Serge Assier, l'obstination de la beauté #3

Série Photographe

Publié le 21 décembre 2017 Mis à jour le 3 juillet 2018

Nous poursuivons notre découverte des photographes du territoire avec Serge Assier, dont le travail sur l’humain et sa collaboration avec les plus grands auteurs français en font un artiste incontournable.

L’ESTAQUE © Serge Assier La plage de Corbière en 1990

FERNANDO ARRABAL © Serge Assier Poète, romancier, essayiste, dramaturge et cinéaste espagnol photographié chez lui à Paris en 2003

Serge Assier n’étanche jamais sa soif de beauté. Il traverse le monde et son temps, avec le regard neuf de l’amoureux de la découverte et des rencontres. À 71 ans, après avoir réalisé, avec une détermination incroyable, 27 expositions, l’homme aux mille vies ne ralentit jamais.
Il poursuit sa quête de liberté, son parcours exceptionnel auprès des plus grands auteurs du XXe siècle. Oui, celui qui est né dans une famille modeste d’Oppède-le-Vieux, dans le Lubéron, a puisé son inspiration chez René Char, Michel Butor ou encore Fernando Arrabal, pour ne citer qu’eux.
Tous sont devenus ses amis. Ont accepté d’écrire des textes pour accompagner ses clichés. Rien ne prédestinait ce parcours hors du commun. Rien, sauf l’incroyable obstination d’un anticonformiste.
“Je suis né pauvre dans un village pauvre, commence-t-il par avouer. Ce fut la première chose que la vie m’ait offerte : me pousser à rechercher, tout le temps, ces richesses que sont la beauté, la poésie, l’écriture et la photographie.

Serge Assier

Cannes. Bob Rafelson Jessica Lange et Jack Nicholson 1981 © Serge Assier

Comme la baleine

Serge Assier avale la vie comme la baleine ingurgite le plancton. Il se nourrit et apprend en permanence. Change de métier, au gré des hasards et des chemins. À 14 ans, il commence sa vie comme berger, puis devient garagiste, chauffeur de taxi, à Marseille. Son tempérament de feu, son désir de se rapprocher au plus près de la vie, de la société, des autres, le poussent vers le photo-journalisme, pour l’agence Gamma, pour La Provence. L’amour pour l’image ne le lâchera plus. Il signe les clichés les plus célèbres, tant à Cannes, où il devient un photographe en vue au Festival du film ou dans le monde du crime marseillais et la funeste épopée de la French Connection.
Sa photo du juge Michel mort assassiné sur un trottoir du boulevard Michelet, en 1981, fera le tour du monde.

ASSASSINAT DU JUGE PIERRE MICHEL © Serge Assier Le 21 octobre 1981

Romy Schneider et Michel Piccoli © Serge Assier

Depuis 35 ans à Arles

C’est en se rapprochant de la littérature qu’il réalisera ses plus belles images, de Venise à Shanghaï, en passant par Berlin ou Rabat, mais aussi à Marseille, à l’Estaque ou aux Goudes, dont il sait se saisir de la lumière et de l’émotion si particulières. Ces témoignages du vivant, il les rapporte chaque année aux Rencontres photographiques d’Arles, dont il n’a raté aucune édition depuis 35 ans. Cet été encore, il propose un travail renouvelé, en mettant en scène ses plus beaux portraits d’écrivains. 65 au total, qui ont construit sa vie et son personnage, comme Duras, Yourcenar ou Charles-Roux.
“S’il n’avait pas été photographe, Serge aurait été écrivain, poète, soutient Laurence Kucera, son amie professeur de lettres. La photo est pour lui un moyen détourné d’exprimer ce qui ne peut être dit, à l’écrit, comme il le voudrait.”

Marguerite Duras à Hyères -04-09-1979 © Serge Assier

MICHEL BUTOR © Serge Assier Poète, romancier, enseignant, essayiste, critique d’art et traducteur photographié devant le Mucem en 2015

"Je préfère aller me néguer"

Après son entrée au Who’s Who, après avoir confié ses clichés à la Bibliothèque nationale de France, au Centre Pompidou ou à l’International center of photography, à New-York, que peut encore espérer Serge Assier? Rien d’autre que de poursuivre et d’améliorer son oeuvre. “Si je ne crée pas, si ne fais pas des rencontres, si ne travaille pas avec de nouveaux écrivains, je meurs, confie-t-il. Je préfère encore aller me néguer dans la mer, avec un fond de Ricard, quand même !”

http://www.sergeassier.com/

Romain Luongo

Pour aller plus loin

Les fulgurances d'Olivier Amsellem #2

Les fulgurances d'Olivier Amsellem #2

Photographe spécialisé en architecture et dans la mode, Olivier Amsellem a trouvé dans cet “art populaire” sa façon de s’exprimer, de raconter des histoires, de vivre tout simplement.

