Bouches-du-Rhône en Paysages - Istres, d'un beau regard à l'autre

Promenade - Toute l'année

Ce parcours familial vous fera traverser, au fil des panoramas, de nombreuses ambiances ! Des sentiers au bord de l'eau ou sous les pins, aux chemins surplombants l'Etang de Berre et leurs belvédères, laissez vos yeux se perdre ! Retrouvez le long de votre chemin de multiples arrêts possibles pour le pique nique ou la contemplation. Des plages ? Choisissez selon vos envies : plages aménagées tout confort ou petites criques sauvages ! Quittez le littoral et cheminez dans les parcs et les coulées vertes d'une ville quatre fleurs. En 1h30 environ, cette balade vous présente une des plus belles parties du territoire Istréen et de son ambiance provençale ! Pinèdes, étangs, parcs et jardins, sentiers aménagés, belvédères, sur quelle partie votre regard s'attardera ?

Belvédère de Suffren

Istres

Point de départ du sentier, le belvédère équipé d'une table de lecture de paysage vous offre une vue exceptionnelle sur l'étang de Berre et les massifs environnants (Sainte-Victoire, massif de l'étoile...). Suivez le chemin aménagé.

Le Moulin de Cascaveau

Istres

A 200m, contournez le portail du moulin du cascaveau par la gauche puis, à 20m, descendez sur votre gauche jusqu'à la plage de la Romaniquette. En été vous y retrouverez toutes commodités, un terrain de beach volley, un ponton flottant, une bibliothèque de plage et une guinguette !

Sentier du Littoral

Istres

Longez la plage et remontez jusqu'au parking de la plage aménagée. Passez la barrière et le petit canal. Profitez de ce passage sous les pins pour repérer les criques sauvages où l'on peut venir se baigner en toute intimité.

Pinède

Istres

Arrivé face aux maisons, remontez par le chemin sur la droite (possibilité de rejoindre le port en suivant le balisage bleu). Restez sur la droite et continuez à monter jusqu'au plateau et le second belvédère.

Belvédère du port

Istres

Sur votre droite, face à l'étang, poser votre regard sur le port de plaisance des Heures Claires avec ses terrasses de cafés et restaurants. Prenez à gauche et passez sous les falaises de saffre. Surplombez le littoral emprunté à l'aller et découvrez un nouvel angle de vue !

Rond Point – École Jacqueline Auriol

Istres

Continuez jusqu'au rond-point et traversez. Avant l'école, remontez sur la gauche et après les terrains de jeux prendre à droite. Face aux grilles prenez à gauche et descendez les marches pour entrer dans le parc des Roches Blanches.

Parc des Roches Blanches

Istres

En continuant tout droit, remarquez les huitres fossilisées dans la roche. Datées d'environ 15 millions d'années, elles sont probablement à l'origine du nom d'Istres ! Quittez le parc et après le parking montez les marches à droite. En haut, suivez la coulée verte jusqu'au parc de la romaniquette. Sortez sur votre droite par le petit portail vert puis, prendre à gauche, pour retourner au belvédère de départ.

Information fournie par Provence Tourisme

  • Organisateur

    Office de Tourisme d'Istres

    30 allée Jean Jaurès
    13800 Istres

  • Moyen de transport

    A pied

  • Longueur

    3.3km

  • Durée

    Entre 1 h et 2 h

  • Dénivelé

    60m

  • Téléphone

    • 04 42 81 76 00
  • Fax

    04 42 55 38 96

  • Site web

  • Télécharger le topo

Découvrir d'autres itinéraires

Marseille, poissons et délices

Prenez le temps de flâner dans Marseille pour partir à la rencontre des saveurs locales et des produits authentiques qui font la réputation de la ville. Vous découvrirez ainsi le traditionnel four des navettes où l'on cuit ces petits gâteaux en forme de bateau. Sur le Vieux-Port, vous marcherez entre les étals du marché aux poissons avant de vous installer dans un restaurant signataire de la «Charte Bouillabaisse» pour une dégustation réussie. Faites-vous plaisir avec un shopping gourmand de bons produits du terroir. Terminez enfin par une expérience culinaire chez le chef AM. Un régal !

Pause culture au coeur d'Aix-en-Provence

Cette belle journée culturelle aixoise s'ouvrira sur l'incontournable Cézanne avec la visite de son atelier, avant de faire le tour des sites les plus emblématiques d’Aix comme le Pavillon Vendôme et le musée des Tapisseries. La flânerie vous amènera place d’Albertas devant sa fontaine et vers la cathédrale Saint-Sauveur. Côté cuisine, on vous propose une étape pas trop chère et excellente.

Les grandes signatures d'architectes

Pour votre journée architecture, on vous emmène à la rencontre des batiments et des oeuvres de Jean Nouvel, Franck Gehry, Rudy Ricciotti, Stefano Boeri, Le Corbusier, Kengo Kuma, Pouillon, Vasarely, Tadao Endo... Ainsi vous passerez par le MUCEM et son étonnante passerelle avant de découvrir la Villa Méditerranée, presque en suspension sur la Grande Bleue. À midi, vous déjeunerez dans le restaurant Le Ventre de l’Architecte à la cité Radieuse du grand Le Corbusier puis vous vous laisserez charmer par la façade du FRAC. Le musée Regards de Provence montre une réhabilitation de site très réussie tandis que la Fondation Vasarely étonne par ses modules luminescents. Enfin, vous pourrez terminer votre tour en mariant vin et architecture au Château La Coste.

Inspirations

L'ail

L'ail

Tout commence par une gousse écrasée

L’ail est inévitable dans la cuisine provençale. Comme le thym ou l’huile d’olive, c’est plutôt un préambule à chaque recette. Dans la marmite, un filet d’huile, un oignon et une gousse d’ail écrasée.

La pétanque

La pétanque

Art de vivre

Ce sport est indissociable de la vie des Marseillais et ce, de génération en génération ! Chaque quartier a son terrain de boules et/ou son association de boulistes, cabanon à apéro inclus.

La figue

La figue

Francis, au pied de son arbre, vivait heureux

La figue de Provence invite à la damnation quand elle est cueillie mûre à point sur l’arbre, on peut aussi en parsemer un plateau et la laisser sécher 3 jours au soleil pour en manger tout l’hiver. Juste frais, ouvert et posé sur la pâte à tarte, en confiture bien sûr, ce fruit en mode sucré est un délice.

Le Pastis

Le Pastis

Un petit jaune s'il vous plaît !

Quand on débarque à Marseille, l'envie d'un pastis naît instantanément. Non pas que l'on ait soif, mais plutôt que cette première gorgée anisée permet de poser ses valises, de se sentir happé par le Provence.