Top des lieux pour pique-niquer en Provence

Manger dehors

Publié le 18 mai 2018 Mis à jour le 17 juillet 2018

Où déposer son panier en osier cet été ?

Le pique-nique, c’est l’occasion parfaite pour sortir du quotidien et se retrouver entre amis, en famille, en amoureux. Que ce soit au bord de l'eau, dans un parc ou dans les vignes, c'est un vrai moment de bonheur simple et de partage.

Voici donc le top 6 des lieux pour pique-niquer en Provence :

Dans un lieu insolite

Tout près de la Friche Belle de Mai...le jardin de l’ancien Couvent Levat à Marseille !

L’association Juxtapoz redonne vie à l’ancien Couvent Levat en le transformant en pépinière d’artistes dans le cadre du projet « Quartiers Libres Saint Charles Belle de Mai ». Le lieu accueille déjà près de 80 personnes.

Le jardin Levat offre un véritable cadre campagnard avec un verger et un potager ouvert au public.

Pour la petite histoire, Les sœurs de ce couvent ont déménagé dernièrement et ont libéré d’un seul coup un site comprenant 17 000 m2 d’espaces verts. Cette communauté vivait en clôture, essentiellement de ce qu’elle produisait. Potager, verger, lapins, poules et même une vache laitière s’y cotoyaient jusqu’à peu.

Infos pratiques : le jardin Levat est ouvert tous les mercredis, vendredis, samedis et dimanches de 12h à 20h. Et jusqu'au 13 octobre, nocturne tous les mercredis (concerts, dj sets, projections…) jusqu’à 23h

Le plus ? Vous pouvez faire vos courses non loin du couvent à la Drogheria Belle de Mai, une épicerie associative. On y trouve des produits artisanaux de la région et aussi des plats préparés dans la petite cuisine.

Photo de Charlotte Grandjean

Un pic-nic électonic ?

Rendez-vous ce dimanche 22 Juillet dans le jardin du couvent Levat justement pour une pose dominicale musicale.
Ambiance jungle et chill à l’ombre des arbres avec une sélection musicale allant du hip-hop au reggae / dub jusqu’aux premières lueurs de la nuit ! Un pique-nique à ne pas rater !

Pic-Nic Electronic

Dans une forêt verdoyante

La vallée de Saint Pons à Gémenos.

C’est une balade facile, à faire en famille. La vallée offre un paysage naturel impressionnant. A cet endroit, on y trouve une rivière, aussi une bâtisse, une cascade, l’abbaye cistercienne datant du XIIIe siècle. Tout y est pour se sentir au plus près de de la nature.

La beauté du site et la richesse historique des monuments font de ce parc un grand classique des week-ends en famille. On peut marcher, courir, se reposer au milieu des arbres...Et pour ceux qui souhaitent déjeuner assis, il y a même des tables pour le pique-nique !

Le plus ? Entre Aubagne et Gémenos, La SCOP Cambuza est un espace 100 % indépendant, qui propose des produits authentiques de Provence et d’ailleurs en valorisant une économie locale, éthique et responsable.

Dans un village de pêcheurs

Le joli village de Carro !

Carro est un charmant petit port de pêche encore en activité tout près de Martigues.
Il y a une grande plage moitié sable moitié galets.

Un peu plus loin, pour les plus courageux, il est possible de pique-niquer sur les rochers durant la belle randonnée du Cap Couronne. Le parcours est jalonné de petits coins accueillants avec une vue qui surplombe la mer ! C’est idéal pour se reposer et pour installer sa nappe à carreaux !

Le plus ? Vous pouvez faire vos courses sur le marché de Carro pour votre pique-nique. Le marché dans le quartier de Carro a lieu régulièrement la matinée les mercredis et les samedis. Il y a une dizaine d’exposants sur ce marché qui vendent fruits et légumes et produits de boucherie et produits de charcuterie.
Aussi, dirigez vous sur le Quai Jean Vérandy pour le marché aux poissons tous les matins, sur le Port de Carro... On y trouve des marchands sur environ 10 étals qui proposent poissons et produits de la mer !

Sur une île…

L’île Verte de La Ciotat.

