Le Musée Cantini, une collection unique

Cet hôtel particulier, édifié en 1694 par la Compagnie du Cap Nègre, fut acheté en 1709 par la famille de Montgrand qui le conserva jusqu’en 1801. Il connut par la suite plusieurs propriétaires, restant pendant plus d’un demi-siècle le siège du “Cercle des Phocéens” installé en 1836, avant d’être acquis par Jules Cantini, important marbrier qui prit part à la construction de nombreux édifices civils et religieux à Marseille sous le Second Empire. Grand amateur d’art, Jules Cantini en fit don à la ville en 1916, afin qu’il devienne un musée consacré à l’art de notre temps.

Le Patio du musée Cantini

Le musée présentait initialement des œuvres du XVIIe au XIXe siècle, notamment des peintres de l'école provençale du XIXe siècle, tels que Paul Guigou, Adolphe Monticelli, Émile Loubon, René Seyssaud, Félix Ziem, Maurice Bompard, Jean-Antoine Constantin, Gustave Ricard ou José Silbert. Il s’est depuis plus particulièrement spécialisé dans l'art moderne de la première moitié du XXe siècle jusqu'aux années soixante et abrite aujourd'hui l'une des plus importantes collections publiques françaises de province couvrant la période 1900-19805, avec celles des musées de Lyon, Saint-Étienne, Grenoble ou Strasbourg.

André Derain

Max Ernst

Une collection permanente de qualité

La collection du musée Cantini propose quelques belles séquences autour du fauvisme (André Derain, Charles Camoin, Emile Othon Friesz, Alfred Lombard), des premières expérimentations cubistes (Raoul Dufy, Albert Gleizes) et des différents courants post-cubistes ou puristes des années 1920-1940 (Amédée Ozenfant, Fernand Léger, Le Corbusier, Laure Garcin, Jacques Villon)
Certaines de ces oeuvres révèlent la fascination de nombreux artistes au début du XXe siècle pour la lumière et les paysages méridionaux (Cassis par Derain en 1907, le somptueux Paysage méditerranéen réalisé par Othon Friesz la même année, et l’Estaque peinte, sur les traces de Cézanne, par Dufy en 1908).

Victor Brauner

La révolution surréaliste – dont la plupart des représentants, rassemblés autour d’André Breton et de sa femme Jacqueline Lamba, passent par Marseille sur la route de l’exil vers les Etats-Unis en 1940-1941 – constitue un autre axe majeur de la collection, articulé à l’histoire de Marseille, comme en témoignent les oeuvres de Victor Brauner, Roberto Matta, André Masson, Jacques Hérold, Max Ernst et Joan Miró.

Signalons enfin le don par Aube et Oona Elléouët-Breton du fameux « !Jeu de Marseille! » réalisé par les membres du groupe surréaliste à la Villa Air-Bel en 1940- 1941.
L’abstraction lyrique ou gestuelle est représentée par des oeuvres de Nicolas de Staël, Camille Bryen, Simon Hantaï, Philippe Hosiasson, Arpad Szenès, Maria Elena Vieira da Silva.

Picasso

La photographie également au rendez-vous

Le musée conserve également un ensemble exceptionnel d’oeuvres du groupe japonais Gutaï, qui fut actif dans les années 1955-1960 et tissa des liens étroits avec le mouvement informel français grâce au critique Michel Tapié. Les décennies ultérieures sont illustrées par l’expérience « !matiériste! » de Jean Dubuffet, Antonio Saura, Antoni Tàpies, Jean-Paul Riopelle, et les paysages abstraits aux formats amples d’Olivier Debré, Raoul Ubac, Pierre Tal-Coat, Mario Prassinos, Hans Hartung, etc.
Un peu à l’écart des courants historiquement définis, la collection compte quelques grandes individualités qui marquèrent profondément le XXe siècle, comme Pablo Picasso, Henri Matisse, Jean Arp, Balthus, Alberto Giacometti et Francis Bacon.

Les collections photographiques proposent enfin un assez riche panorama de l’histoire de cet art, depuis la période la plus historique (Edouard Baldus, Charles Nègre, Gustave Le Gray, Francis Bruguière), la photographie moderniste autour du Pont transbordeur de Marseille (Lazslo Moholy-Nagy, Marcel Bovis, René Zuber, Florence Henri, Germaine Krull, Ergy Landau, André Papillon, Roger Parry) jusqu’¬aux années 1960-1970 (Jean-Pierre Sudre, Jean Dieuzaide, Lucien Clergue, Linda Benedict Jones, Ralph Gibson, Martine Franck, etc.). ¬

Fabien Cassar

Infos pratiques

Adresse : 19 rue Grignan, 13006 Marseille

Horaire d'hiver (de mi-septembre à mi-mai) : 10h à 18h - Horaire d'été : du 16 mai au 17 septembre inclus : 10h à 19h
Les dates exactes de passage d'un horaire à l'autre seront communiquées chaque année en fonction du calendrier
fermeture hebdomadaire le lundi, sauf les lundis de Pâques et de Pentecôte
fermeture les jours férié­s suivants :
1er janvier, 1er mai, 1er et 11 novembre, 2­5 et 26 décembre ­

Pour aller plus loin

Le MuCEM, un musée des civilisations pour le XXIe siècle
Dossier

Le MuCEM, un musée des civilisations pour le XXIe siècle

Flottant entre le ciel et l’eau, à l’entrée du Vieux-Port de Marseille, un musée national ouvre ses portes. Avec le Fort Saint-Jean relié par une passerelle au bâtiment contemporain créé par Rudy Ricciotti sur le môle J4, le Mucem est, par sa situation même, un grand projet pour la Méditerranée.

