En ce moment

15 novembre au 15 novembre
"A table !" - La Cure Savoureuse
Gastronomie

"A table !" - La Cure Savoureuse

Marseille

Expérience artistico-gustative orchestrée par Natacha Jouot, dans le cadre de MPG2019. Une proposition de Laure Jacinto & Gabrielle Rouget qui invitent à repenser le rituel des bains en remettant l'eau à l'honneur, sous toutes ses formes. Un parcours gustatif à travers lequel nous essayerons de réinventer le rituel du bain. Elle est partout, s'infiltre dans le sol, ruisselle. Lorsqu'elle stagne, elle est synonyme d'un déclin. Mais dans son mouvement perpétuel, elle maintient la vie aux végétaux, animaux, humains. À Marseille, l'eau est omniprésente, tant dans nos foyers que dans notre paysage quotidien. Son omniprésence nous fait presque oublier sa préciosité, son aspect sacré. Au regard des enjeux écologiques auxquels nous faisons face, il paraît pourtant essentiel de repenser notre rapport à notre environnement - dont elle fait partie. C'est à la galerie Art-Cade, Grands Bains Douches de la plaine, que Laure Jacinto et Ga-brielle Rouget nous invite à ré-explorer notre rapport à l'eau. L'eau qui lave, soigne, purifie. L'eau qui relaxe, délasse et nous entraîne dans des univers oniriques. Au travers d'une cure gourmande végétarienne en quatre étapes, elles vous proposent d'expérimenter, écouter et déguster ces différentes facettes de l'eau. Le bain de mer: “Écoute le bruit des vagues, approche toi tu verra tout est si calme” Depuis des siècles, l'eau salée est utilisée pour soigner bien des maux, dans bien des régions du monde. En amuse bouche, on se penchera sur cette eau salée, tout à la fois synonyme d'évasion, d'immersion dans un autre montre, de cure, de soin pour le corps et l'esprit. Au menu ? l'eau dans tous ses états : en gelée, en bouillon... avec des gouts iodés, des sels composés, du vert tout droit sorti de la mer. Le bain aux herbes aromatiques: levé/couché d'herbacé Les plantes aromatiques font partie des fondamentaux des médecines chinoises, ayurve¬dique, allopathique. En huile essentielle, infusion, décoction, fumigation, elles soignent les humains et sont de fidèles alliés de leurs rituels spirituels. Nous replonger dans la façon dont elles accompagnent les hommes depuis des siècles nous invite à reconnaître leur puissance et leurs mystères. Au menu ? du sirop aromatique au shot de chlorophylle. Toilette au sable: Et si nous venions à manquer d'eau, qui prendrait en charge notre purifi-cation ? Le sable, très utilisé dans les soins de la peau, nous permet de faire un détour du côté de l'écologie. Au menu ? de la matière friable, ça croque, ça craque, ça s'effrite. Le hammam: Un moment pour soi on se reconnecte au corps, aux sensations, on s'octroie un moment de détente. Mais c'est aussi un moment d'ouverture à l'autre, un temps propice à la rencontre, à la discussion. Du moyen orient au Japon, c'est un lieu où la diversité est à l'honneur. Au menu ? doux & sucré, ça flotte, ça mousse, ça fond sous la langue.

14 novembre au 16 novembre
L'Usine Extraordinaire
Histoire, sciences et technologies

L'Usine Extraordinaire

Marseille

Cette manifestation d'ampleur nationale vise à amener le grand public à "changer d'idée sur l'usine''. Cet événement gratuit s'inscrit dans une démarche d'intérêt général. En partenariat avec la Fondation Usine Extraordinaire, sous l'égide de la Fondation FACE, l'association Industries Méditerranée est à la manoeuvre pour proposer une expérience à vivre et faire naitre des vocations auprès de la jeunesse. Du 14 au 16 novembre 2019, l'Usine Extraordinaire s'installera cette fois à Marseille "entre ciel, terre et mer". 50 entreprises industrielles sont d'ores et déjà mobilisées sur l'événement – preuve du dynamisme et du volontarisme de l'écosystème national et territorial. L'événement se déploiera sur 5 000 m² répartis entre l'esplanade du J4 et un navire amarré sur le quai d'honneur du Port de Marseille Fos, 1er port français. Outre les espaces d'exposition extérieurs, une tente de 1 750m2 sera dressée. Le navire accueillera conférences et débats sur les métiers, la RSE et l'innovation – le futur de l'industrie –, dans un auditorium de 200 places et un plateau-TV. Le MuCEM se fera également l'écrin du Forum de l'Industrie le vendredi 15 novembre – un événement exceptionnel s'adressant aux responsables d'entreprises, au monde de la formation et aux décideurs institutionnels. 3 jours de live, découvertes, expériences et dialogues à la rencontre de l'usine et ses acteurs Le grand public pourra découvrir les coulisses de l'usine à l'occasion de parcours de visite inspirants, construits autour de 4 univers : INVENTER, CONNECTER, FABRIQUER, PARTAGER. Au programme : rencontres avec celles et ceux qui font l'usine au quotidien (designers, ingénieures, techniciens, cheffes d'atelier, chercheurs, acheteuses, gestionnaires de ressources humaines, ...), expériences immersives, découverte de lignes de production recréées sur place, réalité virtuelle, exposition de machines monumentales et conférences passionnantes. Pensé pour le grand public et particulièrement les jeunes, cet événement gratuit accueillera 10 000 scolaires, apprentis et étudiants du grand Sud (de Perpignan à Nice en passant par la Corse). Les différents rectorats ont accueilli avec enthousiasme cette édition et ont su se mobiliser pour l'éveil des jeunes au plein potentiel de l'industrie.

02 novembre au 16 novembre
Festival Meltin' Art
Jazz - swing - blues

Festival Meltin' Art

Marseille

Le Festival Meltin'Art est de retour pour sa 5e édition ! Meltin'Art est un festival de musiques, des sages et des pas sages mais pas que de musiques.. De ceux qui aiment les arts sous toutes ses formes, et des amoureux du partage et de la transmission. La Marraine représente l'âme de notre festival : Flavia Coelho, la grande dame de la Générosité et du Partage. Le rendez vous sera donné le 2 novembre au Makeda. Vous découvrirez une programmation éclectique ouverte sur le monde avec des artistes reconnus nationalement, internationalement mais aussi localement. Meltin'Art le rendez vous chaud Marseillais à l'aube de l'hiver...

