Les Baux-de-Provence plongent dans l'imaginaire

Du 4 mars 2017 au 07 janvier 2018

Les Baux-de-Provence, terrain de jeux pour les peintres amateurs comme les grands-maîtres, est le théâtre d’un ingénieux parcours culturel autour du courant de l'imaginaire. Réparties sur trois lieux différents, les expositions se complètent et permettent de rentrer en profondeur dans cette période du XVIe siècle. Vous pourrez donc déambuler dans les Carrières de Lumières pour admirer le travail Bosch, Brueghel ou encore Arcimboldo. Vous retrouverez ce dernier à l'entrée du château des Baux avec une installation monumentale. Enfin, le musée Brayer met en lumière le travail du photographe Henri Cartier - Bresson qui à travers ses voyages à permis de mettre des images sur un imaginaire populaire.

Les Carrières de Lumière donnent vie au Jardin des délices

Les Carrières de Lumière, anciennement la cathédrale d’image, sont depuis 2012 un lieu incontournable de la création artistique numérique. Grâce à 100 vidéoprojecteurs, l’équipe de production du lieu peut diffuser plus de 3000 images par spectacle sur les immenses parois de l’ancienne carrière de calcaire. Après avoir projeté les œuvres de Klimt, Michel-Ange ou encore Chagall, voici un nouveau chapitre dédié aux œuvres fantastiques. Le spectacle d'une durée de trente minutes permet de découvrir le travail de Bosch – Brueghel et Archimboldo sur les immenses parois qui couvrent la carrière. Découpé en 6 séquences, le spectacle permet une incursion physique dans les œuvres grâce à une diffusion à 360°.

© Nathalie Ammirati

Chaque spectacle produit la même émotion aux spectateurs qui voient ces tableaux préférés prendre vie. On se retrouve très vite dépassé par la multitude d’images projetées qui éblouit l’obscurité de la carrière par des couleurs et animations envoûtantes. La musique est également très importante, on change de rythme comme de séquences avec un plaisir fou. La musique illumine les yeux, enrichit notre regard. Elle permet d’aller plus loin et plus en profondeur dans l’émotion et l’analyse de l’œuvre. Le véritable moment fort de ce spectacle reste le final dans lequel tous les personnages du Jardin des délices de Jérôme Bosch s'animent sur les notes de Stairway to Heaven jouées par Led Zepplin laissant place à un défilé de lucioles. Un pur bonheur audiovisuel.

Cartier-Bresson livre ses carnets de voyage au musée Brayer

Grâce au Pass Provence disponible dans tous les lieux culturels des Baux, les spectateurs peuvent accéder au musée Brayer qui se trouve place François Hérain. Surnommé «_L’œil du siècle_», Henri Cartier-Bresson a fait parti de ces homme du XXe siècle qui ont fait basculer notre monde de l'imaginaire à la réalité. Dans une période, où voyager n'était pas à la portée de tous, le photographe a su capter les images nécessaires pour se faire une idée de ce qui se passer au-delà de nos frontières. Il a côtoyé les plus grands, que ce soit Sartre fumant la pipe sur un pont ou encore Matisse dans son atelier. Avec plus de 53 photographies, le musée Brayer retrace l'histoire du XXe siècle à travers l'objectif de Cartier-Bresson. On passe de l'URSS post Stalinienne aux derniers jours de la dynastie de Tchang Kaï-chek en Chine. L'artiste fut également l'un des rares à avoir pu assister aux funérailles de Gandhi en Inde. Ces nombreux événements ont longtemps alimenter l'imaginaire collectif, Henri Cartier – Bresson nous a permis avec son agence Magnum Photos de témoigner des usages et coutumes de l'étranger.

© Nathalie Ammirati

© Nathalie Ammirati

Les géants d'Arcimboldo, gardiens du Château de Baux

Après avoir vu les 4 saisons d'Arcimboldo sur les murs des Carrières de Lumières, vous pourrez découvrir ces quatre mêmes portraits en mode grandeur nature. Déposés à l'entrée du Château des Baux-de-Provence, c'est la première fois que ces quatre statues réalisées par Philip Haas sont réunies dans un même endroit. Ici, Haas matérialise l'imaginaire de la peinture, les tableaux prennent vies sous les traits de ces quatre figures représentant les quatre saisons. L'artiste s'inspire de la nature tout comme sur les tableaux pour former le visage des œuvres. Ces sculptures exceptionnelles mesurent toutes cinq mètres de haut et pèsent chacune une demi-tonne. De quoi créer un fort sentiment de contraste pour quiconque a pu voir les œuvres originales du peintre, plutôt de petits tableaux, qui sont exposées au Louvre.

