Lucie et Frédéric Paez, producteurs de poutargue à Port-de-Bouc

Une spécialité à laquelle penser pour son menu de Noël

Mis à jour le 17 décembre 2020
Par Virginie d'Humières
Par Virginie d'Humières

Journaliste, aimant parcourir, comprendre et raconter la Provence.

Lucie et Frédéric Paez fêteront bientôt leurs 10 ans à la tête de la conserverie artisanale La Saveur des Calanques à Port-de-Bouc. Leur spécialité ? La poutargue de muge, un produit d’exception fortement ancré dans le patrimoine local.

De l'édition aux poissons

C’est un virage à 90 degrés que Lucie et Frédéric prennent en 2010, en quittant leur entreprise d'édition à Saint-Etienne, dans la Loire, pour reprendre une conserverie de poissons située à Port-de-Bouc. « Lucie est historienne, je viens de l’aéronautique mais nous avons toujours été passionnés par la gastronomie » lance Frédéric. En 2007, déjà, ils imaginent le site web Plaisirs gourmands, l’un des premiers sites e-commerce destiné au tourisme culinaire : « L'idée était de faire découvrir nos régions à travers les traditions et spécialités artisanales ».
Cette expérience leur donne l'envie de se lancer à leur tour en tant qu’artisans. Au départ, capitalisant sur la formation d'historienne de Lucie, ils souhaitent remettre des recettes historiques au goût du jour. Mais rapidement l'idée de sauvegarder une spécialité gastronomique déjà existante s’impose. Le jeune couple visite de nombreuses entreprises artisanales à la vente avant de tomber sous le charme d’une petite conserverie de poissons à plusieurs centaines de kilomètres de chez eux. Mais si le coup de foudre est immédiat, s'intégrer à Port-de-Bouc et dans le monde de la pêche prend plus du temps comme le confesse Frédéric : « Je viens de Toulon, Lucie est Bretonne, mais dans l’esprit des locaux nous étions “Les Parisiens”. Notre intégration a pris du temps ! »

Fabrication de poutargue à Port-de-Bouc

Fabrication de poutargue à Port-de-Bouc

Une tradition ancestrale

La première fois qu’ils goûtent la poutargue, cette poche d'œufs de poisson, salée et séchée, ils trouvent le goût « surprenant »… « Nous avions tellement envie d’aimer ça, nous étions un peu déçus ! Mais l’histoire du produit et de la famille de pêcheurs à la tête de l’entreprise nous a séduit immédiatement » se rappellent Frédéric et Lucie, végétariens et amateurs de poissons tous les deux.

Séchage de la poutargue

Séchage de la poutargue

De Martigues à Port-de-Bouc la poutargue, aussi appelée “caviar du pauvre” fait véritablement partie de l'histoire du patrimoine local. Les pêcheurs l’aiment avec du pain et du café au lait sucré le matin et avec du pain et du beurre le midi pour accompagner la soupe de poissons. « Aujourd’hui, il y a un phénomène de mode autour de la poutargue. Mais pour les habitants de Martigues et de Port-de-Bouc, la poutargue c’est culturel. Beaucoup de familles économisaient pour pouvoir s’en offrir pour les fêtes » nous précise le couple.
Frédéric et Lucie, qui ont reçu le label Entreprise du Patrimoine Vivant, sont donc très fiers d'être parmi les derniers fabricants d’une poutargue locale et de préserver une tradition ancestrale. Et dans le laboratoire de leur petite conserverie, ils répètent soigneusement les gestes que des générations de pêcheurs ont exécuté avant eux.

Visite et dégustation à la Conserverie des Calanques

Visite et dégustation à la Conserverie des Calanques

Une fabrication secrète

À la reprise de l’entreprise, en 2011, ils sont accompagnés pendant 6 mois par les anciennes propriétaires qui imposent une seule condition pour transmettre leur savoir : Frédéric et Lucie n’ont pas le droit de prendre de notes, la transmission doit se faire à l’oral uniquement. Car la fabrication de la poutargue est très confidentielle et chaque pêcheur protège jalousement sa recette. Frédéric, généreux, accepte tout de même de nous dévoiler quelques étapes de la fabrication : « Il faut du temps et des œufs de qualité pour une bonne poutargue. D’abord il faut déveiner les poches. C’est une opération délicate. Ensuite il faut les faire sécher avant affinage ». Et de préciser : « Notre poutargue est vendue sous vide, dans la pure tradition. Surtout pas enrobée de paraffine ». Un travail artisanal méticuleux qui a séduit le chef étoilé Pierre Hermé lors d’une dégustation à l’aveugle. « Cette reconnaissance est très gratifiante. Quel plus beau métier que celui de vendre directement le fruit de son travail ? » sourit Frédéric qui nous confie qu’il ne regrette absolument rien de son changement de vie : « Même si on ne fait pas fortune, devenir artisan a tout changé dans nos vies. Nous aimons travailler de nos mains et perpétuer une tradition unique.

Frédéric et Lucie, artisans passionnés, vous reçoivent pour des visites de la conserverie Saveur des Calanques.