Le Monde tel qu'il va...au J1

Le Monde tel qu'il va...au J1

Le MJ1 et les Rencontres d’Arles prolongent l’été avec huit expositions photos en entrée libre.

Rencontre avec le Photographe-Marcheur Eric Bourret #1

Rencontre avec le Photographe-Marcheur Eric Bourret #1

Nous sommes allé à la rencontre du photographe-marcheur Eric Bourret qui photographie des paysages depuis plus de vingt ans. Eric Bourret a ainsi photographié durant trois hivers les montagnes des Alpilles, de la Sainte Victoire et de la Sainte Baume.

Agenda

Expositions

Expositions

Art, histoire ou sciences naturelles : découvrez toutes les dates des expositions en Provence.

Voir le guide Expositions
Gratuit

Gratuit

Que faire en Provence pour zéro €uro ? Retrouvez dans cet agenda les meilleurs bons plans pour se cultiver et se divertir gratuitement dans les Bouches-du-Rhône.

Voir le guide Gratuit
Tout l'agenda culturel

Autres articles

Grand Corps Malade sous le charme de Marseille

Grand Corps Malade sous le charme de Marseille

Pour changer le regard du public sur le handicap

Fabien Marsaud, alias Grand Corps Malade, slameur, poète, auteur, interprète, cinéaste est sous les feux de la rampe avec son dernier album “Plan B”, le parrain de l’association “Sourire à la vie” se mobilise pour l’inclusion des personnes en situation de handicap.

Arelate, l'Arles antique en famille

Arelate, l'Arles antique en famille

Du 18 au 26 août 2018

Le festival «Arelate, journées romaines» animera fin août l’antique cité d’Arles et cherchera à rassembler à nouveau un large public autour de ce patrimoine historique unique.

Une journée d'été aux Baux de Provence

Une journée d'été aux Baux de Provence

Les Baux-de-Provence, un de nos plus beaux villages, terrain de jeux pour les peintres amateurs comme les grands-maîtres, sont le théâtre d’un ingénieux parcours culturel chaque été.

Plan B ou le Mucem à l’heure d’été

Plan B ou le Mucem à l’heure d’été

Du 1er au 31 août 2018

Plan B, ce sont des soirées en plein air au fort Saint-Jean : spectacles et performances les mercredis (musique, cirque, danse, banquet), concerts et DJ sets électro les jeudis, cinéma sous les étoiles les vendredis, et lectures surprenantes les samedis.

TOP de la culture provençale

TOP de la culture provençale

AOÛT 2018

Découvrez chaque mois notre sélection des rendez-vous culturels incontournables de la culture provençale en Provence, fêtes traditionnelles, festivals folkloriques, avec l'accent !

TOP spectacles pour Enfants

TOP spectacles pour Enfants

AOÛT 2018

Découvrez chaque mois notre sélection de spectacles ou propositions pour enfants, à passer en famille et à ne pas rater ! Nos coups de coeur, nos incontournables et des idées de sorties originales.

Le TOP des Tops

Le TOP des Tops

AOÛT 2018

Découvrez chaque mois notre sélection de petits concerts, de pièces de théâtre, de fêtes traditionnelles, de spectacles de danse ou pour enfants et de petites expos à ne pas rater. Nos coups de coeur, nos incontournables, nos pépites et des idées de soirées originales.

Le TOP des petites Expos

Le TOP des petites Expos

AOÛT 2018

Découvrez en avril notre sélection de petites expos à ne pas rater. Nos coups de cœur, nos incontournables, nos pépites, de petites surfaces ou des lieux insolites.

Le TOP des pièces de Théâtre

Le TOP des pièces de Théâtre

AOÛT 2018

Découvrez chaque mois notre sélection de pièces de théâtre, de spectacles dans des lieux insolites à ne pas rater. Nos coups de coeur, nos incontournables et des idées de soirées originales.

Le TOP des petits Concerts

Le TOP des petits Concerts

AOÛT 2018

Découvrez chaque mois notre sélection de petits concerts à ne pas rater. Pas de têtes d'affiche actuelles, de festivals (ou seulement les soirées gratuites) mais nos coups de coeur, nos incontournables, nos artistes émergents préférés et des idées de soirée originales.

Les 20 ans de Regards de Provence

Les 20 ans de Regards de Provence

du 9 juin 2018 au 17 février 2019

A l'occasion des 20 ans de la Fondation Regards de Provence, le Musée Regards de Provence consacre ses cimaises autour d’œuvres emblématiques de la collection éponyme correspondant à 20 expositions phares qui ont jalonné leurs 20 ans.

Communautés invisibles de Berdaguer et Péjus

Communautés invisibles de Berdaguer et Péjus

du 29 juin au 21 octobre 2018

Première exposition d’envergure à Marseille pour Christophe Berdaguer et Marie Péjus, qui se saisissent ici des potentialités offertes par l’architecture de la Friche la Belle de Mai pour mettre en jeu de nouvelles productions.