Gaio, la folk/soul au masculin

D’où vient votre nom de scène ?

Mon nom m’est venu naturellement, en écrivant. Il sonne le soleil, tout comme mes origines (Gaïo est un nom masculin dérivé de l’espagnol « gallo » qui signifie poulet et de Gaïa, la terre mère dans la mythologie grecque, NDLR)

Quelles sont vos influences, vos inspirations ? Où les puisez-vous ?

Je puise mes influences dans la soul avec des artistes comme Otis Reding ou Marvin Gaye mais aussi dans les musiques plus actuelles, la « folk acoustique » : je pense à Jeff Buckley particulièrement. Tous ces artistes m’inspirent, en plus de la musique que j’écoute, de mes expériences personnelles, des émotions ressenties et du contact que je peux avoir avec les gens.

Quel est votre parcours ? Comment la musique s’est elle imposée à vous ?

J’ai commencé un peu comme tout le monde : la voix m’a « accroché ». J’aimais le gospel, le fait de déployer sa voix. C’est à partir de là que j’ai fait partie de groupes au lycée : on composait nos propres chansons, on faisait des reprises. Le chant et la composition ont continué de me poursuivre pendant des années : c’est ainsi que j’ai enchainé les reprises de chant dans un groupe, les Mama’z qui deviendront Blue Mary. Notre répertoire se composait d’adaptations, d’Aretha Franklin notamment mais aussi de compositions personnelles. Nous jouions dans la rue pour vendre des disques. Avec les années, mon projet musical a muri, le jeu sur scène est apparu, mes chansons devenaient plus que de simples reprises. La grande chance que j’ai eu, c’est d’avoir été entouré par des gens qui m’ont aidé, très vite : mes managers. Dès que j’avais bouclé une composition, on travaillait sur scène. De là, l’année 2010 a été très riche avec l’enregistrement d’un EP en janvier, la machine s’est lancée à ce moment là avec dans la foulée, le tournage d’un clip et des scènes.

Deux mots sur votre chanson « I am a boy » : quel(s) message(s) avez-vous voulu faire passer dans ce titre ?

J’ai eu envie de parler de mon ressenti, du fait que je me sens comme un enfant même si je suis sensé être un adulte, un peu comme Peter Pan. Je garde mon cœur d’enfant tout en prenant des responsabilités, je rêve encore un peu. Concernant le clip, il a été tourné avec les moyens du bord, preuve qu’on peut faire bien avec peu ; le scénario a été écrit pour moi, par mon équipe de production, des amis de longue date. Il reflète mon côté multi-facettes en proposant un angle spirituel, une vue créatrice grâce à une image simple et directe.

GAIO - I AM A BOY

Pourquoi ce choix de chanter en anglais ?

Tout simplement, parce que j’ai beau être français, je baigne et je suis entouré dans tout cet univers de la musique afro-américaine. Chanter en anglais me vient plus simplement, plus intuitivement ; certaines tournures de phrase sont plus simples, plus mélodiques.

Quel a été votre ressenti quand vous avez appris que vous faisiez partie des pré-selectionnés de l’UDCM pour concourir dans la catégorie « Découvertes du Printemps Bourges » (en PACA) ?

C’était génial ! Avant cette année, où j’ai été pré-selectionné, je n’avais rien, aucun outil de communication. L’UDCM (Union des Diffuseurs de Création Musicale, Antenne Régionale du Printemps de Bourges, NDLR) m’a suivi toute l’année et ma candidature a été retenue. Au final, je pense que le Printemps de Bourges via l’UDCM offre une réelle opportunité à la découverte d’artistes.

Comment s’est faite votre collaboration avec le contrebassiste de Poum Tchak ?

Nous nous sommes rencontrés en contact par le biais d’un ami, cela s’est fait simplement. Nous recherchions des musiciens dont un contrebassiste. Après un test concluant, nous nous sommes bien entendu. Depuis, nous travaillons ensemble et partagerons la scène aux Voix du Gaou.

Pour aller plus loin

Agenda

Concert - Opéra

Des opéras de Marseille aux concerts lyriques au Grand Théâtre de Provence, retrouvez la liste des concerts et opéras des Bouches-du-Rhône.

Voir le guide Concert - Opéra

Nuit

Où danser et écouter de la musique live en Provence ? Bars branchés, cafés-concerts : bons plans pour sortir dans les Bouches-du-Rhône.

