La Ciotat 1720 : une page d’histoire

Comment la ville a été épargnée par la peste de Marseille

Mis à jour le 16 octobre 2020
Virginie d'Humières
Virginie d'Humières

Journaliste, aimant parcourir, comprendre et raconter la Provence.

C’est avec fierté que les Ciotadens participent chaque année au Festival La Ciotat 1720, une reconstitution historique célébrant la lutte menée par les habitants pour repousser la peste de Marseille de 1720. À l’occasion du tricentenaire, retour sur ce fait sanitaire historique en Provence.

C'était il y a 300 ans exactement. La dernière épidémie de peste en Occident décimait Marseille et la Provence, n'épargnant que la ville de La Ciotat. Un épisode historique qui devait être célébré dans le cadre du Festival La Ciotat 1720, sous l'égide de Mireille Benedetti, metteuse en scène et fondatrice de l’association « Il était une fois » : “Cette année devait être très particulière puisque nous souhaitions évoquer les leçons de l’histoire. Jamais nous n’aurions pu imaginer qu’elle allait se répéter de cette manière avec une nouvelle épidémie mondiale”.
Depuis 1996, elle imagine, avec l’aide de bénévoles et d’artistes, une reconstitution historique pour raconter de quelle manière La Ciotat a su éviter la grande Peste venue de la cité phocéenne.

Le Grand Saint-Antoine réveille la peste à Marseille

C’est le 25 mai 1720 que débarque à Marseille le « Grand Saint-Antoine », un navire de commerce chargé de cotonnades, laines et soieries. Les conditions d'entrée des bateaux au port sont strictes car la France a déjà subi plusieurs épidémies de peste. Le navire est mis en quarantaine dans l’archipel du Frioul dans le respect du protocole sanitaire en vigueur. Mais malgré ces précautions, des tissus infectés par le bacille sont déchargés vers la ville pour des clients pressés. La peste se répand alors à Marseille avant de ravager toute la région.
Seule La Ciotat résiste à ce fléau.

Le Grand St Antoine (c) La Ciotat 1720, il était une fois

Reconstitution (c) La Ciotat 1720, il était une fois

La Ciotat épargnée

Comment la ville a-t-elle réussit à se préserver de l’épidémie ? Grâce à ses fortifications d’abord, qui ont permis de fermer la ville, mais aussi grâce à une fronde des femmes de la cité. Ensemble, elles s’unissent pour refuser l'arrivée des soldats de la garnison du roi qui souhaitent se réfugier entre leurs murs au risque de contaminer les habitants. “À l'époque, les hommes qui composent le conseil des consuls qui dirige la ville n’ont pas le droit de refuser l’accueil des soldats” rappelle Mireille Benedetti, “c’est à la détermination de ces femmes que la Ciotat doit son salut”. Epargnée, la Ciotat devient alors l’unique port de ravitaillement pour toute la Provence et permet à la région d’éviter la famine.

Une reconstitution historique unique

Après une première édition discrète en 1996, le Festival prend de l’ampleur à partir de 2003 jusqu’à rassembler près de 35 000 visiteurs l’an passé.
Cette année, pour célébrer le Tricentenaire, outre une transformation totale du Port-Vieux et un spectacle sons et lumières sur le théâtre de la Mer, l’association « Il Était une fois » avait également prévu une reconstitution de l'arrivée du Grand Saint-Antoine au Frioul. Ces événements ayant tous été reportés, vous pourrez vous consoler en assistant au spectacle “Mystère et Lumière” à la Bastide Marin le 17 octobre 2020 (horaire à confirmer) et en découvrant au Musée d’Histoire de Marseille le cycle d'expositions consacrées à la grande Peste à partir du 27 octobre 2020.

Autres articles

En attendant la réouverture, visitez les jardins de Montmajour

En attendant la réouverture, visitez les jardins de Montmajour

L'abbaye arlésienne, en plein air

Du 8 au 19 mai, retrouvez l'Abbaye de Montmajour, en plein air ! Visitez les jardins en partant sur les traces des moines et profitez d'un magnifique panorama sur la campagne arlésienne.