© Nathalie Ammirati

© Nathalie Ammirati

Fabien Cassar

Infos pratiques

Les Carrières de Lumière :
Carrières de Lumières
Route de Maillane 13520 Les Baux-de-Provence
Tél. : 04 90 54 47 37

Billetterie : carrieres-lumieres.tickeasy.com

Horaires : Les Carrières de Lumières sont ouvertes tous les jours.
Janvier, mars, novembre et décembre : 10h-18h
Avril, mai, juin, septembre et octobre : 9h30-19h
Juillet et août : 9h30-19h30
Dernière entrée 1h avant la fermeture.

Le musée Brayer :
PLACE FRANCOIS HERAIN
13520 LES BAUX DE PROVENCE
Téléphone : 04 90 54 36 99

Billetterie sur place

Horaires et tarifs :
HORAIRES :
Tous les jours de 10h à 12h30 et de 14h à 18h30
De Octobre à Mars : de 11h à 12h30 et de 14h à 17h00, fermé le mardi
Fermeture annuelle : Janvier - Février

TARIFS:
Adultes 8.00 € par personne
Groupes 4.00 € par personne
Moins de 18 ans /Gratuit

PASS Provence : 16 € /18 € si animation au Château
Carrières de Lumières + Château des Baux + Musée Yves Brayer

Châteaux des Baux de Provence :

Château des Baux de Provence
13 520 Les Baux-de-Provence
Tél. : 04 90 54 55 56
Fax : 04 90 54 55 00

Billetterie en ligne : chateau-baux-provence.tickeasy.com

Horaires : Le Château des Baux est ouvert tous les jours, toute l’année.
Janvier, février, novembre, décembre : 10h-17h
Mars, octobre : 9h30-18h30
Avril, mai, juin, septembre : 9h-19h
Juillet et août : 9h-20h
Dernière entrée avec audioguide : 1h avant la fermeture.

Pour aller plus loin

Château des Baux
Monument

Château des Baux

Les Baux de Provence

Dominant le village et perché sur la partie haute du rocher, le site du Château des Baux s'étend sur plus de 7 hectares : c'est l'un des endroits les plus extraordinaires de France, protégé au titre des Monuments Historiques. Vous découvrirez les principaux vestiges du passé tumultueux du…

Carrières de Lumières
Musée

Carrières de Lumières

Les Baux de Provence

Au cour des Alpilles les monumentales Carrières de Lumières accueillent des spectacles multimédia uniques au monde. Chaque année un grand spectacle inédit est proposé présentant les plus grands noms de l'Histoire de l'Art. Ces spectacles sont projetés sur les immenses parois de 14 mètres…

23 juillet au 22 septembre
Les intégrales des Carrières de Lumières
Feu d'artifice / son & lumière

Les intégrales des Carrières de Lumières

Les Baux de Provence

Lors de ces soirées uniques, venez découvrir ou revivre l'émotion des spectacles des années passées. Assistez en nocturne à la projection des spectacles : Michel Ange, Léonard de Vinci et Raphaël : Les géants de la Renaissance (2015), Chagall, songes d'une nuit d'été (2016), Bosch,…

Agenda

Expositions

Art, histoire ou sciences naturelles : découvrez toutes les dates des expositions en Provence.

Voir le guide Expositions

Spectacles

One man show au Dôme de Marseille, ballet au Pavillon Noir d'Aix-en-Provence ou spectacle aux Carrières de Lumières des Baux-de-Provence : toutes les infos pratiques.

Voir le guide Spectacles
Tout l'agenda culturel

Autres articles

Les villes et leurs Connectivités en Méditerranée à parcourir au Mucem

Les villes et leurs Connectivités en Méditerranée à parcourir au Mucem

Exposition semi-permanente Galerie de la Méditerranée

Quatre ans après l’ouverture de la Galerie de la Méditerranée, le Mucem achève la refonte totale de la seconde section avec la mise en place d’une présentation inédite sur les cités en Méditerranée et leurs connexions.

