Itinéraire vélo - Tables et vins - Les Alpilles

Le vignoble des Alpilles, rêve antique (Circuit 3 / Est)

au
Edito Media Carousel
Un camaïeu de verts et de gris se détache de la roche calcaire dénudée. Dans ces paysages parés d'oliviers et magnifiques de minéralité, des villages d'exception pointent leur clocher : Les Baux-de-Provence, Eygalières, Maussane-les-Alpilles, Fontvieille, Mouriès, Saint-Rémy-de- Provence... Des noms associés à une Provence élégante, chic et raffinée.
Entre vestiges gréco-romains et adresses gastronomiques, les propriétés viticoles cultivent leur typicité. Celle d'un vin aussi ancré dans son territoire que la cigale l'est au cyprès.

Circuit 3 (Est) : Orgon – Eyguières – Aureille – Mouiès - Eygalières
Avant de partir sur la route des vins qui vous fait découvrir la partie Est des Alpilles, faites un voyage dans le temps.
Ouvert au public depuis février 2015, ce jeune musée présente une collection de fossiles caractéristiques d'Orgon et des Alpilles, issus de nombreuses années de recherche et de collecte par des géologues professionnels et passionnés.
Unique en Provence et inscrit à l'inventaire national du géopatrimoine, le Musée Urgonia vous raconte la singulière et fabuleuse histoire du calcaire urgonien, ses fossiles et ses spécificités, depuis 130 millions d'années jusqu'à l'arrivée de l'homme sur le territoire il y a environ 10 000 ans.
En quittant le musée, descendez par la rue du quartier des Aires jusqu'à la rue du Faubourg Sainte-Anne, tournez à droite et passez en centre du village par l'ancienne porte Sainte-Anne.
Continuez par la rue Charles Fabbiani et la rue Jules Robert jusqu'à la place de l'Eglise. Tournez à gauche sur l'avenue Georges Coste, prenez à droite la rue de la Fontaine. Quittez le village par la rue Jean Moutte et la route de la gare. Roulez pendant 2,5 km le long des chemins de fer jusqu'à la RD51a, Tournez à droite en direction d'Eyguières.

Ici vous quittez un paysage de vergers, et rapidement sur les flancs de collines la vigne apparaît.
Roulez jusqu'à Eyguières, et au premier rond-point prenez la RD71 en direction de Mouriès et Aureille.
Quittez Eyguières toujours en direction de Mouriès par la RD17. 500m après les dernières maisons du village, prenez à droite un petit chemin qui vous amène dans le vallon des Glauges et son domaine.


Le domaine du vallon des Glauges est niché au creux du massif des Alpilles. Il s'étend du pied du Mont Menu à la Tour des Opies, reliant ainsi le site d'Eyguières aux Baux de Provence.

Le domaine couvre une surface de 72 hectares composés de 45 hectares de vigne, dispersés dans le vallon, en coteaux, en plateau et exposés plein sud, de 4 hectares d'oliviers et 23 hectares de bois et de garrigue.

Retournez sur la RD17, passez par le village d'Aureille, traversez Mouriès.
Le village se situe dans une cuvette au pied des Alpilles et se concentre au carrefour de l'ancienne Voie Aurélienne (D 17) et d'un axe sud-nord (D 24) qui autorise la traversée du Massif.
La commune se caractérise par une mosaïque de zones biogéographiques et donc de paysages.
Au nord, le Massif des Alpilles forme une barrière traversée par la route conduisant à Eygalières.
La chaîne est précédée de différents " chaînons " parallèles, orientés est-ouest. Les crêtes sèches sont saillantes et souvent déchiquetées elles contrastent avec les vallons plats, plus humides.
C'est dans cette zone du piémont que se développe l'agriculture traditionnelle sèche. Elle abrite la culture des oliviers et de la vigne.
Mouriès est donc aussi un village du marais ! Maintenant asséchée, cette partie sud de la commune, riche en alluvions, est favorable aux cultures maraîchères ou céréalières.
Pour la qualité de ses productions agricoles, Mouriès est concerné par 5 périmètres de Zone d'Appellation Contrôlée.

