Parking payant - Site / monument - Les Alpilles

Les Antiques

au
Edito Media Carousel
Les Antiques : monuments symboliques de Saint-Rémy-de-Provence, ils représentent l'Arc de Triomphe et le Mausolée, anciennement l'entrée de la cité Glanum.
Symboles majestueux des premiers temps de Saint-Rémy-de-Provence, l'Arc de Triomphe et le Mausolée des Jules sont deux monuments romains exceptionnels, classés monuments historiques depuis 1840. Universellement connus sous le nom des Antiques, leurs formes imposantes et harmonieuses ont attiré, durant des siècles, promeneurs, peintres et photographes, voyageurs et érudits, qui en firent l'emblème de Saint-Rémy bien au-delà de nos frontières. Durant plus de 16 siècles, ils furent les seuls éléments visibles de la cité gréco-romaine de Glanum oubliée de tous. Cette cité détruite ne fut fouillée et remise au jour qu'à partir de 1921.
L'Arc Municipal matérialise la limite de l'espace urbain et commémore, par ses reliefs, la gloire de Rome et le triste sort de ceux qui se sont opposés à sa tutelle. Privé de ses parties hautes (entablement et attique), il a été élevé à l'entrée de la ville dans les années 10-25 ap. J.-C. Il mesure actuellement 8 mètres de hauteur. L'Arc a été conçu sur un schéma très proche de celui d'Orange, bien qu'il ne présente qu'une seule baie.
Le Mausolée est un des monuments funéraires les mieux conservés du monde romain. Haut de 17 mètres environ, il s'élevait à l'entrée de la nécropole de Glanum. Il fut édifié dans les années 30-20 av. J.-C. par les descendants d'un notable local qui s'était engagé dans les armées de César et s'y était illustré, pour recevoir avec la citoyenneté romaine, le même nom que le Dictateur, Julius. L'inscription gravée sur l'architrave de la face ouest du monument en témoigne : "Sextius, Lucius, Marcus, fils de Caius, de la famille des Julii, à leurs parents". Les statues figurant dans la tholos représenteraient deux membres de la famille. Très dégradées, elles ont été remplacées par des copies à l'identique lors de la restauration de 2007-2008.


Tous droits réservés Pays d'Arles

DESCRIPTION ARCHITECTURALE
Les fruits et les fleurs qui décorent l'archivolte des deux arcs de tête de la voûte à caissons de l'Arc signalent les bienfaits et l'abondance que Rome a apportés à la Gaule. De même, les quatre victoires ailées, porteuses de branches de laurier et d'étendards, sculptées dans les écoinçons, célèbrent la gloire de Rome. Les reliefs de ses piles latérales montrent des Gaulois captifs enchaînés à un trophée (poteau de bois où sont accrochées les dépouilles guerrières). A l'intérieur du Mausolée, aucune urne cinéraire ou inhumation n'a été trouvée, il peut donc s'agir d'un cénotaphe commémoratif. De bas en haut, le monument comporte : - un socle massif historié, aux reliefs accentués par la technique de la cernure, où est évoquée sous forme mythique la valeur guerrière du fondateur de la famille, - un petit arc à quatre faces qui suggère à la fois le triomphe militaire et la victoire sur la mort, - un petit temple rond (tholos) qui abrite les effigies de deux personnages héroïsés et fiers d'arborer la toge. Ce sont les "parentes", c'est-à-dire le père et le grand-père des dédicants.
Poi informations
Adresse
Plateau des Antiques 13210
Téléphone
04 90 92 05 22

