Arles : Le chemin des taureaux et de la vigne

Sport cycliste - Toute l'année

En périphérie d'Arles, cette boucle originale emprunte les premiers kilomètres du chemin des pèlerins vers Saint-Jacques de Compostelle et dévoile de nombreux témoignages de la vie agricole. Au fil de petits hameaux tranquilles, la plaine révèle les cultures céréalières et les pâtures des taureaux de Camargue. Plus étonnant, on découvrira les dernières exploitations viticoles camarguaises et leurs grands domaines, sur fond de chaîne des Alpilles.

Départ Office de tourisme;

Arles

Au départ de l'Office de Tourisme d'Arles, empruntez à gauche le boulevard des Lices, puis tournez à droite dans la rue Gambetta en direction de Trinquetaille et des Saintes-Maries-de-la-Mer. Franchissez le Rhône et poursuivez toujours en direction des Saintes- Maries et de Salin-de-Giraud.

Rond-point vers Gimeaux;

Arles

Au rond-point (prudence), prenez la direction de Gimeaux, route communale 108. Jusqu’à Gimeaux suivez les panneaux verts “Chemin des taureaux et de la vigne”.

Hameau de Gimeaux;

Arles

Dans le hameau de Gimeaux, suivez le balisage pour emprunter la voie communale 197. Passées les dernières habitations, l’étendue de la plaine camarguaise s’offre à vous avec ses cultures de blé et de riz, ses pâturages. Vous êtes sur l’un des chemins de Saint Jacques de Compostelle. La route est étroite, mais les accotements sont importants. Cette voie était en effet autrefois destinée à la transhumance sa largeur permettait le passage des grands troupeaux. Ces accotements offrent maintenant des endroits agréables pour pique-niquer.

Croisement D37;

Arles

Passez devant le Mas du Bernacle, le laisser sur la gauche. Au carrefour avec la D37, prenez à droite, puis après 500 mètres, encore à droite en direction de Saliers. Dans Saliers, laissez l’église à droite, le lavoir à gauche et poursuivez jusqu’à la D572N.

Croisement D572N;

Arles

L’emprunter sur la droite quelques centaines de mètres. Attention, cette route est extrêmement fréquentée, soyez très prudent !

Croisement C144;

Arles

Dès le premier carrefour 300 mètres plus loin, prenez à gauche le chemin communal 144. Dans ce paysage de prairies, par beau temps, on peut distinguer la chaîne des Alpilles au nord-est. Laissez sur la droite les massifs bâtiments agricoles du domaine Bühler. C’est un bel exemple de l’architecture rurale camarguaise.
La route enjambe l’autoroute et traverse les derniers grands vignobles camarguais.

Croisement C102;

Arles

Au croisement avec le chemin communal 102, prenez en direction de la Croix de Cazeneuve, enjambez l’autoroute une deuxième fois, puis la longer sur quelques centaines de mètres. A l’horizon vers l’est, on peut distinguer les clochers de la ville d’Arles.

Carrefour Clos Jourdan;

Arles

Continuez jusqu’au carrefour du Clos Jourdan, prenez alors à gauche la direction d’Arles que l’on rejoint par Trinquetaille en empruntant le même itinéraire qu’à l’aller.

Information fournie par Provence Tourisme

  • Organisateur

    Provence Tourisme
    Le Montesquieu
    13 rue Roux de Brignoles

    13006 Marseille

  • Adresse de départ

    Arles

  • Moyen de transport

    En vélo

  • Longueur

    31km

  • Durée

    Entre 2 h et 3 h

  • Niveau

    Débutant

  • Dénivelé

    25m

  • Téléphone

    • 04 91 13 84 13
  • Fax

    04 91 33 01 82

  • Site web

  • Télécharger le topo

Découvrir d'autres itinéraires

Marseille, Aix-en-Provence et Arles for all

Découvrez les trois principales cités provençales au travers de ce parcours accessible à tous. Ce circuit réunit les plus belles adresses d'Aix-en-Provence, de Marseille et d'Arles, qui proposent des installations adaptées à tout type de handicap afin de faire de ce séjour un souvenir inoubliable pour tous et dans les meilleures conditions possibles. Le premier jour, on commence par une immersion culturelle riche au sein de la ville d'Aix-en-Provence. Ensuite, direction la cité phocéenne, pour un premier arrêt au célèbre Mucem. Détente et dépaysement seront au rendez-vous lors d'une balade et d'un déjeuner sur le Vieux-Port avant de finir par l'incontournable "Bonne Mère" et sa vue exceptionnelle surplombant tout Marseille. Enfin, c'est en Camargue que l'on se rend, au musée départemental de la ville d'Arles inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO pour s'imprégner de son histoire puis, pour conclure ce séjour culturel en beauté, rendez-vous au Musée de la Camargue pour une visite ludique entre passé et présent au travers de ses trois thématiques "Art, Nature et Société".

Miramas, entre culture, sport et shopping

Niché entre Alpilles et Camargue, Miramas est véritablement au cœur de la Provence. Parce que le village domine l’étang de Berre et offre un panorama 360° sur la Provence, parce qu’il existe un Vieux-Miramas tellement typique et authentique, parce qu’on peut y alterner golf, shopping de grandes marques à petits prix et balade en famille… Pour toutes ces raisons, Miramas est l’endroit idéal pour passer une journée en Provence hors des sentiers battus.

Art contemporain

Pour ce week-end placé sous le signe de l’art contemporain, commencez par la visite du MAC de Marseille. Ensuite, laissez-vous envoûter par l'ambiance unique de la Friche Belle de Mai. Pour le déjeuner, osez Les Grandes Tables de la Friche et leur cuisine fraîche et créative. Reprenez avec le FRAC avant de rejoindre les Archives Départementales. Pour le 2e jour, direction Aix-en-Provence, la découverte de la Fondation Vasarely vous occupera toute la matinée. À midi, la Pioline réveillera vos papilles, avant de partir pour Arles visiter la Fondation Van Gogh, bijou d’art elle-aussi.

Inspirations

Le Gâteau des Rois

Le Gâteau des Rois

Galette ou gâteau ?

L’épiphanie en Provence c’est pas pareil. Une brioche à la fleur d’oranger, recouverte de sucre, décorée de fruits confits, ronde avec un trou au milieu fait le bonheur des tables tout le mois de janvier.

La Provence

La Provence

C'est quoi l'art de vivre en Provence ?

La Provence c’est plus qu’une simple destination, c’est tout un art de vivre.

La pétanque

La pétanque

Art de vivre

Ce sport est indissociable de la vie des Marseillais et ce, de génération en génération ! Chaque quartier a son terrain de boules et/ou son association de boulistes, cabanon à apéro inclus.

L’amande

L’amande

A la (re)conquête de la Provence

Peut-on résister à l’amande ? On les déguste fraîches ou séchées, entières, grillées, effilées, pilées voire en crème ou en lait !