Randonnée pedestre

Chaînes des Cotes - Vernègues, balade autour du village

au
Edito Media Carousel
Randonnée de 3h dans le Massif des Costes, sur des sentiers plus calmes, moins fréquentés. Découvrez les vestiges d'une chapelle et d'un château victimes d'un tremblement de terre en 1909.
Petit relief "tampon" entre Alpilles et Luberon, le massif des Côtes est sans doute l'un des plus secrets du département. En son c'ur, le village de Vernègues se prête d'autant mieux à la randonnée qu'il a gardé intacte l'architecture agricole d'antan et une vraie tranquillité. Savez-vous qu'en 1909 le tremblement de terre de Lambesc occasionna ici de gros dégâts ' Sur sa colline, le Vieux Vernègues en témoigne, enchevêtrement de ruines d'où surgissent un château médiéval, des pans d'église et quelques voûtes de caves. Etonnante aussi la nécropole, une quinzaine de tombes et de sarcophages datant du Moyen-Âge et ouverts à même le sol, face au Luberon. En contrebas, voici le nouveau Vernègues. Construit après le tremblement de terre, il affiche un urbanisme peu commun, avec maisons basses mitoyennes et rues au cordeau. Et quand vous saurez qu'autour subsistent anciennes terrasses cultivées, murs de pierre sèche et vieux champs d'oliviers et vignes, il ne vous restera plus qu'à franchir le pas pour découvrir cet endroit méconnu et authentique de Provence.
1. De la place de la Mairie de Vernègues, empruntez la D22b vers l'Est, en direction de Cazan. Passez devant l'église Notre Dame de Lourdes, reconstruite en 1910, non sans l'avoir visitée.
En saison, il est possible de voir sous la charpente, des hirondelles occupées à nourrir leur progéniture. Attention à ne pas les déranger !
A la sortie du village, route de la Transhumance, continuez tout droit et empruntez le chemin de l'Oratoire.
2. Descendez ce chemin pentu et tortueux pour rejoindre la plaine cultivée.
3. Peu après l'oratoire, prenez à droite sur la route, et rejoignez des chemins de part et d'autre de la route.
4. Suivez "Saint Césaire le Temple" à droite en descendant dans la garrigue. Continuez à descendre sur le chemin principal.
5. Puis empruntez le coude à droite s'enfonçant sous les chênes. Avant le champ de vignes, prenez à droite et cheminez, pour rejoindre le Pavillon Victoire (propriété privée). Une magnifique allée bordée de chênes centenaires s'ouvre à vous. Sur la route, prenez à gauche vers Château Bas. Admirez la toiture aux tuiles vernissées.
6. Là, il vous est possible d'aller voir le temple ruiné de Saint Césaire, en contournant le domaine. Le temple est tourné vers une source aujourd'hui tarie à l'est, et non vers l'ouest comme l'ensemble des temples romains. Revenez sur vos pas, repassez devant le Pavillon de Victoire, puis, au carrefour, prenez à droite en direction de la Chapelle Saint-Symphorien. Passez sous le viaduc et rejoignez le hameau de Vinsargues.
7. Rejoignez alors la D22b et la Chapelle Saint-Symphorien. A gauche de la Chapelle, dirigez vous vers le cimetière et contournez le jusqu'à vous retrouver derrière. Le chemin monte vers la ligne T.G.V., mais un peu avant, prenez à droite en montant et enfin empruntez le belvédère, bordé de pins, pour traverser l'ouvrage. Aussitôt, prenez à droite le chemin effectuant un "S". Bientôt, au niveau d'un poteau électrique, dans la seconde courbe, prenez le chemin à gauche. Celui-ci s'enfonce parmi les arbres et serpente sous la ligne électrique.
8. Vous rejoignez une zone cultivée. Prenez le chemin principal à droite pour contourner cette zone en direction de cabanons de pierres. Contournez la citerne vers la gauche et très vite les cabanons se précisent. Ceux-ci étaient destinés aux agriculteurs : ils servaient d'abris pour stocker certaines marchandises, s'abriter en cas de mauvais temps, dormir quand le lieu de culture était trop éloigné de la maison...
9. Avant d'emprunter le GR 6, retournez-vous pour admirer la vue sur le Luberon et les massifs provençaux. Montez le GR6, en s'enfonçant sous les arbres, sur une calade carrossée il y a bien longtemps. Le sol montre des traces d'érosion et l'ouvrage s'efface peu à peu...
Bientôt une bifurcation : continuez à gauche en suivant le GR. Continuez à monter en restant sur
le chemin principal, mais avant le pied de la colline de laquelle domine Vernègues-le-Vieux, prenez à droite en suivant un vieux mur de pierre, pour amorcer une nouvelle montée. A nouveau, passez près d'un cabanon. A ce niveau, vous remarquerez combien les traces laissées par les carrioles sont profondes. Continuez toujours sur le GR6, à nouveau en direction du Vieux Vernègues, et rapidement passez sous le vieux village.
10. Les ruines du château en équilibre illustrent la violence du séisme et donne au site un aspect mystérieux, fantomatique. Vous remarquerez que seules quelques arches de maisons ou encore quelques caves ont résisté (attention, l'entrée sur le site est strictement interdite).
Bientôt, Vernègues le Neuf s'étend au bas de la colline : une calade restaurée par des bénévoles, descend vers l'église Saint-Jacques, et vous permet de rejoindre le point de départ.
Poi informations
Adresse
Place de la mairie 13116
Temps
3h
Kilomètres
11 kilomètres
Denivelé
250 degrées

