Le plateau de la Caume à St-Rémy-de-Provence

Promenade - Toute l'année

Au beau milieu de la Provence, entre Rhône et Durance, les Alpilles ("aupilho" en provençal) plante le décor d'une chaîne de montagne. L'itinéraire en boucle au départ de St Rémy-de-Provence, est un voyage dans le temps (via Domitia, Compostelle GR653D, parcours Vincent Van Gogh...), de la plus haute antiquité à nos jours mais aussi dans la découverte du règne animal, végétal et minéral. Après avoir traversé le monde rural, le parcours suit un cheminement balisé en pleine nature, empreinte les sites protégés de la Caume et celui des carrières, sites réglementés en raison des espèces rares qui y vivent et des différents paysages qui s'y trouvent. Tout au long de ce parcours, les points de vue ne manque pas, les paysages exceptionnels sont de renommer internationale, la pierre, l'eau, le vent, la lumière et la présence séculaire des hommes qui s'y sont implantés ont façonnés ce territoire.

Office de tourisme de St Rémy-de-Provence

Saint Rémy de Provence

Départ de l'office de tourisme, longer le parking, traverser l'avenue Pasteur et remonter l'avenue P Barbier, passez au-dessus du canal des Alpines (canal construit entre 1672 et 1875 de Lamanon au Nord de Tarascon). Sur le pont, la borne n°14 "l'herbage aux Papillons" sur la promenade dans l'univers de Vincent Van Gogh et sur votre droite les arènes Coinon. Plus loin, au croisement, prendre à gauche "la via Domitia" jusqu'à la Croix des Vertus (Av J Baltus puis ch de la Croix des Vertus) et balisage rouge et blanc GR 653D. À la Croix des Vertus, tourner à droite sur le chemin de Valrugue jusqu'au croisement des 4 chemins (600m).

Croisement des 4 chemins

Saint Rémy de Provence

Vous êtes sur le diverticule Est, de la voie romaine (chemin secondaire pour accéder à Glanum). Depuis ce croisement, suivre le chemin direction Eygalières par le plateau de la Caume (panneau directionnel bois) ou alors Rome par le GR 653D (un itinéraire de Grande Randonnée St Jacques de Compostelle Arles/Col du Mont-Genèvre). Passer la cluse "morte" et les dernières propriétés puis vous arrivez au pied de la forêt, à la barrière DFCI des pompiers (Défense de la forêt Contre les Incendies). À partir de là, jusqu'au site archéologique de Glanum, l'itinéraire traverse "la Caume", site protégé par un arrêté préfectoral de protection de biotope, en raison de son intérêt faunistique et floristique.

Entrée du Vallon de Valrugues

Saint Rémy de Provence

Remonter le vallon de Valrugue par la piste forestière jusqu'au col de Valrugue (sous le plateau de la Caume). Au départ c'est un peu scabreux (vous remarquerez les baumes de chaque côté) , passage en fond de gorge, escaliers géants sur 200m environ, ensuite la piste redevient "normale". Soyez attentif car à l'exception de l'habitat humide, le site recueille sur 500ha tous les habitats dont vous pouvez rencontrer sur les 50 000ha du massif des Alpilles: habitats rocheux, forestiers et pelouses sèches. Les animaux rencontrés: aigle de Bonelli, Tichodrome Echelette, crave à bec rouge, hiboux Grand Duc, fauvette Pitchou, sanglier, chevreuil, genette... Sur les hauteurs du vallon, la vue se porte sur les falaises aux alentours, exemple : le rocher des 2 Trous.

Col de Valrugues

Saint Rémy de Provence

A l'est le plateau de la Caume avec la tour de communication, à l'ouest la piste bitumée qui descend vers le vallon St Clerg, suivre cette piste sur 800m jusqu'au petit col St Clerg, reconnaissable à gauche d'un très beau cèdre de l'Atlas et à droite la piste forestière AL218. À savoir qu'il est toléré de faire un aller-retour au rocher des Deux Trous. Pour cela, 200m après le col de Valrugues sur la piste bitumée d'ouest, prendre à droite le chemin forestier jusqu'au pied du rocher. Depuis ce lieu, la vue plonge sur le vallon de St Clerg, les Antiques et St-Rémy, à gauche le mont Gaussiers ou le "lion d'Arles".

Col de St Clerg

Saint Rémy de Provence

Au col de St Clerg, quitter la piste bitumée pour la piste forestière AL218 à droite. L'itinéraire suit le vallon de St Clerg, un parcours botanique balisé de bornes sur les plantes sauvages que l'on peut rencontrer dans le massif des Alpilles et ailleurs : la Garance Voyageuse, la Salsepareille, le Sapin d'Espagne, le Buis... les Chênes Blanc Vert et Kermès. Le vallon se termine sur le site archéologique de Glanum, de là, on peut apercevoir une partie des vestiges. L'itinéraire continue sur le chemin, à droite, vous pouvez apercevoir les Carrières Deschamps (site protégé par un arrêté de biotope nécessaire à l'hibernation et la reproduction des chauves-souris, ne pas troubler la tranquillité du site). Le chemin se termine sur une petite route, au croisement, une croix avec un socle en pierre et un panneau directionnel en bois. De ce point, à gauche, si le temps vous le permet, vous pouvez faire un aller-retour pour visiter les antiques, l'ancienne cité de Glanum (payant), le cabestan de la carrière de St Paul, les différentes planches du circuit Van Gogh… et à droite retour vers St Rémy.