L'œuvre déconfinée du Museon Arlaten

L'œuvre déconfinée du Museon Arlaten

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 11

Dernier épisode de l'oeuvre déconfinée ! Direction le Museon Arlaten qui raconte les us et coutumes de la grande Provence du 18e siècle à nos jours. Il nous présente un objet en bois sculpté par un berger...

La mythologie de la tarasque

La mythologie de la tarasque

Une légende de Provence à découvrir au Museon Arlaten - Musée de Provence

Dragon ? Monstre ? Mais qui est donc la tarasque que l'on célèbre chaque année à Tarascon ? On vous en dit plus sur cette mythologie de Provence

L’électro-pop vocale au musée Grobet Labadié !

L’électro-pop vocale au musée Grobet Labadié !

Museosonic#3 un concert inédit en ligne aujourd'hui à 17h

La Ville de Marseille et ses musées, en coopération avec Grand Bonheur et en association Transfuges, proposent au public une troisième session de Museosonic, dédiée à l’univers électro-pop vocale de Minimum Ensemble avec Martin Mey, au musée Grobet Labadié.

L'oeuvre déconfinée du Musée de la Camargue

L'oeuvre déconfinée du Musée de la Camargue

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 10

Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce dixième épisode, on vous amène au Musée de la Camargue.

L'œuvre déconfinée du Mucem

L'œuvre déconfinée du Mucem

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 9

Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce neuvième épisode, direction le MUCEM, Musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée

Saint-Rémy-de-Provence : une artothèque prête des œuvres d'art gracieusement

Saint-Rémy-de-Provence : une artothèque prête des œuvres d'art gracieusement

Et si l’art entrait chez tous les Saint-Rémois ?

La bibliothèque de Saint-Rémy a mis en place l’Artothèque avec une collection d’œuvres d'art destinée au prêt. Un service gratuit pour les usagers de la bibliothèque et en faveur des artistes locaux.

Entretien avec Dominique Bluzet, Directeur des Théâtres

Entretien avec Dominique Bluzet, Directeur des Théâtres

Une année formidable !

"L’art c’est un rapport au rêve et à l’émotion et avoir le temps de retrouver le rêve et l’émotion, c’est formidable" nous dit Dominique Bluzet, Directeur des Théâtres (du Gymnase, des Bernardines, du Grand Théâtre de Provence et celui du Jeu de Paume). Contrairement à bon nombre de Directeurs de théâtre, pour qui cette année 2020-21 de crise sanitaire (et culturelle) a été une catastrophe ; Dominique Bluzet, lui, a trouvé cette année formidable. Il s’en explique dans cet entretien.

L'oeuvre déconfinée du Musée Cantini

L'oeuvre déconfinée du Musée Cantini

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 8

Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce huitième épisode, direction le Musée Cantini en plein cœur de Marseille.

PAC 2021 : la 13e édition du Printemps de l’Art Contemporain

PAC 2021 : la 13e édition du Printemps de l’Art Contemporain

Du 13 mai au 13 juin 2021

Pendant un mois et sous forme festivalière, le Printemps de l’Art Contemporain 2021 rythme la vie culturelle de Marseille, Aix-en-Provence, Arles, La Ciotat, Martigues, Aubagne… Top départ le 13 mai 2021 !

Mars en Baroque, l'édition 2021

Mars en Baroque, l'édition 2021

Les nouvelles dates dévoilées

En 18 ans, le Festival Mars en Baroque est devenu un rendez-vous incontournable de la vie musicale et culturelle marseillaise. Ses dates sont dévoilées et la programmation ne va plus tarder !

L'oeuvre déconfinée du Musée Départemental Arles Antique

L'oeuvre déconfinée du Musée Départemental Arles Antique

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 7

Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce septième épisode, rdv au MDAA, Musée Départemental d'Arles Antique dit « le Musée bleu », construit à Arles en 1995 sur la presqu'île où se trouvait l'ancien cirque romain.