La pétanque

Ce sport est indissociable de la vie des Marseillais et ce, de génération en génération ! Chaque quartier a son terrain de boules et/ou son association de boulistes, cabanon à apéro inclus.

Découvrez

Tout d’abord, un peu d’histoire...

La pétanque telle qu’on la connait aujourd’hui, voit le jour en 1907 à La Ciotat (chez nous quoi…) !
Jules Hugues, champion de jeu provençal (une version ancestrale de la pétanque où l’on prenait de l’élan pour lancer la boule, un peu comme chez nos amis Lyonnais), atteint de rhumatismes, ne pouvait plus jouer à son jeu favori. Du coup, il a eu la bonne idée d’en modifier un peu les règles : il traça un rond, jeta le cochonnet à 5 ou 6 mètres, et les pieds « tanqués » dans le rond il se mit à jeter les boules pour se rapprocher le plus près possible du cochonnet.
La pétanque était née et Jules Hugues mériterait d’avoir son nom dans les manuels d’école ou dans les bars.

Trois ans plus tard lors du premier concours officiel à La Ciotat en 1910, le mot « pétanque » fut officialisé. Pétanque = « pè » (pied en provençal) et « tanca » (pieu), soit : jouer avec les pieds tanqués, ancrés au sol.
Pour la petite histoire, ça s’est passé sur le terrain du café « la boule étoilée » tenu par deux frères, et l’un des deux (Ernest Pitiot) s’occupa de peaufiner les règles que l’on retrouve encore aujourd’hui.

Mais alors, maintenant que la pétanque est née, qu’on joue les pieds tanqués et qu’on n’a même plus besoin de courir, on est en droit de se demander si on a bien affaire à un sport ?
Car oui, la pétanque est un sport. Certes moins fatiguant qu’une heure de footing ou qu’un match de rugby... Ok, mais c’est bel et bien un sport à part entière avec une fédération internationale fondée en 1958 à Marseille. Et en 2005, la pétanque est même décrétée « sport de haut niveau » par le Ministère de la Jeunesse et des Sports !

Tout ça pour dire que la prochaine fois que vous allez jouer aux boules avec des amis, vous pourrez toujours sortir : « j’peux pas, j’ai pétanque ! »

Une partie de pétanque les pieds dans l'eau

Une partie de pétanque les pieds dans l'eau

le bar pour l'apéro

Après la partie de pétanque, on boit l'apéro

Au delà du caractère sportif que l’on peut comprendre de part la concentration, l’analyse du terrain, les prises de décisions en équipe... La pétanque est à mon sens un sport pour bien d’autres raisons que voici:

  • C’est un sport de jouer pendant une à deux heures en plein soleil tout en essayant de voler un ou deux points par manche ! On blague avec l’adversaire, on pousse une boule quand il a le dos tourné, on se déconcentre au moment de tirer, et surtout on s’engueule impérativement en fin de partie au moment de compter les points ! Une bonne partie de pétanque, c’est une heure de jeu et une heure de délibérations.

  • C’est un sport parce qu’il faut arriver à rester concentrer tout en buvant l’apéro ! Oui, l’apéro c’est très important, et encore plus lors d’une partie de pétanque ! Traditionnellement, le perdant paie l’apéro, notamment quand on s’est pris Fanny : 13 à 0, ou «13 à rien » comme dirait mon oncle.
    Après 2 heures de pétanque et un litre de pastis, allez encore me dire que ce n’est pas du sport !

Ce qui est bien avec la pétanque, c’est que tout le monde peut y jouer, les jeunes, les vieux, toutes les générations se mélangent et on peut facilement se retrouver en équipe avec Jacky, 83 ans, qui va vous apprendre à jouer aux boules tout en vous racontant comment il est sorti pendant 15 ans avec sa voisine sans que personne ne soit au courant. Ça sent le vécu non ?
Oui, souvent on parle plus que ce qu’on joue, c’est aussi ça la pétanque, un véritable moment d’échange et de convivialité. Bon après, si on arrive à enchaîner les carreaux sur place et à gagner la partie, c’est pas plus mal hein !

Une partie de pétanque au club de bouliste du quartier

Une partie de pétanque au club de bouliste du quartier

Tu tires ou tu pointes?

Tu tires ou tu pointes?

J’ai déjà joué à la pétanque ailleurs qu’en Provence, mais ça n’a clairement pas la même saveur !
Bien sûr, on peut jouer à la pétanque à Paris ou en Bretagne, partout où il y a un terrain ou même juste un peu de gravier, mais il manquera toujours quelque chose... L’accent, les blagues, la mauvaise foi, le soleil, c’est pour ça que la pétanque est indissociable du Sud ! Ce sont les gens d’ici qui font la pétanque.

Alors oui, il y a les grandes compétitions comme le Mondial de la Marseillaise à Pétanque, il y a des rencontres internationales, peut-être même bientôt les jeux olympiques !

Mais pour moi, la vraie pétanque c’est celle qu’on joue sur le terrain devant le bar, la braise sur le barbecue, une chaise de camping avec la mamie calée dessus qui engueule son mari parce qu’il apprend à jouer d’un peu trop près à une petite de vingt ans…
Ça c’est la VRAIE pétanque ! Et la prochaine fois que vous jouez, buvez un coup pour Jules Hugues, et allez prendre un bain à la Ciotat en sa mémoire :-)

Inspirations

Art de vivre

L'Accent

En savoir plus
Gastronomie & Vins

Le Pastis

En savoir plus
Art de vivre

Le Soleil

En savoir plus
Plus d'inspirations