Voir le guide Nuit

Gratuit

Que faire en Provence gratuitement? Retrouvez dans cet agenda les meilleurs bons plans pour se cultiver et se divertir gratuitement dans les Bouches-du-Rhône.

Voir le guide Gratuit
Tout l'agenda culturel

Autres articles

Le Mucem passe au plan B

Le Mucem passe au plan B

Du 25 juillet au 5 août

Découpé en deux parties, le plan B du Mucem se déroulera du 25 au 29 juillet sur les plages du Prado ainsi que du 1er  au 5 août au fort Saint-Jean. Au programme : apéros sur la plage, récits pour enfants, concert mais aussi la possibilité de passer toute une nuit au musée.

La ville de Salon accueille les meilleurs solistes du monde

La ville de Salon accueille les meilleurs solistes du monde

Du 30 juillet au 8 août 2017

Le festival international de musique de chambre de Provence fête son quart de siècle cette année. Souhaitant rendre accessible ce genre musical à tous, les organisateurs jouent la carte de la gratuité pour les jeunes.

Mimi trouve refuge à la Cité des Arts de la Rue

Mimi trouve refuge à la Cité des Arts de la Rue

Du 19 au 29 août 2017

Privé de Frioul cette année, le festival Mimi n’abdique pas et proposera une nouvelle édition remplie de découverte musicale. Accueillie par la Cité des arts de la rue, l’association AMI compte bien rebondir afin de faire perdurer ce festival dans le paysage culturel marseillais

Le festival de Martigues entre musique et tradition

Le festival de Martigues entre musique et tradition

Du 22 au 29 juillet 2017

Le festival de Martigues prend possession du canal Saint-Sébastien pour une semaine de fête et de concerts. Au programme le décoiffant collectif Tap Factory , les prestigieux Irlandais de Celtic Legends, ainsi que Natasha St-Pier qui nous contera son Acadie de naissance.

La Roque d'Anthéron, pépinière de jeunes talents

La Roque d'Anthéron, pépinière de jeunes talents

Du 21 juillet au 19 août

Pour sa 37e édition, le Festival International de Piano de La Roque d’Anthéron mise sur une nouvelle génération d'artistes formant un impressionnant casting.

Le festival ZIK ZAC fête ses 20 ans

Le festival ZIK ZAC fête ses 20 ans

Du 20 au 22 juillet

Pour célébrer 20 ans de concerts gratuits, le festival ZIK ZAC transforme une nouvelle fois le Théâtre de Verdure du Jas de Bouffan en un foyer musical planétaire où les musiques du monde entier se rencontrent.

Le Dub Station Festival en mode légende

Le Dub Station Festival en mode légende

Du 28 au 29 juillet

Cette année, le Dub Station Festival fait la part belle aux légendes de la scène Dub – Reggae. Animé par la roots attitude, le festival des sound systems propose un programme cinq étoiles pour cette 3e édition.

Les Escales du Cargo s'étendent pour leur 13e édition

Les Escales du Cargo s'étendent pour leur 13e édition

Du 19 au 22 juillet

Les Escales du Cargo vous embarquent pour quatre jours de concert aux quatre coins de la ville. Fort d'une programmation complète, on retrouvera des artistes comme Pony Pony Run Run, Jain ou encore le groupe Trust pour cette 13e édition.

La Méthode, groupe de rap engagé

La Méthode, groupe de rap engagé

A l'occasion de la sortie de leur nouveau clip aux allures de Breaking Bad "Le Produit", BZA, Fred et Pak Dj’een, tous trois membre du groupe de rap marseillais La Méthode, reviennent sur leur musique engagée. Rencontre.

Les apéros de l'été : un mix entre musique et détente

Les apéros de l'été : un mix entre musique et détente

Du 1er juillet au 3 septembre

Les beaux jours sont là et la chaleur aussi, My Provence Culture vous donne les meilleurs endroits pour se détendre autour d'un bon verre. Article à consulter sans modération !

Kid Francescoli, amoureux transi

Kid Francescoli, amoureux transi

Alors qu’il vient de livrer « Play Me Again », son quatrième album, Kid Francescoli est à l’affiche du festival Marsatac au côté de M Oizo ou Nicolas Jaar. Quelques jours avant de fouler la scène du Parc Chanot, il se confiait, dans son studio rue Paradis, sur sa musique pop, ses amours et ses inspirations. Rencontre avec cet artiste Marseillais qui tire son nom du célèbre joueur de foot.

Tous les articles