Nettoie ton km, le défi écolo de Benjamin de Molliens

Un éco-aventurier à Marseille

Mis à jour le 10 décembre 2020
Virginie d'Humières
Virginie d'Humières

Journaliste, aimant parcourir, comprendre et raconter la Provence.

Benjamin de Molliens, aka Ben Expédition Zéro, a la bougeotte. Des idées plein la tête, cet ingénieur de 33 ans a lancé lors du second confinement le hashtag #nettoietonkm devenu viral sur les réseaux sociaux.

Du fun pour sensibiliser à l'écologie

Passionné d’aventure et d'écologie, Benjamin de Molliens a cofondé en 2017 le projet Plastic Odyssey destiné à lutter contre les déchets plastiques et multiplie les défis. Tous les matins depuis le début du mois novembre, ce sportif touche-à-tout part faire son “plogging”. Une pratique apparue en Suède en 2016, contraction de "plocka upp", "ramasser" en suédois et de jogging. En tenue de sport, équipé de gants et d’un sac poubelle, il court tout en nettoyant ce qu’il trouve sur son parcours. “Ramasser les déchets ajoute des mouvements sympas. C’est ma façon de faire des squats” rigole t-il.

L'idée du défi #nettoietonkm, Benjamin l’a eue en cherchant comment sensibiliser à l'écologie au quotidien dans la limite d’1 km et d’1 heure : “J’ai imaginé un défi facile à relever avec un hashtag court et percutant. Je voulais qu’il parle à tout le monde. Et pour le rendre viral, j’ai commencé par nominer des amis aventuriers en leur demandant de nominer d’autres personnalités à leur tour”. La participation de Joey Starr, nominé par Eddie Platt, fondateur de l’association 1 déchet par jour, lance le buzz.

Le mégot, star des déchets

Nous retrouvons Benjamin au Vallon des Auffes, à Marseille, où il s’est installé en 2017. Avec sa veste jaune fluo, impossible de le rater : “J’ai appris à accepter le regard des gens. Interpeller, ça fait partie de mon action. Il y a les déchets que je ramasse mais aussi le message que je fais passer. Certains passants me regardent bizarrement mais la plupart m’encouragent”.

Tout en répondant à nos questions, ce Breton d’origine, amoureux de la mer, remplit son sac poubelle et commente : “Le déchet star c’est le mégot. Et le paquet avec son film plastique… C’est terrible car un mégot met 10 à 12 ans à se dégrader et pollue jusqu’à 500 litres d’eau”. À ses côtés, nous constatons que les déchets sont variés - masques jetables, emballages, jouets en plastique, coton-tiges, canettes - et en près d’une heure, le sac de 30 litres se remplit rapidement... “Tout ce que nous consommons se retrouve dans le paysage. C’est pour ça que j’ai envie de sensibiliser non seulement au ramassage des déchets mais aussi à la surconsommation. En fait, la seule solution face aux déchets, c’est de ne pas en produire”. Ce mantra, l'éco-aventurier l'expérimente déjà depuis plusieurs mois à travers son projet de défis sportifs itinérants : "Expédition Zéro".

La règle des trois zéros

C’est en mai 2020 qu’il décide de retaper un vieux vélo depuis Lorient, où il est confiné, pour rejoindre à vélo sa petite amie restée en Normandie. Il tient les deux premiers zéros de son projet : “zéro neuf” et “zéro carbone”. En chemin, il ajoute le “zéro emballage” en se nourrissant de cueillette sauvage ou en direct chez les producteurs. Il se lance ensuite un nouveau défi en traversant les Alpes françaises à pied. De retour à Marseille, il découvre le paddle grâce à l’association des Amis du Vallon des Auffes et en emprunte un pour un périple sur le canal du Midi au cours duquel il commence à ramasser les déchets, muni d’une épuisette et d’un bac.

Benjamin de Molliens se lance le défi de l'expédition zéro

Benjamin de Molliens se lance le défi de l'expédition zéro (c) Ben_expedition_zero

Zéro neuf.
Zéro carbone.
Zéro emballage.

Chacune de ses expéditions est documentée sur les réseaux sociaux : “Au départ je ne savais même pas faire une story sur Instagram mais je me suis vite pris au jeu.” Pas de grands discours, Benjamin y raconte avec humour ses galères et fédère petit à petit une importante communauté. Avec sa nouvelle notoriété, l’aventurier a des projets plein la tête. Le prochain ? Les 12 travaux de l'Écolo, un projet prévu pour 2021 : ”12 mois pour rendre l'écologie plus cool que les Kardashian, plus populaire que le foot et plus important que la réussite économique". Tout un programme !

Pour suivre les aventures de Ben Expedition Zero, c'est par ici.