Au centre du village, prenez la RD24 en direction du Destet et Eygalières.
Au Destet, vous pouvez déguster les vins des Alpilles au Mas de Gougonnier ou au Domaine des Lauzières.
Pour visiter le Mas de Gourgonnier, tournez à gauche sur la RD78.
Construit au milieu du XVIII° siècle, le mas a été une ferme de l'abbaye de Pierredon. On y produisait les ressources nécessaires à la vie des moines. Dans cet écrin sauvage, les moutons paissent sous les oliviers et les arbres fruitiers jusqu'en 1950. C'est à cette époque que les premières vignes sont plantées.
Pour déguster la production du Domaine de Lauzières, continuez sur la RD24. 250m plus loin tournez à droite.

Niché au creux d'un vallon intact des Alpilles, au Sud-Est de la vallée des Baux de Provence, le Domaine de Lauzières s'étend sur 31 hectares de vignes, 25 hectares d'oliviers et 23 de garrigue. De la précieuse alchimie de ce terroir argilo-calcaire, Christophe Pillon propriétaire-récoltant, puise l'inspiration d'une double collection d'huiles et de vins respectueux des méthodes les plus naturelles. Viticulture biodynamique, élevage en amphores, vendanges manuelles de nuit, chaque phase d'élaboration est maîtrisée dans les moindres détails, où la main de l'homme se fait discrète pour que s'exprime la vérité de la nature.

Continuez sur la RD24 en direction d'Eygalières jusqu'aux terres du Domaine de Vallongue.
Le domaine de la Vallongue, ce sont 300 ha de garrigue et de rochers sur les communes d'Eygalières et de Saint Rémy de Provence. Le domaine se situe au bas de la longue vallée, la " Vallongue ", dont la route était l'antique voie romaine qui reliait Rome à l'Espagne.
Il y a 100 ans, le domaine accueillait une bergerie. Ce n'est que dans les années 70 que la propriété, devenue un rendez-vous de chasse, livra à M. Paul Cavalier ses trésors de terroirs insoupçonnés pour la culture de la vigne. A force de patience et d'un travail acharné, M. Paul Cavalier put créer les 38 ha de vignes en préservant la magie du lieu. Dans cet écrin sauvage, c'est tout naturellement que le domaine de la Vallongue fut converti à l'agriculture biologique en 1985.
En 2008, M. Christian Latouche, déjà propriétaire d'une belle oliveraie, a un coup de coeur pour la magie du lieu et reprend les rênes du domaine pour poursuivre cette belle aventure.
Avant de tourner à droite en direction d'Eygalières, prenez le chemin à gauche pour un détour au domaine d'Eole.
Reprenez la route et continuez jusqu'à Eygalières. Entouré des superbes paysages des Alpilles, le village fait face à de vastes champs d'oliviers, de vallons verdoyants et de vignes. Ça et là, percent dans ce décor digne des plus belles cartes postales de Provence, de très belles propriétés avec de superbes mas restaurés avec goût.
Au loin, avant d'arriver au village, vous apercevrez Eygalières, au sommet de sa petite colline. Petit à petit en vous rapprochant, vous distinguerez les maisons qui s'étalent sur la colline face au panorama...et vous n'aurez qu'une idée, vous arrêter pour visiter ce village.
Vous découvrirez un village plein de charme qui a su conserver son authenticité. Les maisons anciennes du village sont en pierre et très belles, elles ont toujours un brin de verdure ou un buisson de fleur qui dépasse de la porte et laisse deviner de beaux jardins. Elles se tiennent sagement en enfilade le long des petites rues tortueuses. La grand'rue du village monte jusqu'au vieux village, en passant par la rue de l'Eglise vous rejoindrez les ruines du chateau, l'esplanade du vieux donjon et l'église Saint-Laurent.

En quittant le village en direction d'Orgon, ne ratez pas la chapelle Saint Sixte, un symbole de la Provence mythique.
Poi informations
Adresse
Chemin des Aires 13660

Un camaïeu de verts et de gris se détache de la roche calcaire dénudée. Dans ces paysages parés d'oliviers et magnifiques de minéralité, des villages d'exception pointent leur clocher : Les Baux-de-Provence, Eygalières, Maussane-les-Alpilles, Fontvieille, Mouriès, Saint-Rémy-de- Provence... Des noms associés à une Provence élégante, chic et raffinée.
Entre vestiges gréco-romains et adresses gastronomiques, les propriétés viticoles cultivent leur typicité. Celle d'un vin aussi ancré dans son territoire que la cigale l'est au cyprès.

