Parking - Randonnée pedestre

Auriol - Les Moulins

au
Edito Media Carousel
Cette balade d'1h15 invite à découvrir le passé du village d'Auriol en suivant les anciens canaux et les rives de l'Huveaune.
La petite industrie hydraulique remonte au xvie siècle et s'est bâtie autour de l'usage de la force mécanique de l'eau. Afin de mieux utiliser les eaux de l'Huveaune, de petits barrages (ou " resclaves ") étaient bâtis, permettant la création de cours d'eau artificiels avec prise directe sur la rivière. Appelés " béals ", ils servirent au fonctionnement des premiers moulins dans les activités industrielles et artisanales telles que la scierie, la farine, l'huile, le textile, le travail des métaux. Des martelières étaient disposées sur le béal lui-même pour contrôler son débit ou pour alimenter une dérivation vers un moulin, un réservoir...
iver Cours du 4 septembre.
N°1 : Depuis la mairie partez en direction de la cours du 4 septembre, et traversez-la. Au niveau du pont longez l’Huveaune sur la droite. Plus loin sur la gauche vous avez l’ancienne scierie Plumier.

N°2 : La scierie Plumier aujourd’hui abrite la bibliothèque, l’office du tourisme, le commissariat et les restos du cœur. Le bâtiment présente deux cheminées. Celle du bout servait à une machine à vapeur qui faisait fonctionner le martinet lorsque le niveau de l’eau était trop faible pour actionner le moulin.
Après le Plumier, suivez le sens de la rue en tournant à gauche, et prenez à gauche sur la rue Martinet. En suivant la rue, vous avez le trottoir à gauche, sous lequel se trouve le canal dit « Béal du Martinet » qui alimentait le moulin actionnant le martinet de Plumier, d’où le nom du canal et donc de la rue. Auparavant ce canal était à l’air libre.
Poursuivez tout droit sur la rue des écoles. En arrivant sur la cour de Verdun, prenez à gauche. Marchez sur le trottoir de droite. Vous suivez toujours le canal sous vos pieds.

N°3 À l’approche de la mairie, prenez à droite l’avenue Marceau Julien. Le canal coule sous le trottoir de gauche ; suivez-le. Au bout de 100 mètres sur votre gauche se succèdent d’anciennes scieries, une filature de soie et une laverie à carottes qui utilisé l’eau du canal.
Suivez tout droit sur la gauche pour traverser le boulevard. Et longez le canal sur la gauche qui est désormais visible.

N°4 : Sur votre gauche un espace vert, et un peu plus loin se trouve la retenue qui alimente le canal. C’est à ce niveau qu’on trouve la confluence entre la Vede qui arrive de la droite, et l’Huveaune qui arrive de la gauche.
Continuez tout droit en longeant la Vede ; et prenez la passerelle qui la franchit. 100 mètres plus loin, suivez le chemin sur la gauche, puis le petit sentier traversant l’espace vert. Et longez l’Huveaune sur la gauche. Vous franchissez un petit fossé et grimpez une petite pente en face. Continuez à longer le Fleuve.

N°5 : Sur votre droite le collège UBELKA. UBELKA et le nom celto-ligure de l’Huveaune, dite la dévastatrice, de par ses violentes crues d’automne. Traversez le pont au-dessus du Fleuve. Du côté droit vous pouvez voir une petite retenue. 150 mètres après en remontant la route, vous pouvez voir sur la gauche le château St Pierre appartenant à la commune et réservé aux mariages.
Sur la droite vous avez le Foulon, un ancien moulin à huile, et fut aussi un atelier d’aiguisage et une scierie. Le bâtiment comporte une statuette de Saint-Pierre.
Prenez à gauche sur le chemin de Saint Pierre.

N°6 : Sur votre droite une ancienne filature de coton qui fut par la suite une manufacture de chaise longe. Sous le trottoir à droite, se trouve un autre Canal qui prend sa source à proximité de saint Zacharie.

N°7 : A l’intersection, sur la droite, en vous retournant vous avez un oratoire avec des statuettes des trois Rois mages. Sur la gauche de la route, vous avez une ancienne bouchonnerie. Approchez-vous du canal qui ici circule à l’air libre à gauche de la rue. Vous pouvez y voir une ancienne roue à aube qui actionnait le moulin.
Continuez à suivre le chemin de Saint Pierre. Prenez le trottoir de droite où le canal passe en-dessous. A un moment, un mur se dresse à droite du trottoir ; il contient le canal. Plus loin il repasse à nouveau du côté gauche et est visible.

