Les 7 merveilles des Bouches-du-Rhône

Culture - Incontournables

Ce circuit présente les 7 merveilles du département, à faire en une demi-journée en hélicoptère ou, et nous vous le conseillons, en quelques jours lors de vos prochaines vacances en Provence ! On commencera par le nord du département pour descendre lentement mais sûrement vers Marseille. 1ère merveille, l’un des plus beaux villages de France, Les Baux-de-Provence, sera à l’honneur. Puis vous remonterez le temps dans les Arènes d’Arles avant de vous émerveiller sur les paysages de Camargue. Vous resterez scotché comme Cézanne par la montagne Sainte-Victoire avant d'arpenter le cours Mirabeau d’Aix-en-Provence, cœur de la cité. Pour finir en beauté, vous rejoindrez Marseille, son Vieux-Port et ses Calanques, sites protégés mondialement connus.

Le village des Baux  : un bijou en haut d’un éperon rocheux

La cité des Baux de Provence 13520 Les Baux de Provence

Vous pourrez débuter votre tour des sites incontournables de Provence avec l’un des plus beaux villages de France situé dans les Alpilles. Ce village perché sur la roche saura vous envoûter au fil de ses placettes, de ses petites ruelles tortueuses, sans oublier son château médiéval (l’emblème des Baux). À pied, prenez le temps de boire un café sur l’une des coquettes terrasses ombragées du village.

Les arènes d'Arles, voyage dans l’Antiquité

L' Amphithéâtre romain 1 rond-point Des Arènes 13200 Arles

Parmi les 7 merveilles de ce circuit, il y a bien sûr les arènes d’Arles (Monument Historique) datant du Ier siècle de notre ère. Dans cet amphithéâtre romain conçu pour accueillir un public de masse (jusqu’à 25 000 spectateurs), vous verrez une scène elliptique, des arcades et des gradins sur 2 niveaux. D’abord lieu de combat des gladiateurs, le site a servi de bastide avant de servir de nouveau de lieu de célébration au XIXe siècle.

La Camargue, avec ses manades, ses marais, et ses espèces protégées

Parc naturel régional de Camargue

Depuis le ciel, vous aurez une vue sublime sur les étendues d’eau, les terres, les marais salants, ou encore les manades. Au sud, vous distinguerez l’étang du Vaccarès ainsi que les lagunes. Plus au nord, ce sont les rizières de Camargue qui façonnent le paysage. À pied, vous pourrez prendre plusieurs sentiers pédestres menant au Parc Ornithologique ou au Marais du Vigueirat. Bonne balade !

La montagne Sainte-Victoire, un lieu incontournable devenu référence touristique et culturelle

Grand Site Sainte-Victoire

Véritable emblème local, la montagne Sainte-Victoire est à la Provence ce que les falaises d’Étretat sont à la Normandie. Située dans le Grand Site Sainte-Victoire (Grand Site de France) de 34  500 hectares, elle fait l'objet d’un programme de préservation de l’environnement. Le site est mondialement connu pour avoir été représenté plus de 80 fois par Cézanne. Avis aux amateurs de randonnée  : environ 250 kilomètres de sentiers balisés existent pour profiter de la montagne en toute autonomie.

Le cours Mirabeau d’Aix-en- Provence, Champs Élysées à la provençale

Le cours Mirabeau Cours Mirabeau 13100 Aix en Provence

Le cours Mirabeau d’Aix, qui représente le cœur animé de la ville d'Aix-en-Provence, s’étend sur 440 mètres de long et sur 42 mètres de large. Initialement prévu pour servir de promenade aux piétons et aux carrosses au XVIIe siècle, il est bordé de propriétés de charme. Vous le reconnaîtrez à ses platanes fièrement dressés vers le ciel, ses fontaines anciennes et ses cafés où il fait bon prendre le temps. C'est un vrai plaisir d'y flâner.

Le Vieux-Port de Marseille, cœur de la cité entre tradition et modernité

Le Vieux Port 13001 Marseille

Après les Baux, Arles et Aix, il est temps de rejoindre le Vieux-Port de Marseille. Autrefois choisi pour sa position stratégique par les Romains, c'est aujourd'hui un lieu culturel et social emblématique, cher aux marseillais. Au siècle dernier, un pont transbordeur, aujourd’hui détruit, rejoignait les 2 rives. Vous pourrez le découvrir par de nombreuses représentations. Si vous le pouvez, faites un tour sur le Ferry-Boat qui traverse le Vieux-Port, une activité pittoresque qui vous permettra de ressentir toute l’âme du site !

