Serge Assier, l'obstination de la beauté #3

Série Photographe

Mis à jour le 8 janvier 2019

Nous poursuivons notre découverte des photographes du territoire avec Serge Assier, dont le travail sur l’humain et sa collaboration avec les plus grands auteurs français en font un artiste incontournable.

L’ESTAQUE © Serge Assier La plage de Corbière en 1990

FERNANDO ARRABAL © Serge Assier Poète, romancier, essayiste, dramaturge et cinéaste espagnol photographié chez lui à Paris en 2003

Serge Assier n’étanche jamais sa soif de beauté. Il traverse le monde et son temps, avec le regard neuf de l’amoureux de la découverte et des rencontres. À 71 ans, après avoir réalisé, avec une détermination incroyable, 27 expositions, l’homme aux mille vies ne ralentit jamais.
Il poursuit sa quête de liberté, son parcours exceptionnel auprès des plus grands auteurs du XXe siècle. Oui, celui qui est né dans une famille modeste d’Oppède-le-Vieux, dans le Lubéron, a puisé son inspiration chez René Char, Michel Butor ou encore Fernando Arrabal, pour ne citer qu’eux.
Tous sont devenus ses amis. Ont accepté d’écrire des textes pour accompagner ses clichés. Rien ne prédestinait ce parcours hors du commun. Rien, sauf l’incroyable obstination d’un anticonformiste.
“Je suis né pauvre dans un village pauvre, commence-t-il par avouer. Ce fut la première chose que la vie m’ait offerte : me pousser à rechercher, tout le temps, ces richesses que sont la beauté, la poésie, l’écriture et la photographie.

Serge Assier

Cannes. Bob Rafelson Jessica Lange et Jack Nicholson 1981 © Serge Assier

Comme la baleine

Serge Assier avale la vie comme la baleine ingurgite le plancton. Il se nourrit et apprend en permanence. Change de métier, au gré des hasards et des chemins. À 14 ans, il commence sa vie comme berger, puis devient garagiste, chauffeur de taxi, à Marseille. Son tempérament de feu, son désir de se rapprocher au plus près de la vie, de la société, des autres, le poussent vers le photo-journalisme, pour l’agence Gamma, pour La Provence. L’amour pour l’image ne le lâchera plus. Il signe les clichés les plus célèbres, tant à Cannes, où il devient un photographe en vue au Festival du film ou dans le monde du crime marseillais et la funeste épopée de la French Connection.
Sa photo du juge Michel mort assassiné sur un trottoir du boulevard Michelet, en 1981, fera le tour du monde.

ASSASSINAT DU JUGE PIERRE MICHEL © Serge Assier Le 21 octobre 1981

Romy Schneider et Michel Piccoli © Serge Assier

Depuis 35 ans à Arles

C’est en se rapprochant de la littérature qu’il réalisera ses plus belles images, de Venise à Shanghaï, en passant par Berlin ou Rabat, mais aussi à Marseille, à l’Estaque ou aux Goudes, dont il sait se saisir de la lumière et de l’émotion si particulières. Ces témoignages du vivant, il les rapporte chaque année aux Rencontres photographiques d’Arles, dont il n’a raté aucune édition depuis 35 ans. Cet été encore, il propose un travail renouvelé, en mettant en scène ses plus beaux portraits d’écrivains. 65 au total, qui ont construit sa vie et son personnage, comme Duras, Yourcenar ou Charles-Roux.
“S’il n’avait pas été photographe, Serge aurait été écrivain, poète, soutient Laurence Kucera, son amie professeur de lettres. La photo est pour lui un moyen détourné d’exprimer ce qui ne peut être dit, à l’écrit, comme il le voudrait.”

Marguerite Duras à Hyères -04-09-1979 © Serge Assier

MICHEL BUTOR © Serge Assier Poète, romancier, enseignant, essayiste, critique d’art et traducteur photographié devant le Mucem en 2015

"Je préfère aller me néguer"

Après son entrée au Who’s Who, après avoir confié ses clichés à la Bibliothèque nationale de France, au Centre Pompidou ou à l’International center of photography, à New-York, que peut encore espérer Serge Assier? Rien d’autre que de poursuivre et d’améliorer son oeuvre. “Si je ne crée pas, si ne fais pas des rencontres, si ne travaille pas avec de nouveaux écrivains, je meurs, confie-t-il. Je préfère encore aller me néguer dans la mer, avec un fond de Ricard, quand même !”

http://www.sergeassier.com/

Romain Luongo

Pour aller plus loin

Les fulgurances d'Olivier Amsellem #2

Les fulgurances d'Olivier Amsellem #2

Photographe spécialisé en architecture et dans la mode, Olivier Amsellem a trouvé dans cet “art populaire” sa façon de s’exprimer, de raconter des histoires, de vivre tout simplement.

Le Monde tel qu'il va...au J1

Le Monde tel qu'il va...au J1

Le MJ1 et les Rencontres d’Arles prolongent l’été avec huit expositions photos en entrée libre.

