La Penne, au-dessus de la vallée de Huveaune

Randonnée - Toute l'année (sauf règlementation estivale)

Entre Marseille et Aubagne, au dessus de la vallée de l’Huveaune, le domaine départemental de la Barasse vous accueille dans son cadre magnifique. Cette randonnée, pour bons marcheurs, est intéressante du fait notamment de la présence de fours à chaux, vestiges d’une ère industrielle jadis prospère, et d’anciennes bergeries évoquant une vie pastorale. De vallons en collines, mi-ombre, mi-soleil, vous goûterez aux contrastes d’une nature à la fois minérale et accueillante. Du sommet, panorama exceptionnel qui va de la mer à la Sainte Baume en passant par l’Etoile et le Garlaban. A découvrir !

Arrêt de bus RTM La Barasse;

La Penne sur Huveaune

De l'arrêt de bus, prenez en face le boulevard Lucien Margaillan jusqu' au parking de la Barasse.

Le parking du vallon de la Barasse;

La Penne sur Huveaune

Depuis le parking (panneau d’informations du CG 13), passez devant les fours à chaux et s’engager après la barrière, par la piste CQ 204 balisée GR2013 et jaune, dans le vallon de la Barasse en suivant le cours d’eau. A son confluent, suivez sur la gauche le vallon de Luinant en suivant toujours le balisage GR2013.
La vue s’élargit, la piste monte et le paysage devient minéral. Au panneau en bois du CG13, quittez la piste pour suivre sur la gauche le GR2013 en direction de la Candolle. Le sentier monte raide et serpente au milieu d’une flore odoriférante : argelas, romarins, globulaires et chênes kermès. A la bifurcation montante, suivez la branche de droite toujours balisée (dalles calcaires au sol). Vous arrivez au col de la Limite, point de jonction de l’aller et du retour.

Le col de la Limite (alt. 340 m);

La Penne sur Huveaune

Au col, quittez le GR2013 et montez sur la gauche avec le tracé bleu en crête jusqu’à la pointe des Escourtines (alt. 432 m). Vue exceptionnelle sur la Sainte-Baume, les monts Auréliens, le Garlaban, la chaîne de l’Etoile, toute la vallée de l’Huveaune, Marseille et la Bonne Mère, et à vos pieds tout le vallon de la Barasse.
Descendez à droite, en suivant toujours le tracé bleu, sur un sentier en éboulis. Dépassez un abri de pierres sèches et à la bifurcation, poursuivre à droite en direction du vallon des Escourtines (indications sur une pierre). Plus loin, le sentier s’incline à gauche et descend raide dans la pinède (prudence, quelques passages rocheux avec les mains !). Le tracé bleu arrive aux abords d’un petit parking à la Millière.

De la Millière au col de la Limite;

La Penne sur Huveaune

Au panneau en bois du CG 13, prendre sur la droite, en direction de la Candolle le sentier balisé jaune qui suit le vallon encaissé et agréablement ombragé des Escourtines.
A une bifurcation, le GR2013 arrive de la gauche (de la Candolle) et rejoint le balisage jaune. Ils ne vous quitteront plus jusqu’à la Barrasse. Avec eux, continuez à droite et plus loin, la vue s’élargit, traversez une petite clairière accueillante et fleurie d’orchis au printemps. Plus loin, le chemin longe la ruine des Escourtines, une ancienne bergerie abritée sous le feuillage d’un grand chêne blanc avec une source longtemps tenue secrète ! Le chemin est plat puis remonte « sec » en suivant jusqu’au col de la Limite.
Le retour s’effectue avec l’itinéraire de l’aller en sens inverse, balisage GR2013 et jaune. Prudence dans les descentes !

Information fournie par Provence Tourisme

  • Organisateur

    Provence Tourisme
    Le Montesquieu
    13 rue Roux de Brignoles

    13006 Marseille

  • Adresse de départ

    La Penne sur Huveaune

  • Moyen de transport

    A pied

  • Longueur

    9.3km

  • Durée

    1/2 journée

  • Dénivelé

    600m

  • Téléphone

    • 04 91 13 84 13
  • Fax

    04 91 33 01 82

  • Site web

Découvrir d'autres itinéraires

Les Saintes-Maries sur les pas de So Girly Blog

Station balnéaire, la ville des Saintes Maries de la Mer est la capitale de la Camargue. Lieu de pèlerinage de la communauté gitane, on y vénère tous les 24 Mai la sainte Sara la noire. Dans ses petites rues typiques, de nombreuses boutiques proposent des objets d’artisanat local et des pierres de lithothérapie, faisant des Saintes Maries une ville au caractère mystique.

Marseille, citybreak culturel - hors les murs

Ce circuit culturel dans les rues de Marseille vous donnera l'occasion d'admirer de riches collections modernes et contemporaines et vous sortira indéniablement des sentiers battus. Commencez par le musée Cantini tout proche des rues commerçantes du centre. Puis éloignez vous par la corniche jusqu'au musée Borély qui célèbre les Arts Décoratifs. Après y avoir déjeuné, quittez le jardin pour rejoindre le MAC de Marseille et admirer ses 800 œuvres contemporaines. FIlez ensuite vers la «Maison du fada», la Cité Radieuse pensée par l’architecte Le Corbusier et passez par son toit visiter le MAMO. Terminez en rejoignant le Palais Longchamp.

La Montagnette et les monuments à découvrir

La Montagnette est une colline des Bouches-du-Rhône qui se dessine dans un paysage abrupte et sec. Elle regorge de trésors architecturaux à découvrir en commençant par les cryptoportiques d’Arles en début de matinée. À Tarascon, vous pourrez visiter l’Abbaye Saint Michel du Frigolet et le Château du Roi René. Ensuite, passez par le Garde-Manger pour déjeuner avant d’aller voir les moulins de Daudet. Une fois sur Fontvieille, enchainez sur le Château Montauban et l’aqueduc romain. Finissez sur une note grandiose avec l’Abbaye de Montmajour.

Inspirations

Les Calanques de Marseille

Les Calanques de Marseille

Des petits coins de paradis entre Marseille et La Ciotat

Les calanques, de véritables petits coins de paradis ! Un décor de carte postale, sauvage, dentelé de petits ports, de petites criques, de petits îlots, de petites plages, de petits cabanons et le panorama est absolument grandiose.

Le Rosé

Le Rosé

La vie en rose

De plus en plus qualitatif, le rosé de Provence reste le vin plaisir pour tous. Accessible, désaltérant, varié, facile, de couleur chaleureuse, ce vin fait souffler sur la table comme un vent de liberté.

Le Pastis

Le Pastis

Un petit jaune s'il vous plaît !

Quand on débarque à Marseille, l'envie d'un pastis naît instantanément. Non pas que l'on ait soif, mais plutôt que cette première gorgée anisée permet de poser ses valises, de se sentir happé par le Provence.

La Provence

La Provence

C'est quoi l'art de vivre en Provence ?

La Provence c’est plus qu’une simple destination, c’est tout un art de vivre.