Direction La Ciotat sur une île inhabitée, la seule île qui s’est reboisée naturellement… Une navette maritime nous y emmène en 10 minutes et nous voilà totalement dépaysé !

On se promène, on se baigne dans les petites calanques ou depuis les rocher puis on pique-nique au bord de l’eau en profitant du chant des cigales… Un moment délicieux.

Le plus ? Rien de mieux qu’une bonne glace en rentrant de l’île… L’écume des glaces propose de délicieux sorbets ou glace et des jus de fruits bien frais ! A bon entendeur. Pour ceux qui ont envie d’un apéro dinatoire, allez chercher une bonne part de pizza napolitaine et son vin à emporter ici : Le four pop !

Dans les vignes

Au Château Gassier à Puyloubier.

Changeons de décor et partons dans les vignes ! Dès les beaux jours et tout au long de l’été, Château Gassier propose de nombreux évènements pour redécouvrir autrement la Sainte Victoire : séances de yoga en plein air, projections cinématographiques sous les étoiles…

En véritables ambassadeurs de la montagne de Cézanne, les équipes du domaine invitent petits et grands à découvrir toute la richesse de sa nature et de ses vins.

Château Gassier, propose à tout un chacun de venir déjeuner en pleine nature, au pied de la montagne de Cézanne. Après le déjeuner, rien de tel qu’une balade digestive le long du Sentier des vignes !

Le plus ? L’équipe de Château Gassier a choisi de proposer la cuisine au naturel d’Aurore Aïta, chef du food truck l’Emeraude implanté à Puyloubier. Pour en profiter, la formule est simple ! Il suffit de réserver son panier au plus tard la veille avant midi (le vendredi midi pour le lundi suivant) et de venir le récupérer le lendemain à l’accueil du domaine.

Dans un parc

Le Parc de Roques Hautes, près d’Aix-en-Provence.

Il est le lieu de pique-nique préféré de nombreuses familles aixoises et on les comprend !

Rassurez-vous, le domaine étale ses 800 hectares de paradis sous l’œil bienveillant de la Sainte Victoire ! Paysage d'émotion, les Roques Hautes sont des reliefs accidentés, en forme de crêtes rocheuses.

Le Parc de Roques Hautes c’est également 25 hectares de plantations arboricoles : amandiers, figuiers, chênes truffiers, asperges, oliviers.

Le plus ? Un pique-nique sans pain n’est pas un vrai pique-nique ! Ne rater pas La Fabrique à Pain à Aix-en-Provence, avant de partir ! Vous y trouverez des pains aux levains naturels et des gourmandises (brioche, pompe à l'huile, biscuits d'avoine...).

Sur une plage

La plage de Beauduc en Camargue.

Vous cherchez un endroit unique en son genre ? On vous emmène à La plage de Beauduc ! C’est l’une des plus grandes plages de sable de la Méditerranée.
Son décor est unique ! Les marais salants, les flamants roses et de nombreuses dunes bordent ce vaste espace.

Le plus ? Prenez vos tentes, vos tipis, prenez beaucoup d'eau, car il n'y a pas de point d'eau, des produits contre les moustiques, et bien sûr, de quoi faire une grillade face à la mer en contemplant le coucher de soleil…
Et pour l’apéro n’oublier pas d’aller chercher quelques conserves de poissons (anchois, maquereaux, mousse de sardines…) à la boutique de la conserverie Ferrigno à Port Saint louis pour ceux qui s’y rendront par le Bac ! Attention les horaires : 8h-12h / 13h30-17h et fermé le week-end.

Autres articles

Dans la cuisine de Mireille : les pieds paquets

Dans la cuisine de Mireille : les pieds paquets

Les pieds paquets n'auront plus de secret !

Aujourd’hui on va dans la cuisine de Mireille, qui va partager avec nous sa recette familiale de pieds paquets !

La figue

La figue

Francis, au pied de son arbre, vivait heureux

La figue de Provence invite à la damnation quand elle est cueillie mûre à point sur l’arbre, on peut aussi en parsemer un plateau et la laisser sécher 3 jours au soleil pour en manger tout l’hiver. Juste frais, ouvert et posé sur la pâte à tarte, en confiture bien sûr, ce fruit en mode sucré est un délice. Privilégiez toujours les figues bio vous les cuisinerez avec la peau sans problème… Canard, lapin, pintade sont les meilleurs amis de la figue aussi délicieuse en mode salé.