Circuit 3 (Est) : Orgon – Eyguières – Aureille – Mouiès - Eygalières
Avant de partir sur la route des vins qui vous fait découvrir la partie Est des Alpilles, faites un voyage dans le temps.
Ouvert au public depuis février 2015, ce jeune musée présente une collection de fossiles caractéristiques d'Orgon et des Alpilles, issus de nombreuses années de recherche et de collecte par des géologues professionnels et passionnés.
Unique en Provence et inscrit à l'inventaire national du géopatrimoine, le Musée Urgonia vous raconte la singulière et fabuleuse histoire du calcaire urgonien, ses fossiles et ses spécificités, depuis 130 millions d'années jusqu'à l'arrivée de l'homme sur le territoire il y a environ 10 000 ans.
En quittant le musée, descendez par la rue du quartier des Aires jusqu'à la rue du Faubourg Sainte-Anne, tournez à droite et passez en centre du village par l'ancienne porte Sainte-Anne.
Continuez par la rue Charles Fabbiani et la rue Jules Robert jusqu'à la place de l'Eglise. Tournez à gauche sur l'avenue Georges Coste, prenez à droite la rue de la Fontaine. Quittez le village par la rue Jean Moutte et la route de la gare. Roulez pendant 2,5 km le long des chemins de fer jusqu'à la RD51a, Tournez à droite en direction d'Eyguières.

Ici vous quittez un paysage de vergers, et rapidement sur les flancs de collines la vigne apparaît.
Roulez jusqu'à Eyguières, et au premier rond-point prenez la RD71 en direction de Mouriès et Aureille.
Quittez Eyguières toujours en direction de Mouriès par la RD17. 500m après les dernières maisons du village, prenez à droite un petit chemin qui vous amène dans le vallon des Glauges et son domaine.


Le domaine du vallon des Glauges est niché au creux du massif des Alpilles. Il s'étend du pied du Mont Menu à la Tour des Opies, reliant ainsi le site d'Eyguières aux Baux de Provence.

Le domaine couvre une surface de 72 hectares composés de 45 hectares de vigne, dispersés dans le vallon, en coteaux, en plateau et exposés plein sud, de 4 hectares d'oliviers et 23 hectares de bois et de garrigue.

Retournez sur la RD17, passez par le village d'Aureille, traversez Mouriès.
Le village se situe dans une cuvette au pied des Alpilles et se concentre au carrefour de l'ancienne Voie Aurélienne (D 17) et d'un axe sud-nord (D 24) qui autorise la traversée du Massif.
La commune se caractérise par une mosaïque de zones biogéographiques et donc de paysages.
Au nord, le Massif des Alpilles forme une barrière traversée par la route conduisant à Eygalières.
La chaîne est précédée de différents " chaînons " parallèles, orientés est-ouest. Les crêtes sèches sont saillantes et souvent déchiquetées elles contrastent avec les vallons plats, plus humides.
C'est dans cette zone du piémont que se développe l'agriculture traditionnelle sèche. Elle abrite la culture des oliviers et de la vigne.
Mouriès est donc aussi un village du marais ! Maintenant asséchée, cette partie sud de la commune, riche en alluvions, est favorable aux cultures maraîchères ou céréalières.
Pour la qualité de ses productions agricoles, Mouriès est concerné par 5 périmètres de Zone d'Appellation Contrôlée.

Au centre du village, prenez la RD24 en direction du Destet et Eygalières.
Au Destet, vous pouvez déguster les vins des Alpilles au Mas de Gougonnier ou au Domaine des Lauzières.
Pour visiter le Mas de Gourgonnier, tournez à gauche sur la RD78.
Construit au milieu du XVIII° siècle, le mas a été une ferme de l'abbaye de Pierredon. On y produisait les ressources nécessaires à la vie des moines. Dans cet écrin sauvage, les moutons paissent sous les oliviers et les arbres fruitiers jusqu'en 1950. C'est à cette époque que les premières vignes sont plantées.
Pour déguster la production du Domaine de Lauzières, continuez sur la RD24. 250m plus loin tournez à droite.

Niché au creux d'un vallon intact des Alpilles, au Sud-Est de la vallée des Baux de Provence, le Domaine de Lauzières s'étend sur 31 hectares de vignes, 25 hectares d'oliviers et 23 de garrigue. De la précieuse alchimie de ce terroir argilo-calcaire, Christophe Pillon propriétaire-récoltant, puise l'inspiration d'une double collection d'huiles et de vins respectueux des méthodes les plus naturelles. Viticulture biodynamique, élevage en amphores, vendanges manuelles de nuit, chaque phase d'élaboration est maîtrisée dans les moindres détails, où la main de l'homme se fait discrète pour que s'exprime la vérité de la nature.