31 octobre au 30 novembre
Le mois du film documentaire
Cinéma - documentaire

Le mois du film documentaire

Marseille

Organisé par l'association Images en bibliothèques, le Mois du film documentaire réunit près de 3300 lieux culturels, sociaux et éducatifs, en 1500 films documentaires au mois de novembre. C'est l'occasion de découvrir une diversité d'oeuvres à travers des programmes originaux et éclectiques ! Il s'agit d'une invitation faite à toutes les structures culturelles, éducatives et sociales, désireuses de promouvoir le cinéma documentaire auprès d'un large public. Ces 3300 lieux participent à un projet commun en organisant des projections accompagnées de rencontres, expositions, ateliers, colloques, concerts... Cette année, la question de l'altérité est centrale dans notre région Sud Provence- Alpes-Côte d'azur. - Quelles représentations devrons-nous travailler pour aller à la rencontre de l'autre et de nous-mêmes ? - Quels murs intérieurs et extérieurs devrons-nous franchir pour accéder à de nouvelles clés de compréhension ? - L'éclairage historique d'évènements passés nous suffira-t-il à ne pas reproduire l'insoutenable ? - Dans quel monde souhaitons-nous vivre ? Autant de questionnements portés par des regards cinématographiques singuliers de cinéastes, souvent présents pour accompagner les séances, le temps de l'échange, de la confrontation et débats citoyens. La Bibliothèque de l'Alcazar illustre sa vocation régionale par le pilotage de manifestations remarquables. Depuis plus de 10 ans, en partenariat avec Images en Bibliothèques, la bibliothèque assure la coordination régionale du MOIS DU DOC, rendez-vous annuel et temps fort cinématographique en France, autour du documentaire de création. Elle fédère l'action d'une vingtaine de villes, structure et promeut l'offre régionale pour en assurer la meilleure visibilité. En 2019, 75 projections : une diversité d'oeuvres patrimoniales ou contemporaines à travers des programmes originaux et éclectiques (comédies musicales documentaires, rétrospectives, sélections jeune public, courts-métrages animés...). Ouverture régionale du MOIS DU DOC 2019 à l'Alcazar Marseille : Jeudi 31 octobre à 17h30 Brise-lames De Jérémy Perrin et Hélène Robert / France / Société des Apaches / Baldanders fi lms / 2019 / 68 mn / VOST Le MOIS DU DOC DES LYCÉENS Pour la quatrième année consécutive, les bibliothécaires de la Ville de Marseille poursuivent leur travail d'exploration de l'image documentaire auprès de lycéens autour de la thématique : " Un monde meilleur ? ", et cette année, autour du regard d'adolescents dont l'existence a déjà été confrontée à la Justice. Cette action est menée en partenariat avec les lycées Saint-Charles, Pastré et Marcel Pagnol

05 novembre au 07 décembre
Festival Martigue'S Jazz (concerts, projections, danse, expositions...)
Jazz - swing - blues

Festival Martigue'S Jazz (concerts, projections, danse, expositions...)

Martigues

Pour la quatrième année consécutive le festival Martigues'S Jazz fera vivre la ville au rythme du jazz. - Programmation à la brasserie Le Rendez-vous. * Jeudi 7/11 à 21h30 : jazz instrumental. Rencontre avec Jean Jacques Lion (saxophone), Marcel Roche (batterie), François Gomez (basse) qui invitent Jonathan Soucasse (piano). * Jeudi 14/11 : "Soul Jay" avec Jérôme Pigeard (chant, guitare), Philippe Sanders (batterie), Hervé Cosentino (clavier) et François Gomez (basse). Standard de jazz, style bossa, chanté. * Jeudi 21/11 : "Noto Swing" avec Marc Cicéro (piano), Pilou Nocchi (guitare, chant), Nicolas Hostalery (guitare), Philippe Gallet (contrebasse) Jazz Manouche type Django, Birelli Lagrène. * Jeudi 28/11 : "Cap Jazz sextet" avec Serge Aquilina (batterie) Christophe Hanotin (chant, clavier), Fred Ladame (violon), Patrick Colasante (sax et flute), Claude Vesco (guitare) et Christophe Cuzzucoli (basse). Jazz swing, jazz festif. - Programmation à la brasserie les Calens. * Jeudi 28/11 à 21h : "Jean-Jacques Lion Solo". * Samedi 30/11 à 21h : "Jazzacat". - Vendredi 8/11 à 18h30, Cinémathèque Gnidzaz : projection "Autour de minuit" de Bertrand Tavernier. - Lundi 11/11 à 12h, restaurant La grange : "Christophe Hanotin". Jazz, piano, chant. - Vendredi 15/11 à 20h30, l'amphi' du site Pablo Picasso : "TraverSons", concert commenté de Perrine Mansuy trio. Sur réservation. - Dimanche 17/11 à 17h, Théâtre des salins : "Songs of Exile" (8 à 18 euros). Pour orchestrer les écrits de Mkrtich Naghash sur l'exil, le compositeur John Hodian a réuni autour de lui trois chanteuses classiques et les meilleurs musiciens d'Arménie. Avec trois voix, un piano, un oud, un dhôl et un duduk, le voyage est garanti. musique traditionnelle arménienne et jazz. - Mercredi 20/11 à 14h30, Cinémathèque Gnidzaz : programme court- métrage d'animation. "La cage" de Loïc Bruyère (6 minutes), duivi d'un atelier de création de thaumatrope et d'un goûter. A partir de 5 ans. - Vendredi 22/11 à 20h30, site Pablo Picasso : "Jean-Jacques Lion Quartet" et "Spiritus Fonktus". Concerts labellisés Jazz sur la ville. - Samedi 30/11 à 20h, Site Pablo Picasso : "Psaumes 2" de Heddy Maalem. Une création 2018 pour et avec James Carlès. Dans Psaumes 2 Heddy Maalem confronte l'intimité au sacré en proposant une lecture de "La Tristesse du Roi" d'Henri Matisse. Dans le cadre des 24h du Jazz. Sur inscription auprès de la Fédération Française de Danse : 06 76 60 17 49 / rc@ffdanse.fr - Samedi 30/11 au Théâtre des Salins. * A 19h : "Sounds of mirrors" de Dhafer Youssef. Jazz contemporain aux sonorités traditionnelles, des raggas indiens à la musique soufi (20 à 30 euros). * A 21h : "Uni vers" Matias Levy Trio (8 à 12 euros). Mathias Levy, l'étoile montante du violon-jazz, accompagné de Jean-Philippe Viret et Sébastien Giniaux - Jeudi 5/12 à 18h30, Cinémathèque Gnidzaz : "Cotton Club" de Francis Ford Coppola, 1984, 2h10.

