Les vestiges militaires

Randonnée - Toute l'année (sauf restriction d'accès en période estivale)

Les vestiges militaires de la Couronne - Carro, datant de la Secondes Guerre Mondiale sont situés en ligne de crête et en position littorale. Ces ouvrages (soutes à munitions, tobrouks, plateformes, tranchées, postes de direction de tir,...) réalisés par l'armée allemande en 1943-1944, sont disposés de manière plus ou moins stratégique sur ces sites. Une balade à leur découverte, révèle des points de vue panoramiques exceptionnels sur la Méditerranée et sur les collines de ce territoire préservé.

Parking du Vallon de Cavalas

Martigues

Du parking, prenez la montée vers le moulin. Suivez la piste D.F.C.I. (barrière L23) sur votre droite en direction des ouvrages militaires dont la batterie de Cavalas.

C'était une batterie de la Kriegsmarine (marine allemande) servie par 2 officiers, 12 sous-officiers et 137 hommes formant la 5/MAA 625. Réparties dans une direction nord-ouest/sud-est sur la crête qui sépare le Vallon de la Brègue du Vallon de Cavalas, les 5 pièces de 210 mm K39/40 étaient dirigées par un poste de direction de tir de construction non réglementaire (les fameux " Regelbauten " de l'Organisation Todt, chargée de construire le Mur de l'Atlantique). Elle montre deux périodes de construction, dont une abandonnée. Elle était composée de plusieurs éléments : Canons 76,2mm FK 39, Cuves à canon de 210mm, poste de direction de tir des canons de 210mm, poste de direction de tir DCA, canons anti-aériens (Flak), tranchée et soute à munitions pour la Flack, position abandonnée.

Vigie

Martigues

Sur le chemin menant à la vigie, vous trouverez sur votre gauche les cuves à canon et le poste de direction de tir. Ensuite à droite, vous pourrez voir le poste de direction de tir DCA (Défense Contre Avion) et les emplacements des canons anti-aériens (Flack), de nouveau sur votre gauche.

Suivez le chemin D.F.C.I. du Vallon de Cavalas vers les Laurons.

Chemin des Laurons

Martigues

A la barrière D.F.C.I. L1, prendre sur votre droite et suivre la route sur 50 mètres environ en direction des Laurons. Traversez la route et prendre le chemin à travers les bosquets vers le blockhaus des Laurons.

Cette position allemande possédait une casemate de flanquement à deux créneaux pour canons de 75 mm sur affût de campagne. En arrière de la casemate (à environ 50 m à l'est) subsiste une plate-forme pour canon de 75 mm autorisant un tir à 360°. Elle permettait de protéger l'anse des Laurons au nord et celle de Bonnieu au sud dans le cas d'un débarquement allié.

Prendre ensuite sur votre gauche et suivre le sentier du littoral jusqu'au parking de Bonnieu nord. Longez le parking sur la gauche, prenez la piste sur la gauche et empruntez le chemin à droite pour entrer à l'intérieur du site.

Casemate de Bonnieu

Martigues

Empruntez le chemin où vous allez rencontrer la position de Bonnieu avec sa casemate.

La position de Bonnieu participait à la défense du littoral contre " un coup de main " sur l'anse d'Arnette, vers le sud et en liaison avec la position des Laurons, vers le nord. Elle contribue également à la protection rapprochée de la batterie d'Arnette. Dans sa partie sud, la position de Bonnieu possèdait un canon de moyen calibre en casemate (axe de tir vers Carro), un projecteur, un lance-grenades et plusieurs mitrailleuses. Elle était protégée au sud par un réseau de tranchées encore visibles.

Contournez la casemate et prenez le chemin sur votre droite balisé en bleu.

Station d'épuration

Martigues

Descendez jusqu'à l'ancienne station d'épuration, faites le tour de celle-ci, prenez sur la droite le chemin qui est bordé par endroit de voies à ornière et qui mène à la carrière utilisée par les Allemands lors de la Seconde Guerre Mondiale et au Sémaphore d'Arnettes.

La batterie d'Arnettes était une position d'artillerie de l'armée de terre allemande (Heer) référencée 12./1290 HKAR. Elle était armée de trois pièces de 17 cm KL/50 sur plates-formes. L'ancienne carrière d'Arnettes, au nord de la position abritait les casernements. Les installations de l'ancien sémaphore ont donc été réutilisées. Il semble que la défense rapprochée de la batterie ait été assurée par deux canons de 7,5 cm FK16 nArt et un projecteur de 150 cm, ainsi que deux canons de 2 cm Flak 30 et un canon de 2 cm Flak 38 Vierling (quadruple). Le poste de direction de tir se situait, soit entre les plateformes soit à l'ancien sémaphore d'Arnette. Cette position possède encore ses trois plateformes circulaires, avec deux soutes à munitions placées symétriquement de chaque côté de l'accès arrière et deux abris à personnel. Le reste de la position présente de nombreux ouvrages enterrés autour des plateformes : il s'agissait de soutes à munitions à double entrée et de plateformes de DCA (" Flak ").

