Randonnée pedestre - La Côte Bleue

Grand Sentier de la Côte Bleue

au
Edito Media Carousel
Itinéraire de randonnée sur la Côte Bleue, entre le vert des pinèdes et le bleu de la mer. Composé de 17 boucles, ce trajet vous occupera 3 ou 4 jours ! Accessible depuis toutes les gares de la Côte Bleue.
Long de 64 km le Grand Sentier de la Côte Bleue se parcourt en 3 à 4 jours de marche. Il se compose de 17 boucles intérieures, de 2 à 12km de long et de dénivelées différentes. Cette diversité de parcours lui permet de s'adresser à tous types de public : familles comme randonneurs aguerris.

Pensée autour du fameux train de la Côte Bleue, chaque boucle peut démarrer d'une gare (Niolon – La Redonne – Carry le Rouet – Sausset les Pins – La Couronne) . Les randonneurs ont la possibilité de parcourir le sentier par étape successive, de gare en gare, en utilisant le train pour s'y rendre ou en revenir. Avec vue sur la grande bleue, à pied ou en train, les promeneurs vont de falaises abruptes en petits villages, de calanques en collines : véritable plongée dans le patrimoine littoral et naturel (Parc Marin de la Côte Bleue, sentiers botaniques...) et invitation à découvrir la richesse de l'offre touristique et économique locale.
L'itinéraire commence dès la sortie du train. Descendez par la route jusqu'au port de La Redonne. Au port prenez à gauche l'avenue du Cap Fabien Lieutier et ensuite à droite le chemin de Méjan.
Descendez par l'allée du port vers la Calanque de Figuières. A la calanque de Figuières, prenez les escaliers à gauche au niveau du quai. (Panneau " Méjean ". Suivez le petit chemin en balcon, puis en vue d'une crique montez les grands escaliers qui rejoignent les allées de la Falaise que l'on suivra jusqu'à son intersection avec le chemin de Méjan conduisant aux ports de Petit Méjean et Grand Méjean.
Au port de Grand Méjean, suivez le chemin du Tir Cul qui vous amène, en passant sous le viaduc vers un parking. Continuez encore 100 m sur ce chemin.
Prenez ensuite à gauche la piste. Suivez-là pendant environ 1km
Vous arrivez à une citerne. Ici prenez à gauche et suivez le chemin de Caucarrières
Restez sur cette piste pendant environ 800, prenez ensuite le chemin du Vallon de la Violette.
Au croisement avec le chemin de Bourgailles prenez à gauche jusqu'à la D48d (Avenue du Vallon de la Graffiane).
Traversez-la pour prendre à gauche sur le trottoir la direction du centre d'Ensuès-la-Redonne. Laissez le premier chemin (chemin de Gourgettes)
Prenez l'avenue de la Roche et descendez vers l'église.
Contournez l'église et prenez à gauche le chemin des Rompides
Au prochain rond-point- après le cimetière, prenez à gauche le chemin de Besquen.
Passez une barrière DFCI, et continuez sur cette pendant environ 1 km.
Vous allez apercevoir à votre gauche des bâtiments en ruines. Au croisement avec une autre piste continuez tout droit, encore pendant 250 m
Laissez la piste et tournez à droite sur un sentier qui rejoint la D5. Prenez la route à gauche sur 150 m et la traverser avec prudence.
Au panneau indicatif plongez-vous dans le petit vallon de la Plaine du Bon Jean ravagé par l'incendie de juillet 2016. Il serpente durant plus d'1h00 entre des falaises puis rejoint la voie rapide.
Passez sous un tunnel. Suivez le balisage bleu sur 1km300 en laissant divers chemins à droite et à gauche. Allez en direction d'un pylône EDF pour atteindre une piste balisée en jaune.
Au virage en épingle, avant la citerne, tournez à droite. Suivez la piste sur environ 2 km
Vous arrivez à une fourche de pistes. Prenez celle à votre gauche.
Après un pylône, empruntez la piste de droite qui continue à plat sur le chemin de Valprête. Suivez les petits poteaux jaunes de la ligne de gaz pendant 20 mn pour arriver près d'une citerne.
Prenez le chemin qui contourne la citerne et qui descend vers un vallon très large orienté Nord. Un vallon couvert par une garrigue de chênes kermès et des jeunes pins d'Alep. Quelques bâtiments en ruines et des champs en friche témoignent une pratique agricole. Après environ 800m le vallon s'oriente vers l'ouest, se rétrécit, s'élargit de nouveau. On arrive dans la plaine de Saint-Julien-les-Martigues.
La piste continue entre oliviers et vignes. A la première habitation (sur votre droite), la piste est goudronnée.
Continuez pendant environ 500 et tournez à gauche après la clôture de la première habitation sur votre gauche. Poursuivez ce chemin, contournez la ferme de l'Escalette et poursuivez jusqu'à la RD5.
Traversez la RD5 avec prudence. Vous arrivez à un petit parking où débute une piste qui permet de visiter la forêt communale de Martigues. Après avoir passé une barrière DFCI, la piste monte en deux grands lacets vers un point de vue où avait été installée une vigie (aujourd'hui disparue).