25 octobre au 23 février
Prison Miroir
Audiovisuel - photographie - numérique

Prison Miroir

Marseille

Que dire sur la prison que nous ne sachions déjà ? Depuis ce lieu, quelle place l'artiste peut-il occuper ? Que pouvons-nous apprendre de ces lieux de contraintes qui ne soit pas déjà su, médiatisé, reconnu ? Prison Miroir est un événement multiple : deux expositions photographiques, "Détenues", de Bettina Reims et "Un oeil sur le dos", d'Arnaud Théval, une rétrospective des films réalisés par les artistes Caroline Caccavale et Joseph Césarini, Regard depuis la prison - un studio de cinéma en prison, et deux grands week-ends de rencontres, performances, écoutes sonores, qui chacun interroge la relation entre l'art et la prison. Une proposition de Lieux Fictifs et de la Friche la Belle de Mai. Avec le soutien du Ministère de la Justice, la Direction de l'Administration Pénitentiaire la Direction Interrégionale des Services Pénitentiaires le Tribunal de Grande Instance de Marseille le Barreau de Marseille et la Fondation de France. Vernissage vendredi 25 octobre. WEEK-END 1 *programme prévisionnel VENDREDI 25 OCTOBRE 2019 • Vernissage des expositions photographiques Détenues de Bettina Rheims et Un oeil sur le dos d'Arnaud Théval Inauguration de l'événement "Prison Miroir". SAMEDI 26 OCTOBRE 2019 • Écoutes sonores avec France Culture et Radio Baumettes (documentaires, émissions, interviews, ...) • Table Ronde "Regards Croisés : L'art de Déconstruire" Avec Bettina Rheims - Photographe • Arnaud Théval - Artiste • Caroline Caccavale - Réalisatrice • Nadeije Laneyrie-Dagen - Historienne de l'art • Isabelle Gorce - Présidente du Tribunal de Grande Instance de Marseille • Christine Charbonnier - Secrétaire Générale de la Direction Régionale des Service Pénitentiaire • Christophe Bass - Avocat du Barreau. Modérateur : Tewfik Hakem (France culture) • Plaidoirie d'avocats du Barreau de Marseille "Doit-on avoir peur de la prison ?" DIMANCHE 27 OCTOBRE 2019 • Projection De jour comme de nuit de Renaud Victor, collaboration à la réalisation Caroline Caccavale et Joseph Césarini (Dans le cadre de la Rétrospective Régard depuis la prison) WEEK-END 2 VENDREDI 7 FÉVRIER 2020 • Table ronde 2 : l'art de coopérer - Grand Témoin Laure Adler - 18h30 à 20h Modératrice : Leïla Delannoy (sociologue) Avec Nicolas Frize - Musicien • Arnaud Théval - Artiste • Pascale Cassagnau - Critique d'art, Inspectrice générale de la création, Centre national des arts plastiques (Ministère de la culture) • Franck Tanifeani - Président du comité prison de la Fondation de France, Administration Pénitentiaire • Fabienne Gontiers - Directrice adjointe de la maison d'arrêt d'Aix-en-Provence • Conférence de Laure Adler - 20h à 21h Comment repenser autrement nos rapports à l'imaginaire de la prison ? La prison déborde-t-elle plus encore que jamais, de quoi, avec qui ? Quelle disruption possible aujourd'hui pour penser la prison dans le dispositif global ? SAMEDI 8 FÉVRIER 2020 • Rencontre Rencontre avec des écrivains et lectures de textes sur la prison et sur l'enfermement. • Concours d'éloquence "Qu'est-ce qu'un monde sans prison ?" Un concours d'éloquence réalisé par les élèves de la classe terminale "maintenance nautique" du Lycée professionnel Poinso-Chapuis, suite à 28h d'atelier avec l'association Eloquentia Marseille. • Projection - 20h - au cinéma le Gyptis " 9m2 pour deux " de Joseph Césarini et Jimmy Glasberg - Prison des Baumettes - 2005. Suite de la rétrospective des films de Lieux Fictifs au cinéma le Gyptis.

26 octobre au 23 février
Olivier Millagou - For Those Who Think Young
Exposition

Olivier Millagou - For Those Who Think Young

Marseille

Pour le Panorama, à la Friche la Belle de Mai, Olivier Millagou déploie le récit d'une "Polynésie provençale", un mix de références et de tribus convoquées sur fonds de rifs de guitare. Mais les notes se sont enraillées et elles produisent inlassablement les sons du ressac. Les palmiers ont perdu leurs feuilles et citent en choeur Brancusi, du skate park ne subsiste qu'une architecture de charbon, scène fantomatique et praticable, les carnets de voyages roulent dans l'espace d'exposition et les couchers de soleils sont éternels comme un horizon qui tournerait en boucle. Une proposition de Fræme "For Those Who Think Young fut le slogan choisi par Pepsi en 1961 afin d'asseoir son impact auprès d'une société américaine principalement blanche, sportive, middle-upper class, souriante, une sorte d'hymne à la jeunesse éternelle comprise dans les termes de l'American Dream. Cette même accroche devint par la suite le titre d'un film sorti en 1964, initialement intitulé A Young Man's Fancy, dont la marque de soda fut un des principaux sponsors. Cette réalisation de Lesley H. Martinson, sur fond de décor ensoleillé pour jeunesse dorée - et quelques placements de produits d'anthologie - suit les "affres" amoureuses d'un héritier fortuné sous le soleil de Californie. Si la planche de surf est un fil rouge du film, c'est en tant qu'accessoire de baignade et motif décoratif récurrent, mais rarement utilisé comme instrument de glisse visant à combler graphiquement le vide du scenario. Dans ce surf movie que l'histoire ne retiendra pas vraiment, tout est fun et glossy, et la superficialité de l'entreprise corrobore une opération idéologique et mercantile associant la jeunesse à l'oisiveté, l'obéissance, le consumérisme et la ségrégation. De cette image lisse et sans heurt qu'offre un certain cinéma américain, le film, visiblement borgne, ne présente qu'une vue orientée de l'Amérique des années 60, il en masque totalement les combats adjacents : de la mobilisation des africains-américains au sein des mouvements des droits civiques à la guerre du Vietnam. For Those Who Think Young, envisagé par Olivier Millagou pour le Panorama, nous propose encore une nouvelle version, y introduisant comme souvent dans son oeuvre l'envers du décor comme partie intégrante du dispositif. Le titre de l'exposition, nous l'aurons compris, n'a rien d'innocent, tant Olivier Millagou expurge les chimères des conquêtes occidentales lorsqu'elles s'adossent à l'appauvrissement voire à l'anéantissement de cultures lointaines. Le désenchantement, chez l'artiste, surfe souvent la vague de nos conquêtes présentes et passées, là-même où le métissage produit de l'amnésie." Vernissage vendredi 25 octobre à 18h.

