Allauch : les collines de Pagnol

Hike - Toute l'année

Entre la chaîne de l’Etoile et le Garlaban, dans le vallon sauvage creusé par le Jarret, affluent de l’Huveaune, le village de La Fève, sur la commune d’Allauch, sera le point de départ de la randonnée. Vous partirez à la découverte de l’envers des collines de Pagnol par un itinéraire en boucle, varié et facile, dans un cadre reposant et offrant un panorama exceptionnel sur toute la rade de Marseille, la Bonne Mère et les sommets environnants !

Translate this page with Google Translate

Arrêt de bus La Fève - Terminus de la ligne n° 142.

Allauch

Sur l’avenue Etienne Cucca, au panneau « Vallon de l’Oule, Hameau des Maurins », prenez sur la droite le chemin des Grands-Louis, balisé en jaune (+ vert) puis rapidement, sur la gauche, le chemin des Maurins.

Ancien chemin de Pichauris

Allauch

A la bifurcation, prenez à gauche l’ancien chemin de Pichauris balisé en jaune. Dépassez la barrière et le réservoir d’eau et poursuivre sur un large chemin bordé d’argelas, de romarins et ombragé par de grands pins.
Plus loin, traversez la route goudronnée de la Société du Canal de Provence et suivez en face la piste en terre (GB 100 balisée en jaune) qui s’élève doucement.
Belle vue sur Marseille et l’archipel du Frioul qui est composé de quatre îles : Pomègues, Ratonneau, If et Tiboulen).
Après le col des Hirondelles (non signalé, alt. 300m), Belles échappées sur les crêtes de Baou Traouca, le Grand Puech de Mimet et sur l’Aire de la Mourre (zone d’entraînement des pilotes de canadair).
Sa couleur rose ? Ce sont les traces laissées par le produit retardant largué par les canadairs en lutte contre les incendies.
Passez sous la ligne HT, ignorez le chemin de gauche qui descend à Pichauris et poursuivez votre montée sur la piste principale (Balisage jaune).
Remarquez quelques cabanes de chasseurs ou agachons. A la prochaine bifurcation, continuez sur la droite. Le chemin s’élève pour arriver au lieu-dit « Les Grands Chênes » : il n’en reste plus qu’un… bosquet !
Belle vue sur l’ensemble du massif de l’Etoile : Pilon du Roi, Baou Traouca, Grand Puech de Mimet, Mont Julien et plus loin, au nord-est, Sainte-Victoire.

Les Grand Chênes (alt. 425 m)

Allauch

En vue d’une citerne, 100 m avant, vous rencontrez un nouveau panneau indicateur du Conseil Général 13. Suivez sur la droite la flèche jaune n° vers le col de l’Amandier. Ce sentier, bien agréable, grimpe au milieu de la garrigue en fleurs odoriférantes.
Au détour d’un virage, vestiges d’une ancienne carrière. Puis grimpez dans la rocaille « les escaliers du Goï » en suivant le lit d’un ancien torrent.
Plus haut, point de vue superbe sur la Grande Etoile et son antenne. Lorsque vous quittez le couvert de chênes verts et de coronilles, descendez à droite par un sentier balisé en jaune (laissez filer le balisage jaune 4 en montée). Sur des affleurements rocheux, passez au-dessus de la « Barre Coupée » et de la « Barre de la Parloire » tapissée de lierres, vestiges magnifiques d’une époque où l’eau a façonné le paysage ! (attention aux enfants près du bord !).
Remontez ensuite sur un bon chemin en corniche. Au fond sur votre droite : Sainte-Victoire et le village de Belcodène. Le sentier redescend un peu et, au détour d’un virage, vous découvrez la baie de Marseille, ses îles et la « Bonne Mère » perchée sur sa colline ! A la patte d’oie, prendez la branche de droite et descendez raide, toujours avec le jaune, avant de rejoindre une piste DFCI : vous êtes au col de l’Amandier. Il s’agit en fait d’un pérussier (poirier sauvage) à feuilles… d’amandier !

