TOP DES RESTAURANTS SOLIDAIRES ET ENGAGÉS EN PROVENCE

Publiée le lun 27/03/2023 - 12:37 / mis à jour le mer 12/04/2023 - 12:13

Le restaurant n’est plus seulement un endroit où l’on mange, c’est aussi un endroit qui maintient le lien social, promeut l’inclusivité, la solidarité et des habitudes durables. Voici une sélection d’adresses où l’on mange bien dans des lieux qui font du bien autour d’eux.

CEUX QUI LUTTENT CONTRE LA PRÉCARITÉ

La cuisine sociale et solidaire de Martigues

Image
La Cuisine sociale et solidaire, Martigues
La Cuisine sociale et solidaire de Martigues propose chaque jour un menu différent.

Toute la semaine, au cœur du quartier de l’Île, des petits plats sont préparés à base de produits frais. Burger maison bœuf ou végétarien, pommes de terre rôties aux épices douces, riz cantonais au saumon… Pour quatre plats commandés, un repas est offert aux personnes dans l’incapacité de se faire à manger, mineurs isolés, femmes victimes de violence ou personnes hébergées en foyer ou à l’hôtel.

10 rue des Cordonniers, 13500 Martigues

Le République

S’attabler au restaurant Le République, c’est participer à la création d’emplois dans le milieu de l’insertion et c’est permettre à chacun de profiter d’un vrai repas au restaurant en payant soit un tarif classique soit 1€ symbolique ! La carte, à forte inspiration méditerranéenne, est conçue avec l’appui des meilleurs chefs de la région, régulièrement invités à apporter leur expertise et à renouveler les menus aux côtés du chef étoilé Sébastien Richard. Porté par ce dernier et l'association Lulli, le restaurant offre chaque jour des repas solidaires et pérennise cette promesse pour permettre au plus grand nombre de savourer le plaisir d'être à table. 

1 Place Sadi-Carnot 13002 Marseille

L'Après M, Marseille

L’histoire avait fait le tour du monde. En 2019, le McDonald’s de Saint-Barthélémy était placé en liquidation judiciaire, ses salariés se battaient pour conserver leurs emplois. Pendant le confinement, l’ancien fast-food devenait un lieu de distribution alimentaire. Depuis, l’Après M a accueilli ses premiers clients, en décembre. Au menu du fast-food social et solidaire : des burgers avec des ingrédients locaux, dont deux recettes pensées par Gérald Passédat, du Petit Nice. Les bénéfices sont redistribués au dispositif d’entraide et d’aide alimentaire.
 

214 Chemin de Sainte-Marthe, 13014 Marseille

CEUX QUI S'ENGAGENT DANS LA FORMATION ET L'INSERTION

Dans la cuisine, Arles

Image
Dans la cuisine, Arles
Le chef de La Chassagnette, Armand Arnal a cuisiné un menu à quatre mains dans le restaurant solidaire de Griffeuille.

Choux farcis aux légumes d’hiver, purée de brocolis et riz au lait de Camargue. En janvier, Armand Arnal, le chef de La Chassagnette, cuisinait un menu à quatre mains avec la cuisinière Jamila Lahboub, issue du programme Des Étoiles et des femmes, dans le restaurant solidaire Dans la cuisine, du quartier prioritaire de Griffeuille. Tous les mois, un chef est invité à cuisiner avec une femme issue d’un parcours d’insertion. Le lieu héberge aussi des formations et des ateliers pour les habitants du quartier. Une façon de créer du lien social autour de la nourriture.

14 Rue Président John Fitzgerald Kennedy, 13200 Arles

Les Beaux Mets, Marseille

C’est un restaurant bien particulier qui a ouvert en octobre 2022 au cœur de la prison des Baumettes, le premier en France. En cuisine et en salle travaillent des personnes incarcérées, qui se forment aux métiers de la restauration aux côtés de professionnels. Le menu a été pensé par la cheffe Sandrine Sollier pour faire honneur à la Méditerranée et aux produits locaux : raviole de betterave, salade de poulpe ou encore pigeon rôti. Pour arroser le tout, pas d’alcool, mais une sélection de mocktails fruités et parfumés.

Centre pénitentiaire des Baumettes, Trav. de Rabat, 13009 Marseille

Les Jardins du Cloître, Marseille

Image
Les Jardins du Cloître, Marseille
Le restaurant du Cloître se dédie à la formation.

