Skunk Dog l'énergie brute

L’artiste marseillais Skunk Dog livre une peinture électrique, inspirée par sa culture punk-rock, et s’expose désormais à Paris et à l’international.

En mouvement perpétuel, Skunk Dog ne se pose jamais. Il occupe l’espace, arpente son atelier, et sans s’accorder de répit, parle de sa passion, de ce “rêve absolu”.
Cette énergie brute transpire dans ses créations. Un style “urbain et primitif” tel qu’il le définit, sans étroitesse, une peinture électrique. “Je suis un primitif” lâche t-il. Dès que je sors de mon univers, je n’ai pas de vie. Je n’existe pas en dehors de mes projets artistiques” assène t-il comme une revendication.
Il se rêve d’ailleurs en “chasseur cueilleur peignant les grottes de Lascaux”. Et voit l’art comme un sacerdoce. “ça te déshumanise. ça prend le dessus sur tout”. Mais au fond, pour lui, l’Autre existe. Pour preuve, il défend avec vigueur la création marseillaise et s’associe avec des jeunes artistes comme Clément Verdier, Patrick Hugues ou Wooz Moon : “Une grande aventure qui fait partie de ma façon de penser”.
Skunk Dog est très attaché à Marseille, sa ville natale. Elle fait partie des trois villes de sa vie avec Paris et New York. “J’aime les villes portuaires. Ici, il y a de l’anarchisme, de la couleur et des scènes improbables”. Mais c’est à Paris qu’il s’est fait l’œil en écumant les musées : “Paris, c’est la connaissance à portée de main.”

Rêve de gamin

Quand on lui demande son âge, la réponse est immédiate : “Je n’ai pas d’âge. Je vis comme un teenager. Car je vis mon rêve de gamin.” En réalité, il a toujours baigné dans le chaudron artistique, avec un père musicien et peintre. Si la peinture est venue à lui tôt, il a pu réellement en vivre tard.
Longtemps barman, “je servais des pastis” dit-il un brin amusé, cette période lui a permis de se lancer et de financer son matériel. “Jusque-là, je griffonnais.” Aujourd’hui, la question des moyens ne se pose plus. Skunk Dog a la côte, travaille avec son ami David Pluska, galeriste marseillais de renom, et bourlingue son art sur la planète. Dernièrement, il s’est posé quelques temps dans les environs de Marrakech au “Jardin rouge”, une résidence d’artistes contemporains, pour préparer une exposition qui verra le jour au printemps. “Là-bas, j’ai passé un cap grâce à Jean-Louis et Estelle les fondateurs de la résidence. Ils m’ont permis d’aller au-delà de ce que je peux faire.”
Il est également fier de participer à l’Urban Art Fair, foire internationale dédiée à l’art urbain à Paris du 20 au 23 avril.

Inspiration éclectique

Skunk Dog navigue dans les styles et dans les époques. A son image, la palette d’inspiration est éclectique: les néo-classiques, Degas, Ingres, Delacroix, un “amour inconsidéré” pour le Marseillais Monticelli, les arts primitifs, les grandes figures du street art comme Basquiat, l’impressionnisme allemand. “Je crée ainsi ma propre mythologie.”
Un autre leitmotiv culturel jalonne sa vie : Bob Dylan. “C’est le fil conducteur de mon existence. Je l’écoute tous les jours.” Lui-même, à ses heures perdues, compose et joue de la musique mais “c’est intime, je ne partage pas cette passion.”
L’artiste revendique une culture punk-rock, jusque dans son pseudonyme Skunk Dog, suggéré par un ami et dont il s’est aperçu bien après que c’est aussi le nom d’un poème de Patty Smith.
Bizarrement, il voudrait finir sa vie au bord de l’eau, “pêcheur sans hameçon”, spectateur cette fois du mouvement perpétuel de la mer.

Pour aller plus loin

16 mars au 19 mars
Salon International de l'Art Contemporain SIAC
Arts plastiques - graphiques

Salon International de l'Art Contemporain SIAC

Marseille

Reconnu comme un salon de premier plan dans la création euro-française, le Salon International de l'Art n'en demeure pas moins un salon de proximité, de convivialité et un véritable rendez-vous d'affaires. Moments de rencontres inédits entre artistes professionnels et visiteurs qui, selon…

24 mai au 11 juin
Printemps de l'Art Contemporain
Arts plastiques - graphiques

Printemps de l'Art Contemporain

Marseille

Chaque printemps, la scène des arts visuels de Marseille vous invite à rentrer dans une zone de turbulence, pour vivre les expériences esthétiques les plus contemporaines et découvrir la ville autrement : c'est le Printemps de l'Art Contemporain qui revient. Un " PAC " qui se déploie…

17 mai au 21 mai
Le Sm'art - Salon méditerranéen d'art contemporain et d'art abstrait
Arts plastiques - graphiques

Le Sm'art - Salon méditerranéen d'art contemporain et d'art abstrait

Aix en Provence

Le Sm'art, s'inscrit comme une galerie d'Art, géante et éphémère qui ouvre ses portes dans la fraîcheur du parc Jourdan. Car la proposition du Sm'art c'est aussi de défendre les fondamentaux de la vie humaine en valorisant la tentative de la perfection, la démarche vers la sensibilité, la…

Agenda

Expositions

Art, histoire ou sciences naturelles : découvrez toutes les dates des expositions en Provence.