Retour village

Saint Rémy de Provence

Suivre le sentier qui longe la propriété du monastère et qui débouche sur l'Avenue Marie Gasquet. Descendre cette avenue bitumée jusqu'à la Via Domitia, récupérer l'Avenue Pierre Barbier et retour à l'office de tourisme par l'itinéraire de l'aller.

Information fournie par Provence Tourisme

  • Organisateur

    Provence Tourisme
    Le Montesquieu
    13 rue Roux de Brignoles

    13006 Marseille

  • Moyen de transport

    A pied

  • Longueur

    8.5km

  • Durée

    Entre 2 h et 3 h

  • Dénivelé

    260m

  • Téléphone

    • 04 91 13 84 13
  • Fax

    04 91 33 01 82

  • Site web

Découvrir d'autres itinéraires

Les grandes signatures d'architectes

Pour votre journée architecture, on vous emmène à la rencontre des batiments et des oeuvres de Jean Nouvel, Franck Gehry, Rudy Ricciotti, Stefano Boeri, Le Corbusier, Kengo Kuma, Pouillon, Vasarely, Tadao Endo... Ainsi vous passerez par le MUCEM et son étonnante passerelle avant de découvrir la Villa Méditerranée, presque en suspension sur la Grande Bleue. À midi, vous déjeunerez dans le restaurant Le Ventre de l’Architecte à la cité Radieuse du grand Le Corbusier puis vous vous laisserez charmer par la façade du FRAC. Le musée Regards de Provence montre une réhabilitation de site très réussie tandis que la Fondation Vasarely étonne par ses modules luminescents. Enfin, vous pourrez terminer votre tour en mariant vin et architecture au Château La Coste.

Marseille Préfecture sur les pas des Marseillaises

Pour retrouver l’ambiance chic et détendue de la rive gauche parisienne, il faut prendre le temps de se promener dans le « Quartier des Antiquaires », qui s’étend de la place de la Préfecture à la rue Edmond Rostand, en passant par un petit bout de la rue Paradis. À l’abri de la cohue des grandes artères marchandes de la ville, vous trouverez dans les nouvelles boutiques et épiceries fines qui y ont récemment élues domiciles, de quoi faire le plein de souvenirs moins stéréotypés.

La Ciotat sur les pas des Marseillaises

Entre ses calanques, son « coeur de ville » en plein renouveau et son passé maritime, La Ciotat est une destination qui conjugue art de vivre méditerranéen, paysages bruts et nouveaux lieux chargés d’histoire. Une ville qui a vu naître le cinéma et la pétanque, a forcément de bonnes raisons d’être visitée ! Nous parlons bien de La Ciotat, cette ville typiquement méditerranéenne aux plages et aux calanques magnifiques, où l’agitation des chantiers navals à cesser depuis plusieurs années. Aujourd’hui, aux paysages marins s’ajoute la rénovation du plus ancien quartier de La Ciotat - le « coeur de ville » comme les Ciotadens aiment l’appeler. Nous vous proposons une virée entre nouveaux lieux accueillants et promenades estivales.

Inspirations

La Cigale

La Cigale

Inspiration tradition par Anaïs & Pedro

Les rayons chauds du soleil, la mer, un petit vent frémissant histoire de ne pas avoir trop chaud, une bonne bouteille de rosé calée au frais entre deux rochers, ça sent le monoï, les filles en petit maillot… on s’y croirait presque non ? Mais il manque hélas l’essentiel : LES CIGALES !

Marchés de Provence

Marchés de Provence

Retrouvez les parfums du matin, de la mer, du midi sur les marchés de Provence

"Il y a tout au long des marchés de Provence, qui sentent, le matin, la mer et le Midi, des parfums de fenouil, melons et céleris, avec dans leur milieu, quelques gosses qui dansent" G. Bécaud

La Provence

La Provence

C'est quoi l'art de vivre en Provence ?

La Provence c’est plus qu’une simple destination, c’est tout un art de vivre.

Entre bad boys et mia, le rap marseillais partie 2

Entre bad boys et mia, le rap marseillais partie 2

TRADITION & CULTURE

Grâce aux succès d’IAM et de La Fonky Family, la ville s’est imposée comme une des capitales du rap en France. Érigé au rang de patrimoine d’une cité réputée pour son verbe fort, le rap marseillais génère de nouvelles signatures fortes en caractère : la relève répond présent.