La Canebière

Marseille - Site

La Canebière est ouverte en 1666 lors de l'agrandissement de la ville ordonné par Louis XIV. Son nom vient du provençal "Canebe", chanvre, qui perpétue le souvenir des cordiers installés ici depuis le Moyen-Age. Mais ce n'est qu'avec le départ du Grand Arsenal à la fin du XVIIIe siècle que la Canebière est prolongée jusqu'au port et que de beaux immeubles y sont construits.
Le Second Empire et l'expansion coloniale bouleversent la ville : de grandes percées sont ouvertes, de riches bâtiments sont construits, un nouveau port est créé. La Canebière connaîtra ses heures de gloire sous la Troisième République grâce à l'intense activité intellectuelle et commerçante régnant dans les cafés, grands hôtels et grands magasins.
La Canebière acquiert une réputation internationale et devient très vite un lieu-symbole de Marseille et de son port. Ce n'est, officellement, qu'en 1928 que la Canebière s'étendra du Vieux-Port jusqu'à l'église des Réformés englobant ainsi la rue Noailles et les allées de Meilhan. Certains immeubles sont classés Monument Historique.
Un des premiers grands cafés installés sur la Canebière, le café turc (à l'emplacement actuel de l'Office du Tourisme et des Congrès) est dès 1850, le passage obligé des voyageurs pour l'Orient. Un salon à l'orientale ouvrait sur la rue Prince de Beauvau. Au centre de la salle principale donnant sur la Canebière, trônait une fontaine monumentale surmontée d'une horloge à quatre cadrans. Symbole de l'ouverture de Marseille sur le monde, elle marquait à la fois l'heure turque, chinoise, arabe et européenne. Son décor fastueux et son ambiance ont été souvent évoqués dans la littérature. Le café turc disparut au lendemain de la Première Guerre Mondiale.
La rue Beauvau fut ouverte en 1785 sur les terrains de l'Arsenal des Galères, elle porte le nom d'un gouverneur de Provence. Elle fut l'une des premières rues de Marseille équipées de trottoirs. A noter au numéro 4 l'Hôtel Beauvau qui hébergea Lamartine en 1832 ainsi que George Sand et Frédéric Chopin en 1835.
L'Opéra.
Les Marseillais ont toujours été des amateurs de théâtre et d'opéra. Plusieurs salles de spectacle furent d'ailleurs construites en divers points de la ville pour répondre à cet engouement local. Mais il faudra attendre la vente des terrains de l'Arsenal des Galères en 1781 pour permettre la construction du Grand Théâtre (une des clauses de l'acte de vente stipulait l'obligation de construire un opéra selon le principe de la concession à perpétuité). L'ensemble des terrains est cédé par le Ministère de la Marine à la ville qui les revend trois ans plus tard à une Compagnie dirigée par le génois Rapalli. Il procède à la construction d'immeubles qui vont donner lieu à d'extraordinaires flambées de prix. Tout le quartier va dès lors s'organiser autour de cette vaste parcelle et les rues seront dédiées au théâtre et à la musique (Corneille, Molière, Lully ...) ainsi qu'aux grands représentants de la Royauté en Provence.
Le Grand Théâtre, inauguré en 1787, était l'oeuvre de l'architecte Benard. De style néo-classique, il l'avait conçu comme un temple de la musique et de la danse. En 1919, un incendie détruisit entièrement la salle et la scène seuls furent conservés les murs maîtres, la colonnade ionique et la façade principale en pierre de taille. L'architecte Gaston Castel associé à Raymond Ebrard fût désigné pour reconstruire l'opéra de 1921 à 1924 dans un style Art Déco. L'idée de Castel fût d'ouvrir ce chantier à une pléiade de créateurs et de techniciens qui vont intervenir dans tous les domaines : peinture, sculpture, mosaïque, ferronnerie.