Ancien bâtiment religieux perché sur les hauteurs de Saint-Jérôme, Le Cloître est devenu un lieu atypique accueillant des entreprises, des expositions, des réceptions… On s’y retrouve aussi pour goûter à la cuisine bistronomique, pensée par le chef Michel Portos, et exécutée par Jérémie Fenneteaux. Le Cloître est surtout un lieu dédié à la formation, monté par la fondation des Apprentis d’Auteuil. Et son bistrot ne déroge pas à la règle, des jeunes issus des quartiers Nord de la ville y sont donc formés aux métiers de la restauration, avec une attention particulière aux produits locaux, et aux pratiques zéro déchet.

20 boulevard Madeleine Rémusat, 13013 Marseille

CEUX QUI FAVORISENT L'INCLUSION

Chez Pierre, Aix-en-Provence

Image
Chez Pierre, Aix-en-Provence
Huit personnes porteuses de handicap mental travaillent Chez Pierre.

Croustillant de bœuf au chou vert ou filet de turbot au champagne. À la carte, une cuisine du marché simple et généreuse, préparée par des personnes porteuses d’un handicap mental. Huit personnes sont embauchées en CDI et accompagnées par la cheffe et le manager de salle. Ce restaurant inclusif veut donner de la visibilité et favoriser l’emploi des personnes atteintes de handicap mental ou cognitif.

12 avenue Victor Hugo, 13100 Aix-en-Provence

L’Oiseau rieur, La Ciotat

Image
L'Oiseau rieur, La Ciotat
L'Oiseau rieur s'inspire des Cafés Joyeux, qui emploie des personnes en situation de handicap dans une quinzaine de villes en France.

Myriam voulait créer du lien social, et donner une opportunité à sa fille Chiara, porteuse de trisomie 21. C’est ainsi que le restaurant L’Oiseau rieur a ouvert dans la zone d'entreprises Athélia, de La Ciotat, à l’image des « Cafés Joyeux », qui emploient des personnes en situation de handicap.

Athélia 1 50 voie Ariane - ZAC des, Av. des Mattes, 13600 La Ciotat

Café Régal, Marseille

Image
Café Régal, Marseille
Le Café Régal offre un tremplin aux personnes en situation de handicap.

Les produits sont locaux, paysans, souvent bio, le pain est fait maison tous les matins. Ce petit restaurant à deux pas de la place de la Joliette est aussi un tremplin pour les personnes en situation de handicap, à qui sont proposés des stages et des alternances. Ici, la cuisine réconfortante rime donc avec solidarité.

56 Rue de Forbin, 13002 Marseille

CEUX QUI S'ENGAGENT POUR L'ENVIRONNEMENT

Eïdra, Saint-Étienne du Grès

La rencontre de la pâtissière Coline Leenhardt et de l’ancien candidat de Top Chef Mathew Hegarty qui a donné naissance à ce restaurant des Alpilles. Disposant du label Écotable, la cuisine met à l’honneur les produits locaux, choisis avec attention et directement auprès des producteurs. L’agneau et le porc arrivent entiers, et le chef les découpe pour utiliser tout l’animal. Certains légumes viennent même de leur potager. Du circuit très court, donc.

3 avenue de Saint-Rémy, 13103 Saint-Étienne-du-Grès

Le Présage, Marseille

Image
Le Présage, Marseille
Au Présage, tout est cuisiné avec l'énergie du soleil.

Pierre-André Aubert a une drôle de casquette : ingénieur cuisinier. Il a créé le premier restaurant solaire d’Europe, dans le quartier de Château-Gombert. Sa cuisine fonctionne uniquement grâce au soleil. Pour le reste, l’équipe du Présage privilégie les produits locaux et minimise le gaspillage. Le chef ambitionne de créer un écosystème vertueux, autour du restaurant, avec un jardin forêt comestible. Réouverture début avril. 

Technopôle de Château Gombert, 99 Traverse de la Rose, 13013 Marseille

Que l'on veuille manger un burger, une soupe du jour, un menu bistronomique en circuit-court ou encore un plat léger en émissions carbone, les restaurants engagés ne manquent pas en Provence. 

VOUS AIMEREZ AUSSI

Articles les + lus