30 octobre au 17 février
Giono
Exposition

Giono

Marseille

À la veille des commémorations du cinquantenaire de la disparition de Jean Giono (octobre 2020), le Mucem propose, à travers près de 300 oeuvres et documents, une rétrospective qui, loin de l'image simplifiée de l'écrivain provençal, suit le trajet de son oeuvre écrite et filmée en lui rendant sa noirceur, son nerf et son universalité. Giono, poète revenu des charniers de la Première Guerre mondiale, s'est en effet autant attaché à décrire la profondeur du Mal qu'à en trouver les antidotes : création, travail, pacifisme, amitié des peintres, refuge dans la nature, évasion dans l'imaginaire. Pour donner chair à l'un des artistes les plus prolifiques du XXe siècle, la quasi-totalité de ses manuscrits, ici exposée pour la première fois, entrera en dialogue avec de très nombreuses oeuvres et documents : archives familiales et administratives (dont celles de ses deux emprisonnements), reportages photographiques, presse, éditions originales, livres annotés, entretiens sonores et filmés, ainsi que tous les carnets de travail de l'écrivain, les films réalisés par lui ou qu'il a produits et scénarisés, les adaptations cinématographiques de son oeuvre par Marcel Pagnol et Jean-Paul Rappeneau (sans oublier le film d'animation de Frédéric Back, L'Homme qui plantait des arbres), les peintures naïves du mystérieux Charles-Frédéric Brun qui lui inspira Le Déserteur, l'intégralité de son terrible Journal tenu pendant l'Occupation, et les tableaux de ses amis peintres, au premier rang desquels Bernard Buffet. Ces traces matérielles de la vie et de la création seront redoublées par l'évocation symbolique d'expériences matricielles de l'oeuvre, confiée à quatre artistes contemporains. Celle de Giono simple soldat perdu dans le fracas de la guerre (sans laquelle on ne peut comprendre ni les livres, ni l'engagement pacifiste, ni les emprisonnements et polémiques politiques qui scandent et obscurcissent son parcours) ouvre logiquement l'exposition avec une installation immersive de Jean-Jacques Lebel. Vient ensuite une Provence incarnée loin des clichés folkloriques, à travers les oeuvres de la plasticienne Thu Van Tran et du cinéaste Alessandro Comodin. Enfin, la plasticienne Clémentine Mélois revisite la bibliothèque de Giono, ce lieu de liberté et de respiration, au coeur de sa vie comme de l'exposition. Commissariat : Emmanuelle Lambert, écrivain Conseiller : Jacques Mény, président de la Société des amis de Giono Scénographie : Pascal Rodriguez Catalogue : en coédition avec les éditions Gallimard Avec le soutien de : Mutuelles du Soleil Dans le cadre de l'Année Giono, av

16 octobre au 23 décembre
Mômaix 2019
Théâtre contemporain - moderne

Mômaix 2019

Aix en Provence

Mômaix, se présente comme le temps fort automnal du spectacle vivant jeune public à Aix-en-Provence. Mômaix, le festival pour les enfants, à partager en famille, est un dispositif original autour d'une programmation ambitieuse, danse, théâtre, conte, musique, cirque, magie accessible à tous grâce à des tarifs adaptés. Le festival a lieu du 16 octobre au 23 décembre dans de nombreux lieux culturels aixois. La coordination de Mômaix est assurée par la Direction de la Culture de la Ville d'Aix-en-Provence.

18 octobre au 23 février
Par hasard
Exposition

Par hasard

Marseille

L'intervention du hasard dans le processus créatif de l'oeuvre permet à l'artiste de se libérer des règles de la représentation. Organisé de manière chronologique, le parcours du Centre de La Vielle Charité s'attachera à faire émerger différentes techniques ainsi expérimentées par les artistes de 1850 à 1980 : monotypes de Degas, taches de Victor Hugo, stoppages étalon de Marcel Duchamp, papiers déchirés de Hans Arp, tableaux Merz de Kurt Schwitters, élevage de poussière et rayogrammes de Man Ray, cadavres exquis et dessins communiqués surréalistes, sculptures involontaires de Brassaï et Salvador Dalí, tableaux de sable d'André Masson, frottages de Max Ernst, décalcomanies d'Oscar Dominguez, dripping de Jackson Pollock, phénomènes de Jean Dubuffet, affiches lacérées de Jacques de la Villeglé et François Dufrêne, compressions de César, poubelles d'Arman, tableaux pièges de Daniel Spoerri, cosmogonies et anthropométries d'Yves Klein, tirs de Niki de Saint Phalle, jeux Fluxus, nuanciers de Gerhard Richter, spectres colorés d'Elsworth Kelly, lignes réparties au hasard de François Morellet, et nombres et hasard d'Aurélie Nemours. Cette première partie de l'exposition s'achèvera dans la Chapelle de Pierre Puget avec la présentation de l'installation de Robert Filliou "Eins, Un. One..." composée de 16000 dés de couleur posés sur la même face, en écho au poème de Stéphane Mallarmé, "Un coup de dés jamais n'abolira le hasard". Par Hasard, vol. 2 - Friche la Belle de Mai Le parcours se poursuit à la Friche la Belle de Mai à travers des oeuvres contemporaines de 1980 à nos jours provenant du mac, FRAC-PACA, Fonds communal d'art contemporain de Marseille, CIRVA, de collections particulières, de galeries et de productions d'oeuvres inédites d'artistes travaillant à Marseille ou en résidence à la Friche la Belle de Mai. Le parcours se déploie en 10 sections : Ordre / Désordre / Feu / Eau / Air / Terre / Rencontre / Trouvaille / Jeu / Poussière. Artistes pressentis : Dove Allouche, Arman, John Baldessarri, Davide Balula, Gilles Barbier, Isa Barbier, Michel Blazy, Jérémie Bennequin, Lieven de Boeck, Eric Bourret, Marie Bovo, Gillian Brett, Sophie Calle, Claude Closky, Philip Corner, Robin Decourcy, Jérémy Demester, Jennifer Douzenel, Mimosas Echard, Esther Ferrer, Alain Fleischer, Anne-Valérie Gasc, Gottfried Honegger, Christian Jaccard, Tom Johnson, Jérôme Joy, Paul Kneale, Jiři Kovanda, Tetsumui Kudo, Perrine Lacroix, Sol LeWitt, Mourad Messoubeur, Duane Michals, Gabriel Orozco, Bernard Plossu, Etienne Rey, Evariste Richer, Dieter Roth, Vivien Roubaud, Jean-Claude Ruggirello, Linda Sanchez, Virginie Sanna, Mathieu Schmitt, Franck Scurti, Yann Sérandour, Roman Signer, Timothée Talard, Cédric Teisseire, Adrien Vescovi, Claude Viallat, Delphine Wibaux. Commissariat : Xavier Rey, directeur des musées de Marseille Guillaume Theulière, conservateur au musée Cantini Exposition organisée par la Ville de Marseille et la Réunion des musées nationaux - Grand Palais en partenariat avec la Friche la Belle de Mai.

