Topo 13 : Vauvenargues : circuit de la Citadelle

Promenade - Toute l'année (sauf règlementation estivale)

Direction les cimes ! Telle est l'un des objectifs de cette " rando ", atteindre sans trop d'efforts le pic des Mouches, point culminant, à 1 011 m, du massif de la Sainte-Victoire. Mais plutôt que d'inviter le randonneur à tracer droit son chemin vers le sommet, le parcours l'initie à d'autres secrets du massif. C'est l'intérêt de la boucle initiale, proposée avant l'assaut final. Qu'y découvre-t-on ? D'anciens chemins à moutons, les drailles, sentiers de bergers tracés en direction des pâturages voisins ou vers les destinations plus lointaines de la transhumance une ferme massive, dite de la Sinne, aujourd'hui observatoire pour astronomes aixois et un étonnant oppidum protohistorique, la Citadelle, réutilisé au Moyen-Âge et conservant les traces d'enceintes et de maisons. Le tout au coeur de la forêt départementale du Puits d'Auzon, un des poumons verts du piémont de la Sainte-Victoire. Reste alors à gravir le monolithe de pierre. On vous laisse à la joie de la grimpette et à l'appréciation, en silence, du panorama grand angle qui s'offre depuis le sommet, des Alpes à la mer...

Parking de la Citadelle -> La Sinne;

Vauvenargues

Suivez la route sur 200 m, puis prenez à gauche la piste du Puits d'Auzon (nord-est puis nord) en direction de la Sinne. Vous atteindrez une large dépression : la ferme se trouve en contrehaut. Située au coeur de la forêt départementale (734 ha), elle abrite aujourd'hui l'observatoire des Astronomes Aixois.

Ferme de la Sinne -> la Citadelle (25 min);

Vauvenargues

Laissez l'observatoire sur la gauche, suivez une piste qui remonte légèrement entre les genévriers. Passez le câble interdisant l'accès aux véhicules. Vous marchez sur un plateau pâturé par les moutons, saupoudré de thym, de genévriers, d'églantiers (dont les fruits, familièrement appelés “gratte-cul”, sont délicieux en confiture !). Environ 300 m après le câble, laissez la piste monter à droite sur le plateau pour préférer une sente sur la gauche, vers la Citadelle. Dirigez vous alors de cairn en cairn, jusqu'à la crête. Remarquez un tumulus, à droite. Ces entassements de pierres, caractéristiques de l'âge de Bronze, marquaient l'emplacement d'une sépulture. Vous poursuivez alors à gauche, vers le sud (repérer les balises jaunes). Par beau temps, vous pourrez déjà apercevoir au nord les sommets des Alpes, du Luberon, du Verdon.
Vous vous élevez ensuite vers la crête de la Citadelle. Le sentier traverse une première fortification.
A vos pieds, un rocher peint donne des indications directionnelles : Col des Portes, la Citadelle, la Sinne.

La Citadelle -> Col des Portes (20 min);

Vauvenargues

De la pierre peinte, dirigez vous vers le Col des Portes, par une draille à moutons. Tournez toujours sur votre gauche, à travers une garrigue à genévriers, parsemée de santoline. Coupez une piste et remontez par une petite sente. Arrivés presque en crête, prenez au sud la direction d'un petit bosquet de pins et de chênes verts que vous traverserez. Laissez un sentier plonger sur la droite (croix de St-André) et poursuivez tout droit. Vous passez à côté d'une borne.
La descente s'effectue aisément vers le Col des Portes.

Col des Portes -> le Pic des Mouches (1h);

Vauvenargues

Du col, prenez le sentier en face (balisage rouge) qui monte vers le sud-ouest.
La végétation basse est variée : genévriers, buis, cyprès, lavande et thym. La montée, régulière et très agréable, comportant néanmoins quelques passages raides, vous offre un meilleur point de vue sur les sommets des Alpes.
Le sentier emprunte ensuite une crête secondaire à la végétation rase, parallèle à la crête de Sainte-Victoire, que vous rejoindrez rapidement (Col de Cagoloup - GR 9 balisage rouge et blanc). En s'écartant au nord du col, vous vous trouverez devant le gouffre du Garagaï, de 15 m de diamètre.
Ne manquez pas d'aller jusqu'au Pic des Mouches en suivant le GR 9 vers l'ouest (table d'orientation). Vous aurez une vue saisissante sur le versant sud de Sainte-Victoire, les terres rouges et ocres de la plaine,
comme écrasées de chaleur.

