La Canebière

Marseille - Site

La Canebière est ouverte en 1666 lors de l’agrandissement de la ville ordonné par Louis XIV. Son nom vient du provençal «Canebe», chanvre, qui perpétue le souvenir des cordiers installés ici depuis le Moyen-Age. Mais ce n’est qu’avec le départ du Grand Arsenal à la fin du XVIIIe siècle que la Canebière est prolongée jusqu’au port et que de beaux immeubles y sont construits.
Le Second Empire et l’expansion coloniale bouleversent la ville : de grandes percées sont ouvertes, de riches bâtiments sont construits, un nouveau port est créé. La Canebière connaîtra ses heures de gloire sous la Troisième République grâce à l’intense activité intellectuelle et commerçante régnant dans les cafés, grands hôtels et grands magasins.
La Canebière acquiert une réputation internationale et devient très vite un lieu-symbole de Marseille et de son port. Ce n’est, officellement, qu’en 1928 que la Canebière s’étendra du Vieux-Port jusqu’à l’église des Réformés englobant ainsi la rue Noailles et les allées de Meilhan. Certains immeubles sont classés Monument Historique.
Un des premiers grands cafés installés sur la Canebière, le café turc (à l'emplacement actuel de l'Office du Tourisme et des Congrès) est dès 1850, le passage obligé des voyageurs pour l’Orient. Un salon à l’orientale ouvrait sur la rue Prince de Beauvau. Au centre de la salle principale donnant sur la Canebière, trônait une fontaine monumentale surmontée d’une horloge à quatre cadrans. Symbole de l’ouverture de Marseille sur le monde, elle marquait à la fois l’heure turque, chinoise, arabe et européenne. Son décor fastueux et son ambiance ont été souvent évoqués dans la littérature. Le café turc disparut au lendemain de la Première Guerre Mondiale.
La rue Beauvau fut ouverte en 1785 sur les terrains de l’Arsenal des Galères, elle porte le nom d’un gouverneur de Provence. Elle fut l’une des premières rues de Marseille équipées de trottoirs. A noter au numéro 4 l’Hôtel Beauvau qui hébergea Lamartine en 1832 ainsi que George Sand et Frédéric Chopin en 1835.
L’Opéra.
Les Marseillais ont toujours été des amateurs de théâtre et d’opéra. Plusieurs salles de spectacle furent d’ailleurs construites en divers points de la ville pour répondre à cet engouement local. Mais il faudra attendre la vente des terrains de l’Arsenal des Galères en 1781 pour permettre la construction du Grand Théâtre (une des clauses de l’acte de vente stipulait l’obligation de construire un opéra selon le principe de la concession à perpétuité). L’ensemble des terrains est cédé par le Ministère de la Marine à la ville qui les revend trois ans plus tard à une Compagnie dirigée par le génois Rapalli. Il procède à la construction d’immeubles qui vont donner lieu à d’extraordinaires flambées de prix. Tout le quartier va dès lors s’organiser autour de cette vaste parcelle et les rues seront dédiées au théâtre et à la musique (Corneille, Molière, Lully …) ainsi qu’aux grands représentants de la Royauté en Provence.
Le Grand Théâtre, inauguré en 1787, était l’oeuvre de l’architecte Benard. De style néo-classique, il l’avait conçu comme un temple de la musique et de la danse. En 1919, un incendie détruisit entièrement la salle et la scène seuls furent conservés les murs maîtres, la colonnade ionique et la façade principale en pierre de taille. L’architecte Gaston Castel associé à Raymond Ebrard fût désigné pour reconstruire l’opéra de 1921 à 1924 dans un style Art Déco. L’idée de Castel fût d’ouvrir ce chantier à une pléiade de créateurs et de techniciens qui vont intervenir dans tous les domaines : peinture, sculpture, mosaïque, ferronnerie.