Col de l’Amandier, alt. 438 m.

Allauch

Quelques mètres après le col, quittez la piste et prenez sur la gauche un petit sentier balisé en jaune qui monte et traverse la Plaine de la Grosse.
A l’est, vue sur les Monts Auréliens et au sud, sur le Pic du Taoumé et la Pounche (ce que signifie « pointe ») des Escaouprés. Il serpente au milieu des chênes kermès et des argelas qui ont poussé à foison suite à l’incendie de 1997.
Dans la descente, superbe vue panoramique sur Marseille ! A la bifurcation, continuez tout droit (Balisage jaune) et descendez raide pour rejoindre la piste précédemment quittée. Vous arrivez à un croisement de pistes.
Au croisement de pistes, prendez celle qui, venant du col de l’Amandier, rejoint plein ouest la citerne n°134 et se poursuit vers Les Maurins (pas de balisage). Retrouvez le tracé jaune plus bas au point 355. Poursuivez votre descente et, après plusieurs lacets, traversez les petites gorges du vallon de l’Oule. Vous arrivez à la fin de la piste GB 200. A la barrière, tourner à gauche et dépasser la Fenêtre des Maurins (entrée d’une conduite d’entretien du Canal de Provence). Continuez sur le chemin des Maurins et prendez sur la droite le chemin des Grands-Louis qui vous ramène au point de départ.

Information provided byBouches du Rhône Tourisme

Apps
Outings

Access to the Bouches-du-Rhône's hill chains, which are highly exposed to forest fires, is regulated according to the local weather conditions. Thanks to the mobile app 'My Provence Envie de Balade' and the special 0811 20 13 13 hotline, walkers benefit from real-time information and can set out with a peaceful mind.

Discover
  • Organiser

    Comité Départemental du Tourisme 13
  • Transport means

    On foot

  • Distance

    12.5km

  • Duration

    1/2 day

  • Slope

    430m

  • Phone

    • 04 91 13 84 13
  • Fax

    04 91 33 01 82

  • Website

Discover other itineraries

Martigues and Marigagne by Ma Cigale est Fantastique

The towns of Marignane and Martigues, situated between land and sea, sit proudly on the banks of the étang de Berre. We have all heard of Marignane airport, but we know little about the town itself, which is an interesting place to visit. The town centre is currently being renovated. Martigues, Provence’s answer to Venice, is an island criss-crossed by canals that connect it directly to the sea. Together we will (re)discover the charms of these little-known towns.

Marseille Saint-Victor by Les Marseillaises

With its Abbey, its view over the old port and authentic food shops, the St Victor neighbourhood has always drawn the well-informed tourist. As for the locals, it seems that the new generation is becoming more and more interested in these streets that are so full of history; they are flocking here to open sophistically decorated boutiques and food shops.

Provence's artists, on the trail of painters and filmmakers

Provence is a place where art comes to life. Its landscapes and light inspired Paul Cézanne in Aix-en-Provence, Van Gogh in Arles and Saint-Rémy-de-Provence, the Lumière brothers in La Ciotat and Pagnol in Aubagne. From Cézanne's studio to the Bibemus Quarries that were so inspiring, visit sites on which the painters left an indelible impression. Van Gogh painted almost 300 works in 15 months, his most prolific period, in Arles! From museums to iconic landscapes, this 4-day tour promises a journey of Provence through film and the fine arts.

Inspirations

Lifestyle

The siesta

Read more
Tradition

The soap

Read more
Art de vivre

The Cagole

Read more
More inspirations

Serving tourism

Bouches-du-Rhône Tourisme is a non-profit ‘association loi 1901’ organisation.It is entrusted by the Conseil Départemental (or regional council) to promote tourism in Bouches-du-Rhône while respecting the environment and local residents, and guaranteeing visitors a top-quality experience.

The best of the destination

So that everyone’s hopes and tastes are catered for, Bouches-du-Rhône Tourisme promotes must-see destinations which take visitors off the beaten track, using its deep understanding of the area and its neutral role as a non-profit organisation.