Baou Traouqua

Promenade - Toute l 'année

Deux parcours tracés en belvédères mais un mérite unique : celui de pouvoir embrasser d'un seul regard Marseille et la mer d'un côté, le pays d'Aix et la Sainte-Victoire de l'autre. Cette exclusivité, le randonneur la doit au massif de l'Etoile, dernier rempart calcaire qui sépare la cité phocéenne et la Méditerranée de la Provence intérieure. Accessible aux bons marcheurs qui ne craignent pas le vertige, le parcours vers le Pilon du Roi, « piton » du massif posté à 670 m de hauteur, et celui vers le Boau Traouqua, escarpements rocheux allongés en ligne de crête, tous deux accessibles depuis Simiane-Collongue et Mimet, ramènent Marseille à sa singularité géographique : celle d'une ville construite dans un vaste bassin calcaire en amphithéâtre dont la mer serait le seul échappatoire. Côté nord, le paysage est tout aussi spectaculaire. Le bassin de Gardanne, le village « montagnard » de Mimet ou les reliefs de la Sainte-Victoire soulignent l'âpreté et les tourments d?un paysage provençal jamais à court de fantaisies géologiques.

Départ de la place de la poste

Mimet

Suivez la rue Saint-Sébastien en direction de l'église, la contourner sur la droite pour emprunter le chemin de la Mègre. Descendez à gauche avec le chemin des Aires. Il effectue deux virages à droite avant d'arriver à une intersection. Bifurquez à droite avec le chemin de Saint-Joseph jusqu'à un croisement.

Glacière

Mimet

Accès à la glacière en quelques minutes par un sentier aménagé à gauche. Continuez en face avec le chemin de la Pignatelle. La petite route s’élève au milieu d’une végétation variée, longe quelques habitations isolées avant de rejoindre le chemin de Notre-Dame-des-Anges.

Montée Col Ste Anne

Mimet

Poursuivez tout droit, avec le tracé jaune, passez devant une aire de pique nique, une citerne, franchissez une barrière, la vue s’étend sur Gardanne et Sainte-Victoire dans cette montée qui aboutit au col Sainte-Anne.

Montée Baou Traouqua

Mimet

Tournez à gauche puis quittez la petite route pour emprunter, à gauche, devant un oratoire, un chemin qui monte jusqu’à un pylône électrique. A partir de là, la prudence s’impose. Le sentier franchit les plaques rocheuses du baou Traouqua, il s’élève sur des petits escarpements rocheux – suivez très attentivement le balisage bleu – pour atteindre la crête qui domine les falaises rocheuses. Panorama unique sur Marseille, sa rade, les îles du Frioul. Le sentier en balcon passe devant une première antenne et puis une autre pour arriver à une jonction avec le tracé rouge. Attention : passage en devers sur plaque rocheuse, crête escarpée.

Panorama rade de Marseille

Mimet

Continuez sur ce magnifique sentier des crêtes avec ces 2 balisages. La vue est magnifique, (il vaut mieux s’arrêter
pour profiter du panorama), la végétation dense. Le sentier franchit quelques petits ressauts rocheux, s’oriente vers la Tête du Grand Puech (Mirador) et arrive à un embranchement (les 2 tracés se séparent). Attention : petit ressauts rocheux.

Panorama Ste Victoire

Mimet

Descendez à gauche avec le seul tracé rouge. Après un passage en balcon, le sentier aboutit sur une piste. Suivez-la à gauche sur 250m. Lorsque la piste s’oriente à angle droit, partez à gauche. Le sentier descend brusquement, sur un sol caillouteux, se poursuit en balcon, passe devant un magnifique belvédère naturel (panorama sur Mimet et Sainte-Victoire) pour aboutir sur une aire de retournement. Attention : descente raide par endroit.

Descente vers Mimet

Mimet

Tournez à gauche pour suivre le chemin de Saint-Sébastien, rejoignez la place de la poste et le parking.

Information fournie par Provence Tourisme

  • Organisateur

    Provence Tourisme

    Le Montesquieu
    13 rue Roux de Brignoles

    13006 Marseille

  • Moyen de transport

    A pied

  • Longueur

    7km

  • Durée

    Entre 2 h et 3 h

  • Dénivelé

    350m

  • Téléphone

    • 04 91 13 84 13
  • Fax

    04 91 33 01 82

  • Site web

  • Télécharger le topo

Découvrir d'autres itinéraires

La Trévaresse, Abbaye, flânerie & vin

Explorant les collines de la Trévaresse, vous partirez à la rencontre du patrimoine des Bouches-du-Rhône, du religieux au viticole. Après une dégustation de miel au Rucher Salonais, allez à La Roque d’Anthéron où trônent l’abbaye de Silvacane et la chapelle Sainte-Anne de Goiron. Déjeunez au Mas de Jossyl avant d’aller vous promener par les châteaux de Beaulieu et Rognes. Une étape sur la route des vins avec le Château de Calavon vous attend avant la visite de la pittoresque Lambesc pour finir la journée avec le somptueux domaine du Château de Beaupré.

La Montagnette et les monuments à découvrir

La Montagnette est une colline des Bouches-du-Rhône qui se dessine dans un paysage abrupte et sec. Elle regorge de trésors architecturaux à découvrir en commençant par les cryptoportiques d’Arles en début de matinée. À Tarascon, vous pourrez visiter l’Abbaye Saint Michel du Frigolet et le Château du Roi René. Ensuite, passez par le Garde-Manger pour déjeuner avant d’aller voir les moulins de Daudet. Une fois sur Fontvieille, enchainez sur le Château Montauban et l’aqueduc romain. Finissez sur une note grandiose avec l’Abbaye de Montmajour.

Délices de Provence

Gourmets et gourmands d'ici et d'ailleurs, la Provence réunit tous les ingrédients pour un voyage culinaire intense. Ici les vignobles de la route des vins de Cassis flirtent avec la mer Méditerranée. A Aix-en-Provence, les calissons sentent bon l’amande et les navettes de Marseille la fleur d’oranger. La rouille colore les assiettes de bouillabaisse et l’huile d’olive des Alpilles s’invite à toutes les tables ! Sans oublier le riz et les viandes de Camargue. Tour d’horizon des spécialités provençales pour une semaine épicurienne.

Inspirations

La Sieste

La Sieste

Art de Vivre

Le Sud, une invitation à la sieste et au farniente

La pizza

La pizza

A Marseille, on l'appelle "la pits" et on la préfère "moitié-moitié"

Ce qu’il ne sait pas notre ami le touriste, c’est que LA spécialité de Marseille, ce n’est pas la bouillabaisse, non... La spécialité de Marseille, c’est LA PIZZA !

Entre bad boys et mia, le rap marseillais partie 1

Entre bad boys et mia, le rap marseillais partie 1

TRADITION & CULTURE

À travers les succès consécutifs d’IAM, La Fonky Family, les Psy 4 de la Rime ou encore Jul, la ville s’impose comme une des capitales du rap en France. Un véritable patrimoine pour une cité réputée pour son verbe fort. Mais comment cette culture s’est-elle implantée à Marseille et grâce à qui ?

Les herbes de Provence

Les herbes de Provence

Les parfums retrouvés de nos garrigues

Gage de soleil et de vacances, ce mélange d’herbes aromatiques va connaître un succès inespéré apportant à quantité de plats des saveurs d’été, de vacances et d’évasion.