Paysages de provence

Massif de la Sainte Baume

Edito Media Carousel
Les massifs des Calanques, du Grand Caunet et de la Sainte-Baume sont situés à l’extrémité Sud-Est du département et s’étendent sur près de 26 000 ha, depuis la périphérie Sud de la ville de Marseille à la limite avec le département du Var.
Cet ensemble présente un relief mouvementé dont l’altitude varie de 0 à 1 000 m et aux pentes souvent abruptes dans sa partie la plus littorale. Celui-ci s’adoucit peu à peu en direction du Nord-Est (Montagne de la Sainte-Baume) tout en restant assez marqué.

Ces trois massifs sont situés dans la zone climatique de la Provence littorale

Les températures moyennes sont douces (13 à 14 ° C) avec des amplitudes atténuées par les influences maritimes. La pluviométrie est faible, entre 500 et 700 mm/an en moyenne, même si les entrées maritimes s’accompagnent généralement de remontée de l’humidité de l’air. …

Situés au sein de la petite région naturelle des chaînons calcaires méridionaux, les massifs Calanques, Grand Caunet et Sainte-Baume se caractérisent par un taux de boisement moyen plutôt faible (47 %), avec cependant plusieurs entités distinctes, du point de vue de la végétation :

- l’Est et le Sud Sainte-Baume ainsi que les Calanques et Cap Canaille, qui ont régulièrement brûlé ces dernières décennies et composées de garrigues et de jeunes pinèdes en régénération, plus ou moins denses

- le Nord-Est Sainte-Baume et la grande zone située entre La Penne-sur- Huveaune, Aubagne, Gémenos Sud, Roquefort-la-Bédoule, Carnoux, Cassis Est, La Ciotat Est et Ceyreste, constitués de peuplements mâtures de Pins d’Alep ou de Chênes vert et blanc au Nord.
-
Les peuplements forestiers sont très majoritairement composés de Pin d’Alep (90 %), les autres essences étant des feuillus en accompagnement (Chêne vert et Chêne blanc notamment) ou en peuplements purs en versant Nord-Est de la Sainte-Baume et Fontblanche.

Les Calanques forment un massif emblématique. Il est très fréquenté tout au long de l’année, mais particulièrement en période estivale par l’attrait que cette zone représente pour le tourisme.

Les parties Calanques, Cap Canaille et Grand Caunet se caractérisent par des enjeux paysagers, écologiques et humains très élevés, liés à un contexte périurbain marqué, une situation littorale très attractive et des statuts particuliers de site classé (Calanques, Cap Canaille…) et de site Natura 2000 (Calanques - Saint-Cyr, Cap Canaille, Grand Caunet).

Les secteurs de la Marcouline et du Grand Caunet, épargnés par les grands incendies de forêts depuis plusieurs décennies, se révèlent moins fréquentés en période estivale. Ils participent néanmoins à la qualité paysagère de l’Est du département en se démarquant par leur ambiance plus forestière.

Ce contexte remarquable a donné lieu à la mise en place de nombreuses ZAPEF, que ce soit en zones périurbaines ou en contexte plus forestier. Cependant, restent plusieurs zones très fréquentées sur le littoral, y compris en période à risque, qui nécessiteront des mesures spécifiques : Ile Verte, Mugel, Figuerolles sur La Ciotat, Port Miou, Port Pin, En Vau, Morgiou, Sormiou et Marseilleveyre sur les Calanques.

Site inscrit
Poi informations
Adresse
13400

Les massifs des Calanques, du Grand Caunet et de la Sainte-Baume sont situés à l’extrémité Sud-Est du département et s’étendent sur près de 26 000 ha, depuis la périphérie Sud de la ville de Marseille à la limite avec le département du Var.
Cet ensemble présente un relief mouvementé dont l’altitude varie de 0 à 1 000 m et aux pentes souvent abruptes dans sa partie la plus littorale. Celui-ci s’adoucit peu à peu en direction du Nord-Est (Montagne de la Sainte-Baume) tout en restant assez marqué.

