Bouches-du-Rhône en Paysages - Marignane, au fil de l'eau

Promenade - Toute l'année

Les paysages des Bouches-du-Rhône sont l'un des attraits les plus forts du territoire. Le département a d'ailleurs reçu en 2014 le label national Département Fleuri cette marque d'un accueil de qualité récompense les actions en faveur d'une amélioration du cadre de vie pour tous. Pour découvrir ces paysages multiples, Bouches-du-Rhône Tourisme vous propose une sélection d'itinéraires de découverte. Tout au long de ces parcours, découvrez nos villes et villages, nos rues et nos ruelles : paysages connus ou pépites cachées, ils pourraient être ceux que nous empruntons quand nous voulons faire connaitre à nos amis nos site préférés.

Marignane est d'abord connue pour son aéroport international et ses activités économiques
aéronautiques.
En général, on connait moins la très grande diversité des milieux naturels qui caractérisent son territoire. En effet, le promeneur peut sur quelques kilomètres passer d'une colline calcaire à affleurements géologiques à dinosaures, couronnée par un oppidum celto-ligure (la colline Notre-Dame-de-Piété aménagée en ZAPEF : Zone d'Accueil au Public en Forêt) à la plus
grande lagune méditerranéenne d'Europe, l'étang de Berre, en suivant le fil de l'eau de son fleuve côtier, la Cadière, puis l'étang de Bolmon et les marais de la Palun. Ces différents milieux, secs ou humides, alternativement inondés ou exondés, plus ou moins salés, induisent une très grande diversité paysagère.
Chacun de ces paysages est peuplé par des espèces animales et végétales caractéristiques, aboutissant au final à une vie sauvage particulièrement diversifiée.

Départ du parking du stade du Bolmon

Marignane

Du parking du stade du Bolmon suivez le chemin de l'Estéou - cheminement pour piétons et cyclistes délimité par une petite barrière en bois (pas de balisage spécial sinon des balises rouges et jaunes du GR2013 que vous emprunterez sur une partie de l'itinéraire décrit).

Point du ruisseau

Marignane

Vous arrivez à la " pointe du ruisseau " : des bancs, des jeux d'enfants, une vue sur l'étang et au loin sur le lido du Jaï...un moment de contemplation !

Village des pêcheurs

Marignane

En continuant le chemin vous verrez sur votre droite le " Village des pêcheurs " : de nombreuses cabanes végétales, puis en dur, ont été édifiées au bord de l'étang du Bolmon jusque dans les années 50. Cabanes de pêcheurs, de chasseurs et de villégiature.

Canal du Rove

Marignane

Suivez le chemin de l'Estéou sur votre gauche pour arriver au bord du "Canal du Rove". Aire d'observation des cygnes : de nombreuses informations vous seront données sur ces animaux familiers des lieux. De l'autre côté de la berge, vous pouvez voir la zone humide des Paluns.

Canal

Marignane

Tournez à gauche pour longer le canal. Contournez sur votre gauche une propriété et revenez le long du canal. Le canal de Marseille au Rhône a été construit au début du XX ème siècle et a fonctionné jusqu'en 1963, date à laquelle a eu lieu l'éboulement du tunnel du Rove qui a rendu impossible la circulation des bateaux. Tournez 2 fois sur votre gauche pour arriver sur l'Avenue du Général de Gaulle.

Gymnase

Marignane

Au niveau du gymnase tournez à gauche, et prenez la " piste du Bief1 " pour suivre le sentier qui longe la rivière Cadière.

Rivière Cadière

Marignane

La rivière Cadière prend sa source à 14 km (l'Infernet). Vous y observez une ripisylve c'est-à-dire des arbres de bord de rivière. Au pont, à 100 m en rive droite en amont se trouve un superbe tilleul.

Chemin des Cassaïres

Marignane

A un tournant sur la gauche (direction pavillon cynégétique), prendre le chemin des "Cassaïres" (chasseurs), impasse non goudronnée de 200 mètres avec des cabanons et des bastides au bord de l’étang de Bolmon.

