Martigues : découverte du Cap Couronne

Hike - Toute l'année

"Sur la Côte Bleue, découvrez le Cap Couronne. Entre mer et collines, ombre et lumière, profitez pleine de ce long circuit culturel parsemé, tout au long de la randonnée, de nombreuses bornes explicatives sur la géologie (les fossiles), l’histoire des lieux, la faune, la flore, les carrières de pierre, etc. Des plages accueillantes jalonnent le parcours et permettent de se rafraîchir agréablement par temps chaud.
A connaître absolument !

Translate this page with Google Translate

La gare SNCF de La Couronne

Martigues

De la gare, montez la rue jusqu’au Monuments aux Morts et prenez à droite la rue Olivier Griscelli vers l’église Saint-Jean-Baptiste (1664), chapelle des Traceurs de pierre (XVIème siècle), puis suivez plein sud le chemin du Sémaphore qui se prolonge par le chemin du Phare que l’on aperçoit rapidement.

Le phare de la Couronne

Martigues

C’est le point de jonction de l’aller et du retour de la randonnée. Du phare, suivez à gauche (Ouest) le chemin balisé GR 51 entre deux blocs de pierre (lire les bornes d’informations culturelles et vestiges d’une ancienne carrière).
Remarquez au sol les dalles fossilisées. Vous arrivez à l’anse de la Couronne Vieille, contournez la plage et montez les escaliers. Vous découvrez les vestiges de deux villages gaulois, l’un sur la pointe de l’Arquet (devant vous), l’autre plus à l’Est, sur le cap Tamaris. Ils datent du VIème siècle av. JC.
Suivez le GR, sur un sentier bordé de pâquerettes au printemps, en prenant soin de ne pas trop vous approcher du bord de la falaise (risque d’éboulement). Vous apercevez au loin la chapelle Sainte-Croix.
Rejoignez l’anse de la Beaumaderie et l’anse de Sainte-Croix, baignade possible sur ces deux plages. Passez devant la chapelle (vous remarquerez sur la gauche les vestiges de l’ancienne chapelle du XIIème siècle, édifiée par les moines bénédictins du Prieuré St Genest de Jonquières qui la dédièrent à Sainte Croix.
Poursuivez votre chemin dans une belle pinède avec le GR. Longer le camping-caravaning « Les Mouettes » ainsi que quelques maisons avant d’arriver au Port des Tamaris. Poursuivre toujours avec le GR jusqu’à la pointe des Tamaris (2ème village gaulois du VIème siècle av. JC). Vue superbe sur la rade de Marseille et ses îles : le Frioul, Maïre et Riou ainsi que sur le Massif de Marseilleveyre.

De la mer à la Tour de Vigie (alt.150m).

Martigues

Quittez le GR51 et le bord de mer pour prendre à gauche vers Saint-Julien. Arrivés au parking de l’anse de Bourmandariel, poursuivez plein Nord avec un tracé jaune sur un sentier qui longe le chemin des Paluds jusqu’à son extrémité. Au rond-point, le traverser et suivez « Les Rouges ». Plus loin, à la hauteur du panneau chemin des Rouges, prenez à gauche d’une borne à incendie un sentier balisé en jaune (vestige d’une ancienne route), puis à droite le chemin des Roussures (petite route goudronnée). Passez sur le pont du chemin de fer et tout de suite après un petit pont, tournez à droite avec le jaune et monter plein Nord dans la pinède. Traversez un tunnel-buse sous la voie rapide D 9 et poursuivez agréablement dans le Vallon boisé d’Artou, au milieu des argelas odoriférants.
A la bifurcation, prenez sur la droite et montez avec le balisage jaune. A la bifurcation suivante (ruine), tournez à gauche entre deux pins, avant la citerne enterrée, et suivre le jaune 1 « les Laurons » qui vous amène à proximité de la Tour de Vigie.

La tour de Vigie (alt. 150m).

Martigues

La piste passe en dessous-de la Tour de Vigie et au carrefour s’oriente à l’Ouest. Belle vue sur Martigues et la plaine, avec la mer en toile de fond.
Dépassez une citerne et cheminez (Balisage jaune 1) 1 sur l’agréable plateau qui vous amène au col de la Gatasse et à la D 49. Traversez avec prudence la route et suivez-là à droite sur 200m (Balisage jaune) qui passe derrière le parapet. Quittez la D 49 pour prendre une petite route en face vers « La Loutre ».
Plus loin, tournez à gauche sur la piste CB 101 et à la citerne, jonction avec le GR, continuez vers l’Ouest sur la piste principale et descendez le joli vallon de Crapaou, calme et arboré, suivi de la gorge de Repoy. Longez des propriétés et des oliveraies. Passez sous la voie ferrée et rejoignez une route. En face de vous surgissent les quatre cheminées identiques, rouge et blanches, de la centrale EDF de Martigues-Ponteau.
Avec le GR, suivez la route sur le bas-côté jusqu’à l’Anse des Laurons.