Le coing

Le coing

Petites histoires sur un fruit bonne pâte

Il est jaune comme un soleil et chaleureux comme un feu de cheminée en hiver… Le coing n’est pas très beau mais a su se faire aimer des Provençaux. On peut même dire qu’une passion est née entre ce fruit aux formes irrégulières, ressemblant un peu à une poire rustique qu’on aurait cabossée, et ce peuple amateur de confitures, gelées et pâtes car le coing, c’est un peu tout ça, tantôt rouge comme un soleil couchant par jour de mistral en hiver, tantôt orange comme les feuilles des arbres lorsqu’on part en forêt chercher les champignons.

La tomate

La tomate

En sauce ou en salade, pour rougir de plaisir

Ne pas avoir le bac n’empêche pas de réussir sa vie. Et c’est pareil pour la tomate qui a raté son arrivée en Occident mais est devenue, après bien des péripéties, la star des menus Provençaux. Au plus elle est charnue, joufflue voire fessue, au plus elle a la cote.

L’amande

L’amande

A la (re)conquête de la Provence

Peut-on résister à l’amande ? La culture populaire ayant attribué à ce fruit la forme des yeux au regard irrésistible, il semble que non. Et si l’on est tous allergique aux amendes, nous sommes tous très friands en revanche de cette petite source de tant de bonheurs qui se plie à tous les caprices. On les déguste fraîches ou séchées, entières, grillées, effilées, pilées voire en crème ou en lait !

La courge

La courge

Le nouvel eldorado des gastronomes

Elle avait disparu des étals et puis, peut-être un effet collatéral de l’importation de la fête d’Halloween en France ? -, la courge a fait son grand retour sur nos marchés depuis une bonne dizaine d’années. Derrière ce nom générique, se cachent les cucurbitacées : potiron, citrouille, giraumon, coloquinte, calebasse...

Les fruits confits de Provence

Les fruits confits de Provence

Un péché gourmand

Depuis toujours, la Provence est reconnue pour ses fruits confits. Au début du 16ème siècle, notre région est alors assez pauvre. Pourtant les fruits y poussent en abondance, mais de grandes quantités se perdent chaque année. Nostradamus a alors l’idée de les conserver dans le sucre…

Brousses et fromages de chèvres

Brousses et fromages de chèvres

La spécialité fromagère des Bouches-du-Rhône

Pas de lait de vaches dans les Bouches du Rhône ou très peu. Ici, la chèvre est la reine. Et ne cherchez pas, vous ne trouverez pas d’autres spécialités fromagères dans le département que le fromage de chèvre.

L'ail

L'ail

Tout commence par une gousse écrasée

L’ail est inévitable dans la cuisine provençale. Comme le thym ou l’huile d’olive, c’est plutôt un préambule à chaque recette. Dans la marmite, un filet d’huile, un oignon et une gousse d’ail écrasée. Bien des recettes commencent ainsi, et se terminent en ratatouille, en daube ou en pieds-paquets.

Pompe, gibassié ou fougasse de Provence

Pompe, gibassié ou fougasse de Provence

Tout savoir et acheter les pains plats et brioches de Provence

En Provence, le pain, comme beaucoup d’autres choses, n’est pas comme ailleurs (comprendre dans le Nord). Ici on mange la Fougasse, le gibassié ou la pompe. Souvent à Noël mais parfois toute l’année, à la fleur d’oranger ou à l’anis, au dessert ou à l’apéro… Top de nos meilleures adresses.

Nos adresses pour manger au coin de la cheminée

Nos adresses pour manger au coin de la cheminée

Ambiance chaleureuse autour du feu

Quand l’hiver frissonne, nous rêvons tous d’une soirée au coin de la cheminée. Et, quoi de plus réconfortant que la chaleur d’un feu de cheminée associée à un bon repas accompagné d’un verre de vin ?

Dans les coulisses de la récolte des olives Grossane

Dans les coulisses de la récolte des olives Grossane

Une variété 100% provençale

Rencontre avec une petite olive typique de la vallée de Baux-de-Provence, la Grossane. Et ça se mange ?