Les couleurs de Laurent Corvaisier

Les couleurs de Laurent Corvaisier

du 7 novembre 2017 au 27 janvier 2018

Le centre d’art Les Pénitents Noirs d’Aubagne donne carte blanche au plasticien Laurent Corvaisier. Il y présente plus d’une centaine d’oeuvres, pour l’essentiel des grands formats.

Harun Farocki-Empathie et notion de travail

Harun Farocki-Empathie et notion de travail

Du 25 novembre 2017 au 18 mars 2018

La Friche Belle de Mai et le Goethe- Institut à Marseille déploient une ample exposition et de multiples propositions autour de la notion de travail, largement mise en jeu dans l’oeuvre de l’artiste Harun Farocki.

Ikbal/Arrivées, regard croisé sur l’Algérie contemporaine

Ikbal/Arrivées, regard croisé sur l’Algérie contemporaine

du 25 novembre 2017 au 18 février 2018

20 photographes proposent un témoignage vibrant de la vie du pays et de sa scène photographique, marquée historiquement par l’impact et le quasi monopole du photojournalisme.

Cézanne, enfin chez lui, at home

Cézanne, enfin chez lui, at home

du 20 octobre 2017 au 1er avril 2018

Cézanne chez lui, chez nous. At home. Quoi de plus naturel, de plus évident. Et pourtant…Né ici, mais reconnu ailleurs comme ce monstre sacré de la peinture moderne, Paul Cézanne, que l’on a surnommé le « Maître d’Aix », était surtout, au tournant du XXe siècle à Aix-en-Provence, le paria, l’incompris, le méprisé.

Tal Coat, un breton dans la lumière de Cézanne

Tal Coat, un breton dans la lumière de Cézanne

Du 18 novembre 2017 au 11 mars 2018

Sur plus de 500 m2, le public peut découvrir de façon chonologique près de 180 oeuvres qui présentent le parcours de Tal Coat. De ses début figuratifs à sa période qu’on dit « abstraite » après son séjour en pays d’Aix (1943 à 1956) où son travail évolue considérablement à la lumière de Provence.

Botero dialogue avec Picasso, entre fascination et regard subjectif sur la réalité

Botero dialogue avec Picasso, entre fascination et regard subjectif sur la réalité

Du 24 novembre 2017 au 11 mars 2018

L’exposition Botero, dialogue avec Picasso présente la riche production du maître colombien sous un angle inédit qui explore ses affinités artistiques avec Pablo Picasso.

Fantasmes et idées reçues d'une Vie simple

Fantasmes et idées reçues d'une Vie simple

du 7 octobre 2017 au 2 avril 2018

En présentant de jeunes artistes en vis-à-vis de l’oeuvre de Vincent van Gogh, de l’art et du goût populaires, l’exposition « La Vie simple – Simplement la vie » met au jour les fantasmes et idées reçues d’un modèle de vie attrayant et romantisé.

Le Monde tel qu'il va...au J1

Le Monde tel qu'il va...au J1

du 1er novembre 2017 au 7 janvier 2018

Le MJ1 et les Rencontres d’Arles prolongent l’été avec huit expositions photos en entrée libre.

Antoine Raspal, témoin de la vie de ses contemporains

Antoine Raspal, témoin de la vie de ses contemporains

7 octobre 2017 au 7 janvier 2018

Cette exposition constitue la plus importante monographie jamais consacrée à ce peintre aussi rare que singulier dans le paysage artistique provençal du XVIIIe siècle et propose de redécouvrir ses oeuvres les plus célèbres en regard de peintures qui n’ont, pour certaines, jamais été exposées au public.

Un Mucem complétement foot !

Un Mucem complétement foot !

Du 11 octobre 2017 au 4 février 2018

Nuit vernie le 1er décembre !
Le foot, un phénomène mondial qui touche toutes les classes de la société, d'Istanbul à Marseille, de Madrid à Alger... Nous sommes foot présente au MuCEM plus de 300 oeuvres pour poser notre regard sur la culture footballistique en Méditerranée. 

Arlatensis, le rêve d’un artiste

Arlatensis, le rêve d’un artiste

Du 16 septembre au 7 janvier 2018

Le musée Réattu redonne vie à une trentaine d’œuvres en restauration depuis les années 80 avec l’exposition Arlatensis, le rêve d’un artiste.

Tous les articles