Le Musée Regards de Provence fait escale en Méditerranée

17 juin 2017 au 28 janvier 2018

Le musée Regards de Provence vous fait prendre le large à travers un parcours méditerranéen retraçant l'histoire des grands ports du XIXe et XXe siècle. Grâce à plusieurs dons de collectionneurs privés, le musée a construit un voyage à travers le temps et la mer. Vous partirez à la découverte des ports bien connus de nos côtes tels que Martigues, Cassis, La Ciotat, mais également d'autres côtes méditerranéennes représentées par Dubrovnick, Alger ou encore Venise. Soutenue par le Département, cette exposition fait partie du circuit culturel « L'appel du Large », réunissant huit musées de la région autour d'une thématique commune.

Aymé Alix (1894-1989) Le port de Dubrovnik

© Nathalie Ammirati

Chaque port a son identité, sa population, sa culture. Au XIXe, les peintres de l'époque se testaient à reproduire la lumière éclatante sur l'eau et les reflets des villes sur les flots. Là étaient leurs intérêts à choisir ces paysages vivants, colorés qui ne laissent jamais indifférent. Un port a une histoire, tout comme ce tableau de Dubrovnick, saisissant par sa couleur dorée. Il est l’œuvre d’Alix Aymé, marseillaise, qui utilise une très fine pellicule d’or, pour donner cette impression d'image figée dans le temps.

La rive orientale de la méditerranée regorge de surprises et de merveilles. Perle de l’Egypte, haut lieu de la culture antique, la ville d’Alexandrie est animée des millions de vies qu’elle abrite derrière ses murs. Ses quais sont une agora où les hommes viennent discuter. Mais l’effervescence de la journée laisse place au calme qui accompagne la tombée de la nuit comme dans le tableau de Victor Cordouan présenté ici et simplement titré Alexandrie. Si les peintres avaient élu une muse comme ville, Venise aurait décroché la palme. Peinte par les plus grands, elle est ici représentée par Jean-Baptiste Olive dans un calme apaisant.

Courdouan Vincent (1810-1893) Vue d'Alexandrie 1868

La Provence mise à l'honneur

Ancien monument marseillais, le transbordeur du vieux port apparaît sur certaines des peintures exposées. Critiqué par certains, volontairement oublié par d'autres, ce pont dynamité en 1944 et le symbole d'une ville triste minée par la guerre. Marcel Dyf, Jacques-Martin Ferrières et Adolphe Gaussen font parti des rares artistes à avoir pris parti pour le peindre ce qui fait de leurs œuvres des pièces de grande valeur historique. Mais que serait Marseille sans ses calanques? Surnommée la Venise provençale, Martigues trouve une place de choix avec une escale dédiée. De même pour ses cousines de l'ouest Cassis et La Ciotat qui sont ici représentés par Othon Friesz qui posa son chevalet devant Le Baou du Redon à Cassis et La Calanque de Figuerolles.

Ce qui frappe à travers ce parcours maritime, c'est surtout la diversité de courant et de mouvement qui sont témoins de l'attraction des ports méditerranéens. La peinture a évolué, mais les paysages sont identiques, ce qui amène une nouveauté à chaque tableau. Que ce soit le pointillisme de Signac ou le fauvisme de Camoin, les techniques de peinture permettent toujours de faire ressortir le côté lumineux et calme des paysage du sud de la France.