Sur la façade, on peut voir les quatre allégoriques de Sartorio ainsi que la phrase inscrite sur la corniche supérieure : « L’Art reçoit la Beauté d’Aphrodite, le rythme d’Apollon, l’équilibre de Pallas, et doit à Dionysos le mouvement et la vie ». Dans la salle surmontant le cadre de la scène « la naissance de la beauté » réalisée par Antoine Bourdelle, en stuc rouge sur fond or dans le grand foyer, deux superbes vases spécialement conçus pour ce vaste espace par la manufacture de Sèvres et le décor plafonnant de Carrera illustrant dans des tons acidulés le mythe d’Orphée et d’Eurydice.
L’originalité du bâtiment est d’avoir réussi à mêler le style néo-classique du XVIIIe siècle et le style Art Déco du XXe siècle.
Les grands hôtels
Une des plus belles réalisations est sans aucun doute l’ancien Hôtel du Louvre et de la Paix de l’architecte Pot occupé aujourd’hui par le magasin C&A. La façade offre aux visiteurs une entrée monumentale encadrée par quatre opulentes cariatides représentant les quatre continents (l’Europe, l’Asie, l’Amérique et l’Afrique). Cet hôtel était classé parmi les hôtels de première classe et avait 250 chambres, 20 salons et 2 salles de restaurants. Il fonctionne jusqu’en 1941 où il est réquisitionné et acheté par la Marine Nationale, puis occupé par la Kriegsmarine. Après la guerre et jusqu’en 1977 la Marine revient, installe ses bureaux, utilise les salles de réception pour les manifestations officielles, le mess des officiers… Le décor est alors tel qu’il était sous le Second Empire. En 1980, après 3 ans d’abandon et de dégradations, le bâtiment est vendu les architectes ne garderont que les façades, l’escalier et deux salons classés Monuments Historiques et en 1984 le magasin C&A ouvre ses portes. À l’intérieur, à gauche l’escalier est toujours visible et au fond du magasin des portes banales dissimulent ces deux magnifiques salons, témoins de l’époque fastueuse du Grand Hôtel du Louvre et de la Paix. C’est dans cet hôtel qu’en 1896, eut lieu la première représentation cinématographique des frères Lumière à Marseille "Entrée en gare de La Ciotat".
L’Hôtel Noailles fut édifié par l’architecte Bérengier en 1865. C’est un très beau bâtiment, beaucoup plus sobre dans son architecture que le Louvre et Paix, avec un avant-corps central surmonté d’un fronton triangulaire. La façade est rythmée par l’alternance de frontons triangulaires et curvilignes. C’était autrefois un hôtel très luxueux et jusqu’en 1979 les grands de ce monde, qu’ils soient artistes ou hommes politiques, "descendaient" au Noailles.
Tous les hôtels de la rue Noailles étaient d’ailleurs si réputés qu’une rubrique quotidienne leur était consacrée dans le journal. Aujourd’hui transformé en commissariat, le Noailles reste néanmoins une adresse prestigieuse.
Les allées de Meilhan
L’agrandissement de 1666 prévoyait la création d’une promenade publique au-delà des remparts. Les travaux ne furent achevés qu’en 1775 grâce à l’intendant de Provence, Sénac de Meilhan. Ces allées étaient alors réputées pour leurs guinguettes où les jeunes gens venaient s’amuser et danser. Le style des immeubles est très différent de celui de la Canebière et de la rue Noailles et ils datent pour la plupart de la fin du XVIIIe siècle. On retrouve d’ailleurs le type du "3 fenêtres marseillais" que l’on rencontrera plus loin sur le boulevard Longchamp.
C’est sur cette partie de La Canebière que se tenait la foire aux santons. Elle est l’une des traditions les plus vivantes et les plus populaires de Marseille. Les origines de la foire aux santons remontent au lendemain de la Révolution et en font la plus vieille foire aux santons de Provence. La foire aux santons de Marseille est ouverte chaque année du dernier dimanche de novembre au 31 décembre. Son inauguration s’effectue, au son des tambourins et en présence d’une foule joyeuse, à l’issue de la messe des santonniers célébrée en provençal, en l’église Saint-Vincent de Paul les Réformés.