09 octobre au 29 décembre
La photographie en fait tout un plat
Audiovisuel - photographie - numérique

La photographie en fait tout un plat

Aix en Provence

Espace culturel du Département des Bouches-du-Rhône, le “21, bis Mirabeau” à Aix-en-Provence accueille une exposition photographique collective de la Fontaine Obscure avec les artistes : Pascal Bonneau, Amély Chassary, Imane Fakhir , Suzanne Hetzel, Brigitte Manoukian , Wadi Mihri et Houda Ghorbel, Jean-Pierre Sudre, Laure Villain. Des visites commentées et ateliers d'arts Plastiques enfants et adultes sont proposés.

12 octobre au 05 janvier
Une histoire de la photographie dans la collection du Fonds régional d'art contemporain
Audiovisuel - photographie - numérique

Une histoire de la photographie dans la collection du Fonds régional d'art contemporain

Marseille

A l'occasion de ce deuxième rendez-vous autour de la collection du Frac, l'ambition de cette exposition est de donner à voir l'évolution de la présence de la photographie dans la collection du début des années 1980 à nos jours. L'exposition met en avant des problématiques liées à l'évolution de ce médium aujourd'hui, tant au niveau de sa conservation, de sa production et plus largement du statut de la photographie dans une société contemporaine de l'image. Après plus de 35 ans d'existence, le Frac dispose aujourd'hui d'une collection riche de plus de 1 000 oeuvres de 540 artistes qui, tout au long de l'année, se donnent à voir sur l'ensemble du territoire régional, national et international, au rythme considérable d'un millier de prêts par an. Cinq ans après son installation dans le bâtiment de Kengo Kuma, le Frac prend le pari de consacrer chaque année une exposition à sa collection. L'aventure des Frac n'est pas dénuée d'un grand nombre de paradoxes. Tout un chacun a son avis sur la question ce qui démontre, s'il le fallait, que nos Frac appartiennent à l'histoire collective. Et le caractère public de la collection nous conduit aujourd'hui à rendre visible au plus grand nombre ces oeuvres fortes qui rentrèrent au Frac il y a maintenant une trentaine d'années, entre 1983 et 1990. Le premier paradoxe, et non des moindres, est de parler de collection alors que nous sommes un Fonds régional d'art contemporain. Le deuxième est d'utiliser ce patrimoine contemporain en favorisant sa monstration parfois à la limite des normes de conservations en vigueur. La fortune critique des Frac est riche d'articles et points de vues divers et variés sur l'usage de ces collections financées par l'argent public. Cette valeur d'usage est importante car elle porte en elle toute la symbolique d'une collection qui se donne pour ambition de sensibiliser le plus grand nombre à l'art contemporain. C'est enfin le miroir d'une époque, et il est toujours très difficile d'écrire le récit du présent en toute objectivité. Une forme de subjectivité totalement revendiquée et assumée car, à l'inverse d'une collection privée, constituer la collection du Frac est le fruit d'un travail collectif et de la mobilisation d'experts bénévoles qui façonnent par leurs propositions cette collection publique. Leurs choix permettent de revenir sur l'histoire du goût d'une époque, sur une actualité artistique dont on mesure à quel point elle est rythmée par un temps court et des affinités esthétiques qui n'ont de cesse de se renouveler. Cette exposition du fonds photographique du Frac est l'occasion d'une collaboration avec le Centre Photographique de Marseille qui inaugurera également le 11 octobre un focus sur les collections photographiques du Cnap. Vernissage vendredi 11 octobre à 18h.

10 octobre au 15 décembre
Photo Marseille 2019
Audiovisuel - photographie - numérique

Photo Marseille 2019

Marseille

Rendez-vous à Marseille en octobre pour l'ouverture de la neuvième édition du festival Photo Marseille ! Du 10 octobre au 15 décembre 2019, plus d'une trentaine d'événements photo vous attendent, un véritable parcours dans la ville à la rencontre des photographes d'aujourd'hui. Programme complet disponible en septembre ! # Festival de Photographie Contemporaine Créé en 2011 à l'initiative de l'association LES ASSO(S), en partenariat avec la Mairie 9/10 de Marseille et l'ESADMM, le festival est la première manifestation dédiée à la photographie contemporaine à Marseille. Le festival se donne comme axes forts la découverte de jeunes talents avec le Prix Maison Blanche, et la mise en lumière de photographes confirmés de la scène contemporaine. La manifestation fait ainsi le lien entre l'histoire de la photographie et ses pratiques actuelles à travers des expositions et des actions pédagogiques auprès du public (visites médiatisées, ateliers, conférences, rencontres).

05 octobre au 03 mai
Henri Person. Naviguer en couleurs
Peinture

Henri Person. Naviguer en couleurs

Marseille

La Fondation et le Musée Regards de Provence présenteront du 5 octobre 2019 au 3 mai 2020 la grande exposition consacrée à "Henri Person. Naviguer en couleurs". Grand ami de Paul Signac et navigateur, Person (1876-1926) fut également le fondateur du Musée Tropelen, aujourd'hui Musée de l'Annonciade à Saint Tropez. Cette initiative s'inscrit dans une programmation qui valorise les artistes de renom qui ont marqué le territoire du Sud et l'histoire de l'Art. La Méditerranée fût une source inépuisable d'inspiration pour cet artiste, enthousiasmé par le pointillisme et la quiétude des eaux du port de Saint-Tropez. Le Musée Regards de Provence met à l'honneur l'oeuvre d'Henri Person qui, tout au long de sa vie, a construit son oeuvre sur les thèmes qui lui sont chers comme les bateaux, la mer, les arbres qui la bordent et les petits villages du littoral méditerranéen. Dans cette grande première rétrospective, près de soixante-dix peintures et aquarelles sont réunies issues des collections de la famille, de prêts de musées, de galeries et de collectionneurs privés. Le jeune peintre arrive à Saint-Tropez au début des années 1900, alors petit hameau de pêcheurs au charme pittoresque qui rencontrera ensuite le grand succès que lui connait. Il y retrouve Paul Signac et les deux artistes se lient d'une amitié indéfectible malgré leur différence d'âge et partagent à la fois leur passion pour la peinture et pour la navigation et la mer, possédant même un bateau en copropriété, baptisé Le Sinbad. C'est à l'occasion d'un voyage ensemble à Constantinople en 1907, que le jeune Person, conseillé par le maître, adopte durablement la technique divisionniste. Son tempérament plus discret et plus doux que Signac se traduit dans l'adaptation de la palette et il semble prendre progressivement quelque distance avec le divisionnisme pour se rapprocher du groupe de jeunes peintres qui ont découvert Saint-Tropez au début des années 1900, notamment Henri Manguin, Albert Marquet ou Charles Camoin. Sensibilisé par Signac, Person nous restitue de subtiles et poétiques aquarelles dans lesquelles battent le coeur de la Méditerranée, son esprit et sa chaleur.