Après ce point de vue, on quitte la piste pour prendre un sentier qui sillonne entre les pins. Vous croisez 100 m plus loin une piste sur votre gauche. Suivez la piste en direction "Les Laurons" jusqu'à une citerne.
Après la citerne tournez à droite. A un carrefour de pistes, prenez à gauche, passez à proximité de la tour de vigie et près d'une citerne (point de vue). Poursuivez sur la piste, toujours vers l'ouest jusqu'à la RD49.
Traversez-la, suivez-la à droite derrière le muret de sécurité, puis sur le bas-côté. Restez à gauche sur la petite route.
Franchissez une barrière à gauche, dépassez une citerne. Poursuivez sur la piste principale. Longez des propriétés et des oliveraies. Passez sous la voie ferrée et rejoignez une route.
Suivez-la sur le bas-côté. Traversez-la devant l'usine EDF. Empruntez le chemin aménagé qui longe la centrale, puis la rue des Laurons. Longez la plage, puis le port des Laurons.
Au rond-point tournez à gauche. Orientez-vous vers la piste à droite pour suivre le bord de mer jusqu'à une petite route. Après un parking, continuez sur la piste. Passez devant le centre naturiste et rejoignez le bord de mer. Suivez le jusqu'à Carro.
Longez le port, le quai du Grand Large, la plage.
Restez sur la route à droite vers l'anse du Verdon, traversez la plage de la Couronne.
Rejoignez le plateau du cap Couronne et le phare.
Poursuivez le GR51 jusqu'à la plage de la Saulce que l'on traverse pour remonter par les escaliers en surplomb de la plage Sainte-Croix. Dirigez-vous vers la chapelle bien visible.
Poursuivez le sentier du littoral qui permet d'accéder à l'anse des Tamaris, avec son petit port que l'on contournera. Ne poursuivez pas la route qui remonte, mais prenez le sentier à droite longeant la mer puis remontant vers le cap des Tamaris.
Descendez ensuite vers l'anse de Boumandariel que l'on longera jusqu'à la roselière. Puis la promenade du littoral vous permet de rejoindre le port de Sausset.
Contournez le port.
Poursuivez votre randonnée le long la promenade de la corniche sur 1.5km environ, jusqu'à sa jonction avec la RD5. Sur cette portion il est impossible de longer la mer car les maisons construites au bord en interdisent le passage.
Suivez la route en direction de Carry jusqu'à la limite des communes Sausset/Carry. Le GR quitte la route et oblique à droite le long de la côte.
Suivez ensuite le littoral jusqu'au port de Carry, en passant par la Tuilière avec son centre nautique. L'arrivée au port de Carry se fait par la plage Fernandel où le célèbre acteur avait un accès direct par un escalier depuis sa propriété encore visible aujourd'hui.
Au port, suivez le balisage rouge et blanc (GR 51). Remontez la Route Bleue et en haut de la côte, à votre droite, l'Avenue Gérard Montus qui vous conduit à la plage du cap Rousset.
Au bout de la plage, franchissez la barrière du lotissement de Barqueroute. Soyez vigilants afin de bien repérer les marques du GR. Suivez pendant 50m m'allée de Barqueroute. Dans le virage quittez-la pour prendre un chemin qui rejoint l'allée de la Vigie. Tournez à gauche et dans le prochain virage à gauche, prenez l'impasse du Cap. Continuez tout droit pour rejoindre le bord de mer. Contournez la plage et remontez vers l'allée de Barqueroute. Tournez à droite et suivez l'allée des Marines. Au parking un petit sentier rejoint la RD5.
Suivez-la sur 205m. Un escalier sur votre droit permet de rejoindre l'avenue Jean Bart en contrebas de la RD5 puis le bord de mer. Longez la plage puis prendre l'avenue Blanche Calvet et le chemin des Eaux Salées. Avant l'entrée du centre Vacanciel, tournez à droite pour rejoindre la Chapelle du Rouet.
Revenez par le même chemin pour rejoindre la petite route. En haut de la montée, avant l'entrée du village de vacances, sur la gauche on aperçoit un pont enjambant la voie ferrée. Ne franchissez pas le pont, mais emprunter à droite un passage entre 2 clôtures en grillage, longeant la voie ferrée. Continuer tout droit jusqu'à trouver un petit banc vous permettant de profiter de la vue.
Prenez les escaliers pour descendre dans la calanque des Eaux Salées. Traverser la plage, passez sous le viaduc et reprenez les escaliers de l'autre côté. En haut des escaliers, passez sous une arche du viaduc pour rejoindre le chemin de la calanque du Puits. Suivez ce chemin sur 1km environ, jusqu'à sa jonction avec le chemin de la Madrague de Gignac.
Prenez cette route à droite sur une centaine de mètres, puis prendre à gauche le chemin de la Redonne jusqu'à sa jonction avec le chemin de la Dugué que l'on prend à droite puis le quittez rapidement pour prendre à gauche le chemin du Pebraire qui conduit à la Calanque de la Redonne.
Au Port de la Redonne prenez la route RD48E (Chemin de la Gare) qui vous amènera à la gare située au-dessus de la calanque.
Poi informations
Adresse
Gare de la Redonne 13820
Temps
96h
Kilomètres
64 kilomètres

