L'Hôtel de Caumont, un lieu de grande classe

Dégradé par le temps et les âges, l’Hôtel de Caumont connaît depuis 2015 une deuxième vie. Restauré comme s’il venait d’être construit, l’édifice du XVIIe siècle a vécu des épreuves agitées avant de devenir l’un des lieux culturels les plus visités de Provence. Avec deux expositions temporaires par an, le musée mise sur la qualité de ses œuvres et non la quantité.

Avant de s’appeler Hôtel de Caumont, la bâtisse du quartier Mazarin prit le nom de ses anciens propriétaires. Tantôt nommé Hôtel Bruny de la Tour d’Aigues ou encore Hôtel de Réaville, il doit son architecture à Robert de Cotte, Premier architecte des Bâtiments du Roi. Destiné à accueillir les nobles dans la cité provençale, Il passa d’une famille à l’autre par le jeu des ventes et des alliances, avant d’être touché par la Révolution.

Une vie tumultueuse

Après la révolution, ce symbole de pouvoir fut durement touché. Il fut abandonné pendant près de 20 ans par la famille Caumont qui le transforma en appartement dans la seconde moitié du XIXe siècle. Durant un siècle, l’hôtel fut cantonné à son rôle éponyme, devenant une demeure incontournable pour tous notables visitant la ville provençale. Arrive ensuite la Seconde Guerre mondiale, où le sud de la France abritait de nombreux résistants. L’Hôtel de Caumont fut l’une des places fortes des opposants au régime de Vichy.

Ce n’est qu’en 1964 que la ville d’Aix en Provence met la main sur l’hôtel avec la farouche intention de refaire vivre ce lieu. Il devient alors le conservatoire de musique municipal : un sort certes des plus honorables, mais qui précipitera encore les dégradations. Aix-en-Provence ayant décidé d’édifier un conservatoire moderne et digne enfin de ce nom, mais ne pouvant assumer la restauration coûteuse de l’hôtel de Caumont, décide de vendre ce dernier en 2010 à une société vouée à l’exploitation de bâtiments ou de sites historiques, "Culturespaces".

Un voyage dans le temps

L’hôtel de Caumont n’est pas un musée, c’est un espace de vie et de repos dans lequel des œuvres sont exposées. Les salles d’exposition sont à l’étage de la bâtisse laissant tout le RDC et le jardin à l’air libre où le passage de chaque porte est une nouvelle aventure historique. La reconstitution des salons et espaces verts d’époques nous feraient croire que nous sommes venus visites le lieu et non l’exposition. Là est la force de Caumont, peut importe l’artiste exposé, la venue au musée est déjà réussie par la visite du lieu

Ici, aménagées dans l’esprit des cabinets de curiosités de l’Ancien Régime, deux belles salles qui font fonction de librairie et d’espace de ventes d’objets choisis pour leur caractère raffiné. Là, une enfilade de salons devenus restaurant et salon de thé, lesquels, au cœur d’Aix-en-Provence, composent un havre de quiétude et de raffinement qui ouvrent sur les jardins de l’hôtel. On les a meublés avec du mobilier de style Louis XV ou Louis XVI recouvert d’étoffes fleuries qui se marie parfaitement avec les cheminées anciennes, les consoles rocailles ou les riches ornements en stuc restaurés avec art.

Côté collections, le musée a déjà accueilli les travaux de Turner, Sisley et une exposition dédiée à Marylin Monroe. Le nouveau lieu culturel s’est forgé en très peu de temps une solide réputation. Ce qui lui promet des jours heureux et des saisons à venir pleine de visiteurs.

Fabien Cassar

Infos pratiques

3, rue Joseph Cabassol 13100 Aix-en-Provence
Tél: 04 42 20 70 01

L'Hôtel de Caumont est ouvert tous les jours.
Du 1er mai au 30 septembre : 10h-19h - Nocturne le vendredi jusqu'à 21h30 pendant l'exposition // du 1er octobre au 30 avril : 10h-18h.
Dernière entrée 30 minutes avant la fermeture.

Plein tarif : 14 €
Tarif réduit: 10 €

Pour aller plus loin

Le Musée Granet, Gloire à l'Art
Dossier

Le Musée Granet, Gloire à l'Art

Embelli et agrandi, le musée Granet a fait peau neuve en 2013. Sa vocation est désormais de s’ouvrir à toutes formes d’expression des arts plastiques, depuis les sculptures celto-ligures jusqu’à l’art contemporain.

Sisley l'impressionniste du paysage
Actualité

Sisley l'impressionniste du paysage

Une soixantaine d’oeuvres, dont certaines ont rarement été présentées au public, sont réunies pour cette exposition qui parcourt les différentes étapes de l’oeuvre de Sisley à travers les lieux de prédilection du peintre.

Le quartier Mazarin
Site

Le quartier Mazarin

Aix en Provence

Ce quartier en damier fut conçu au XVIIe siècle par l'archevêque Mazarin, frère du Cardinal. Véritable lotissement de luxe pour les parlementaires et grands bourgeois de l'époque, il s'organise autour de deux axes principaux : la rue Cardinale et la rue du 4 septembre. La rue Cardinale :…

Agenda

Expositions

Art, histoire ou sciences naturelles : découvrez toutes les dates des expositions en Provence.