Le kiosque à musique
Le kiosque à musique en métal remplace depuis 1911 un kiosque en bois plus ancien. Une fontaine Wallace, que l’on retrouvera dans le parc Longchamp, a été mise en place ici dans les années 1930.

Le Monument aux Mobiles
Il a été érigé ici en 1894 en souvenir des soldats marseillais morts pendant la guerre de 1870. On reconnaît la France Armée avec à ses pieds les vaillants soldats. Le Monument aux Mobiles est le point de départ des manifestations qui descendent la Canebière vers le Vieux-Port, puis souvent se dirigent vers l’Hôtel de Ville ou vers la préfecture selon la nature des doléances ! Mais c’est aussi là que se forment les défilés, que ce soit pour le 14 juillet ou pour le carnaval quand les héros du jour pavoisent fièrement sur La Canebière, applaudis par la foule toujours prête à faire la fête !
Les Réformés
Au XIVe siècle, les ermites de Saint Augustin s’installent à l’emplacement de l’église Saint-Ferréol les Augustins, située sur le Vieux-Port. Au XVIe siècle, une réforme de leur culte s’organise les Augustins Déchaux bâtissent un autre couvent au-delà de la Canebière. Sous la Révolution, les moines sont dispersés. En 1803, une nouvelle paroisse est créée dans ce quartier dont la population augmente. Un prêtre de la Mission, congrégation fondée en 1625 par Saint-Vincent de Paul en devient le premier curé. La construction de la nouvelle église d’inspiration néo-gothique se fera selon les plans de l’architecte Reybaud. L’église est consacrée en 1888. En 1989, l’ASPRA est créée pour la sauvegarde de l’édifice. En 1998, un carillon de quatre cloches est enfin placé dans l’une des deux flèches. Leur hauteur, 69 mètres au-dessus du sol de la crypte donne une idée des dimensions imposantes de l’église.
À l’intérieur, les vitraux réalisés par Didron évoquent les principales scènes de la bible et les saints de Provence. Les fonts baptismaux, le maître autel en marbre, lapis-lazuli, onyx, bronze doré orné d’émaux, la chaire en bois sculpté, l’autel en marbre réalisé en 1999 avec l’ancienne table de communion, le Christ du Saint Suaire du sculpteur marseillais Botinelly.

Information fournie par OT Marseille

  • Contact

    13001 Marseille

  • Téléphone

    • 04 91 00 00 00

À proximité

  1. Les O Du Panier

    Location de vacances

    En savoir plus
  2. Le Grain de sel

    Restaurant des guides gastronomiques

    En savoir plus
  3. Il Clandestino

    Restaurant des guides gastronomiques

    En savoir plus
  4. Be3 Vieux Port

    Location de vacances

    En savoir plus

Se loger

Lemon
Location de vacances

Lemon

Marseille

A quelques mètres du Vieux Port en plein centre de Marseille sur la Place Général de Gaulle à proximité immédiate des bus, métro, office du tourisme, navettes, musées, opéra... Dans un immeuble de standing au 5e étage avec ascenseur au calme absolu offrant une vue superbe et dégagée…

Les Chambres de l'Abbaye
Chambre d'hôte

Les Chambres de l'Abbaye

Marseille

Les Chambres de l'Abbaye, situées près du Vieux Port, de l'abbaye Saint Victor et du Pharo, cachent derrière leur façade austère, un havre de paix à la décoration soignée : les deux grandes chambres pouvant accueillir trois personnes, sont équipées d'une salle de bain, d'un dressing et…

Pitchoune
Location de vacances

Pitchoune

Marseille

Idéalement situé non loin du Vieux-Port et de la gare St-Charles, studio de 25 m² fonctionnel et agréablement décoré situé au 2ème étage sans ascenseur. Séjour/salon avec canapé convertible rapido/2 pers (160x200). Coin cuisine équipée (LL, MO). Salle d'eau avec WC. Accès internet…

Ibis Budget Marseille Prado Parc des Expositions
Hôtel

Ibis Budget Marseille Prado Parc des Expositions

Marseille

Hôtel moderne et agréable au décor trés design accueillant une clientèle d’affaires et de loisirs, non loin de la mer, à 200 mètres du stade Vélodrome et en face du Parc des Expositions. Accessible 24/24, et accès Wifi. Chambres doubles, triples et quadruples.