La Vieille Charité: Un édifice rempli d'histoire
Dossier

La Vieille Charité: Un édifice rempli d'histoire

Lieu emblématique du Vieux Marseille, la Vieille Charité se trouve naturellement au cœur du Panier, noyau historique de la ville. L’ensemble contient en outre pas moins de musées, la moindre des choses pour un lieu chargé d’histoire comme celui-ci.

Le Musée Regards de Provence
Dossier

Le Musée Regards de Provence

La création du Musée Regards de Provence constitue le plus important équipement culturel privé parmi les grands chantiers qui s’érigent pour Marseille Provence Capitale Européenne de la Culture en 2013.

Agenda

Expositions

Art, histoire ou sciences naturelles : découvrez toutes les dates des expositions en Provence.

Voir le guide Expositions

Marseille

Un film au Prado, une expo à La Friche Belle de Mai ou un concert au Dôme, sans oublier les festivals d'été et marchés d'hiver : tout l'agenda culturel.

Voir le guide Marseille
Tout l'agenda culturel

Autres articles

Au fil de l'Or

Au fil de l'Or

du 25 avril au 10 septembre 2018

Loin d’une nouvelle accumulation de trésors qui ne retiendrait de ce métal précieux que son éclat mort, cette exposition propose un dialogue entre archéologie, histoire et création contemporaine, permettant d’appréhender l’or dans ses imaginaires oniriques ou politiques, et nous invite à nous plonger dans sa luminosité créatrice.

Temps Fort Hip-Hop en Provence

Temps Fort Hip-Hop en Provence

du 24 février au 5 mai 2018

Un parcours singulier dans la 2ème nation du hip-hop, c’est ce à quoi invite le temps fort hip-hop proposé par l’AMI et Radio Grenouille qui associent plus d’une vingtaine de partenaires pour ancrer sur le territoire un projet d’ampleur autour de cette culture.

Un Dimanche de la Canebière en famille

Un Dimanche de la Canebière en famille

le dimanche 29 avril 2018

Une Canebière sans voitures, dédiée à la culture, la fête et la convivialité, ça vous dit?

La première exposition sur Johnny!

La première exposition sur Johnny!

du 7 avril au 17 septembre 2018

Les attitudes de l’éternel rocker, le Château de la Buzine a voulu les retrouver et les réunir dans son grand salon, le temps d’une exposition qui raconte, en hommage et en images, avec des objets et accessoires indispensables au mythe, un destin fabuleux et comme il se doit parfaitement imprévisible.

Maravilloso investit l'espace urbain

Maravilloso investit l'espace urbain

du 2 au 13 mai 2018

Maravilloso investit l'espace urbain pour aller à la rencontre des habitants de la ville de Marseille, de ses différentes communautés, créer du lien et du partage autour de formes artistiques exigeantes et généreuses.

Picasso Cuisine, expériences culinaires au musée

Picasso Cuisine, expériences culinaires au musée

du 16 février au 24 juin 2018

Repas nocturnes dans la chapelle, visites-dégustées dans les galeries, rencontre et soirée festive de décrochage dans la cour du musée, sont autant de rendez-vous MP2018 et d’expériences culinaires qui engagent un dialogue entre art et cuisine.

Rendez-vous à Sirènes et midi net

Rendez-vous à Sirènes et midi net

Mercredi 2 mai 2018

Lieux publics vous invite tous les premiers mercredis du mois à midi devant l'Opéra de Marseille.

Amor Fati, Carte blanche à JR au J1

Amor Fati, Carte blanche à JR au J1

du 14 mars au 13 mai 2018

MP2018 investit cette galerie insolite qu'est le J1 pour nous faire vivre l’expérience d’AMOR FATI, une installation imaginée par JR.

Carte blanche à Korakrit Arunanondchai au J1

Carte blanche à Korakrit Arunanondchai au J1

du 20 juin au 29 juillet 2018

Le J1 devient le lieu d’exposition-phare de la saison culturelle MP2018 Quel Amour! Après JR, l'artiste thaïlandais Korakrit Arunanondchai imagine une installation immersive à très grande échelle mêlant sculpture son et vidéo.

30 ans de création de Carlos Kusnir

30 ans de création de Carlos Kusnir

du 10 mars au 3 juin 2018

Se déployant exceptionnellement en deux lieux, le FRAC et le Panorama de la Friche la Belle de Mai, l’exposition Carlos Kusnir offre aux visiteurs un parcours original à travers plus de trente ans de création. Elle propose un regard non chronologique sur la pratique de l’artiste en alliant une sélection d’oeuvres importantes à de nouvelles productions.

150 ans d'Art au Musée Réattu à Arles

150 ans d'Art au Musée Réattu à Arles

En 2018

A l’occasion de l’anniversaire de ses 150 ans d’ouverture publique, le musée Réattu revient aux origines de sa vocation : celle d’un monument devenu une institution dédiée aux beaux-arts et à la création contemporaine, qui forge sa singularité au sein d’une ville au patrimoine exceptionnel.

Picasso, Voyages imaginaires sans frontières

Picasso, Voyages imaginaires sans frontières

du 16 février au 24 juin 2018

Au Centre de la Vieille Charité, l’exposition Picasso, voyages imaginaires présente un ensemble remarquable d’oeuvres retraçant les souvenirs de voyages et les itinéraires fictifs de Picasso. Au Mucem, Picasso et les Ballets russes, entre Italie et Espagne examine les liens privilégiés qu’entretient Picasso avec les arts et traditions populaires.

Tous les articles