Acheter sa poutargue traditionnelle à Port-de-Bouc à la Conserverie des Calanques

Acheter sa poutargue traditionnelle à Port-de-Bouc à la Conserverie des Calanques

Pour aller plus loin

La Poutargue
Un trésor à base d’œufs de mulets

La Poutargue

"Boutargue" ou poutargue, peu importe, tout le monde se comprend. Amateurs de sensations marines, iodées et salées, vous allez adorer !

Balade sur le sentier Entre mer et étangs
Balade au pays de Martigues

Balade sur le sentier Entre mer et étangs

Huit boucles pédestres relient désormais Martigues, Port-de-Bouc et Saint-Mitre-les-Remparts à travers une succession de paysages sublimes.

Les produits du terroir en Provence
Entre terre et mer

Les produits du terroir en Provence

Entre produits de la mer et produits de la terre, on vous embarque dans un voyage culinaire à travers les produits phares de la gastronomie provençale.

Autres articles

Une troisième étoile Michelin pour AM par Alexandre Mazzia, à Marseille

Une troisième étoile Michelin pour AM par Alexandre Mazzia, à Marseille

Palmarès

Le restaurant fait partie des 4 lauréats des Bouches-du-Rhône cette année.

Rencontre avec Lionel Escoffier, éleveur de brebis Mérinos d’Arles

Rencontre avec Lionel Escoffier, éleveur de brebis Mérinos d’Arles

Le gardien des traditions pastorales de Provence

Des bergeries impériales au prêt-à-porter : comment la laine Mérinos d’Arles est devenue la plus prisée d’Europe.

L'oeil de Sainte Nana

L'oeil de Sainte Nana

Sur le Vieux-Port de Marseille, Nana, gardienne des yeux de Sainte Lucie

My Provence présente "Jour de marché " : chaque mois, l’équipe se faufile entre les étals des plus beaux marchés provençaux pour tirer le portrait de la crème de la crème des paysans et artisans locaux ! Rencontre avec Nana qui vend les yeux de Sainte Lucie sur le Vieux-Port de Marseille

Recette de Noël en Provence : du poisson pour le réveillon

Recette de Noël en Provence : du poisson pour le réveillon

La recette de Noël de Ludovic Turac

En manque d'idée pour le menu du réveillon ? Prenez un bon poisson et suivez la recette du chef Ludovic Turac. La rascasse des côtes marseillaises façon bouillabaisse va en impressionner plus d'un !

Christian Qui lance la bouillabaisse du turfu à emporter

Christian Qui lance la bouillabaisse du turfu à emporter

Une bouillabaisse fraîche, locale et à emporter ?

A commander avant le 17 décembre 2020 minuit, la bouillabaisse du turfu, par Christian Qui, va débarquer dans votre assiette.

    Les rendez-vous « Accords Mets de Fêtes & Vins » au Château de Beaupré

    Les rendez-vous « Accords Mets de Fêtes & Vins » au Château de Beaupré

    Trois week-ends épicuriens dans un domaine viticole d’exception

    Avec votre verre, vous prendrez plutôt de la truffe, des huîtres ou du chocolat ?

    Jérôme Laplane, ce géant vert

    Jérôme Laplane, ce géant vert

    Portrait d'un paysan militant au cœur très grand

    My Provence se faufile à travers les étals des meilleurs marchés provençaux pour tirer le portraits de la crème de la crème des paysans locaux ! On commence par Jérôme Laplane rencontré au marché du Cours Julien à Marseille

    Participez à un cours d’oenologie 2.0 avec le Château La Coste

    Participez à un cours d’oenologie 2.0 avec le Château La Coste

    Chaque jeudi et vendredi de décembre

    Depuis le 3 décembre, chaque jeudi et vendredi de 19h à 20h, le Château La Coste s’invite chez vous pour une dégustation virtuelle !

    Suivez la Grande Tournée des Chefs

    Suivez la Grande Tournée des Chefs

    Le bus Marseille Provence Gastronomie reprend la route en janvier 2021

    Après le succès de l'édition de décembre 2020, le bus Marseille Provence Gastronomie revient dans les Bouches-du-Rhône en janvier pour vous régaler.

    Trouvez les agriculteurs autour de vous avec 13 Envies

    Trouvez les agriculteurs autour de vous avec 13 Envies

    La nouvelle plateforme interactive des producteurs des Bouches-du-Rhône

    Pour consommer en circuit court, passer un séjour à la ferme, découvrir les coulisses de la culture ou fabrication de produits locaux, rendez-vous sur la plateforme 13 Envies.

    A la rencontre des producteurs d'Istres

    A la rencontre des producteurs d'Istres

    7 vidéos pour mieux les connaître

    Maraîcher bio, producteurs de foin ou de bière... Découvrez en vidéo ces istréens qui font vivre leur territoire.

    A emporter ou livré : Gourméditerranée dans votre assiette

    A emporter ou livré : Gourméditerranée dans votre assiette

    La liste des resto à emporter + un drive solidaire s'il vous plait

    Plutôt récupérer un dîner 5 étoiles au Passédat drive, ou se faire livrer le souper avec la bouillabaisse de Gilles Carmignani ? Qu’importe, les deux sont possible ! En prime, un drive solidaire sur le parvis de l'Intercontinental