Prado Plage
Location de vacances

Prado Plage

Marseille

Studio en rez-de chaussée avec garage privatif dans résidence sécurisée, très calme et arborée , située à l'angle de la promenade Georges Pompidou et de la rue du Commandant Rolland à Marseille. Quartier calme mais tout proche des plages et des restaurants du bord de mer, ainsi que de…

Escale Marseillaise
Location de vacances

Escale Marseillaise

Marseille

A proximité du Vieux-Port, des restaurants et des commerces, grand appartement de 62 m² à la décoration agréable et soignée situé au 2e étage sans ascenseur et donnant sur 1 cour. Grand séjour/salon de 30 m² avec un canapé d'angle/2 pers (160x200). Cuisine entièrement équipée (LL,…

Cabanon de Malmousque
Location de vacances

Cabanon de Malmousque

Marseille

Les pieds dans l'eau, découvrez un vrai cabanon marseillais dans l'anse de Malmousque : en bas de la Corniche, vue plongeante sur la mer, les îles du Frioul, le Château d'If et la Côte Bleue, les ferries et les paquebots de croisière qui passent au loin.. Sur une corniche commune aux autres…

Hôtel Mazenod
Hôtel

Hôtel Mazenod

Marseille

A une minute à pied des Docks et du siège de la SNCM, notre hôtel se veut simple et abordable. Pour les voyageurs et les amoureux de Marseille, vous trouverez chez nous des tarifs à la mesure de vos budgets. Nous sommes heureux de vous accueillir à tout moment pour une nuit ou pour un…

Gîte Panier 1970
Location de vacances

Gîte Panier 1970

Marseille

En plein coeur de Marseille dans le pittoresque quartier du Panier, sur la place des 13 Cantons, appartement rénové au 2eme étage. 2 autres locations City Break au dessous et dessus, et une troisième dans l'immeuble voisin. Le thème de ce gite : le Marseille des mauvais garçons et de ses…

À faire

MB Yachting
Location de matériel nautique

MB Yachting

Marseille

Actifs depuis 30 ans dans le nautisme à Marseille, nous sommes bien établis sur le Vieux Port. A 1 heure de Paris en avion, à 1h30 de Lyon en train, Marseille est le lieu idéal pour larguer les amarres à destination de la Grande Bleue. M.B. Yachting est la bonne adresse, que ce soit pour une…

Santons Figon
Santons

Santons Figon

Marseille

C'est dans son atelier à Marseille que l'entreprise familiale Edith Figon réalise ses santons habillés en argile d'environ 30 cm de haut. Ici, tout y est fait à la main dans le respect du travail des santonniers d’autrefois : du moulage à la peinture, en passant par la confection des…

Fifty Balloons
Mode

Fifty Balloons

Marseille

Fifty Ballons propose des marques dénichées dans le monde entier, en vêtements, chaussures et accessoires.

Adjanas
Artisan

Adjanas

Marseille

On pourrait la classer dans la famille de la mode ethnique, mais Adjanas est bien plus ! Sa créatrice mélange les cultures, avec des tissus d’origine africaine et des coupes modernes, qu’elle assemble, dans un sourire, à la boutique du Panier. Des robes, jupes, et accessoires pour faire…

Saileazy (location voiliers habitables à l’heure)
Location de matériel nautique

Saileazy (location voiliers habitables à l’heure)

Marseille

Voilier libre-service Vous êtes un véritable féru de voile, vous êtes autonome en mer mais ne possédez pas de bateau, ou vous aimeriez naviguer quelques heures par mois ou plus dans le cadre de sorties de loisir, de régates ? Location longue durée Vous êtes en quête d’un voilier…

Croisières Marseille Calanques - Compagnies Maritimes
Bateau

Croisières Marseille Calanques - Compagnies Maritimes

Marseille

En France et à l'étranger, directement ou indirectement, organisation de promenades en bateau auprès de tous publics, privés ou collectivités, organisation des activités annexes telles que visites de calanques et multi-activités par l'intermédiaire de professionnels, escalade, plongée,…

Musée de la Moto
Musée

Musée de la Moto

Marseille

A la lisière de Malpassé et du Merlan, une ancienne fabrique, superbement réhabilitée, abrite l'un des très rares musées, exclusivement consacrés à la moto. Les près de 200 modèles qu'il expose, depuis l'antique tricycle à pétrole de Dion-Bouton (1898) jusqu'aux machines de course…