Les Antiques : monuments symboliques de Saint-Rémy-de-Provence, ils représentent l'Arc de Triomphe et le Mausolée, anciennement l'entrée de la cité Glanum.
Symboles majestueux des premiers temps de Saint-Rémy-de-Provence, l'Arc de Triomphe et le Mausolée des Jules sont deux monuments romains exceptionnels, classés monuments historiques depuis 1840. Universellement connus sous le nom des Antiques, leurs formes imposantes et harmonieuses ont attiré, durant des siècles, promeneurs, peintres et photographes, voyageurs et érudits, qui en firent l'emblème de Saint-Rémy bien au-delà de nos frontières. Durant plus de 16 siècles, ils furent les seuls éléments visibles de la cité gréco-romaine de Glanum oubliée de tous. Cette cité détruite ne fut fouillée et remise au jour qu'à partir de 1921.
L'Arc Municipal matérialise la limite de l'espace urbain et commémore, par ses reliefs, la gloire de Rome et le triste sort de ceux qui se sont opposés à sa tutelle. Privé de ses parties hautes (entablement et attique), il a été élevé à l'entrée de la ville dans les années 10-25 ap. J.-C. Il mesure actuellement 8 mètres de hauteur. L'Arc a été conçu sur un schéma très proche de celui d'Orange, bien qu'il ne présente qu'une seule baie.
Le Mausolée est un des monuments funéraires les mieux conservés du monde romain. Haut de 17 mètres environ, il s'élevait à l'entrée de la nécropole de Glanum. Il fut édifié dans les années 30-20 av. J.-C. par les descendants d'un notable local qui s'était engagé dans les armées de César et s'y était illustré, pour recevoir avec la citoyenneté romaine, le même nom que le Dictateur, Julius. L'inscription gravée sur l'architrave de la face ouest du monument en témoigne : "Sextius, Lucius, Marcus, fils de Caius, de la famille des Julii, à leurs parents". Les statues figurant dans la tholos représenteraient deux membres de la famille. Très dégradées, elles ont été remplacées par des copies à l'identique lors de la restauration de 2007-2008.


Tous droits réservés Pays d'Arles

DESCRIPTION ARCHITECTURALE
Les fruits et les fleurs qui décorent l'archivolte des deux arcs de tête de la voûte à caissons de l'Arc signalent les bienfaits et l'abondance que Rome a apportés à la Gaule. De même, les quatre victoires ailées, porteuses de branches de laurier et d'étendards, sculptées dans les écoinçons, célèbrent la gloire de Rome. Les reliefs de ses piles latérales montrent des Gaulois captifs enchaînés à un trophée (poteau de bois où sont accrochées les dépouilles guerrières). A l'intérieur du Mausolée, aucune urne cinéraire ou inhumation n'a été trouvée, il peut donc s'agir d'un cénotaphe commémoratif. De bas en haut, le monument comporte : - un socle massif historié, aux reliefs accentués par la technique de la cernure, où est évoquée sous forme mythique la valeur guerrière du fondateur de la famille, - un petit arc à quatre faces qui suggère à la fois le triomphe militaire et la victoire sur la mort, - un petit temple rond (tholos) qui abrite les effigies de deux personnages héroïsés et fiers d'arborer la toge. Ce sont les "parentes", c'est-à-dire le père et le grand-père des dédicants.

Parking

Parking
Afficher dans les filtres
Activé

Parking payant

Afficher dans les filtres
Désactivé

Site / monument

Afficher dans les filtres
Activé

Antique

Afficher dans les filtres
Désactivé

Saint-Rémy-de-Provence

Afficher dans les filtres
Activé

Les Alpilles

Afficher dans les filtres
Désactivé
Du 01/01 au 31/12, tous les jours.

Articles les + lus

La Caravelle, là où l'on cuisine avec le coeur

La Caravelle, là où l'on cuisine avec le coeur

A Martigues, il est un restaurant bien caché qui ne se révèle que lorsqu’on ose s’aventurer au-delà des immenses cheminées d’acier. Niché au creux d’une petite plage, ce cabanon tenu par Dora Manticello semble hors du temps. On pousse les portes de la Caravelle avec vous ! 

TOP 5 DES BALADES DE PRINTEMPS

TOP 5 DES BALADES DE PRINTEMPS

Au cœur de la Provence ou en bord de mer, à cheval, à pied ou en train... Découvrez 5 idées balades dans les Bouches-du-Rhône à faire au printemps pour profiter de la douceur des températures et des jolies fleurs parfumées.

TOP DES LIEUX POUR PIQUE-NIQUER EN PROVENCE

TOP DES LIEUX POUR PIQUE-NIQUER EN PROVENCE

Le pique-nique, c’est l’occasion parfaite pour sortir du quotidien et se retrouver entre amis, en famille, en amoureux. Que ce soit au bord de l'eau, dans un parc ou dans les vignes, c'est un vrai moment de bonheur simple et de partage. Découvrez notre top des lieux pour pique-niquer en Provence.

3 RANDONNÉES FACILES AUTOUR DE SAINTE-VICTOIRE

3 RANDONNÉES FACILES AUTOUR DE SAINTE-VICTOIRE

La silhouette de la montagne Sainte-Victoire est reconnaissable parmi toutes les autres. Cependant, l'escalader peut s'avérer être un défi de taille. C'est pourquoi nous avons sélectionné pour vous 3 sentiers pour admirer la Sainte-Victoire sans avoir à la dompter !