Mer et Pinède - Valapoux

Promenade - Toute l'année (sauf restrictions d'accès aux massifs)

Un parcours sur la corniche, très prisée des surfeurs, avec un superbe paysage vers le large et les iles marseillaises.
A la découverte des quartiers anciens de Sausset puis randonnée dans la colline alternant garrigue et pinède dans un espace préservé d'une grande richesse.

Jusqu'en mars 1924, Sausset-les-Pins fait partie du territoire communal de Carry-le-Rouet. C'est un mouillage de pêcheurs (qui s'adonnent principalement à la pêche au thon) qui ne semble pas avoir donné naissance à un véritable village. Le développement s'est fait grâce à la villégiature "de proximité".

La création de la ligne en corniche du P. L. M., vers 1915, accentue le phénomène. A la fin des années 1920, c'est un centre de villégiature estivale et hivernale, classé station touristique et dont les principaux revenus communaux proviennent de la location de propriétés. Toutefois ces maisons devaient être très modestes, car bien peu subsistent actuellement. L'urbanisation des quartiers côtiers date de l'après dernière guerre (années 1945-1969) et surtout de ces trente dernières années.

Parking du port;

Sausset les Pins

Depuis le parking du port, suivez le quai en passant devant les restaurants, puis suivez la promenade de la Corniche qui longe l'avenue du Général Leclerc sur 1m500 environ.

RD5;

Sausset les Pins

En arrivant à la RD5 (Avenue de la Côte Bleue), tournez à droite. Traversez la RD5 200m plus loin et remonter l'avenue Lariano. Suivez cette route jusqu'à la voie ferrée. Passez sous un tunnel et suivez le chemin de Valapoux, qui enfonce dans la garrigue. Ignorez les differents chemins à droite ou à gauche, suivez le balisage bleu sur 600m environ jusqu'à une patte d'oie.

Patte d'oie;

Sausset les Pins

Continuez sur le chemin principal à votre gauche sur 250m, puis laissez ce chemin et continuez tout droit dans la pinède. Continuez ce chemin jusqu'au tunnel de la voie rapide.

Voie rapide;

Sausset les Pins

Ne franchissez pas la voie rapide, longez-la et prenez la deuxième piste à gauche. La piste est alors jalonnée de poteaux en béton indiquant un gazoduc.

Cette piste conduit à la route longeant la voie ferrée que l'on prendra sur la droite.
Franchissez le pont sous la voie ferrée et prenez immédiatement à gauche le boulevard de la Paix.
Après le virage, à 50m, prenez à droite le chemin des Bastides.

Après le lotissement l'Eolienne, prenez en face la traverse Montesquieu. Obliquez à gauche pour rejoindre la rue Pasteur et l'avenue de la Côte Bleue.

A droite de la boucherie prenez la traverse Bellon qui permet de rejoindre le bord de mer.

Longez la mer, contournez le port afin de rejoindre le point de départ.

Information fournie par Provence Tourisme

  • Organisateur

    Provence Tourisme
    Le Montesquieu
    13 rue Roux de Brignoles

    13006 Marseille

  • Adresse de départ

    Sausset les Pins

  • Moyen de transport

    A pied

  • Longueur

    5km

  • Durée

    Entre 1 h et 2 h

  • Niveau

    Débutant

  • Dénivelé

    100m

  • Téléphone

    • 04 91 13 84 13
  • Fax

    04 91 33 01 82

  • Site web

Découvrir d'autres itinéraires

Marseille, l'essentiel

Une journée pour capter l’ADN de la Cité Phocéenne, ville d’histoire élue capitale européenne de la culture en 2013. Allez d'abord faire un coucou à la “Bonne Mère” qui veille sur Marseille du haut de Notre-Dame de la Garde. Ecoutez ensuite battre le coeur de la ville au Vieux-Port et profitez-en pour y déjeuner Chez Madie. Puis montez au Panier, quartier historique et à la fois si vivant. Arrétez-vous pour voir la cour de la majestueuse Vieille Charité. Puis redescendez vers le désormais incontournable MuCEM avant d’en prendre plein la vue dans les calanques environnantes. Pour les croisiéristes, une étape incontournable !

Chères vieilles pierres

Vous aimez les vieilles pierres et la Provence  ? Pour ce séjour patrimoine, débutez l’aventure avec les docks romains de Marseille, puis visitez le musée d’Histoire de Marseille, moderne et interactif. Sur le Vieux-Port, déjeunez à Une Table au Sud, tout près du musée Archéologique de Marseille, incontournable pour comprendre la cité. Le lendemain, la matinée au musée Arles Antique passera à toute vitesse jusqu’à votre déjeuner au Mas de la Fenière, à l’ombre des mûriers. À Saint-Rémy, l’antique cité Glanum  clôturera en beauté ces 2 jours.

Cassis l'essentiel

En une journée, captez l’essence de Cassis par la visite guidée du cœur de la cité provençale avant de pousser la porte de son musée. Vous pourrez flâner pour faire le tour des boutiques et des artisans, puis vous attabler dans un restaurant donnant sur la mer. L’une des fiertés de la ville n’est autre que le Parc National des Calanques, à visiter à pied ou en bateau. Pour terminer votre tour de la ville, ne manquez pas de rencontrer un ou deux producteurs de vin de Cassis. A moins d’une heure du terminal de Marseille, Cassis est aussi une étape incontournable pour les croisiéristes.

Inspirations

La Cagole

La Cagole

Mieux comprendre la Cagole, une femme bien de chez nous !

La Cagole, qui est-ce ? La cagole c’est une femme qui est dans le « trop » : trop de maquillage, trop de brillant, trop de voix, trop de parfum, trop de seins dehors, trop de bijoux, trop de fringues improbables, trop d’histoires, trop de gestes, trop de tout…

Villages de Provence

Villages de Provence

Art de Vivre

Les villages que le monde entier nous envie

La provence au cinema

La provence au cinema

TRADITION & CULTURE

Le cinéma dans le sud est une histoire ancienne. Comme pour la peinture, son origine tient à la lumière.Car il est de notoriété publique que la première projection du cinématographe Lumière se fit le 21 septembre 1895 à La Ciotat.

Le coing

Le coing

Petites histoires sur un fruit bonne pâte

Il est jaune comme un soleil et chaleureux comme un feu de cheminée en hiver… Le coing n’est pas très beau mais a su se faire aimer des Provençaux.