Sur la façade, on peut voir les quatre allégoriques de Sartorio ainsi que la phrase inscrite sur la corniche supérieure : " L'Art reçoit la Beauté d'Aphrodite, le rythme d'Apollon, l'équilibre de Pallas, et doit à Dionysos le mouvement et la vie ". Dans la salle surmontant le cadre de la scène " la naissance de la beauté " réalisée par Antoine Bourdelle, en stuc rouge sur fond or dans le grand foyer, deux superbes vases spécialement conçus pour ce vaste espace par la manufacture de Sèvres et le décor plafonnant de Carrera illustrant dans des tons acidulés le mythe d'Orphée et d'Eurydice.
L'originalité du bâtiment est d'avoir réussi à mêler le style néo-classique du XVIIIe siècle et le style Art Déco du XXe siècle.
Les grands hôtels
Une des plus belles réalisations est sans aucun doute l'ancien Hôtel du Louvre et de la Paix de l'architecte Pot occupé aujourd'hui par le magasin C&A. La façade offre aux visiteurs une entrée monumentale encadrée par quatre opulentes cariatides représentant les quatre continents (l'Europe, l'Asie, l'Amérique et l'Afrique). Cet hôtel était classé parmi les hôtels de première classe et avait 250 chambres, 20 salons et 2 salles de restaurants. Il fonctionne jusqu'en 1941 où il est réquisitionné et acheté par la Marine Nationale, puis occupé par la Kriegsmarine. Après la guerre et jusqu'en 1977 la Marine revient, installe ses bureaux, utilise les salles de réception pour les manifestations officielles, le mess des officiers... Le décor est alors tel qu'il était sous le Second Empire. En 1980, après 3 ans d'abandon et de dégradations, le bâtiment est vendu les architectes ne garderont que les façades, l'escalier et deux salons classés Monuments Historiques et en 1984 le magasin C&A ouvre ses portes. À l'intérieur, à gauche l'escalier est toujours visible et au fond du magasin des portes banales dissimulent ces deux magnifiques salons, témoins de l'époque fastueuse du Grand Hôtel du Louvre et de la Paix. C'est dans cet hôtel qu'en 1896, eut lieu la première représentation cinématographique des frères Lumière à Marseille "Entrée en gare de La Ciotat".
L'Hôtel Noailles fut édifié par l'architecte Bérengier en 1865. C'est un très beau bâtiment, beaucoup plus sobre dans son architecture que le Louvre et Paix, avec un avant-corps central surmonté d'un fronton triangulaire. La façade est rythmée par l'alternance de frontons triangulaires et curvilignes. C'était autrefois un hôtel très luxueux et jusqu'en 1979 les grands de ce monde, qu'ils soient artistes ou hommes politiques, "descendaient" au Noailles.
Tous les hôtels de la rue Noailles étaient d'ailleurs si réputés qu'une rubrique quotidienne leur était consacrée dans le journal. Aujourd'hui transformé en commissariat, le Noailles reste néanmoins une adresse prestigieuse.
Les allées de Meilhan
L'agrandissement de 1666 prévoyait la création d'une promenade publique au-delà des remparts. Les travaux ne furent achevés qu'en 1775 grâce à l'intendant de Provence, Sénac de Meilhan. Ces allées étaient alors réputées pour leurs guinguettes où les jeunes gens venaient s'amuser et danser. Le style des immeubles est très différent de celui de la Canebière et de la rue Noailles et ils datent pour la plupart de la fin du XVIIIe siècle. On retrouve d'ailleurs le type du "3 fenêtres marseillais" que l'on rencontrera plus loin sur le boulevard Longchamp.
C'est sur cette partie de La Canebière que se tenait la foire aux santons. Elle est l'une des traditions les plus vivantes et les plus populaires de Marseille. Les origines de la foire aux santons remontent au lendemain de la Révolution et en font la plus vieille foire aux santons de Provence. La foire aux santons de Marseille est ouverte chaque année du dernier dimanche de novembre au 31 décembre. Son inauguration s'effectue, au son des tambourins et en présence d'une foule joyeuse, à l'issue de la messe des santonniers célébrée en provençal, en l'église Saint-Vincent de Paul les Réformés.