N°8 : Avant la place Charles Adrien, vous avez sur la droite l’ancienne filature de coton Ravel, qui fut par la suite une manufacture de toiles à voiles pour navire. Un peu plus loin sur la droite vous avez un abri avec des bancs qui est un ancien lavoir, avec sous le toit des plaques en céramique provenant de l’usine Plumier. Continuez sur rue des Gorgues. 100 mètres plus loin à gauche vous avez la chute du canal faisant 11 mètres de profondeur. Elle alimente l’ancien moulin à farine. Puis descendez l’escalier jusqu’à la place de l’église.
N°9 : Sur votre gauche vous passez devant l’église néo-romane de la paroisse d’Auriol datant du XIXe siècle. Sur la droite vous avez la grande façade couleur orque du moulin à farine. Prenez à droite la rue de la paroisse.

N°10 : Vous pouvez voir au bout de la rue la tour de l’horloge datant de 1564. Avant cette tour, allez à gauche rue Augustine Dupuy. En vous retournant sur votre droite, vous avez l’ancien hôtel de ville qui date du XVIIe siècle. Sa fontaine date de 1927. Descendez la rue Augustine Dupuy. Au carrefour prenez à gauche sur la D560. 50 mètres après, à droite, passez sur la passerelle au-dessus de l’Huveaune. Depuis la passerelle vous avez un panorama sur le Fleuve et ses quais. Sur la rive droite en amont, vous apercevez un bâtiment jaune, avec une fresque ; il s’agit d’un ancien moulin à huile. Au bout de la passerelle vous êtes revenu sur la cours du 4 septembre. La mairie point de départ se trouve vers la gauche.
Poi informations
Adresse
Place de la Libération 13390
Temps
1h15m
Kilomètres
4 kilomètres
Denivelé
46 degrées

Cette balade d'1h15 invite à découvrir le passé du village d'Auriol en suivant les anciens canaux et les rives de l'Huveaune.
La petite industrie hydraulique remonte au xvie siècle et s'est bâtie autour de l'usage de la force mécanique de l'eau. Afin de mieux utiliser les eaux de l'Huveaune, de petits barrages (ou " resclaves ") étaient bâtis, permettant la création de cours d'eau artificiels avec prise directe sur la rivière. Appelés " béals ", ils servirent au fonctionnement des premiers moulins dans les activités industrielles et artisanales telles que la scierie, la farine, l'huile, le textile, le travail des métaux. Des martelières étaient disposées sur le béal lui-même pour contrôler son débit ou pour alimenter une dérivation vers un moulin, un réservoir...
iver Cours du 4 septembre.
N°1 : Depuis la mairie partez en direction de la cours du 4 septembre, et traversez-la. Au niveau du pont longez l’Huveaune sur la droite. Plus loin sur la gauche vous avez l’ancienne scierie Plumier.

N°2 : La scierie Plumier aujourd’hui abrite la bibliothèque, l’office du tourisme, le commissariat et les restos du cœur. Le bâtiment présente deux cheminées. Celle du bout servait à une machine à vapeur qui faisait fonctionner le martinet lorsque le niveau de l’eau était trop faible pour actionner le moulin.
Après le Plumier, suivez le sens de la rue en tournant à gauche, et prenez à gauche sur la rue Martinet. En suivant la rue, vous avez le trottoir à gauche, sous lequel se trouve le canal dit « Béal du Martinet » qui alimentait le moulin actionnant le martinet de Plumier, d’où le nom du canal et donc de la rue. Auparavant ce canal était à l’air libre.
Poursuivez tout droit sur la rue des écoles. En arrivant sur la cour de Verdun, prenez à gauche. Marchez sur le trottoir de droite. Vous suivez toujours le canal sous vos pieds.

N°3 À l’approche de la mairie, prenez à droite l’avenue Marceau Julien. Le canal coule sous le trottoir de gauche ; suivez-le. Au bout de 100 mètres sur votre gauche se succèdent d’anciennes scieries, une filature de soie et une laverie à carottes qui utilisé l’eau du canal.
Suivez tout droit sur la gauche pour traverser le boulevard. Et longez le canal sur la gauche qui est désormais visible.

N°4 : Sur votre gauche un espace vert, et un peu plus loin se trouve la retenue qui alimente le canal. C’est à ce niveau qu’on trouve la confluence entre la Vede qui arrive de la droite, et l’Huveaune qui arrive de la gauche.
Continuez tout droit en longeant la Vede ; et prenez la passerelle qui la franchit. 100 mètres plus loin, suivez le chemin sur la gauche, puis le petit sentier traversant l’espace vert. Et longez l’Huveaune sur la gauche. Vous franchissez un petit fossé et grimpez une petite pente en face. Continuez à longer le Fleuve.

