Marseille : première ville à accueillir la flamme Olympique en 2024

Publiée le ven 03/02/2023 - 14:59 / mis à jour le mar 29/08/2023 - 14:17

À jamais les premiers ! C'est à Marseille que débutera le voyage de la flamme Olympique en avril 2024. Après avoir été allumée en Grèce dans le site antique d’Olympie, elle rejoindra notre cité phocéenne par la mer, à bord du majestueux trois-mâts Belem. Un accueil en grande pompe pour marquer le lancement de son relais à travers la France !

Image
JO

Le Relais de la flamme, premier temps fort incontournable des Jeux Olympiques

Le Relais de la flamme est une tradition incontournable des Jeux Olympiques, symbole de paix, d’unité et d’amitié entre les peuples. Lors de chaque édition des Jeux, la torche porte le feu sacré allumé à l’aide des rayons du soleil à l’occasion d’une cérémonie dans le sanctuaire d’Olympie, en Grèce, en hommage aux Jeux antiques. A partir d’Olympie, de nombreux porteurs de la flamme sélectionnés pour l’occasion se succèdent jusqu’à rejoindre la ville hôte des Jeux. La flamme Olympique achève son parcours lorsqu’elle embrase le chaudron de la cérémonie d’ouverture des
Jeux Olympiques, alors déclarés ouverts. 

Au printemps 2024, c’est Marseille qui aura la chance et la joie d’être la première ville à accueillir la flamme Olympique sur le sol français. Celle-ci arrivera dans le Vieux-Port de Marseille, point de départ du Relais de la flamme, avant d’entamer un périple collectif de plusieurs semaines vers Paris. Pour traverser la mer Méditerranée, la flamme embarquera sur le Belem, un majestueux trois-mâts qui reliera Athènes à Marseille, deux villes intimement liées par leur histoire commune.

Marseille, une ville porteuse de symboles forts pour l’accueil de la flamme

Choisir Marseille, et plus largement les Bouches-du-Rhône comme première escale française, était une évidence. D’abord en raison du poids de l’histoire, les villes d’Athènes et de Marseille étant intimement liées par leur passé antique et leur influence sur le bassin méditerranéen. Avec ses 2 600 ans d’existence, Marseille est à la fois une ancienne colonie grecque (Massalia) et la plus ancienne ville de France. Née de l’union d’un Phocéen et d’une Celto-ligure, elle accueille le monde entier depuis des siècles. Elle est chaleureuse, ouverte, festive et solidaire, à l’image des valeurs du sport et des Jeux.

Marseille était aussi une évidence compte tenu de sa culture séculaire du sport, en témoignent à la fois la ferveur sans pareille de ses habitants. Enfin, pleinement engagée dès les prémices du projet de Paris 2024, Marseille sera un acteur de premier plan durant les Jeux avec ses deux sites de compétition : le Stade de Marseille, où auront lieu les épreuves de football, et la Marina où se dérouleront les épreuves de voile. Tout au long de la période de Jeux, la ville accueillera d’ailleurs dans son port le voilier Maxi Banque Populaire XI : un navire exceptionnel et taillé pour les plus belles aventures qui fera le plus grand bonheur des amateurs de voile et passants. Durant l’été 2024, Marseille sera ainsi le théâtre de nombreuses animations populaires pour faire de cet événement planétaire une grande fête pour toutes et tous.

Vous aimerez aussi...

Noé Delpech, à l'écoute du vent

Noé Delpech, à l'écoute du vent

À 35 ans, Noé Delpech est presque un “vieux loup de mer”. Depuis l’âge de 7 ans, il régate au gré des vents des championnats et autres Jeux Olympiques, toujours en double et souvent avec succès. Son bateau fétiche ? Le 49er sur lequel il termine 5e aux Jeux de Rio avec son compère de toujours, Julien D’Ortoli. C’est avec lui qu’il décide de repartir pour les jeux olympiques 2024.

Marie Wattel, l'effet papillon

Marie Wattel, l'effet papillon

En 2024, la nageuse Marie Wattel vivra ses 3es olympiades. Après Rio en 2016 et Tokyo en 2021, elle arrive à Paris plus sereine et confiante, avec comme objectif une médaille. Depuis un an, la Lilloise de naissance a pris ses quartiers à Marseille avec la mer comme source d’inspiration.

Elina Giallurachis, perchiste de haut vol

Elina Giallurachis, perchiste de haut vol

À 20 ans, Elina Giallurachis est un grand espoir de la perche féminine française. Licenciée à la Sco Ste-Marguerite et expatriée à Clermont-Ferrand, la Marseillaise n’en finit plus de monter la barre toujours plus haut.

3 RANDONNÉES FACILES AUTOUR DE SAINTE-VICTOIRE

3 RANDONNÉES FACILES AUTOUR DE SAINTE-VICTOIRE

La silhouette de la montagne Sainte-Victoire est reconnaissable parmi toutes les autres. Cependant, l'escalader peut s'avérer être un défi de taille. C'est pourquoi nous avons sélectionné pour vous 3 sentiers pour admirer la Sainte-Victoire sans avoir à la dompter !

TOP DES LIEUX POUR PIQUE-NIQUER EN PROVENCE

TOP DES LIEUX POUR PIQUE-NIQUER EN PROVENCE

Le pique-nique, c’est l’occasion parfaite pour sortir du quotidien et se retrouver entre amis, en famille, en amoureux. Que ce soit au bord de l'eau, dans un parc ou dans les vignes, c'est un vrai moment de bonheur simple et de partage. Découvrez notre top des lieux pour pique-niquer en Provence.

RECETTE DE LA POMPE À L’HUILE D’OLIVE

RECETTE DE LA POMPE À L’HUILE D’OLIVE

Oubliez les idées reçues, la pompe à l’huile est très facile à réaliser. Du petit-déjeuner au goûter, elle est délicieuse et figure parmi les emblèmes des 13 desserts. Voici la recette de Marie-Laure !

TOP 5 DES BALADES DE PRINTEMPS

TOP 5 DES BALADES DE PRINTEMPS

Au cœur de la Provence ou en bord de mer, à cheval, à pied ou en train... Découvrez 5 idées balades dans les Bouches-du-Rhône à faire au printemps pour profiter de la douceur des températures et des jolies fleurs parfumées.

Le top de nos balades préférées accessibles toute l'année

Le top de nos balades préférées accessibles toute l'année

Durant toute la période estivale, l'accès aux massifs est réglementé. Alors pour prévenir les fermetures, on vous a préparé un top de nos sentiers préférés en Provence : des balades de 1 à 3 heures pour découvrir les merveilles du département. A vos chaussures, on se lance !

Articles les + lus