Randonnée de 3h dans le Massif des Costes, sur des sentiers plus calmes, moins fréquentés. Découvrez les vestiges d'une chapelle et d'un château victimes d'un tremblement de terre en 1909.
Petit relief "tampon" entre Alpilles et Luberon, le massif des Côtes est sans doute l'un des plus secrets du département. En son c'ur, le village de Vernègues se prête d'autant mieux à la randonnée qu'il a gardé intacte l'architecture agricole d'antan et une vraie tranquillité. Savez-vous qu'en 1909 le tremblement de terre de Lambesc occasionna ici de gros dégâts ' Sur sa colline, le Vieux Vernègues en témoigne, enchevêtrement de ruines d'où surgissent un château médiéval, des pans d'église et quelques voûtes de caves. Etonnante aussi la nécropole, une quinzaine de tombes et de sarcophages datant du Moyen-Âge et ouverts à même le sol, face au Luberon. En contrebas, voici le nouveau Vernègues. Construit après le tremblement de terre, il affiche un urbanisme peu commun, avec maisons basses mitoyennes et rues au cordeau. Et quand vous saurez qu'autour subsistent anciennes terrasses cultivées, murs de pierre sèche et vieux champs d'oliviers et vignes, il ne vous restera plus qu'à franchir le pas pour découvrir cet endroit méconnu et authentique de Provence.
1. De la place de la Mairie de Vernègues, empruntez la D22b vers l'Est, en direction de Cazan. Passez devant l'église Notre Dame de Lourdes, reconstruite en 1910, non sans l'avoir visitée.
En saison, il est possible de voir sous la charpente, des hirondelles occupées à nourrir leur progéniture. Attention à ne pas les déranger !
A la sortie du village, route de la Transhumance, continuez tout droit et empruntez le chemin de l'Oratoire.
2. Descendez ce chemin pentu et tortueux pour rejoindre la plaine cultivée.
3. Peu après l'oratoire, prenez à droite sur la route, et rejoignez des chemins de part et d'autre de la route.
4. Suivez "Saint Césaire le Temple" à droite en descendant dans la garrigue. Continuez à descendre sur le chemin principal.
5. Puis empruntez le coude à droite s'enfonçant sous les chênes. Avant le champ de vignes, prenez à droite et cheminez, pour rejoindre le Pavillon Victoire (propriété privée). Une magnifique allée bordée de chênes centenaires s'ouvre à vous. Sur la route, prenez à gauche vers Château Bas. Admirez la toiture aux tuiles vernissées.
6. Là, il vous est possible d'aller voir le temple ruiné de Saint Césaire, en contournant le domaine. Le temple est tourné vers une source aujourd'hui tarie à l'est, et non vers l'ouest comme l'ensemble des temples romains. Revenez sur vos pas, repassez devant le Pavillon de Victoire, puis, au carrefour, prenez à droite en direction de la Chapelle Saint-Symphorien. Passez sous le viaduc et rejoignez le hameau de Vinsargues.
7. Rejoignez alors la D22b et la Chapelle Saint-Symphorien. A gauche de la Chapelle, dirigez vous vers le cimetière et contournez le jusqu'à vous retrouver derrière. Le chemin monte vers la ligne T.G.V., mais un peu avant, prenez à droite en montant et enfin empruntez le belvédère, bordé de pins, pour traverser l'ouvrage. Aussitôt, prenez à droite le chemin effectuant un "S". Bientôt, au niveau d'un poteau électrique, dans la seconde courbe, prenez le chemin à gauche. Celui-ci s'enfonce parmi les arbres et serpente sous la ligne électrique.
8. Vous rejoignez une zone cultivée. Prenez le chemin principal à droite pour contourner cette zone en direction de cabanons de pierres. Contournez la citerne vers la gauche et très vite les cabanons se précisent. Ceux-ci étaient destinés aux agriculteurs : ils servaient d'abris pour stocker certaines marchandises, s'abriter en cas de mauvais temps, dormir quand le lieu de culture était trop éloigné de la maison...
9. Avant d'emprunter le GR 6, retournez-vous pour admirer la vue sur le Luberon et les massifs provençaux. Montez le GR6, en s'enfonçant sous les arbres, sur une calade carrossée il y a bien longtemps. Le sol montre des traces d'érosion et l'ouvrage s'efface peu à peu...
Bientôt une bifurcation : continuez à gauche en suivant le GR. Continuez à monter en restant sur
le chemin principal, mais avant le pied de la colline de laquelle domine Vernègues-le-Vieux, prenez à droite en suivant un vieux mur de pierre, pour amorcer une nouvelle montée. A nouveau, passez près d'un cabanon. A ce niveau, vous remarquerez combien les traces laissées par les carrioles sont profondes. Continuez toujours sur le GR6, à nouveau en direction du Vieux Vernègues, et rapidement passez sous le vieux village.
10. Les ruines du château en équilibre illustrent la violence du séisme et donne au site un aspect mystérieux, fantomatique. Vous remarquerez que seules quelques arches de maisons ou encore quelques caves ont résisté (attention, l'entrée sur le site est strictement interdite).
Bientôt, Vernègues le Neuf s'étend au bas de la colline : une calade restaurée par des bénévoles, descend vers l'église Saint-Jacques, et vous permet de rejoindre le point de départ.