Pic des Mouches -> parking de la Citadelle;

Vauvenargues

Vous est possible de rejoindre Puits d'Auzon en 2 H, par le même chemin, ou de raccourcir en empruntant le sentier longeant la D10 du Col des Portes jusqu'au point de départ. Durée : 1 H 15.

Information fournie par Provence Tourisme

  • Organisateur

    Provence Tourisme
    Le Montesquieu
    13 rue Roux de Brignoles

    13006 Marseille

  • Adresse de départ

    Vauvenargues

  • Moyen de transport

    A pied

  • Longueur

    6km

  • Durée

    Entre 1 h et 2 h

  • Niveau

    Débutant

  • Dénivelé

    150m

  • Téléphone

    • 04 91 13 84 13
  • Fax

    04 91 33 01 82

  • Site web

Découvrir d'autres itinéraires

La Provence en un jour

À moins de 30 km du port de Marseille, terroirs et arts de vivre plantent le décor de la Provence. Avant de reprendre le cours de votre croisière, prenez le temps d’une journée pour voir les ingrédients de la Provence éternelle avec 3 villes emblématiques : Aubagne, Aix-en-Provence et les Baux-de-Provence. Vous verrez un condensé d’architecture provençale, goûterez aux spécialités locales sucrées ou salées, et profiterez de paysages somptueux colorés de la pierre de Bibémus.

Délices de Provence

Gourmets et gourmands d'ici et d'ailleurs, la Provence réunit tous les ingrédients pour un voyage culinaire intense. Ici les vignobles de la route des vins de Cassis flirtent avec la mer Méditerranée. A Aix-en-Provence, les calissons sentent bon l’amande et les navettes de Marseille la fleur d’oranger. La rouille colore les assiettes de bouillabaisse et l’huile d’olive des Alpilles s’invite à toutes les tables ! Sans oublier le riz et les viandes de Camargue. Tour d’horizon des spécialités provençales pour une semaine épicurienne.

Aix-en-Provence et les peintres

En 2 jours, partez à la rencontre de la belle cité d’Aix-en-Provence, haut lieu d’inspiration artistique de Cézanne à Vasarely. Ville de naissance et de cœur du pionnier du cubisme, vous approcherez l’artiste en visitant les lieux qu’il a aimés et habités. Découvrez également de jeunes talents de la peinture au Gallifet Art Center. Laissez-vous émerveiller par le centre d'architectonique de la Fondation Vasarely  !

Inspirations

La mer et les loisirs nautiques

La mer et les loisirs nautiques

Inspiration art de vivre par Anaïs & Pedro

Quand on parle du Sud, on pense directement à quoi ? À la MER ! (et bien sûr au soleil, ça va avec). Ici on ne peut pas vivre sans… Si on part à Paris première chose qu’on dira c’est « ah ça me manque la mer…. » !

Marseille dans le cercle “polar”, partie 1

Marseille dans le cercle “polar”, partie 1

Le polar marseillais, un style d'écriture à part entière !

Il naît au milieu des années 90 mais prend sa source dans la réputation sulfureuse de la ville depuis le début du XXème siècle. Ce mouvement littéraire dérivé du roman noir impose jusqu’à aujourd’hui un regard sans concessions sur une situation sociale et politique exceptionnelle en France.

Le Soleil

Le Soleil

Avec plus de 300 jours de soleil par an, forcément, on est obligé de parler de lui !

Le soleil… l’atout majeur de notre région, celui qui fait qu’on passe notre vie à boire l’apéro, à bronzer, à jouer aux boules entre amis ou encore à faire la sieste dans un hamac… C’est grâce à lui qu’ici on est forcément plus heureux que partout ailleurs !

La pétanque

La pétanque

Art de vivre

Ce sport est indissociable de la vie des Marseillais et ce, de génération en génération ! Chaque quartier a son terrain de boules et/ou son association de boulistes, cabanon à apéro inclus.