L’Anse des Laurons (ancien port romain).

Martigues

Suivez la rue des Laurons et sa corniche, avec le GR, en marchant près de l’eau jusqu’à l’Anse de Bonnieu (baignade possible). Plus loin, sur la gauche, un blockhaus allemand de 1942.
Tout au long du chemin, prenez le temps de lire les « cailloux savants », bornes qui vous livrent leurs secrets d’histoire. En plus du sentier culturel, il y a un sentier botanique très intéressant.
Dépassez le centre naturiste et plus loin, à droite des gros cailloux, continuez sur le GR51 jusqu’à la pointe de Carro, à travers l’étonnante plaine de Bonnieu composée d’une garrigue très basse, en fleurs au printemps et de plantes halophiles (résistantes à l’eau de mer).

Le port de Carro

Martigues

Contournez la pointe de Carro pour longer le charmant petit port. Beau point de vue sur Marseille, ses îles et le Massif de Marseilleveyre. Au second plan, le Mont Puget (le sommet des Calanques qui culmine à 564 m).
Après la jolie petite plage de Carro (baignade conseillée), toujours avec le GR, vous passez devant l’ancienne carrière de pierre de Baoutailla, au bord de l’eau, avant de rejoindre par des escaliers l’Anse du Verdon et sa grande plage de sable. En ligne de mire, le sémaphore de la Couronne qui date de 1887 et le phare.
Traversez la plage et montez à droite sur la pointe Riche par des escaliers en pierre taillées. Remarquez au sol de nombreux fossiles !
Une fois arrivés au phare, la boucle est bouclée ! Il ne vous reste plus qu’à tourner à gauche sur le chemin du Phare non balisé, plein Nord, et à revenir à la gare de la Couronne par l’itinéraire de l’aller en sens inverse.

Information provided by Bouches du Rhône Tourisme

  • Organiser

    Comité Départemental du Tourisme 13
  • Transport means

    On foot

  • Distance

    24.5km

  • Duration

    1 day

  • Slope

    370m

  • Phone

    • 04 91 13 84 13
  • Fax

    04 91 33 01 82

  • Website

Discover other itineraries

Luxury shopping tour in Aix-en-Provence by Les Marseillaises

Enjoy shopping, art and gastronomy with a break right in the heart of Aix-en-Provence. Aix-en-Provence, a small, legendary town in the South of France that has inspired painters from all over the world, is still welcoming upmarket boutiques, which never fail to catch tourists’ attention. Here is our itinerary for visiting some of Aix’s most luxurious addresses.

Traditional La Montagnette

From Saint-Rémy circling back to Saint-Rémy, take a tour through some of Provence's most traditional villages. After lunch, it's on to the museum dedicated to the French poet Frédéric Mistral (Maillane). Next put your nose to the test at the museum of aromas and perfume (Gravescon) before admiring the candles produced at the Premonstratensians' factory and 'indiennes' (printed textile) at the Provençal fabric museum (Tarascon). Once you've had a look at Saint-Marcellin Chapel (Boulbon), head across to Barbentane and Cristine Darc's santons (figurines) before making your way to the Frigolet distillery. Enjoy the late afternoon sun over Château des Comtes de Provence in Reynard before returning to Saint-Rémy and visiting the Alpilles museum.

Marseille, cultural city break – outside the city

This cultural tour around the streets of Marseille will give you the opportunity to admire the city's rich modern and contemporary art collections and steer you towards the roads less travelled. Begin with the Cantini Museum moments from the city's main shopping streets. Then follow the Corniche roadway to Borély's decorative arts museum. After stopping for lunch, leave the museum grounds in the direction of the MAC to see some 800 contemporary artworks. Next, make your way to the 'Maison du Fada', a local name for the 'Radiant City' imagined by the architect Le Corbusier and visit the MAMO on its roof. Finish at the Palais Longchamp.

Inspirations

Terroir

Provence's markets

Read more

The cicada

Read more

The bouillabaisse of Marseille

Read more
More inspirations

Serving tourism

Bouches-du-Rhône Tourisme is a non-profit ‘association loi 1901’ organisation.It is entrusted by the Conseil Départemental (or regional council) to promote tourism in Bouches-du-Rhône while respecting the environment and local residents, and guaranteeing visitors a top-quality experience.

The best of the destination

So that everyone’s hopes and tastes are catered for, Bouches-du-Rhône Tourisme promotes must-see destinations which take visitors off the beaten track, using its deep understanding of the area and its neutral role as a non-profit organisation.