12 octobre au 11 janvier
Pouvoir(s)
Audiovisuel - photographie - numérique

Pouvoir(s)

Marseille

Exposition présentée par le Centre Photographique Marseille dans le cadre de L'engagement, une manifestation nationale organisée par le réseau Diagonal en partenariat avec le Cnap et le soutien du ministère de la Culture-DGCA et de l'ADAGP. Commissariat : Erick Gudimard Le Centre Photographique Marseille présente Pouvoir(s), une exposition qui explore les notions de pouvoir, de contre-pouvoir, de minorité, de majorité, de séduction, de dissidence, de " collaboration ", de marginalité ou d'avant-garde, dans tous les domaines de la représentation par la photographie et par l'image. Des oeuvres majeures de la collections sont convoquées et correspondent avec des pièces d'artistes émergents. Depuis les figures de Patrick Faigenbaum, Valérie Belin ou Pierre Gonord, jusqu'au expérimentations de Sammy Baloji, Barbara Kruger ou Stéphanie Solinas, en passant par les " instants volés " d'Alain Bizos, Pierre Boulat, Jean-Pierre Charbonnier ou Paul Fusco, l'exposition montrera autant à voir les icones du pouvoir que leurs anonymes victimes. Qu'ils agissent par représentation directe, réinterprétation ou critique ouverte, les artistes présenté.e.s utilisent l'image pour l'image afin de dénoncer, désarmer ou faire prendre conscience. Chaque oeuvre est considéré comme une étape d'un parcours expliquant les facettes multiples des situations d'exercice des différents types de pouvoirs. Le pouvoir esthétique d'une oeuvre pouvant aussi servir de démonstration. La question finale de la proposition étant la puissance réelle de l'art, le pouvoir réel des artistes. L'ensemble des oeuvres sont issues des collections de photographie du Centre national des arts plastiques.

17 octobre au 17 novembre
Helmert et Fleur Saison
Exposition

Helmert et Fleur Saison

Meyreuil

La Galerie la Galante présente l'exposition duo avec Helmert Gravures et Fleur Saison Sculptures. Le travail de sculpteure de Fleur, s'est nourri à ses débuts du bois et l'acier. L'acier récupéré, la scorie, révèle en filigrane la fin d'une époque, la disparition d'un monde. Il rentre alors dialogue avec une nature sauvage, celle des troncs de châtaigniers morts, sculptés par les projections de sable. De cette figure du déclin, Fleur Saison utilise l'acier pour évoquer l'humanité et les hommes. Il y a de la tension dans son travail entre le massif du métal et du bois et la finesse et le déséquilibre de ces silhouettes. On peut évoquer une sorte de filiation indirecte beckettienne où l'absurde vient côtoyer un humour du tragique. Helmert est un cas à part, c'est un artiste marginal, créatif, toujours sur la crête, en équilibre. Son caractère, c'est le trait du graveur. Sa caractéristique, c'est l'outrance, l'erotisme, la provocation subtile qui dérange les esprits cartésiens. Nous aimerions voir surgir de sa main qui ne tremble pas, d'autres Brassens à la Claire Fontaine ou de saines histoires de la Papesse. Sans oublier le côté magistral, d'autres Malongo ou un nouveau Tiepolo intrépide sur les façades des immeubles à Marseille. C'est Helmert, vivant, libre, un artiste d'entait vif argent . Vernissage de l'exposition le 18 octobre à la galerie à 18h30 en présence des artistes. Pot d'ouverture de l'exposition, visite de la galerie.

15 juin au 24 novembre
On n'a rien inventé !
Histoire, sciences et technologies

On n'a rien inventé !

Marseille

Produits, commerces et gastronomie dans l'Antiquité romaine. Dans le cadre de "Marseille-Provence 2019, année de la gastronomie en Provence", le Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône propose des manifestations dans tout le département mettant à l'honneur les produits du terroir, les acteurs du monde agricole (vignerons, meuniers, oléiculteurs, éleveurs) et de la mer (pêcheurs) ainsi que les restaurateurs. À cette occasion, le Musée départemental Arles antique et le musée d'Histoire de Marseille sont partenaires pour organiser l'exposition hors les murs du Musée Départemental Arles Antique "On n'a rien inventé !" présentée du 15 juin au 29 septembre 2019 au musée d'Histoire de Marseille. L'exposition retrace les découvertes archéologiques liées aux aliments utilisés au cours des temps (vin, huile, poissons, ...) et la gastronomie actuelle. Elle met en valeur des producteurs et produits gastronomiques provençaux, en ancrant leur savoir-faire dans le passé antique. Il s'agit donc d'une exposition comparatiste mêlant objets antiques et objets contemporains. Outre les exceptionnelles collections du musée d'Arles, l'exposition emprunte des oeuvres à de nombreux musées français et étrangers : musée du Louvre, musée d'Histoire de Marseille, musée d'art et d'histoire de Genève, musée Calvet, musée de Saint-Romain-en-Gal, musée de Dijon, Inrap, Cnrs, Drassm, ... Le service archéologique du musée d'Histoire de Marseille propose pour l'occasion une exposition-dossier Marseille à table qui déclinera sur une grande "table - vitrine" 20 000 ans d'arts de la table des Marseillais.

03 mars au 01 décembre
Un dimanche aux Aygalades
Agriculture - Elevage - Horticulture

Un dimanche aux Aygalades

Marseille

UN NOUVEAU RENDEZ-VOUS CURIEUX ET GOURMAND AU NORD DE MARSEILLE "" Un Dimanche aux Aygalades"" est un nouveau rendez-vous curieux et gourmand proposé à la Cité des arts de la rue en collaboration avec la Cité de l'agriculture et le Bureau des guides-GR 2013. Marché retrouvé, balade dans le jardin de la cascade des Aygalades, conférence sauvage et interventions artistiques attendent le public, chaque 1er dimanche du mois, sous l'ombrière de la Cité des arts de la rue. LE MARCHÉ RETROUVÉ De 9h à 14h - Perché sur la grande dalle de la Cité des Arts de la Rue avec une vue imprenable sur Marseille, le Marché retrouvé des Aygalades est un nouveau modèle de marché populaire et festif. Temps de partage au-delà d'une simple fonction d'approvisionnement, il développe une offre nouvelle : producteurs engagés et qualité des produits proposés, ateliers pédagogiques, moments de découverte culturelle et artistique. Une proposition de la Cité de l'agriculture._ BALADE DANS LE JARDIN DE LA CASCADE DES AYGALADES Visite commentée de ce site remarquable actuellement en cours de renaturation et d'aménagement. Une démarche menée depuis 2016 par des artistes et des personnes en parcours d'insertion professionnelle._ > Départ à 9h30, sous l'ombrière de la Cité des arts de la rue. Sur réservation – gratuit. Une proposition de l'ApCAR VOIX D'EAU Cycle de conférences sauvages données sous la cascade des Aygalades. Une série de points de vue pour entendre parler du territoire de l'eaux > Départ à 11h, sous l'ombrière de la Cité des arts de la rue. Sur réservation – Gratuit. Une proposition du Bureau des guides-GR2013"