Camoin Charles (1879 - 1965) Le Vieux Port vu de l'Hôtel de ville 1905

Ponchin Antoine (1872 - 1933) Bord de côte à Martigues

Inguimberty en toile de fond

En parallèle de l'exposition « Escales en méditerrané », le musée Regards de Provence propose un focus sur le travail du peintre marseillais Joseph Inguimberty. Du 6 mai au 3 décembre, le musée revient sur cet artiste, partagé entre la cité phocéenne et l'Indochine. Il revient sur les paysages qui ont bercé vingt ans de sa vie en tant que professeur à l'École des Beaux-Arts d'Hanoï. De 1924 à 1946, il est au plus près de la population et peint des scènes de la vie quotidienne ainsi que le travail dans les rizières créant des tableaux retraçant l'histoire de cette région. Lorsqu'il était étudiant à l'École des Beaux-Arts de Marseille, il passait son temps au bord des calanques et du port donnant vie à des peintures classiques de ce paysage provençal. Pour fuir la guerre, il retourne en France et réside au port de Menton, où il retrouve les mêmes paysages de sa jeunesse et se remet à peindre les ports méditerranéens. Tout au long des 80 tableaux proposés, c'est un voyage dans le temps que nous propose Inguimberty entre la période pré-décolonisation et la seconde guerre mondiale. Son travail est à l'image de cette période de calme avant la tempête.

© Nathalie Ammirati

Inguimberty Joseph (1896 - 1971) La calanque de Sormiou 1969

Fabien Cassar

Infos pratiques

Infos pratiques
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h.
Billet expositions temporaires : Plein Tarif : 6,50 €. Tarifs réduits: 5,50 € - 4,70 € - 2,00 €.
Billet couplé expos. temporaires & scénographie permanente : Plein Tarif : 8,50 €. Réduits 7,50 €, 6,50 €.
Visites commentées : tarif d’entrée + 6 € /pers., le mardi et samedi à 15h et tous les jours sur réservation.
Visite commentée gratuite le samedi à 10h30, hors droit d’entrée sur réservation (6 à 25 personnes).

Billetterie et informations supplémentaire sur : museeregardsdeprovence.com

Pour aller plus loin

Musée Regards de Provence
Musée

Musée Regards de Provence

Marseille

Le Musée Regards de Provence, abrité dans l'ancienne station sanitaire maritime construite par Fernand Pouillon en 1948 et labélisée Patrimoine du XXe siècle, met à l'honneur ses collections de peintures, sculptures, photographies et dessins liés à Marseille, la Provence, et la…

L’Appel du Large
Dossier

L’Appel du Large

Embarquement immédiat pour un fabuleux périple en Méditerranée et jusqu’aux confins de l’océan Indien avec l’événement culturel L’Appel du Large autour de 8 expositions proposées cet été à Marseille, Martigues, Arles et Aubagne sur le voyage maritime.

12 Rooftops et lieux festifs à découvrir à Marseille cet été
Dossier

12 Rooftops et lieux festifs à découvrir à Marseille cet été

Besoin de profiter du soleil ? Pas de panique ! Voici une liste de 12 rooftops et lieux festifs à Marseille. Du spot pour prendre un verre en admirant le coucher du soleil à celui où faire la fête toute la nuit, il y en a pour tous les goûts !

Agenda

Expositions

Art, histoire ou sciences naturelles : découvrez toutes les dates des expositions en Provence.

Voir le guide Expositions

Marseille

Un film au Prado, une expo à La Friche Belle de Mai ou un concert au Dôme, sans oublier les festivals d'été et marchés d'hiver : tout l'agenda culturel.

Voir le guide Marseille
Tout l'agenda culturel

Autres articles

Plongez au temps des Aventuriers des mers

Plongez au temps des Aventuriers des mers

7 juin au 9 octobre 2017

Larguez les amarres ! Jusqu'au 9 octobre, le Mucem propose de naviguer dans 1000 ans d'histoire maritime avec sa nouvelle exposition "Aventuriers des mers".

Ambiance camp de base polaire à l'Inuit festival

Ambiance camp de base polaire à l'Inuit festival

Les 2 et 3 février 2018

L’Inuit, festival électro investi Marseille avec une idée originale : faire la fête, en plein air, au coeur de l’hiver. Pour l’occasion l’esplanade du J4 sera plongée dans un décor de camp de base polaire.

