LES NOUVEAUX LIEUX CULTURELS A NE PAS MANQUER EN 2022

Publiée le jeu 20/01/2022 - 01:00 / mis à jour le ven 21/01/2022 - 01:00

Voyage à l’ère préhistorique, découverte du patrimoine camarguais ou encore initiation à l’art contemporain coréen… cette année sera riche en culture dans le département ! Des Saintes-Maries-de-la-Mer à Marseille en passant par Arles, on a répertorié les nouveaux lieux culturels à découvrir en 2022.

Image
Reconstitution de la grotte Cosquer
Reconstitution de la grotte Cosquer

Nouveau musée Paul Ricard au domaine de Méjanes

Ouvert

Au cœur de la Camargue, le premier musée dédié à Paul Ricard - marseillais à l’histoire exceptionnelle - ouvre ses portes au Domaine de Méjanes. Véritable paradis camarguais, le lieu propose spectacles de taureaux, promenade en petit train, balade à cheval et boutique de produits locaux. Possession de l’homme d’affaires, Méjanes a décidé de lui rendre hommage, à l’initiative de sa fille Michèle. L’ouverture du musée sur le destin de Paul Ricard est l’occasion de découvrir le parcours hors normes de cet homme aux multiples facettes. De son enfance et sa passion pour l’art à la création de son célèbre Pastis et à ses engagements politiques, Paul Ricard n’aura plus aucun secret vous. Objets personnels, photos de famille et documents inédits témoignent des mille et une vies de l’entrepreneur. A la fin de la visite, c’est Ricard lui-même qui s’adresse à vous, en dévoilant son secret de la réussite…

Musée Paul Ricard Domaine de Méjanes – Mas de Méjanes, 13200 Arles

Fondation Lee Ufan à Arles

Ouverture printemps 2022

L’artiste coréen Lee Ufan investit la cité arlésienne. Lui qui avait découvert la ville en 2012, à l’occasion de la sortie de sa première monographie en français, a décidé d’installer sa fondation à l’Hôtel Vernon. Il s'agit d'un hôtel particulier construit entre le XVI et XVIIIème siècle dans le centre historique. Entièrement réhabilité par l’architecte japonais Tadao Ando, avec qui il avait déjà collaboré pour l’ouverture de son premier musée au Japon, la fondation accueille de nombreuses œuvres de l’artiste. Peintures et sculptures contemporaines sont à découvrir sur trois étages. Une librairie boutique, un restaurant et des espaces de médiation et de réception sont également ouverts aux visiteurs. Cet ancien hôtel est transformé en centre d’exposition, mais également en un lieu de vie dédié aux activités culturelles.

Fondation Lee Ufan Rue Vernon – 13200 Arles

Musée d’archéologie maritime et d’ethnographie aux Saintes-Maries-de-la-Mer

Ouverture printemps 2022

Les Saintes-Maries-de-la-Mer accueillent au printemps un nouvel espace muséal dédié à l’archéologie maritime et à l’ethnographie. La première partie du musée, consacrée à l’archéologie maritime, présente la plus grande concentration d’épaves romaines au monde. En effet, la ville a été l’un des plus grands ports antiques de la Méditerranée. Des fouilles sous-marines ont révélé de nombreuses épaves témoignant de cette fréquentation, toutes époques confondues. Amphores, cloches, et vestiges de la seconde guerre mondiale… plus de 450 objets sont à admirer au rez-de-chaussée, s’étalant sur plus de 600 m3.

L’étage supérieur rend hommage au célèbre Marquis Folco de Baroncelli, en accueillant les collections de l’ancien musée éponyme. Ce manadier, fortement engagé dans la préservation de la langue provençale, des terres et du patrimoine camarguais, est considéré comme l’un des fondateurs de la Camargue. Ces collections témoignent de l’art et des traditions camarguaises auxquels Baroncelli était très attaché. L’espace muséal propose une expérience au plus près de l’histoire et des coutumes du patrimoine local.

Muséal des Saintes-Maries-de-la-Mer Rue Théodore Aubanel, 13460 Saintes-Maries-de-la-Mer

Image
Espace Muséal des Saintes-Maries-de-la-Mer
Espace Muséal des Saintes-Maries-de-la-Mer

Cosquer Méditerranée

Ouverture en juin 2022

La Grotte Cosquer, unique grotte préhistorique sous-marine au monde, va cette année se dévoiler au grand public. Découverte en 1985 par le plongeur Henri Cosquer au large de la calanque de Morgiou, elle n’a été déclarée que 6 ans plus tard. Depuis 1991, plongeurs et archéologues se sont aventurés dans ce couloir sous-marin long de 175 mètres, à 37m de profondeur, pour tenter d’analyser ce trésor dont les premières traces d’occupation remontent à 33 000 ans. Riche de plus de 500 œuvres d’art rupestre, elle a la particularité d’abriter des peintures exceptionnelles et uniques au monde : pingouins, phoques et méduses décorent les parois du site préhistorique.

L’ouverture de la réplique de la grotte à la Villa Méditerranée nous donne l’opportunité de découvrir ce joyau de l’ère glaciaire. Les visiteurs sont embarqués dans une visite plus vraie que nature de la cavité. Du club de plongée d’Henri Cosquer aux œuvres pariétales de la cavité, tout est reproduit à l’identique pour une découverte la plus réaliste possible. Enfin, l’exposition permet d’approfondir ses connaissances sur l’époque Paléolithique mais également se sensibiliser au réchauffement climatique et à la montée des mers. Cette reconstitution de Cosquer a pour but de préserver un patrimoine unique voué à disparaitre et d’éveiller les consciences sur le changement climatique.

Cosquer Méditerranée – Promenade Robert Laffont, Esplanade J4, 13002 Marseille

Articles les + lus