01 mars au 05 janvier
Van Gogh, la nuit étoilée
Feu d'artifice / son & lumière

Van Gogh, la nuit étoilée

Les Baux de Provence

Cette nouvelle exposition numérique et immersive présente sur les 7000 m2 des Carrières de Lumières, les chefs d'oeuvre les plus significatifs de VVG. Le visiteur voyage au coeur de ses oeuvres majeures et à travers les différentes étapes de sa vie. Cette expo appréhende notamment le rapport entre le peintre et sa manière de travailler. On y découvre le dialogue permanent entre l'ombre et la lumière qui se retrouve dans sa force du trait et l'intensité l'intensité de la couleur.

28 septembre au 25 janvier
FUULGURATION
Exposition

FUULGURATION

Istres

La Figuration ou comment créer un lien entre 26 ans d'exposition au Centre d'art contemporain intercommunal et le Fonds de l'Artothèque intercommunale. Traversant plusieurs mouvements, qu'elle soit libre, narrative, expressive, réaliste, ou engagée, la Figuration présente une forme de continuité tendant vers l'intemporel. Que ce soit dans la peinture, le dessin ou le volume, en abordant des thèmes variés populaires, iconiques ou bien traditionnels, les oeuvres témoignent de sa richesse d'expression en se réinventant encore et encore (distorsion, pastiche, militantisme, autobiographie ...) Le parcours à travers les quatre salles d'exposition embrasse ainsi, une création prolixe qui établit des liens entre générations d'artistes. La figuration s'égare, revient, se réinvente, se glisse dans le quotidien, le banal et l'anecdotique pour mieux impliquer le spectateur. Elle se fond dans la faune et dans la flore, et va jusqu'à hybrider les formes. Les artistes simplifient, évident, contournent les techniques : aérosol, acrylique, collage, sérigraphie, peu importe, la dimension picturale reste forte, le dessin aussi. Avec une cinquantaine d'artistes, cette exposition est un rendez-vous avec l'histoire de l'art qui continue à s'enrichir de la création actuelle. Artistes : Valerio ADAMI - Gilles AILLAUD - Pierre ALECHINSKY- Karel APPEL - Eduardo ARROYO - Pierre BENDINE BOUCAR - Denis BRUN - Jean Paul CHAMBAS - Frédéric CLAVERE - Léonardo CREMONINI - Henri CUECO - Hervé DI ROSA - Luc DOERFLINGER - Anthony DUCHENE - EQUIPO CHRONICA – ERRO - Lucio FANTI - Laurence FAVORY - Gérard FROMANGER - Antonio GAGLIARDI - Jean HELION - Philippe HUART - Art keller - Peter KLASEN - Yves KLEIN - Yvan LE BOZEC - Jean LE GAC - Philippe MAYAUX - Myriam MECHITA - Ivan MESSAC - François mezzapelle - Jacques MONORY - OBJECTAL - Florence OBRECHT - Raphaëlle Paupert Borne - Nicolas PINCEMIN - Jaume PLENSA - Alain PUECH - Pierre RANCILLAC - Paul REBEYROLLE - Alain SECHAS - Antonio SEGUI - Peter STAMPFLI - William SWEETLOVE - Djamel TATAH - Hervé TELEMAQUE - Vladimir VELICOVICK - Jean Luc Verna - Jacques VILLEGLE

18 octobre au 23 février
Le Hasard de A à Z - Dés et destins
Exposition

Le Hasard de A à Z - Dés et destins

Marseille

A comme " aléa ", B comme " boule de cristal ", C comme " chance ", D comme " destin "... Les multiples manifestations du hasard se déploient en 26 lettres à travers l'exposition " Le Hasard de A à Z " : un abécédaire aussi imprévisible qu'inattendu, composé à partir des collections du Mucem. Comment les civilisations d'Europe et de Méditerranée ont-elles, jusqu'à nos jours, appréhendé la notion de hasard ? Quels objets ont-elles imaginés pour s'assurer des bonnes grâces du destin ? Amulettes, dés, main de Fatma, fer à cheval, horoscope... Le Mucem a puisé dans ses réserves les plus étonnants témoignages de la façon dont les hommes ont, de la Renaissance à nos jours, tenté de prévoir et déjouer les jeux de la Fortune et du Hasard. Entre chat noir et mauvais oeil et entre bonne étoile et baraka, un parcours ludique au sein des collections du Mucem, proposé en écho à l'exposition " Par hasard ", présentée au Centre de la Vieille Charité et à la Friche la Belle de Mai.

My Provence Culture

Des idées de sorties en Provence

Vous êtes en vacances en Provence, le temps d’une soirée à Aix-en-Provence ou d’un week-end à Marseille et vous ne savez pas quoi faire ? Avec l’agenda culturel My Provence, retrouvez plus de 5000 événements: un concert à Arles, un spectacle à La Ciotat, une féria aux Saintes-Maries-de-la-Mer, un marché ou un vide-grenier à Saint-Rémy-de-Provence… Le plus dur sera de choisir.

Les visites guidées en Provence

Les visites guidées en Provence

Pour découvrir des lieux, des villes, des musées sans se perdre, restez guidé !

Voir le guide Les visites guidées en Provence
Activités avec les enfants en Provence

Activités avec les enfants en Provence

De passage en Provence avec toute votre marmaille ? Bienvenue dans l'agenda spécial enfants de Bouches-du-Rhône Tourisme. Des manifestations adaptées aux touts-petits comme aux ados.

Voir le guide Activités avec les enfants en Provence
Agenda événementiel MPG2019

Agenda événementiel MPG2019

Plus de 1000 événements gastronomiques

En 2019, la cuisine provençale est mise à l'honneur. Retrouvez toute la programmation de MPG219 dans cet agenda.