Le kiosque à musique
Le kiosque à musique en métal remplace depuis 1911 un kiosque en bois plus ancien. Une fontaine Wallace, que l'on retrouvera dans le parc Longchamp, a été mise en place ici dans les années 1930.

Le Monument aux Mobiles
Il a été érigé ici en 1894 en souvenir des soldats marseillais morts pendant la guerre de 1870. On reconnaît la France Armée avec à ses pieds les vaillants soldats. Le Monument aux Mobiles est le point de départ des manifestations qui descendent la Canebière vers le Vieux-Port, puis souvent se dirigent vers l'Hôtel de Ville ou vers la préfecture selon la nature des doléances ! Mais c'est aussi là que se forment les défilés, que ce soit pour le 14 juillet ou pour le carnaval quand les héros du jour pavoisent fièrement sur La Canebière, applaudis par la foule toujours prête à faire la fête !
Les Réformés
Au XIVe siècle, les ermites de Saint Augustin s'installent à l'emplacement de l'église Saint-Ferréol les Augustins, située sur le Vieux-Port. Au XVIe siècle, une réforme de leur culte s'organise les Augustins Déchaux bâtissent un autre couvent au-delà de la Canebière. Sous la Révolution, les moines sont dispersés. En 1803, une nouvelle paroisse est créée dans ce quartier dont la population augmente. Un prêtre de la Mission, congrégation fondée en 1625 par Saint-Vincent de Paul en devient le premier curé. La construction de la nouvelle église d'inspiration néo-gothique se fera selon les plans de l'architecte Reybaud. L'église est consacrée en 1888. En 1989, l'ASPRA est créée pour la sauvegarde de l'édifice. En 1998, un carillon de quatre cloches est enfin placé dans l'une des deux flèches. Leur hauteur, 69 mètres au-dessus du sol de la crypte donne une idée des dimensions imposantes de l'église.
À l'intérieur, les vitraux réalisés par Didron évoquent les principales scènes de la bible et les saints de Provence. Les fonts baptismaux, le maître autel en marbre, lapis-lazuli, onyx, bronze doré orné d'émaux, la chaire en bois sculpté, l'autel en marbre réalisé en 1999 avec l'ancienne table de communion, le Christ du Saint Suaire du sculpteur marseillais Botinelly.

Information fournie par OT Marseille

  • Contact

    13001 Marseille

  • Téléphone

    • 04 91 00 00 00

À proximité

  1. L'appartement

    Location de vacances

    En savoir plus
  2. Prado Plage

    Location de vacances

    En savoir plus
  3. La Piscine

    Restaurant des guides gastronomiques

    En savoir plus
  4. Studio Cours Estienne D'orves

    Location de vacances

    En savoir plus

Se loger

Citadines Prado Chanot Marseille
Résidence / village de vacance

Citadines Prado Chanot Marseille

Marseille

Citadines Prado Chanot Marseille est situé dans le quartier résidentiel et d'affaires du Prado. A proximité de 'Apart'hotel, vous trouverez le Parc Chanot et son Centre de Congrès, le Stade Vélodrome, les plages et de nombreuses boutiques, cinémas et restaurants. Lors de votre visite de la…

Your Home In Marseille
Location de vacances

Your Home In Marseille

Marseille

Dans un quartier calme et convivial à deux pas du Prado, appartement de 54 m² à la décoration design et recherchée situé au deuxième étage sans ascenseur d'un immeuble marseillais de 1939. Séjour-salon avec un canapé convertible pour 2 enfants. Cuisine américaine équipée (LL, LV).…

Opera House Studio
Location de vacances

Opera House Studio

Marseille

Studio de 24 m2 situé au 4e étage sans ascenseur donnant sur cour. Idéal pour un voyageur seul ou un couple. Couchage de qualité (convertible deux places système "rapido"), cuisine équipée, salle de bains avec douche à l'italienne, coin bureau, TV, internet haut débit. Draps et…

Triplex Du Vieux Port
Location de vacances

Triplex Du Vieux Port

Marseille

Idéalement situé à deux pas du Vieux Port, appartement de 70 m² à la décoration soignée situé au 5e et dernier étage d'un immeuble avec ascenseur. Au 1er niveau : une chambre avec un lit pour deux personnes (160x200) et une chambre en mezzanine avec un lit pour deux personnes (160x200).…