Autres articles

Les animations du Congrès mondial de la nature à ne pas manquer

Les animations du Congrès mondial de la nature à ne pas manquer

Plus de 375 animations pour petits et grands du 4 au 11 septembre à Marseille

Du 4 au 11 septembre, notre territoire sera mobilisé pour la biodiversité avec le Congrès mondial de la Nature. Pour sensibiliser le grand public et apprendre de façon ludique, des espaces et des animations sont ouverts à tous gratuitement.

Les plages de Camargue, notre sélection

Les plages de Camargue, notre sélection

Les plus grandes étendues de sable

Où aller à la plage en Camargue ? Entre Arles et Marseille, des Saintes-Maries-de-la-Mer à Port-Saint-Louis-du-Rhône, nous avons sélectionné pour vous les plus belles étendues de sable à arpenter été comme hiver.

Les plages autour de l'étang de Berre, notre sélection

Les plages autour de l'étang de Berre, notre sélection

N'oubliez pas la crème solaire !

D'Istres à Marignane, 4 plages où poser sa serviette sur la lagune du 2ème plus grand lac salé d’Europe.

    Découvrir les Alpilles en vélo électrique avec Sun-E-Bike

    Découvrir les Alpilles en vélo électrique avec Sun-E-Bike

    Une balade éco-responsable

    De Saint-Rémy-de-Provence à Arles, en passant par les Baux-de-Provence ou Eygalières, partez à la découverte des Alpilles en vélo électrique

    La famille Andrieu, fleuriste de père en fils sur le marché d'Aix-en-Provence

    La famille Andrieu, fleuriste de père en fils sur le marché d'Aix-en-Provence

    Portrait d'une famille de passionnés

    My Provence présente "Jour de marché " : l'équipe se faufile à travers les étals des meilleurs marchés provençaux pour tirer le portraits de la crème de la crème des paysans et artisans locaux !

    Faire du kayak à La Ciotat avec ExpeNATURE

    Faire du kayak à La Ciotat avec ExpeNATURE

    Les calanques comme vous ne les avez jamais vues !

    Avez-vous déjà rêvé de partir à la conquête de l’Ile arborée juste en face du port de La Ciotat, l’Île Verte ? De découvrir ce que cachent les cavités rocheuses du Mugel au bord de l’eau turquoise ? Embarquez avec nous en kayak pour découvrir les calanques de La Ciotat avec ExpeNATURE !

    Tout savoir sur le parc Borély

    Tout savoir sur le parc Borély

    Le parc préféré des Marseillais !

    Le parc Borély est le plus fréquenté des espaces verts marseillais. Les 18 hectares de cet ancien domaine familial abritent de nombreux jardins, un étang, un musée, des restaurants... tout pour s'évader en pleine ville !

    Balade en bateau électrique en Provence : nos bons plans

    Balade en bateau électrique en Provence : nos bons plans

    Avec l’électrique, ça coule de source

    La balade en bateau est devenue l’activité incontournable en matière de loisirs nautiques pour découvrir le littoral par la mer. Mais tourisme vert l’exige, cette année, pour la visite, on vous conseille de passer à l’électrique.

    Slow-tourisme : découvrir la Provence autrement

    Slow-tourisme : découvrir la Provence autrement

    À la découverte de la Provence hors des sentiers battus

    Et si vous faisiez le choix d'un séjour écolo, plus respectueux de la biodiversité ? On vous donne nos meilleurs plans pour vivre la Provence autrement

    Où observer les oiseaux dans les Alpilles ?

    Où observer les oiseaux dans les Alpilles ?

    Observation nocturne ou diurne en Provence : aigle, alouette, grand-duc

    Territoire privilégié pour la biodiversité et protégé par le Parc national, les Alpilles accueillent en toutes saisons, une extraordinaire diversité d’oiseaux assez facilement observables.

    La réserve naturelle Sainte-Victoire sur la liste verte des aires protégées

    La réserve naturelle Sainte-Victoire sur la liste verte des aires protégées

    Une bonne nouvelle pour la biodiversité

    Après avoir montré patte blanche sur 50 indicateurs, le site devient la première réserve naturelle géologique du monde à être inscrit sur la liste verte, qui met en lumière les sites agissant efficacement pour la conservation de l’environnement.

    La réserve naturelle de Sainte-Victoire, terre de dinosaures

    La réserve naturelle de Sainte-Victoire, terre de dinosaures

    Bienvenue dans le "Jurassic Park" provençal !

    La Provence est une terre de dinosaures. On connait bien Dinosaur'Istres mais savez-vous que Sainte-Victoire est un site paléontologique presque unique au monde ? Le Parc Départemental de Roques-Hautes abrite de nombreux fossiles d’œufs de dinosaures ainsi que des ossements depuis le crétacé.