Voir le guide Agenda événementiel MPG2019
Les cours et stages en Provence

Les cours et stages en Provence

Apprendre en s'amusant

Trouvez un stage sportif ou artistique pour les enfants durant les vacances, suivez un cours de cuisine, de yoga, de céramique, de pâtisserie, de voile... Découvrez vite l'agenda de tous les cours et stages dans les Bouches-du-Rhône.

Voir le guide Les cours et stages en Provence
Aix-en-Provence

Aix-en-Provence

Vous partez en séjour du côté d'Aix en Provence ? Consultez l'agenda culturel pour trouver des idées de sorties et les événements à ne pas manquer à Aix !

Voir le guide Aix-en-Provence
Arles

Arles

Concerts, ferias, expos : ça bouge à Arles ! Toute l'année, festivals et animations ont lieu dans la cité antique, pour le plaisir du grand public.

Voir le guide Arles
Concert et Opéra en Provence

Concert et Opéra en Provence

Des opéras de Marseille aux concerts lyriques au Grand Théâtre de Provence, retrouvez la liste des concerts et opéras des Bouches-du-Rhône.

Voir le guide Concert et Opéra en Provence
Conférences et Congrès en Provence

Conférences et Congrès en Provence

Conférences en histoire de l'art, congrès scientifiques, professionnels ou politique : toutes les dates et adresses à retenir et adresses.

Voir le guide Conférences et Congrès en Provence
Sport en Provence

Sport en Provence

Du semi-marathon aux concours de pétanque, en passant par les régates, retrouvez tous les événements sportifs dans ce guide 100% Provence.

Voir le guide Sport en Provence

Les rendez-vous incontournables

L’agenda culturel My Provence sélectionne pour vous les événements incontournables en Provence, quelle que soit la saison. Festival international d’art lyrique d’Aix-en-Provence, Rencontres d’Arles, Fiesta des Suds à Marseille… avec le guide culturel My Provence, organisez votre séjour en Provence en fonction de l’actualité culturelle du département et ne manquez plus une seule date importante.

Expositions en Provence

Expositions en Provence

Art, histoire ou sciences naturelles : découvrez toutes les dates des expositions en Provence.

Voir le guide Expositions en Provence
Festivals en Provence

Festivals en Provence

Cinéma à Gardanne, Jazz à Marseille ou festival de théâtre à Salon-de-Provence : les festivals des Bouches-du-Rhône battent leur plein toute l'année.

Voir le guide Festivals en Provence
Fêtes de rue en Provence

Fêtes de rue en Provence

Bonne humeur et émerveillement garantis lors des fêtes de rue et carnavals en Provence ! Les saltimbanques du monde entier vous donnent rendez-vous.

Voir le guide Fêtes de rue en Provence
l'agenda culturel de My Provence Culture

l'agenda culturel de My Provence Culture

Tous les événements culturels des musées et sites départementaux sont sur myprovence :

Voir le guide l'agenda culturel de My Provence Culture
Foires et salons en Provence

Foires et salons en Provence

Gastronomie à Trets, moto à Marseille, santons à Aubagne : les passionnés de tous horizons se rencontrent dans les foires et salons de Provence.

Voir le guide Foires et salons en Provence
Gastronomie en Provence

Gastronomie en Provence

Provence Prestige, fête de la gastronomie, vendanges étoilées : découvrez tous les événements gastronomiques en Provence et bloquez vos agendas.

Voir le guide Gastronomie en Provence
Marchés en Provence

Marchés en Provence

De l'aube à l'heure de l'apéro, les marchés de Provence égaient le quotidien. Ville par ville, les jours et lieux de marchés des Bouches-du-Rhône.

Voir le guide Marchés en Provence
Sortir la nuit en Provence

Sortir la nuit en Provence

Où danser et écouter de la musique live en Provence ? Bars branchés, cafés-concerts : bons plans pour sortir dans les Bouches-du-Rhône.

Voir le guide Sortir la nuit en Provence
Projections - Cinéma

Projections - Cinéma

Et si on se faisait une toile sous les étoiles de Provence ? Listes les salles de cinéma et projections en plein air dans les Bouches-du-Rhône.

Voir le guide Projections - Cinéma
Rassemblements - Événements culturels

Rassemblements - Événements culturels

Liste des rassemblements et évènements culturels en Provence : journées du Patrimoine, fête de la science ou forums en Provence.

Voir le guide Rassemblements - Événements culturels

Un agenda pour chaque ville

Pour chaque ville des Bouches-du-Rhône, découvrez un agenda culturel riche en événements. Les différents guides de l’agenda My Provence vous propose tout au long de l’année tous les événements à Marseille, Arles, Aix-en-Provence... Choisissez votre ville, une date et laissez-vous tenter par un concert à Cassis, une pièce de théâtre à Martigues, le salon des santonniers à Aubagne, la foire aux peintres de Saint-Rémy… vous n’aurez que l’embarras du choix.

Spectacles en Provence

Spectacles en Provence

One man show au Dôme de Marseille, ballet au Pavillon Noir d'Aix-en-Provence ou spectacle aux Carrières de Lumières des Baux-de-Provence : toutes les infos pratiques.

Voir le guide Spectacles en Provence
Sortir au théâtre

Sortir au théâtre

Comédie, pièce classique ou théâtre contemporain : les scènes de Provence accueillent 1001 spectacles à applaudir en famille.

Voir le guide Sortir au théâtre
Vide-greniers et brocantes en Provence

Vide-greniers et brocantes en Provence

Dénichez des trésors dans les vide-greniers et foires à la brocante de Provence. Toutes les dates pour faire des bonnes affaires et acheter d'occasion.

Voir le guide Vide-greniers et brocantes en Provence
Fêtes traditionnelles en Provence

Fêtes traditionnelles en Provence

Fière de son passée, la Provence perpétue les fêtes d'antan. Transhumances de St-Rémy, feria d'Arles ou Pélerinages aux Saintes : toutes les dates.

Voir le guide Fêtes traditionnelles en Provence
Tout l'agenda des événements en Provence

Tout l'agenda des événements en Provence

Spectacles, sport, gastronomie, foires, vide-greniers : le cœur de la Provence bat au rythme de 1001 évènements. Toutes les animations ville par ville.

Voir le guide Tout l'agenda des événements en Provence
Marseille

Marseille

Un film au Prado, une expo à La Friche Belle de Mai ou un concert au Dôme, sans oublier les festivals d'été et marchés d'hiver : tout l'agenda culturel.

Voir le guide Marseille
Les Incontournables de l'année

Les Incontournables de l'année

Feria d'Arles, transhumances de Saint-Rémy-de-Provence, Nuits d'Istres, festivals, concerts et marchés de Noël provençaux : tous les événements à ne pas manquer dans les Bouches-du-Rhône.

Voir le guide Les Incontournables de l'année