Appart'City Marseille Euromed
Résidence / village de vacance

Appart'City Marseille Euromed

Marseille

Au coeur du nouveau quartier Euroméditerranée dans le prolongement des Docks, Appart'City Marseille Euromed est idéalement située entre port et centre-ville près de toutes les commodités. Desservie par le métro et le tramway, la résidence permet de rejoindre rapidement la vieille ville,…

Les Citronniers
Chambre d'hôte

Les Citronniers

Marseille

Bonjour, les chambres d'hôtes que nous vous proposons à Marseille sont situées dans le centre ville, à proximité de la Canebière, du Vieux Port et de la gare Saint-Charles. La réaction unanime des hôtes lorsqu'ils visitent notre maison : passé le porche, étonnement et ravissement de…

A l'Habitation Bougainville
Chambre d'hôte

A l'Habitation Bougainville

Marseille

Havre de paix, les deux chambres d'hôtes se situent dans une maison de charme réhabilitée par un architecte : située dans le quartier Bompard Roucas Blanc, au dessus de la Corniche, à 500 mètres de la plage du Prophète et 5 minutes en voiture du Vieux Port et 17 mn à pied, elle jouit…

Le Calixte
Location de vacances

Le Calixte

Marseille

Appartement au 6e étage avec ascenseur d'un immeuble, à 2,5 km du centre ville. Séjour avec un canapé convertible pour 2 personnes, cuisine séparée (micro-ondes). Deux chambres avec un lit pour deux personnes et deux lits pour une personne (draps fournis). Une salle de bain, des WC…

Studio Longchamp
Location de vacances

Studio Longchamp

Marseille

Tout proche du quartier animé de Longchamp Cinq-Avenues (commerces,restos et bistrots sympas...) et du métro M1, à 100 mètres de l’arrêt de tram T2 ( ligne Blancarde- Arenc qui dessert le Vieux Port, la Joliette , le complexe commercial des Terrasses du Port, les salles de concerts Dock du…

À faire

Sugar
Mode

Sugar

Marseille

Du confort tout en restant dans la tendance, des couleurs sans être clinquantes, c’est ce que propose Sugar. Une garde-robe délicate, made in France et même made in 13, une valeur qui est chère à la marque. La boutique Marseillaise a même organisé une exposition autour de ce…

Honoré Déco
Souvenirs

Honoré Déco

Marseille

Styliste : tout pour la maison, vaisselle, mobilier, textile, luminaires, petits objets...

Pain de Sucre
Mode

Pain de Sucre

Marseille

Pain de Sucre est né à Marseille en 1985, sous l'inspiration de deux hommes : Christian Keusseyan et Bernard Evans. Créateurs de matières, d'imprimés et de couleurs évoquent la beauté des îles, ils imaginent une femme au style intemporel.

Le Magasin Alternatif
Mode

Le Magasin Alternatif

Marseille

Lieu de découverte artistique et artisanale au contenu volontairement aléatoire, où des créatrices marseillaises eu des environs exposeront et vendront leurs créations originales. Magasin coopératif.

Le diable méridien
Mode

Le diable méridien

Marseille

Dans ce petit magasin règne le diable du Made in France. On y trouvera de nombreux créateurs marseillais comme les bijoux poétiques de Vents contraires, les sacs en éponge Piment de mer ou encore les t-shirts Drolatic. Chaque produit a un histoire que Pascal et ses deux associés content avec…

Fort Saint-Jean
Monument

Fort Saint-Jean

Marseille

Au XIIIe siècle, les Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem installent à l'entrée du port une forteresse et une commanderie. La Tour Carrée est construite par le roi René, Comte de Provence, au XVe siècle. La tour du Fanal, bâtie en 1644, signalait l'entrée du port. Louis XIV, au XVIIe…

Teavora
Salon de thé

Teavora

Marseille

Qui ne rêve de pouvoir prendre le thé été comme hiver, les pieds dans le sable ? A Théavora, on se déchausse et on s'installe sur l'une des banquettes façon salon marocain, les pieds dans le sable. Pour ne pas gâcher le plaisir, la carte de thés est très variée, les smoothies…