Randonnée pedestre

Afficher dans les filtres
Activé

Vernègues

Afficher dans les filtres
Activé
Toute l'année.
Tarif :
Accès libre.

Articles les + lus

La Caravelle, là où l'on cuisine avec le coeur

La Caravelle, là où l'on cuisine avec le coeur

A Martigues, il est un restaurant bien caché qui ne se révèle que lorsqu’on ose s’aventurer au-delà des immenses cheminées d’acier. Niché au creux d’une petite plage, ce cabanon tenu par Dora Manticello semble hors du temps. On pousse les portes de la Caravelle avec vous ! 

TOP 5 DES BALADES DE PRINTEMPS

TOP 5 DES BALADES DE PRINTEMPS

Au cœur de la Provence ou en bord de mer, à cheval, à pied ou en train... Découvrez 5 idées balades dans les Bouches-du-Rhône à faire au printemps pour profiter de la douceur des températures et des jolies fleurs parfumées.

TOP DES LIEUX POUR PIQUE-NIQUER EN PROVENCE

TOP DES LIEUX POUR PIQUE-NIQUER EN PROVENCE

Le pique-nique, c’est l’occasion parfaite pour sortir du quotidien et se retrouver entre amis, en famille, en amoureux. Que ce soit au bord de l'eau, dans un parc ou dans les vignes, c'est un vrai moment de bonheur simple et de partage. Découvrez notre top des lieux pour pique-niquer en Provence.

3 RANDONNÉES FACILES AUTOUR DE SAINTE-VICTOIRE

3 RANDONNÉES FACILES AUTOUR DE SAINTE-VICTOIRE

La silhouette de la montagne Sainte-Victoire est reconnaissable parmi toutes les autres. Cependant, l'escalader peut s'avérer être un défi de taille. C'est pourquoi nous avons sélectionné pour vous 3 sentiers pour admirer la Sainte-Victoire sans avoir à la dompter !