Les vestiges militaires

Randonnée - Toute l'année (sauf restriction d'accès en période estivale)

Les vestiges militaires de la Couronne - Carro, datant de la Secondes Guerre Mondiale sont situés en ligne de crête et en position littorale. Ces ouvrages (soutes à munitions, tobrouks, plateformes, tranchées, postes de direction de tir,...) réalisés par l'armée allemande en 1943-1944, sont disposés de manière plus ou moins stratégique sur ces sites. Une balade à leur découverte, révèle des points de vue panoramiques exceptionnels sur la Méditerranée et sur les collines de ce territoire préservé.

Parking du Vallon de Cavalas;

Martigues

Du parking, prenez la montée vers le moulin. Suivez la piste D.F.C.I. (barrière L23) sur votre droite en direction des ouvrages militaires dont la batterie de Cavalas.

C'était une batterie de la Kriegsmarine (marine allemande) servie par 2 officiers, 12 sous-officiers et 137 hommes formant la 5/MAA 625. Réparties dans une direction nord-ouest/sud-est sur la crête qui sépare le Vallon de la Brègue du Vallon de Cavalas, les 5 pièces de 210 mm K39/40 étaient dirigées par un poste de direction de tir de construction non réglementaire (les fameux " Regelbauten " de l'Organisation Todt, chargée de construire le Mur de l'Atlantique). Elle montre deux périodes de construction, dont une abandonnée. Elle était composée de plusieurs éléments : Canons 76,2mm FK 39, Cuves à canon de 210mm, poste de direction de tir des canons de 210mm, poste de direction de tir DCA, canons anti-aériens (Flak), tranchée et soute à munitions pour la Flack, position abandonnée.

Vigie;

Martigues

Sur le chemin menant à la vigie, vous trouverez sur votre gauche les cuves à canon et le poste de direction de tir. Ensuite à droite, vous pourrez voir le poste de direction de tir DCA (Défense Contre Avion) et les emplacements des canons anti-aériens (Flack), de nouveau sur votre gauche.

Suivez le chemin D.F.C.I. du Vallon de Cavalas vers les Laurons.

Chemin des Laurons;

Martigues

A la barrière D.F.C.I. L1, prendre sur votre droite et suivre la route sur 50 mètres environ en direction des Laurons. Traversez la route et prendre le chemin à travers les bosquets vers le blockhaus des Laurons.

Cette position allemande possédait une casemate de flanquement à deux créneaux pour canons de 75 mm sur affût de campagne. En arrière de la casemate (à environ 50 m à l'est) subsiste une plate-forme pour canon de 75 mm autorisant un tir à 360°. Elle permettait de protéger l'anse des Laurons au nord et celle de Bonnieu au sud dans le cas d'un débarquement allié.

Prendre ensuite sur votre gauche et suivre le sentier du littoral jusqu'au parking de Bonnieu nord. Longez le parking sur la gauche, prenez la piste sur la gauche et empruntez le chemin à droite pour entrer à l'intérieur du site.

Casemate de Bonnieu;

Martigues

Empruntez le chemin où vous allez rencontrer la position de Bonnieu avec sa casemate.

La position de Bonnieu participait à la défense du littoral contre " un coup de main " sur l'anse d'Arnette, vers le sud et en liaison avec la position des Laurons, vers le nord. Elle contribue également à la protection rapprochée de la batterie d'Arnette. Dans sa partie sud, la position de Bonnieu possèdait un canon de moyen calibre en casemate (axe de tir vers Carro), un projecteur, un lance-grenades et plusieurs mitrailleuses. Elle était protégée au sud par un réseau de tranchées encore visibles.

Contournez la casemate et prenez le chemin sur votre droite balisé en bleu.

Station d'épuration;

Martigues

Descendez jusqu'à l'ancienne station d'épuration, faites le tour de celle-ci, prenez sur la droite le chemin qui est bordé par endroit de voies à ornière et qui mène à la carrière utilisée par les Allemands lors de la Seconde Guerre Mondiale et au Sémaphore d'Arnettes.

La batterie d'Arnettes était une position d'artillerie de l'armée de terre allemande (Heer) référencée 12./1290 HKAR. Elle était armée de trois pièces de 17 cm KL/50 sur plates-formes. L'ancienne carrière d'Arnettes, au nord de la position abritait les casernements. Les installations de l'ancien sémaphore ont donc été réutilisées. Il semble que la défense rapprochée de la batterie ait été assurée par deux canons de 7,5 cm FK16 nArt et un projecteur de 150 cm, ainsi que deux canons de 2 cm Flak 30 et un canon de 2 cm Flak 38 Vierling (quadruple). Le poste de direction de tir se situait, soit entre les plateformes soit à l'ancien sémaphore d'Arnette. Cette position possède encore ses trois plateformes circulaires, avec deux soutes à munitions placées symétriquement de chaque côté de l'accès arrière et deux abris à personnel. Le reste de la position présente de nombreux ouvrages enterrés autour des plateformes : il s'agissait de soutes à munitions à double entrée et de plateformes de DCA (" Flak ").