Poursuivez sur le chemin tout droit (balisé en bleu) en direction de la voie de chemin de fer puis suivez le chemin sur votre droite pour découvrir les fronts de taille d'anciennes carrières des Soubrats ainsi que des bories. Longez la voie de chemin de fer.

Pont du chemin de fer

Martigues

Passez le petit pont en direction du Vallon de la Marrane, sur votre droite se trouve la carrière des Arqueirons. Suivez la voie sans issue à droite puis prenez encore à droite avant le prochain panneau " voie sans issue ", ensuite prenez de nouveau à droite en direction de la carrière des Auffans et ses fronts de taille puis poursuivez votre chemin jusqu'au moulin.

Information fournie par Provence Tourisme

  • Organisateur

    Provence Tourisme
    Le Montesquieu
    13 rue Roux de Brignoles

    13006 Marseille

  • Moyen de transport

    A pied

  • Longueur

    10.5km

  • Durée

    1/2 journée

  • Dénivelé

    187m

  • Téléphone

    • 04 91 13 84 13
  • Fax

    04 91 33 01 82

  • Site web

Découvrir d'autres itinéraires

La Côte Bleue

Entre le Parc National des Calanques et le Parc Naturel Régional de Camargue, la Côte Bleue vous promet une journée dépaysante ! Côté mer, il y en a pour tous les goûts, de la belle plage de Sainte-Croix à Martigues à la plage miniature de la calanque de Fernandel (Carry-le-Rouet). Les amateurs de randonnées aquatiques trouveront aussi leur bonheur à Sausset-lès-Pins, avec, au choix, un baptême de plongée ou une promenade en stand up paddle. Bien sûr, les pauses gourmandes ne seront pas en reste au Madrigal et au Mange-Tout. Prêt ? En avant !

Marseille, citybreak culturel - hors les murs

Ce circuit culturel dans les rues de Marseille vous donnera l'occasion d'admirer de riches collections modernes et contemporaines et vous sortira indéniablement des sentiers battus. Commencez par le musée Cantini tout proche des rues commerçantes du centre. Puis éloignez vous par la corniche jusqu'au musée Borély qui célèbre les Arts Décoratifs. Après y avoir déjeuné, quittez le jardin pour rejoindre le MAC de Marseille et admirer ses 800 œuvres contemporaines. FIlez ensuite vers la «Maison du fada», la Cité Radieuse pensée par l’architecte Le Corbusier et passez par son toit visiter le MAMO. Terminez en rejoignant le Palais Longchamp.

Les 7 merveilles des Bouches-du-Rhône

Ce circuit présente les 7 merveilles du département, à faire en une demi-journée en hélicoptère ou, et nous vous le conseillons, en quelques jours lors de vos prochaines vacances en Provence ! On commencera par le nord du département pour descendre lentement mais sûrement vers Marseille. 1ère merveille, l’un des plus beaux villages de France, Les Baux-de-Provence, sera à l’honneur. Puis vous remonterez le temps dans les Arènes d’Arles avant de vous émerveiller sur les paysages de Camargue. Vous resterez scotché comme Cézanne par la montagne Sainte-Victoire avant d'arpenter le cours Mirabeau d’Aix-en-Provence, cœur de la cité. Pour finir en beauté, vous rejoindrez Marseille, son Vieux-Port et ses Calanques, sites protégés mondialement connus.

Inspirations

Villages de Provence

Villages de Provence

Art de Vivre

Les villages que le monde entier nous envie

L'Accent

L'Accent

Art de vivre

L'accent : notre identité

Les 13 desserts

Les 13 desserts

Les 13 desserts, la tradition food du Noël en Provence

De retour de la messe de minuit, à la maison, sur la table, comme par magie, treize desserts reposent sur trois nappes...

La bouillabaisse

La bouillabaisse

Plus qu'une soupe de poisson, une explosion de saveurs iodées !

Plat familial par excellence, la bouillabaisse diffère au gré des humeurs de chacun : de la pomme de terre pour les uns, de l’orange pour d’autres, chacun y va de ses certitudes. La seule chose qui compte reste bien le sourire des convives autour de la table.