Les Calanques de Marseille à La Ciotat, un Parc National envoûtant

Parc national des Calanques

Les Calanques constituent le premier parc en Europe à la fois terrestre, marin et insulaire en bordure de grosses agglomérations. Le 10e Parc National français n’a rien à envier aux autres avec ses falaises calcaires, ses côtes découpées comme de la dentelle et ses eaux turquoise qui scintillent au soleil, de Marseille à La Ciotat en passant par Cassis. En hélicoptère, vous aurez l’avantage d’avoir une vue d’ensemble sur les 8500 hectares de ce coin de paradis.

Expériences à ne pas manquer

  • Se baigner dans les eaux turquoise des calanques
  • Voir du ciel des sites immenses (Calanques, Camargue, Sainte-Victoire) le temps d'un baptême de l'air

On aime

  • Parcourir des sites merveilleux connus de tous et reconnus par les plus grands
  • Pouvoir rentrer de vacances et dire : je l'ai vu !

Le bon moment pour visiter

  • De mars à août, l’occasion d’assister aux animations des Médiévales des Baux, au château (week-ends et jours fériés)
  • En septembre pour la Feria du Riz à Arles
  • Thème

    Culture, Incontournables

  • Durée

    Demi-journée

  • Moyen de transport

    Autre

  • Villes parcourues

    Les Baux de Provence, Marseille, Arles, Aix en Provence, Cassis

  • Idéal pour

    Toute l'année

Découvrir d'autres itinéraires

Marseille, citybreak culturel - hors les murs

Ce circuit culturel dans les rues de Marseille vous donnera l'occasion d'admirer de riches collections modernes et contemporaines et vous sortira indéniablement des sentiers battus. Commencez par le musée Cantini tout proche des rues commerçantes du centre. Puis éloignez vous par la corniche jusqu'au musée Borély qui célèbre les Arts Décoratifs. Après y avoir déjeuné, quittez le jardin pour rejoindre le MAC de Marseille et admirer ses 800 œuvres contemporaines. FIlez ensuite vers la «Maison du fada», la Cité Radieuse pensée par l’architecte Le Corbusier et passez par son toit visiter le MAMO. Terminez en rejoignant le Palais Longchamp.

Aix-en-Provence, sur les pas de Ma Cigale est fantastique

Le quartier historique de la ville d’Art, met en musique patrimoine culturel et patrimoine vivant. Je vous emmène pour un voyage à travers le temps. L’occasion de découvrir quelques places et monuments emblématiques de la ville, de se détendre en terrasse, de remplir son panier au marché provençal, de faire le plein de gourmandises et un peu de shopping dans des boutiques de création made in Provence.

Cassis, sur la route des vins

Découvrez la ville de Cassis comme vous ne l’avez jamais vue, à travers les grands domaines viticoles qui font sa renommée. D’abord avec la Ferme Blanche (AOC Cassis) et le très côté Domaine Paternel (vins bio), vous découvrirez un terroir fabuleux avec un sol d’une extrême richesse. Après un déjeuner gastronomique qui vous ravira les papilles à la Villa Madie, vous reprendrez la Route des Vins de Provence pour rencontrer d’autres passionnés. Le Domaine du Bagnol et le Clos Sainte Magdeleine vous ouvriront leur cave.

Inspirations

Brousses et fromages de chèvres

Brousses et fromages de chèvres

La spécialité fromagère des Bouches-du-Rhône

Pas de lait de vaches dans les Bouches du Rhône ou très peu. Ici, la chèvre est la reine. Et ne cherchez pas, vous ne trouverez pas d’autres spécialités fromagères dans le département que le fromage de chèvre.

Les fruits confits de Provence

Les fruits confits de Provence

Un péché gourmand

Depuis toujours, la Provence est reconnue pour ses fruits confits. Au début du 16ème siècle, notre région est alors assez pauvre. Pourtant les fruits y poussent en abondance, mais de grandes quantités se perdent chaque année. Nostradamus a alors l’idée de les conserver dans le sucre…

La figue

La figue

Francis, au pied de son arbre, vivait heureux

La figue de Provence invite à la damnation quand elle est cueillie mûre à point sur l’arbre, on peut aussi en parsemer un plateau et la laisser sécher 3 jours au soleil pour en manger tout l’hiver. Juste frais, ouvert et posé sur la pâte à tarte, en confiture bien sûr, ce fruit en mode sucré est un délice.