La Cagole made in Marseille

Comprendre la Cagole de chez nous

Découvrez

Comprendre la Cagole de chez nous ...

La définition de la « Cagole » dans le dictionnaire se résume à cela: « Jeune femme dont l’attitude et la tenue sont vulgaires et provocantes ». On va aller un petit peu plus loin parce que, en réalité, la cagole ce n’est pas juste ça…

La cagole est à la femme ce que le tuning est à la voiture de série
a

Le kit de la Cagole

Pour le petit point culture, le mot cagole a deux origines (je ne sais pas laquelle est la bonne mais les deux pourraient l’être…) :

  • Le mot viendrait du verbe Provençal « cagar » qui veut dire « déféquer » et donc, la cagole serait une chieuse.
  • Il pourrait aussi venir du provençal « cagoulo », tablier des femmes qui travaillaient au début du XXe s. dans des usines d’empaquetage de dattes.

Dans tous les cas la cagole c’est une femme qui est dans le « trop » : trop de maquillage, trop de brillant, trop de voix, trop de parfum, trop de seins dehors, trop de bijoux, trop de fringues improbables, trop d’histoires, trop de gestes, trop de tout… La cagole parle fort, elle est vulgaire, on la remarque à 3000 km, elle est provocante, elle arrive à transformer un objet cher et classe en objet grossier (ex : le sac Vuitton, les lunettes Dior, le foulard Chanel, les Louboutin…). En fait la cagole est super forte… et nous on l’adore.

Les cagoles, elles s’éclatent… elles sont avec leurs collègues, elles dansent, elles branchent, elles chantent, elles bringuent, elles s’assument et tant mieux pour elles ! De toute façon chacun fait ce qu’il veut !

D’ailleurs pour vraiment se mettre dans la peau de la cagole et lire correctement l’article il faut mettre cette playlist en fond sonore :

Playlist de la cagole

La playlist de la cagole par Anais et Pedro

si tu connais l’une de ces chansons par coeur attention… la cagole est peut être en train de te posséder ☺ (moi j’en connais par cœur…)

La Cagole c’est un peu du « tuning de femme » comme dirait le comique Yves Pujol : « la cagole est à la femme ce que le tuning est à la voiture de série : un festival de couleurs, d’accessoires, de chromes aux oreilles, au cou, aux bras et bien sûr de pièces non d’origine pour une ligne toujours plus profilée, de jantes toujours plus larges et de pare-chocs toujours plus imposants ». Comme le tuning elle est soit aimée, soit détestée, elle est touchante et repoussante à la fois, pour certains elle n’a pas de goût, pour les autres c’est une femme qui s’assume.
Dans tous les cas, la cagole reste un symbole qui rayonne dans toute la Provence. Il n’y a pas de Marseille sans cagoles et sans elles ce serait beaucoup moins drôle! On a même fait une bière à son effigie… c’est pour dire son importance…

Inspirations

Art de vivre

Le Soleil

En savoir plus
Art de vivre

L'Accent

En savoir plus
Art de Vivre

La Sieste

En savoir plus
Plus d'inspirations