Itinéraire de randonnée sur la Côte Bleue, entre le vert des pinèdes et le bleu de la mer. Composé de 17 boucles, ce trajet vous occupera 3 ou 4 jours ! Accessible depuis toutes les gares de la Côte Bleue.
Long de 64 km le Grand Sentier de la Côte Bleue se parcourt en 3 à 4 jours de marche. Il se compose de 17 boucles intérieures, de 2 à 12km de long et de dénivelées différentes. Cette diversité de parcours lui permet de s'adresser à tous types de public : familles comme randonneurs aguerris.

Pensée autour du fameux train de la Côte Bleue, chaque boucle peut démarrer d'une gare (Niolon – La Redonne – Carry le Rouet – Sausset les Pins – La Couronne) . Les randonneurs ont la possibilité de parcourir le sentier par étape successive, de gare en gare, en utilisant le train pour s'y rendre ou en revenir. Avec vue sur la grande bleue, à pied ou en train, les promeneurs vont de falaises abruptes en petits villages, de calanques en collines : véritable plongée dans le patrimoine littoral et naturel (Parc Marin de la Côte Bleue, sentiers botaniques...) et invitation à découvrir la richesse de l'offre touristique et économique locale.
L'itinéraire commence dès la sortie du train. Descendez par la route jusqu'au port de La Redonne. Au port prenez à gauche l'avenue du Cap Fabien Lieutier et ensuite à droite le chemin de Méjan.
Descendez par l'allée du port vers la Calanque de Figuières. A la calanque de Figuières, prenez les escaliers à gauche au niveau du quai. (Panneau " Méjean ". Suivez le petit chemin en balcon, puis en vue d'une crique montez les grands escaliers qui rejoignent les allées de la Falaise que l'on suivra jusqu'à son intersection avec le chemin de Méjan conduisant aux ports de Petit Méjean et Grand Méjean.
Au port de Grand Méjean, suivez le chemin du Tir Cul qui vous amène, en passant sous le viaduc vers un parking. Continuez encore 100 m sur ce chemin.
Prenez ensuite à gauche la piste. Suivez-là pendant environ 1km
Vous arrivez à une citerne. Ici prenez à gauche et suivez le chemin de Caucarrières
Restez sur cette piste pendant environ 800, prenez ensuite le chemin du Vallon de la Violette.
Au croisement avec le chemin de Bourgailles prenez à gauche jusqu'à la D48d (Avenue du Vallon de la Graffiane).
Traversez-la pour prendre à gauche sur le trottoir la direction du centre d'Ensuès-la-Redonne. Laissez le premier chemin (chemin de Gourgettes)
Prenez l'avenue de la Roche et descendez vers l'église.
Contournez l'église et prenez à gauche le chemin des Rompides
Au prochain rond-point- après le cimetière, prenez à gauche le chemin de Besquen.
Passez une barrière DFCI, et continuez sur cette pendant environ 1 km.
Vous allez apercevoir à votre gauche des bâtiments en ruines. Au croisement avec une autre piste continuez tout droit, encore pendant 250 m
Laissez la piste et tournez à droite sur un sentier qui rejoint la D5. Prenez la route à gauche sur 150 m et la traverser avec prudence.
Au panneau indicatif plongez-vous dans le petit vallon de la Plaine du Bon Jean ravagé par l'incendie de juillet 2016. Il serpente durant plus d'1h00 entre des falaises puis rejoint la voie rapide.
Passez sous un tunnel. Suivez le balisage bleu sur 1km300 en laissant divers chemins à droite et à gauche. Allez en direction d'un pylône EDF pour atteindre une piste balisée en jaune.
Au virage en épingle, avant la citerne, tournez à droite. Suivez la piste sur environ 2 km
Vous arrivez à une fourche de pistes. Prenez celle à votre gauche.
Après un pylône, empruntez la piste de droite qui continue à plat sur le chemin de Valprête. Suivez les petits poteaux jaunes de la ligne de gaz pendant 20 mn pour arriver près d'une citerne.
Prenez le chemin qui contourne la citerne et qui descend vers un vallon très large orienté Nord. Un vallon couvert par une garrigue de chênes kermès et des jeunes pins d'Alep. Quelques bâtiments en ruines et des champs en friche témoignent une pratique agricole. Après environ 800m le vallon s'oriente vers l'ouest, se rétrécit, s'élargit de nouveau. On arrive dans la plaine de Saint-Julien-les-Martigues.
La piste continue entre oliviers et vignes. A la première habitation (sur votre droite), la piste est goudronnée.
Continuez pendant environ 500 et tournez à gauche après la clôture de la première habitation sur votre gauche. Poursuivez ce chemin, contournez la ferme de l'Escalette et poursuivez jusqu'à la RD5.
Traversez la RD5 avec prudence. Vous arrivez à un petit parking où débute une piste qui permet de visiter la forêt communale de Martigues. Après avoir passé une barrière DFCI, la piste monte en deux grands lacets vers un point de vue où avait été installée une vigie (aujourd'hui disparue).