Le retour

Marignane

Continuez le long de la rivière et tournez à droite sur le chemin de l'Estéou pour rejoindre votre lieu de départ.

Information fournie par Provence Tourisme

  • Organisateur

    Office de tourisme de Marignane
    Cours Mirabeau
    13700 Marignane

  • Moyen de transport

    A pied

  • Longueur

    3.5km

  • Durée

    Entre 1 h et 2 h

  • Téléphone

    • 04 42 31 12 97
  • Site web

  • Télécharger le topo

Découvrir d'autres itinéraires

Aix-en-Provence, vins et douceurs - vers la Durance

Aix-en-Provence, ville d'art, ville d'eau est aussi une ville de terroir. En témoigne la réputation de ses vignobles, de son huile d’olive et de ses spécialités gourmandes. Découvrez les secrets de la Chocolaterie Puyricard et partez à la rencontre de viticulteurs passionnés. Pour le déjeuner, une halte à la terrasse de La Flambée du Lubéron face à la Durance sera parfaite ! Ne manquez pas le Château Paradis de Puy-Sainte-Réparade, avant de mettre le cap sur Jouques avec la visite de 3 domaines d’exception (Château Revelette, Domaine la Chapelle Saint-Bacchi et le Domaine Villemus) qui défendent l’agriculture bio.

Le tour des Alpilles, villages, découvertes et olives

Pour faire le tour des Alpilles, il vous faudra prendre le chrono tant ce coin est riche.L’olive sera à la fête  : plusieurs domaines vous attendent pour des visites et dégustations. Pour le déjeuner, attablez-vous dans une ancienne bergerie, le Patio, 100 % terroir. A la manufacture des Olivades, le tissu provençal sera à l’honneur. Belle promenade entre Aureille, Orgon et la fromagerie Chiari. Pour finir à Saint-Rémy par une douceur de grande qualité chez le confiseur Lilamand. Prêt ? Go !

Aix-en-Provence, l'essentiel

Que faire en 1 jour à Aix-en-Provence ? Réponse dans ce circuit mêlant histoire et art de vivre. Commencez par son marché 100 % fraîcheur locale. Ensuite, entre atlantes et ferronnerie d’art, le Vieil Aix saura vous charmer, avant de poursuivre votre promenade sur le cours Mirabeau et ses nombreuses fontaines. Après une pause à la table gastronomique de Mickael Féval, amateurs d’art et d’architecture, vous découvrirez les prestigieuses demeures du quartier Mazarin et le musée Granet. Enfin, il sera temps de vous ressourcer au calme de la montagne Sainte-Victoire. C'est parti ! Pour les croisiéristes, une étape incontournable à seulement 30 minutes de Marseille.

Inspirations

Villages de Provence

Villages de Provence

Art de Vivre

Les villages que le monde entier nous envie

La figue

La figue

Francis, au pied de son arbre, vivait heureux

La figue de Provence invite à la damnation quand elle est cueillie mûre à point sur l’arbre, on peut aussi en parsemer un plateau et la laisser sécher 3 jours au soleil pour en manger tout l’hiver. Juste frais, ouvert et posé sur la pâte à tarte, en confiture bien sûr, ce fruit en mode sucré est un délice.

Marseille dans le cercle “polar”, partie 1

Marseille dans le cercle “polar”, partie 1

Le polar marseillais, un style d'écriture à part entière !

Il naît au milieu des années 90 mais prend sa source dans la réputation sulfureuse de la ville depuis le début du XXème siècle. Ce mouvement littéraire dérivé du roman noir impose jusqu’à aujourd’hui un regard sans concessions sur une situation sociale et politique exceptionnelle en France.

La Sardine

La Sardine

En faire des tartines sur la sardine

Le tout petit poisson bleu d'été typique de la grande bleue jouit d'autant de légendes que de préparations. Certains la mettent en boite. Dans le sud on l'aime comme Ordralfabétix : fraîche !