Voir le guide Expositions

Aix-en-Provence

Vous partez en séjour du côté d'Aix en Provence ? Consultez l'agenda culturel pour trouver des idées de sorties et les événements à ne pas manquer à Aix !

Voir le guide Aix-en-Provence
Tout l'agenda culturel

Autres articles

Les villes et leurs Connectivités en Méditerranée à parcourir au Mucem

Les villes et leurs Connectivités en Méditerranée à parcourir au Mucem

Exposition semi-permanente Galerie de la Méditerranée

Quatre ans après l’ouverture de la Galerie de la Méditerranée, le Mucem achève la refonte totale de la seconde section avec la mise en place d’une présentation inédite sur les cités en Méditerranée et leurs connexions.

Les couleurs de Laurent Corvaisier

Les couleurs de Laurent Corvaisier

du 7 novembre 2017 au 27 janvier 2018

Le centre d’art Les Pénitents Noirs d’Aubagne donne carte blanche au plasticien Laurent Corvaisier. Il y présente plus d’une centaine d’oeuvres, pour l’essentiel des grands formats.

Harun Farocki-Empathie et notion de travail

Harun Farocki-Empathie et notion de travail

Du 25 novembre 2017 au 18 mars 2018

La Friche Belle de Mai et le Goethe- Institut à Marseille déploient une ample exposition et de multiples propositions autour de la notion de travail, largement mise en jeu dans l’oeuvre de l’artiste Harun Farocki.

Les Muséiques, concerts au coeur des musées

Les Muséiques, concerts au coeur des musées

jusqu'au 10 juin 2018

Chaque 1er dimanche du mois, un concert est offert dans un musée de Marseille.

Ikbal/Arrivées, regard croisé sur l’Algérie contemporaine

Ikbal/Arrivées, regard croisé sur l’Algérie contemporaine

du 25 novembre 2017 au 18 février 2018

20 photographes proposent un témoignage vibrant de la vie du pays et de sa scène photographique, marquée historiquement par l’impact et le quasi monopole du photojournalisme.

Cézanne, enfin chez lui, at home

Cézanne, enfin chez lui, at home

du 20 octobre 2017 au 1er avril 2018

Cézanne chez lui, chez nous. At home. Quoi de plus naturel, de plus évident. Et pourtant…Né ici, mais reconnu ailleurs comme ce monstre sacré de la peinture moderne, Paul Cézanne, que l’on a surnommé le « Maître d’Aix », était surtout, au tournant du XXe siècle à Aix-en-Provence, le paria, l’incompris, le méprisé.

Tal Coat, un breton dans la lumière de Cézanne

Tal Coat, un breton dans la lumière de Cézanne

Du 18 novembre 2017 au 11 mars 2018

Sur plus de 500 m2, le public peut découvrir de façon chonologique près de 180 oeuvres qui présentent le parcours de Tal Coat. De ses début figuratifs à sa période qu’on dit « abstraite » après son séjour en pays d’Aix (1943 à 1956) où son travail évolue considérablement à la lumière de Provence.

Botero dialogue avec Picasso, entre fascination et regard subjectif sur la réalité

Botero dialogue avec Picasso, entre fascination et regard subjectif sur la réalité

Du 24 novembre 2017 au 11 mars 2018

L’exposition Botero, dialogue avec Picasso présente la riche production du maître colombien sous un angle inédit qui explore ses affinités artistiques avec Pablo Picasso.

Fantasmes et idées reçues d'une Vie simple

Fantasmes et idées reçues d'une Vie simple

du 7 octobre 2017 au 2 avril 2018

En présentant de jeunes artistes en vis-à-vis de l’oeuvre de Vincent van Gogh, de l’art et du goût populaires, l’exposition « La Vie simple – Simplement la vie » met au jour les fantasmes et idées reçues d’un modèle de vie attrayant et romantisé.

Le Monde tel qu'il va...au J1

Le Monde tel qu'il va...au J1

du 1er novembre 2017 au 7 janvier 2018

Le MJ1 et les Rencontres d’Arles prolongent l’été avec huit expositions photos en entrée libre.

Antoine Raspal, témoin de la vie de ses contemporains

Antoine Raspal, témoin de la vie de ses contemporains

7 octobre 2017 au 7 janvier 2018

Cette exposition constitue la plus importante monographie jamais consacrée à ce peintre aussi rare que singulier dans le paysage artistique provençal du XVIIIe siècle et propose de redécouvrir ses oeuvres les plus célèbres en regard de peintures qui n’ont, pour certaines, jamais été exposées au public.

Un Mucem complétement foot !

Un Mucem complétement foot !

Du 11 octobre 2017 au 4 février 2018

Nuit vernie le 1er décembre !
Le foot, un phénomène mondial qui touche toutes les classes de la société, d'Istanbul à Marseille, de Madrid à Alger... Nous sommes foot présente au MuCEM plus de 300 oeuvres pour poser notre regard sur la culture footballistique en Méditerranée. 

Tous les articles