Après ce point de vue, on quitte la piste pour prendre un sentier qui sillonne entre les pins. Vous croisez 100 m plus loin une piste sur votre gauche. Suivez la piste en direction "Les Laurons" jusqu'à une citerne.
Après la citerne tournez à droite. A un carrefour de pistes, prenez à gauche, passez à proximité de la tour de vigie et près d'une citerne (point de vue). Poursuivez sur la piste, toujours vers l'ouest jusqu'à la RD49.
Traversez-la, suivez-la à droite derrière le muret de sécurité, puis sur le bas-côté. Restez à gauche sur la petite route.
Franchissez une barrière à gauche, dépassez une citerne. Poursuivez sur la piste principale. Longez des propriétés et des oliveraies. Passez sous la voie ferrée et rejoignez une route.
Suivez-la sur le bas-côté. Traversez-la devant l'usine EDF. Empruntez le chemin aménagé qui longe la centrale, puis la rue des Laurons. Longez la plage, puis le port des Laurons.
Au rond-point tournez à gauche. Orientez-vous vers la piste à droite pour suivre le bord de mer jusqu'à une petite route. Après un parking, continuez sur la piste. Passez devant le centre naturiste et rejoignez le bord de mer. Suivez le jusqu'à Carro.
Longez le port, le quai du Grand Large, la plage.
Restez sur la route à droite vers l'anse du Verdon, traversez la plage de la Couronne.
Rejoignez le plateau du cap Couronne et le phare.
Poursuivez le GR51 jusqu'à la plage de la Saulce que l'on traverse pour remonter par les escaliers en surplomb de la plage Sainte-Croix. Dirigez-vous vers la chapelle bien visible.
Poursuivez le sentier du littoral qui permet d'accéder à l'anse des Tamaris, avec son petit port que l'on contournera. Ne poursuivez pas la route qui remonte, mais prenez le sentier à droite longeant la mer puis remontant vers le cap des Tamaris.
Descendez ensuite vers l'anse de Boumandariel que l'on longera jusqu'à la roselière. Puis la promenade du littoral vous permet de rejoindre le port de Sausset.
Contournez le port.
Poursuivez votre randonnée le long la promenade de la corniche sur 1.5km environ, jusqu'à sa jonction avec la RD5. Sur cette portion il est impossible de longer la mer car les maisons construites au bord en interdisent le passage.
Suivez la route en direction de Carry jusqu'à la limite des communes Sausset/Carry. Le GR quitte la route et oblique à droite le long de la côte.
Suivez ensuite le littoral jusqu'au port de Carry, en passant par la Tuilière avec son centre nautique. L'arrivée au port de Carry se fait par la plage Fernandel où le célèbre acteur avait un accès direct par un escalier depuis sa propriété encore visible aujourd'hui.
Au port, suivez le balisage rouge et blanc (GR 51). Remontez la Route Bleue et en haut de la côte, à votre droite, l'Avenue Gérard Montus qui vous conduit à la plage du cap Rousset.
Au bout de la plage, franchissez la barrière du lotissement de Barqueroute. Soyez vigilants afin de bien repérer les marques du GR. Suivez pendant 50m m'allée de Barqueroute. Dans le virage quittez-la pour prendre un chemin qui rejoint l'allée de la Vigie. Tournez à gauche et dans le prochain virage à gauche, prenez l'impasse du Cap. Continuez tout droit pour rejoindre le bord de mer. Contournez la plage et remontez vers l'allée de Barqueroute. Tournez à droite et suivez l'allée des Marines. Au parking un petit sentier rejoint la RD5.
Suivez-la sur 205m. Un escalier sur votre droit permet de rejoindre l'avenue Jean Bart en contrebas de la RD5 puis le bord de mer. Longez la plage puis prendre l'avenue Blanche Calvet et le chemin des Eaux Salées. Avant l'entrée du centre Vacanciel, tournez à droite pour rejoindre la Chapelle du Rouet.
Revenez par le même chemin pour rejoindre la petite route. En haut de la montée, avant l'entrée du village de vacances, sur la gauche on aperçoit un pont enjambant la voie ferrée. Ne franchissez pas le pont, mais emprunter à droite un passage entre 2 clôtures en grillage, longeant la voie ferrée. Continuer tout droit jusqu'à trouver un petit banc vous permettant de profiter de la vue.
Prenez les escaliers pour descendre dans la calanque des Eaux Salées. Traverser la plage, passez sous le viaduc et reprenez les escaliers de l'autre côté. En haut des escaliers, passez sous une arche du viaduc pour rejoindre le chemin de la calanque du Puits. Suivez ce chemin sur 1km environ, jusqu'à sa jonction avec le chemin de la Madrague de Gignac.
Prenez cette route à droite sur une centaine de mètres, puis prendre à gauche le chemin de la Redonne jusqu'à sa jonction avec le chemin de la Dugué que l'on prend à droite puis le quittez rapidement pour prendre à gauche le chemin du Pebraire qui conduit à la Calanque de la Redonne.
Au Port de la Redonne prenez la route RD48E (Chemin de la Gare) qui vous amènera à la gare située au-dessus de la calanque.