Continuez sur la RD24 en direction d'Eygalières jusqu'aux terres du Domaine de Vallongue.
Le domaine de la Vallongue, ce sont 300 ha de garrigue et de rochers sur les communes d'Eygalières et de Saint Rémy de Provence. Le domaine se situe au bas de la longue vallée, la " Vallongue ", dont la route était l'antique voie romaine qui reliait Rome à l'Espagne.
Il y a 100 ans, le domaine accueillait une bergerie. Ce n'est que dans les années 70 que la propriété, devenue un rendez-vous de chasse, livra à M. Paul Cavalier ses trésors de terroirs insoupçonnés pour la culture de la vigne. A force de patience et d'un travail acharné, M. Paul Cavalier put créer les 38 ha de vignes en préservant la magie du lieu. Dans cet écrin sauvage, c'est tout naturellement que le domaine de la Vallongue fut converti à l'agriculture biologique en 1985.
En 2008, M. Christian Latouche, déjà propriétaire d'une belle oliveraie, a un coup de coeur pour la magie du lieu et reprend les rênes du domaine pour poursuivre cette belle aventure.
Avant de tourner à droite en direction d'Eygalières, prenez le chemin à gauche pour un détour au domaine d'Eole.
Reprenez la route et continuez jusqu'à Eygalières. Entouré des superbes paysages des Alpilles, le village fait face à de vastes champs d'oliviers, de vallons verdoyants et de vignes. Ça et là, percent dans ce décor digne des plus belles cartes postales de Provence, de très belles propriétés avec de superbes mas restaurés avec goût.
Au loin, avant d'arriver au village, vous apercevrez Eygalières, au sommet de sa petite colline. Petit à petit en vous rapprochant, vous distinguerez les maisons qui s'étalent sur la colline face au panorama...et vous n'aurez qu'une idée, vous arrêter pour visiter ce village.
Vous découvrirez un village plein de charme qui a su conserver son authenticité. Les maisons anciennes du village sont en pierre et très belles, elles ont toujours un brin de verdure ou un buisson de fleur qui dépasse de la porte et laisse deviner de beaux jardins. Elles se tiennent sagement en enfilade le long des petites rues tortueuses. La grand'rue du village monte jusqu'au vieux village, en passant par la rue de l'Eglise vous rejoindrez les ruines du chateau, l'esplanade du vieux donjon et l'église Saint-Laurent.

En quittant le village en direction d'Orgon, ne ratez pas la chapelle Saint Sixte, un symbole de la Provence mythique.

Itinéraire vélo

Afficher dans les filtres
Activé

Orgon

Afficher dans les filtres
Activé

Les Alpilles

Afficher dans les filtres
Désactivé
Toute l'année.

Articles les + lus

La Caravelle, là où l'on cuisine avec le coeur

La Caravelle, là où l'on cuisine avec le coeur

A Martigues, il est un restaurant bien caché qui ne se révèle que lorsqu’on ose s’aventurer au-delà des immenses cheminées d’acier. Niché au creux d’une petite plage, ce cabanon tenu par Dora Manticello semble hors du temps. On pousse les portes de la Caravelle avec vous ! 

TOP 5 DES BALADES DE PRINTEMPS

TOP 5 DES BALADES DE PRINTEMPS

Au cœur de la Provence ou en bord de mer, à cheval, à pied ou en train... Découvrez 5 idées balades dans les Bouches-du-Rhône à faire au printemps pour profiter de la douceur des températures et des jolies fleurs parfumées.

TOP DES LIEUX POUR PIQUE-NIQUER EN PROVENCE

TOP DES LIEUX POUR PIQUE-NIQUER EN PROVENCE

Le pique-nique, c’est l’occasion parfaite pour sortir du quotidien et se retrouver entre amis, en famille, en amoureux. Que ce soit au bord de l'eau, dans un parc ou dans les vignes, c'est un vrai moment de bonheur simple et de partage. Découvrez notre top des lieux pour pique-niquer en Provence.

3 RANDONNÉES FACILES AUTOUR DE SAINTE-VICTOIRE

3 RANDONNÉES FACILES AUTOUR DE SAINTE-VICTOIRE

La silhouette de la montagne Sainte-Victoire est reconnaissable parmi toutes les autres. Cependant, l'escalader peut s'avérer être un défi de taille. C'est pourquoi nous avons sélectionné pour vous 3 sentiers pour admirer la Sainte-Victoire sans avoir à la dompter !