Théâtre Marie-Jeanne
Théâtre

Théâtre Marie-Jeanne

Marseille

Le théâtre Marie-Jeanne, la fabrique à spectacles, c'est la maison du jeu masqué, du clown, du bouffon, de la marionnette et du cabaret. Depuis 2000, le théâtre Marie-Jeanne se propose d'être un lieu de fabrication de spectacles et d'expérimentation géré par des artistes pour des…

Maison Zeppini
Gourmandise

Maison Zeppini

Marseille

Issus de la restauration gastronomique, Jean-Paul Vanroy et son équipe sélectionnent les meilleurs produits afin de proposer des douceurs entre modernisme et tradition. Les macarons aux senteurs de Provence de la collection Garrigue sont le reflet de ce savoir-faire d’exception à savourer…

Se restaurer

Le Café de la Banque
Cuisine de Provence

Le Café de la Banque

Marseille

L'essence de la brasserie parisienne transposée à Marseille. Ils sont rares sous le soleil du Midi, les cafés-restaurants ouverts de l'aube au coucher du soleil, avec les garçons en livrée noire qui circulent plateau à la main, affairés et toujours aimables, au milieu des miroirs rétro et…

L'Epuisette
Restaurant des guides gastronomiques

L'Epuisette

Marseille

Posée sur un bout de rocher dans le croquignolet Vallon des Auffes, l'inépuisable Epuisette, un demi-siècle d'existence, ramène dans ses filets de magnifiques assiettes de Méditerranée. Avec les îles du Frioul en ligne de mire, la cuisine de Guillaume Sourrieu, en harmonie parfaite avec le…

Fuxia l'Epicerie
Cuisine de Provence

Fuxia l'Epicerie

Marseille

Le Fuxia est une chaîne de restaurants proposant une carte italienne équilibrée (antipasti, pasta, risotto, desserts...), des vins italiens, un sevice jeune et souriant. Rendez-vous pour vos repas de famille, entre amis, ou déjeuners d'affaire. Service en continu le week-end et jours…

Les Allées Sampierro III
Table 13

Les Allées Sampierro III

Marseille

Cette pizzeria traditionnelle, qui sert aussi l'aïoli, la bouillabaisse, les pieds et paquets, la paella et la viande à la broche, sort volontiers toutes les tables sur la terrasse, à l'ombre des platanes. Une adresse-phare de la Canebière, et « populaire », comme dans la chanson.

Taqueria Loka
Restaurant des guides gastronomiques

Taqueria Loka

Marseille

Une taqueria, c'est un établissement de restauration spécialisé dans les tacos mais pouvant également servir d'autres plats de la cuisine mexicaine, principalement des antojitos (tapas mexicains). L'histoire de LoKa débute par un couple amoureux de voyages, un tour du monde et un coup de…

La Caravelle
Cuisine de Provence

La Caravelle

Marseille

Une cuisine marseillaise fait maison, avec un service brasserie restaurant traditionnelle et des classiques revisités au gré des saisons. Nos plats-phares : l'aïoli complet, encornet farci, les petits farcis, le moelleux au chocolat. Le plat du jour met à l'honneur un poisson. A l'accueil :…

Sepia
Restaurant des guides gastronomiques

Sepia

Marseille

Au pied de la Bonne Mère, perché au sommet de la colline Puget, dans le jardin des Colonnes, et surplombant le Vieux Port, le restaurant Sépia a ouvert ses portes en mars 2017. Cet ancien snack désuet a été entièrement repensé et décoré avec la précieuse aide de l'architecte Olivier…

Otto Marseille
Restaurant des guides gastronomiques

Otto Marseille

Marseille

Restaurant méditerranéen et bar à tapas.

Dalloyau
Cuisine de Provence

Dalloyau

Marseille

Au rez-de-chaussée se trouve,le kiosque de vente à emporter, et au 2e niveau, un restaurant salon de thé avec une magnifique terrasse. Remarqués par Louis XIV en 1682, les Officiers de Bouche Dalloyau vont émerveiller la Cour de Versailles jusqu'à la Révolution française. En 1802, la…

Inspirations

Tradition & Culture

Le Gâteau des Rois

En savoir plus
TRADITION & CULTURE

Entre bad boys et mia, le rap marseillais partie 2

En savoir plus
Tradition & Culture

Les santons

En savoir plus
Plus d'inspirations