Randonnée pedestre

Afficher dans les filtres
Activé

Ensuès-la-Redonne

Afficher dans les filtres
Activé

La Côte Bleue

Afficher dans les filtres
Désactivé
Toute l'année.

Articles les + lus

La Caravelle, là où l'on cuisine avec le coeur

La Caravelle, là où l'on cuisine avec le coeur

A Martigues, il est un restaurant bien caché qui ne se révèle que lorsqu’on ose s’aventurer au-delà des immenses cheminées d’acier. Niché au creux d’une petite plage, ce cabanon tenu par Dora Manticello semble hors du temps. On pousse les portes de la Caravelle avec vous ! 

TOP 5 DES BALADES DE PRINTEMPS

TOP 5 DES BALADES DE PRINTEMPS

Au cœur de la Provence ou en bord de mer, à cheval, à pied ou en train... Découvrez 5 idées balades dans les Bouches-du-Rhône à faire au printemps pour profiter de la douceur des températures et des jolies fleurs parfumées.

TOP DES LIEUX POUR PIQUE-NIQUER EN PROVENCE

TOP DES LIEUX POUR PIQUE-NIQUER EN PROVENCE

Le pique-nique, c’est l’occasion parfaite pour sortir du quotidien et se retrouver entre amis, en famille, en amoureux. Que ce soit au bord de l'eau, dans un parc ou dans les vignes, c'est un vrai moment de bonheur simple et de partage. Découvrez notre top des lieux pour pique-niquer en Provence.

3 RANDONNÉES FACILES AUTOUR DE SAINTE-VICTOIRE

3 RANDONNÉES FACILES AUTOUR DE SAINTE-VICTOIRE

La silhouette de la montagne Sainte-Victoire est reconnaissable parmi toutes les autres. Cependant, l'escalader peut s'avérer être un défi de taille. C'est pourquoi nous avons sélectionné pour vous 3 sentiers pour admirer la Sainte-Victoire sans avoir à la dompter !