Voir le guide Expositions

Marseille

Un film au Prado, une expo à La Friche Belle de Mai ou un concert au Dôme, sans oublier les festivals d'été et marchés d'hiver : tout l'agenda culturel.

Voir le guide Marseille
Tout l'agenda culturel

Autres articles

La Mesón va vous mettre une danse

La Mesón va vous mettre une danse

Saison 2017 - 2018

Salle de danse historique du premier arrondissement de Marseille, la Meson est un lieu sacro-saint pour les amateurs de flamenco. En plus de la danse sud-américaine, l’association s'est diversifiée jusqu'à devenir incontournable sur la scène culturelle marseillaise.

Antoine Raspal, témoin de la vie de ses contemporains

Antoine Raspal, témoin de la vie de ses contemporains

7 octobre 2017 au 7 janvier 2018

Cette exposition constitue la plus importante monographie jamais consacrée à ce peintre aussi rare que singulier dans le paysage artistique provençal du XVIIIe siècle et propose de redécouvrir ses oeuvres les plus célèbres en regard de peintures qui n’ont, pour certaines, jamais été exposées au public.

La Favorite et Tancredi sous l'oeil des Chefs d'orchestre

La Favorite et Tancredi sous l'oeil des Chefs d'orchestre

du 13 au 26 octobre 2017

strong>La Favorite de Gaetano Donizetti & Tancredi de Rossini, à l'honneur en octobre à l'Opéra de Marseille et éclairés par les points de vue des Chefs d'orchestre.

Un Mucem complétement foot !

Un Mucem complétement foot !

Du 11 octobre 2017 au 4 février 2018

Le foot, un phénomène mondial qui touche toutes les classes de la société, d'Istanbul à Marseille, de Madrid à Alger... Nous sommes foot présente au MuCEM plus de 300 oeuvres pour poser notre regard sur la culture footballistique en Méditerranée. 

Les Croyances de la Pop Philosophie

Les Croyances de la Pop Philosophie

du 23 au 28 octobre 2017

Les inscriptions pour la Semaine de la Pop Philosophie sont ouvertes ! Cette année « Croyances » autour de trois axes : « Croyance et philosophie », « Croyance et politique » et « Croyance et neuroscience », sans oublier un des moments forts de cette semaine consacré aux « Miracles ».

Un Dimanche de la Canebière en famille

Un Dimanche de la Canebière en famille

le dimanche 24 septembre 2017

Une Canebière sans voitures, dédiée à la culture, la fête et la convivialité, ça vous dit?

Rendez-vous à Sirènes et midi net

Rendez-vous à Sirènes et midi net

Lieux publics vous invite tous les premiers mercredis du mois à midi devant l'Opéra de Marseille.

Langages Machines, L'ère des œuvres 2.0

Langages Machines, L'ère des œuvres 2.0

Du 15 septembre au 22 octobre 2017

À l'heure où les smartphones sont légion, la communication numérique est devenue la principale forme d'échanges de notre société. Pour explorer la question, l'association Seconde Nature investit la fondation Vasarely avec l'exposition «Langages Machines» qui pose la question de l'importance du texte dans notre société où nos plus belles plumes seraient transformées par les plus beaux claviers.

Arlatensis, le rêve d’un artiste

Arlatensis, le rêve d’un artiste

Du 16 septembre au 7 janvier 2018

Le musée Réattu redonne vie à une trentaine d’œuvres en restauration depuis les années 80 avec l’exposition Arlatensis, le rêve d’un artiste.

La Friche fait sa rentrée de l’art contemporain

La Friche fait sa rentrée de l’art contemporain

Du 26 août au 5 novembre 2017

Cinq artistes prennent les rênes de la Friche la Belle de Mai. Résident de la Friche ou artiste international ils ont pour point commun l’art de mettre en œuvre leurs rêves et obsessions.

La Fiesta des Suds joue la carte transgénérationnelle

La Fiesta des Suds joue la carte transgénérationnelle

Du 18 au 21 octobre 2017

Présent depuis 26 ans dans la cité phocéenne, la Fiesta des Suds réunit cette année encore toutes les générations et les genres musicaux

Jack London nous raconte les mers du sud

Jack London nous raconte les mers du sud

Du 8 septembre au 7 janvier 2018

L’auteur américain Jack London était un véritable aventurier des mers. Afin de découvrir ses plus belles découvertes rapportées de ses voyages en mers du sud, la Vieille Charité lui consacre une exposition sur son périple dans les îles du pacifique à bord de son voilier le Snark

Tous les articles