Les Âmes Offensées ou dire la continuité des mondes

Les Âmes Offensées ou dire la continuité des mondes

du 25 janvier au 3 février 2018

Globetrotter sensible et curieux, Philippe Geslin rapporte, de ses terrains lointains, des carnets de notes, des photos, témoins éloquents de ses observations et rencontres. Ici, le récit de l’ethnologue chez les Inuits, les Soussou et les Massaï, entre en résonance avec l’univers visuel et sonore de Macha Makeïeff.

« De quoi bruit le monde ? » réponse au festival Parallèle

« De quoi bruit le monde ? » réponse au festival Parallèle

du 26 janvier au 3 février 2018

Parallèle 8, c’est une programmation de théâtre, danse et performance. Rendez-vous annuel entre artistes de la nouvelle génération et spectateurs curieux.

Pour les enfants de la Timone, tous au festival [Hope]project

Pour les enfants de la Timone, tous au festival [Hope]project

le 24 janvier 2018

La totalité des bénéfices de ce concert caritatif sera reversée au [HOPE] project, pour mettre en oeuvre la rénovation du 1er étage du Pôle Pédiatrique de l’Hôpital de la Timone.

Tram 83, une fresque africaine

Tram 83, une fresque africaine

du 10 au 12 janvier 2018

Julie Kretzschmar adapte le premier roman de Fiston Mwanza Mujila, l’une des voix majeures du roman congolais contemporain : Tram 83, ou l’évocation d’une Afrique sensuelle et désenchantée, entre récits et fragmentation.

Drôles de Noëls féérique à Arles

Drôles de Noëls féérique à Arles

du 22 au 24 décembre 2017

Trois jours de festival et un rendez-vous familial, original et populaire unique où la magie et l'humour se mélangent harmonieusement pour offrir aux visiteurs des moments festifs avant le grand soir du réveillon. Plus de 50 rendez-vous gratuits avec 15 compagnies professionnelles.

Suspense pour la Finale régionale des Inouis du Printemps de Bourges

Suspense pour la Finale régionale des Inouis du Printemps de Bourges

Jeudi 25 & Vend 26 janvier 2018

Venez découvrir en live ceux qui feront la scène de demain. 8 groupes PACA (+ 1 groupe corse) ont été sélectionnés sur écoute par un jury de professionnels et se présenteront sur scène pour une ultime étape en sélection live.

Du ciné-roman au roman-photo, entre raretés néoréalistes et chefs-d’oeuvre intemporels

Du ciné-roman au roman-photo, entre raretés néoréalistes et chefs-d’oeuvre intemporels

du 18 au 21 janvier 2018

Depuis les premières expérimentations du cinéma muet jusqu’aux outrances formelles de Dario Argento, entre raretés néoréalistes et chefs-d’oeuvre intemporels, entre coups de foudre et coups de couteaux; il s’agit de montrer les relations incestueuses qu’entretiennent, depuis plus d’un siècle, cinéma et roman-photo.

La Nuit des idées, l'imagination au pouvoir

La Nuit des idées, l'imagination au pouvoir

le 25 janvier 2018

Une date unique en France et dans le monde. Une nuit pour échanger, apprendre, dialoguer. Une invitation à découvrir autrement les lieux qui font vivre les idées.

Une Nuit de la lecture pour le plaisir de lire et le goût des découvertes

Une Nuit de la lecture pour le plaisir de lire et le goût des découvertes

le samedi 20 janvier 2018

La Nuit de la lecture promeut, à travers des animations gratuites de toute nature, le plaisir de lire, le goût des découvertes, celui de l’échange et du partage.

Les couleurs de Laurent Corvaisier

Les couleurs de Laurent Corvaisier

du 7 novembre 2017 au 27 janvier 2018

Le centre d’art Les Pénitents Noirs d’Aubagne donne carte blanche au plasticien Laurent Corvaisier. Il y présente plus d’une centaine d’oeuvres, pour l’essentiel des grands formats.

Tous les articles