Rencontre avec le Photographe-Marcheur Eric Bourret #1

Rencontre avec le Photographe-Marcheur Eric Bourret #1

Nous sommes allé à la rencontre du photographe-marcheur Eric Bourret qui photographie des paysages depuis plus de vingt ans. Eric Bourret a ainsi photographié durant trois hivers les montagnes des Alpilles, de la Sainte Victoire et de la Sainte Baume.

Agenda

Expositions en Provence

Expositions en Provence

Art, histoire ou sciences naturelles : découvrez toutes les dates des expositions en Provence.

Voir le guide Expositions en Provence
l'agenda culturel de My Provence Culture

l'agenda culturel de My Provence Culture

Tous les événements culturels des musées et sites départementaux sont sur myprovence :

Voir le guide l'agenda culturel de My Provence Culture
Gratuit

Gratuit

Que faire en Provence pour zéro €uro ? Retrouvez dans cet agenda les meilleurs bons plans pour se cultiver et se divertir gratuitement dans les Bouches-du-Rhône.

Voir le guide Gratuit
Tout l'agenda culturel

Autres articles

L’électro-pop vocale au musée Grobet Labadié !

L’électro-pop vocale au musée Grobet Labadié !

Museosonic#3 un concert inédit en ligne aujourd'hui à 17h

La Ville de Marseille et ses musées, en coopération avec Grand Bonheur et en association Transfuges, proposent au public une troisième session de Museosonic, dédiée à l’univers électro-pop vocale de Minimum Ensemble avec Martin Mey, au musée Grobet Labadié.

L'oeuvre déconfinée du Musée de la Camargue

L'oeuvre déconfinée du Musée de la Camargue

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 10

Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce dixième épisode, on vous amène au Musée de la Camargue.

L'œuvre déconfinée du Mucem

L'œuvre déconfinée du Mucem

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 9

Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce neuvième épisode, direction le MUCEM, Musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée

Saint-Rémy-de-Provence : une artothèque prête des œuvres d'art gracieusement

Saint-Rémy-de-Provence : une artothèque prête des œuvres d'art gracieusement

Et si l’art entrait chez tous les Saint-Rémois ?

La bibliothèque de Saint-Rémy a mis en place l’Artothèque avec une collection d’œuvres d'art destinée au prêt. Un service gratuit pour les usagers de la bibliothèque et en faveur des artistes locaux.

Entretien avec Dominique Bluzet, Directeur des Théâtres

Entretien avec Dominique Bluzet, Directeur des Théâtres

Une année formidable !

"L’art c’est un rapport au rêve et à l’émotion et avoir le temps de retrouver le rêve et l’émotion, c’est formidable" nous dit Dominique Bluzet, Directeur des Théâtres (du Gymnase, des Bernardines, du Grand Théâtre de Provence et celui du Jeu de Paume). Contrairement à bon nombre de Directeurs de théâtre, pour qui cette année 2020-21 de crise sanitaire (et culturelle) a été une catastrophe ; Dominique Bluzet, lui, a trouvé cette année formidable. Il s’en explique dans cet entretien.

L'oeuvre déconfinée du Musée Cantini

L'oeuvre déconfinée du Musée Cantini

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 8

Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce huitième épisode, direction le Musée Cantini en plein cœur de Marseille.

PAC 2021 : la 13e édition du Printemps de l’Art Contemporain

PAC 2021 : la 13e édition du Printemps de l’Art Contemporain

Du 13 mai au 13 juin 2021

Pendant un mois et sous forme festivalière, le Printemps de l’Art Contemporain 2021 réunira les expos se déroulant à Marseille, Aix-en-Provence, Arles, La Ciotat, Martigues, Aubagne…

Mars en Baroque, l'édition 2021

Mars en Baroque, l'édition 2021

Les nouvelles dates dévoilées

En 18 ans, le Festival Mars en Baroque est devenu un rendez-vous incontournable de la vie musicale et culturelle marseillaise. Ses dates sont dévoilées et la programmation ne va plus tarder !

L'oeuvre déconfinée du Musée Départemental Arles Antique

L'oeuvre déconfinée du Musée Départemental Arles Antique

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 7

Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce septième épisode, rdv au MDAA, Musée Départemental d'Arles Antique dit « le Musée bleu », construit à Arles en 1995 sur la presqu'île où se trouvait l'ancien cirque romain.

5 choses à savoir sur les Archives Départementales des Bouches-du-Rhône

5 choses à savoir sur les Archives Départementales des Bouches-du-Rhône

Certains documents que vous produisez aujourd'hui constituent le patrimoine de demain !

La très passionnée Marie-Claire Pontier, Directrice des Archives Départementales des Bouches-du-Rhône depuis juillet 2014, nous dévoile les anecdotes et actualités du lieu.

L'oeuvre déconfinée du Musée d’Histoire Naturelle de Marseille

L'oeuvre déconfinée du Musée d’Histoire Naturelle de Marseille

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 6

Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce sixième épisode, direction le Musée d’Histoire Naturelle de Marseille.

Soutenez la Fondation Vasarely

Soutenez la Fondation Vasarely

Offrez-vous une œuvre originale de Victor Vasarely !

Original, éphémère et nécessaire, en plus de l'appel aux dons, la Fondation Vasarely propose de s'offrir une sérigraphie.