La Caravelle
Bar-café

La Caravelle

Marseille

Le bar-restaurant La Caravelle est une institution dans le cœur de Marseille, un repère d'habitués et d'amateurs de jazz. Déjà dans les années 30, cet établissement accueillait un cabaret jazz et cette tradition s'est poursuivie avec des concerts live certains soirs. Du balcon, vous pouvez…

Jogging
Souvenirs

Jogging

Marseille

La maison Jogging est née de la volonté et d’un désir commun d’Olivier Amsellem et Charlotte Brunet d’associer leur talent pour réunir un collectif de créateurs et de designers, souvent issues de la villa Noailles, comme Anthony Vaccarello, Jean Baptiste Fastrez et ce afin de livrer en…

Se restaurer

Boudiou
Restaurant des guides gastronomiques

Boudiou

Marseille

Postée sur un grand boulevard en contrebas du cours Julien, cette petite cantine du midi est invariablement bondée. Un bon signe de la qualité constante de la cuisine proposée. Le choix est très simple : il y a ici des soupes, des sandwichs, des salades composées et des tartes salées ou…

Les Allées Sampierro III
Table 13

Les Allées Sampierro III

Marseille

Cette pizzeria traditionnelle, qui sert aussi l'aïoli, la bouillabaisse, les pieds et paquets, la paella et la viande à la broche, sort volontiers toutes les tables sur la terrasse, à l'ombre des platanes. Une adresse-phare de la Canebière, et « populaire », comme dans la chanson.

Schilling
Restaurant des guides gastronomiques

Schilling

Marseille

Cuisine créative autour du poisson et de la mer a base de produits frais. La carte varie en fonction de nos arrivages.

Le Bistrot d'Edouard
Restaurant des guides gastronomiques

Le Bistrot d'Edouard

Marseille

Cuisine raffinée, spécialités provençales, italiennes et espagnoles, servies dans un cadre bistrot un peu rétro, à la plancha, tapas...

Le Relais 50
Restaurant des guides gastronomiques

Le Relais 50

Marseille

Après 4 ans à la tête du Relais 50, le Chef Emmanuel Perrodin prend son envol et part vers de nouveaux horizons... C'est donc le Chef Noël Baudrand (collaboration avec Michel Bras***, Dominique Toulousy**, Alain Ducasse***, et Michel Portos**) et une nouvelle équipe qui prennent possession…

Les Trois Forts
Restaurant des guides gastronomiques

Les Trois Forts

Marseille

Quelle vue ! Fiché sur son promontoire du Pharo, ce restaurant occupe le dernier étage de l'hôtel Sofitel Vieux-Port, le QG des hommes d'affaires et des stars de passage, panorama imprenable sur le Vieux-Port, la rade et les îles. L'émotion esthétique est aiguisée par la cuisine de…

L'Embarcadère
Table 13

L'Embarcadère

Marseille

C'est le bouche-à-oreille gourmand qui a le premier donné l'alerte : cette nouvelle brasserie des Voûtes de la Major vaut le voyage. Le cadre est splendide, un écrin design chic, face à la mer et au MuCEM. Le capitaine s'appelle Pierre Plagnet, ex-second d'Emmanuel Perrodin au Relais 50. Sa…

Un sourire sous l'olivier
Restaurant des guides gastronomiques

Un sourire sous l'olivier

Marseille

Une douce ambiance derrière la grande mairie de Marseille sur le Vieux Port, et à l'abri sous les oliviers... Pour une cuisine authentique, dans la grande tradition bistronomique française.

Chez Etienne
Restaurant des guides gastronomiques

Chez Etienne

Marseille

Chez Etienne est une adresse incontournable de Marseille : Etienne Cassaro, son fondateur était un homme plein de verve et de truculence, et nombre de personnalités et de stars sont venues se restaurer dans son établissement...Aujourd'hui, son fils propose toujours les pizzas, friture de…

Inspirations

Tradition & Culture

La Lavande

En savoir plus
Tradition & Culture

Le Savon

En savoir plus
Gastronomie & Vins

L'Olive

En savoir plus
Plus d'inspirations