N°5 : Sur votre droite le collège UBELKA. UBELKA et le nom celto-ligure de l’Huveaune, dite la dévastatrice, de par ses violentes crues d’automne. Traversez le pont au-dessus du Fleuve. Du côté droit vous pouvez voir une petite retenue. 150 mètres après en remontant la route, vous pouvez voir sur la gauche le château St Pierre appartenant à la commune et réservé aux mariages.
Sur la droite vous avez le Foulon, un ancien moulin à huile, et fut aussi un atelier d’aiguisage et une scierie. Le bâtiment comporte une statuette de Saint-Pierre.
Prenez à gauche sur le chemin de Saint Pierre.

N°6 : Sur votre droite une ancienne filature de coton qui fut par la suite une manufacture de chaise longe. Sous le trottoir à droite, se trouve un autre Canal qui prend sa source à proximité de saint Zacharie.

N°7 : A l’intersection, sur la droite, en vous retournant vous avez un oratoire avec des statuettes des trois Rois mages. Sur la gauche de la route, vous avez une ancienne bouchonnerie. Approchez-vous du canal qui ici circule à l’air libre à gauche de la rue. Vous pouvez y voir une ancienne roue à aube qui actionnait le moulin.
Continuez à suivre le chemin de Saint Pierre. Prenez le trottoir de droite où le canal passe en-dessous. A un moment, un mur se dresse à droite du trottoir ; il contient le canal. Plus loin il repasse à nouveau du côté gauche et est visible.

N°8 : Avant la place Charles Adrien, vous avez sur la droite l’ancienne filature de coton Ravel, qui fut par la suite une manufacture de toiles à voiles pour navire. Un peu plus loin sur la droite vous avez un abri avec des bancs qui est un ancien lavoir, avec sous le toit des plaques en céramique provenant de l’usine Plumier. Continuez sur rue des Gorgues. 100 mètres plus loin à gauche vous avez la chute du canal faisant 11 mètres de profondeur. Elle alimente l’ancien moulin à farine. Puis descendez l’escalier jusqu’à la place de l’église.
N°9 : Sur votre gauche vous passez devant l’église néo-romane de la paroisse d’Auriol datant du XIXe siècle. Sur la droite vous avez la grande façade couleur orque du moulin à farine. Prenez à droite la rue de la paroisse.

N°10 : Vous pouvez voir au bout de la rue la tour de l’horloge datant de 1564. Avant cette tour, allez à gauche rue Augustine Dupuy. En vous retournant sur votre droite, vous avez l’ancien hôtel de ville qui date du XVIIe siècle. Sa fontaine date de 1927. Descendez la rue Augustine Dupuy. Au carrefour prenez à gauche sur la D560. 50 mètres après, à droite, passez sur la passerelle au-dessus de l’Huveaune. Depuis la passerelle vous avez un panorama sur le Fleuve et ses quais. Sur la rive droite en amont, vous apercevez un bâtiment jaune, avec une fresque ; il s’agit d’un ancien moulin à huile. Au bout de la passerelle vous êtes revenu sur la cours du 4 septembre. La mairie point de départ se trouve vers la gauche.

Parking

Parking
Afficher dans les filtres
Activé

Randonnée pedestre

Afficher dans les filtres
Activé

Auriol

Afficher dans les filtres
Activé
Toute l'année.

Articles les + lus

La Caravelle, là où l'on cuisine avec le coeur

La Caravelle, là où l'on cuisine avec le coeur

A Martigues, il est un restaurant bien caché qui ne se révèle que lorsqu’on ose s’aventurer au-delà des immenses cheminées d’acier. Niché au creux d’une petite plage, ce cabanon tenu par Dora Manticello semble hors du temps. On pousse les portes de la Caravelle avec vous ! 

TOP 5 DES BALADES DE PRINTEMPS

TOP 5 DES BALADES DE PRINTEMPS

Au cœur de la Provence ou en bord de mer, à cheval, à pied ou en train... Découvrez 5 idées balades dans les Bouches-du-Rhône à faire au printemps pour profiter de la douceur des températures et des jolies fleurs parfumées.

TOP DES LIEUX POUR PIQUE-NIQUER EN PROVENCE

TOP DES LIEUX POUR PIQUE-NIQUER EN PROVENCE

Le pique-nique, c’est l’occasion parfaite pour sortir du quotidien et se retrouver entre amis, en famille, en amoureux. Que ce soit au bord de l'eau, dans un parc ou dans les vignes, c'est un vrai moment de bonheur simple et de partage. Découvrez notre top des lieux pour pique-niquer en Provence.

3 RANDONNÉES FACILES AUTOUR DE SAINTE-VICTOIRE

3 RANDONNÉES FACILES AUTOUR DE SAINTE-VICTOIRE

La silhouette de la montagne Sainte-Victoire est reconnaissable parmi toutes les autres. Cependant, l'escalader peut s'avérer être un défi de taille. C'est pourquoi nous avons sélectionné pour vous 3 sentiers pour admirer la Sainte-Victoire sans avoir à la dompter !