Ces trois massifs sont situés dans la zone climatique de la Provence littorale

Les températures moyennes sont douces (13 à 14 ° C) avec des amplitudes atténuées par les influences maritimes. La pluviométrie est faible, entre 500 et 700 mm/an en moyenne, même si les entrées maritimes s’accompagnent généralement de remontée de l’humidité de l’air. …

Situés au sein de la petite région naturelle des chaînons calcaires méridionaux, les massifs Calanques, Grand Caunet et Sainte-Baume se caractérisent par un taux de boisement moyen plutôt faible (47 %), avec cependant plusieurs entités distinctes, du point de vue de la végétation :

- l’Est et le Sud Sainte-Baume ainsi que les Calanques et Cap Canaille, qui ont régulièrement brûlé ces dernières décennies et composées de garrigues et de jeunes pinèdes en régénération, plus ou moins denses

- le Nord-Est Sainte-Baume et la grande zone située entre La Penne-sur- Huveaune, Aubagne, Gémenos Sud, Roquefort-la-Bédoule, Carnoux, Cassis Est, La Ciotat Est et Ceyreste, constitués de peuplements mâtures de Pins d’Alep ou de Chênes vert et blanc au Nord.
-
Les peuplements forestiers sont très majoritairement composés de Pin d’Alep (90 %), les autres essences étant des feuillus en accompagnement (Chêne vert et Chêne blanc notamment) ou en peuplements purs en versant Nord-Est de la Sainte-Baume et Fontblanche.

Les Calanques forment un massif emblématique. Il est très fréquenté tout au long de l’année, mais particulièrement en période estivale par l’attrait que cette zone représente pour le tourisme.

Les parties Calanques, Cap Canaille et Grand Caunet se caractérisent par des enjeux paysagers, écologiques et humains très élevés, liés à un contexte périurbain marqué, une situation littorale très attractive et des statuts particuliers de site classé (Calanques, Cap Canaille…) et de site Natura 2000 (Calanques - Saint-Cyr, Cap Canaille, Grand Caunet).

Les secteurs de la Marcouline et du Grand Caunet, épargnés par les grands incendies de forêts depuis plusieurs décennies, se révèlent moins fréquentés en période estivale. Ils participent néanmoins à la qualité paysagère de l’Est du département en se démarquant par leur ambiance plus forestière.

Ce contexte remarquable a donné lieu à la mise en place de nombreuses ZAPEF, que ce soit en zones périurbaines ou en contexte plus forestier. Cependant, restent plusieurs zones très fréquentées sur le littoral, y compris en période à risque, qui nécessiteront des mesures spécifiques : Ile Verte, Mugel, Figuerolles sur La Ciotat, Port Miou, Port Pin, En Vau, Morgiou, Sormiou et Marseilleveyre sur les Calanques.

Site inscrit

Sites à découvrir

Afficher dans les filtres
Activé

Massif de montagnes / Forêt

Afficher dans les filtres
Activé

Aubagne

Afficher dans les filtres
Activé
Tarif :
Gratuit.

Articles les + lus

La Caravelle, là où l'on cuisine avec le coeur

La Caravelle, là où l'on cuisine avec le coeur

A Martigues, il est un restaurant bien caché qui ne se révèle que lorsqu’on ose s’aventurer au-delà des immenses cheminées d’acier. Niché au creux d’une petite plage, ce cabanon tenu par Dora Manticello semble hors du temps. On pousse les portes de la Caravelle avec vous ! 

TOP 5 DES BALADES DE PRINTEMPS

TOP 5 DES BALADES DE PRINTEMPS

Au cœur de la Provence ou en bord de mer, à cheval, à pied ou en train... Découvrez 5 idées balades dans les Bouches-du-Rhône à faire au printemps pour profiter de la douceur des températures et des jolies fleurs parfumées.

TOP DES LIEUX POUR PIQUE-NIQUER EN PROVENCE

TOP DES LIEUX POUR PIQUE-NIQUER EN PROVENCE

Le pique-nique, c’est l’occasion parfaite pour sortir du quotidien et se retrouver entre amis, en famille, en amoureux. Que ce soit au bord de l'eau, dans un parc ou dans les vignes, c'est un vrai moment de bonheur simple et de partage. Découvrez notre top des lieux pour pique-niquer en Provence.

3 RANDONNÉES FACILES AUTOUR DE SAINTE-VICTOIRE

3 RANDONNÉES FACILES AUTOUR DE SAINTE-VICTOIRE

La silhouette de la montagne Sainte-Victoire est reconnaissable parmi toutes les autres. Cependant, l'escalader peut s'avérer être un défi de taille. C'est pourquoi nous avons sélectionné pour vous 3 sentiers pour admirer la Sainte-Victoire sans avoir à la dompter !