Poursuivez sur le chemin tout droit (balisé en bleu) en direction de la voie de chemin de fer puis suivez le chemin sur votre droite pour découvrir les fronts de taille d'anciennes carrières des Soubrats ainsi que des bories. Longez la voie de chemin de fer.

Pont du chemin de fer;

Martigues

Passez le petit pont en direction du Vallon de la Marrane, sur votre droite se trouve la carrière des Arqueirons. Suivez la voie sans issue à droite puis prenez encore à droite avant le prochain panneau " voie sans issue ", ensuite prenez de nouveau à droite en direction de la carrière des Auffans et ses fronts de taille puis poursuivez votre chemin jusqu'au moulin.

Information fournie par Provence Tourisme

  • Organisateur

    Provence Tourisme
    Le Montesquieu
    13 rue Roux de Brignoles

    13006 Marseille

  • Adresse de départ

    Martigues

  • Moyen de transport

    A pied

  • Longueur

    10.5km

  • Durée

    1/2 journée

  • Dénivelé

    187m

  • Téléphone

    • 04 91 13 84 13
  • Fax

    04 91 33 01 82

  • Site web

Découvrir d'autres itinéraires

Marseille, une ville culturelle

Marseille, autour du Mucem - Quartier du Panier

Depuis 2013, Marseille s'est résolument tournée vers la culture et tout autour du célèbre Vieux-Port entre autres, vous aurez l'embarras du choix côté sites et musées. Vous commencerez par le Fort Saint-Jean qui mène au MuCEM, et passerez en suite à la Villa Méditerranée. En face, prenez quelques instants pour entrer dans la magnifique Cathédrale La Major. Dirigez-vous ensuite vers le quartier du Panier, où après un déjeuner au restaurant familial La boîte à Panisse, vous pourrez visiter la Vieille Charité. Finissez la journée en beauté avec les collections du musée Regards de Provence, installé dans l’ancienne station sanitaire maritime, d'où vous pourrez ensuite admirer le coucher de soleil depuis la terrasse du musée, le Regards Café.

Chères vieilles pierres

Vous aimez les vieilles pierres et la Provence  ? Pour ce séjour patrimoine, débutez l’aventure avec les docks romains de Marseille, puis visitez le musée d’Histoire de Marseille, moderne et interactif. Sur le Vieux-Port, déjeunez à Une Table au Sud, tout près du musée Archéologique de Marseille, incontournable pour comprendre la cité. Le lendemain, la matinée au musée Arles Antique passera à toute vitesse jusqu’à votre déjeuner au Mas de la Fenière, à l’ombre des mûriers. À Saint-Rémy, l’antique cité Glanum  clôturera en beauté ces 2 jours.

Les grandes signatures d'architectes

Pour votre journée architecture, on vous emmène à la rencontre des batiments et des oeuvres de Jean Nouvel, Franck Gehry, Rudy Ricciotti, Stefano Boeri, Le Corbusier, Kengo Kuma, Pouillon, Vasarely, Tadao Endo... Ainsi vous passerez par le MUCEM et son étonnante passerelle avant de découvrir la Villa Méditerranée, presque en suspension sur la Grande Bleue. À midi, vous déjeunerez dans le restaurant Le Ventre de l’Architecte à la cité Radieuse du grand Le Corbusier puis vous vous laisserez charmer par la façade du FRAC. Le musée Regards de Provence montre une réhabilitation de site très réussie tandis que la Fondation Vasarely étonne par ses modules luminescents. Enfin, vous pourrez terminer votre tour en mariant vin et architecture au Château La Coste.

Inspirations

Brousses et fromages de chèvres

Brousses et fromages de chèvres

La spécialité fromagère des Bouches-du-Rhône

Pas de lait de vaches dans les Bouches du Rhône ou très peu. Ici, la chèvre est la reine. Et ne cherchez pas, vous ne trouverez pas d’autres spécialités fromagères dans le département que le fromage de chèvre.

Polar marseillais, l’école du crime, partie 2

Polar marseillais, l’école du crime, partie 2

Le polar marseillais, un style d'écriture directement lié à l'histoire de la cité phocéenne...

Prenant sa source dans la réputation sulfureuse de la ville depuis le début du XXème siècle, ce mouvement littéraire dérivé du roman noir impose un regard sans concessions sur une situation sociale et politique exceptionnelle en France, aujourd’hui comme hier.

Chichis et panisses

Chichis et panisses

La gourmandise marseillaise du goûter et un incontournable local de l'apéro

Découvrez l'histoire de "Chichi et Panisse" et des trois baraques de l'Estaque où les déguster !

L'Accent

L'Accent

Art de vivre

L'accent : notre identité