La Penne, au-dessus de la vallée de Huveaune

Randonnée - Toute l'année

Entre Marseille et Aubagne, au dessus de la vallée de l’Huveaune, le domaine départemental de la Barasse vous accueille dans son cadre magnifique. Cette randonnée, pour bons marcheurs, est intéressante du fait notamment de la présence de fours à chaux, vestiges d’une ère industrielle jadis prospère, et d’anciennes bergeries évoquant une vie pastorale. De vallons en collines, mi-ombre, mi-soleil, vous goûterez aux contrastes d’une nature à la fois minérale et accueillante. Du sommet, panorama exceptionnel qui va de la mer à la Sainte Baume en passant par l’Etoile et le Garlaban. A découvrir !

Arrêt de bus RTM La Barasse

La Penne sur Huveaune

De l’arrêt de bus, prenez en face le boulevard Lucien Margaillan jusqu’ au parking de la Barasse.

Le parking du vallon de la Barasse

La Penne sur Huveaune

Depuis le parking (panneau d’informations du CG 13), passez devant les fours à chaux et s’engager après la barrière, par la piste CQ 204 balisée GR2013 et jaune, dans le vallon de la Barasse en suivant le cours d’eau. A son confluent, suivez sur la gauche le vallon de Luinant en suivant toujours le balisage GR2013.
La vue s’élargit, la piste monte et le paysage devient minéral. Au panneau en bois du CG13, quittez la piste pour suivre sur la gauche le GR2013 en direction de la Candolle. Le sentier monte raide et serpente au milieu d’une flore odoriférante : argelas, romarins, globulaires et chênes kermès. A la bifurcation montante, suivez la branche de droite toujours balisée (dalles calcaires au sol). Vous arrivez au col de la Limite, point de jonction de l’aller et du retour.

Le col de la Limite (alt. 340 m)

La Penne sur Huveaune

Au col, quittez le GR2013 et montez sur la gauche avec le tracé bleu en crête jusqu’à la pointe des Escourtines (alt. 432 m). Vue exceptionnelle sur la Sainte-Baume, les monts Auréliens, le Garlaban, la chaîne de l’Etoile, toute la vallée de l’Huveaune, Marseille et la Bonne Mère, et à vos pieds tout le vallon de la Barasse.
Descendez à droite, en suivant toujours le tracé bleu, sur un sentier en éboulis. Dépassez un abri de pierres sèches et à la bifurcation, poursuivre à droite en direction du vallon des Escourtines (indications sur une pierre). Plus loin, le sentier s’incline à gauche et descend raide dans la pinède (prudence, quelques passages rocheux avec les mains !). Le tracé bleu arrive aux abords d’un petit parking à la Millière.

De la Millière au col de la Limite

La Penne sur Huveaune

Au panneau en bois du CG 13, prendre sur la droite, en direction de la Candolle le sentier balisé jaune qui suit le vallon encaissé et agréablement ombragé des Escourtines.
A une bifurcation, le GR2013 arrive de la gauche (de la Candolle) et rejoint le balisage jaune. Ils ne vous quitteront plus jusqu’à la Barrasse. Avec eux, continuez à droite et plus loin, la vue s’élargit, traversez une petite clairière accueillante et fleurie d’orchis au printemps. Plus loin, le chemin longe la ruine des Escourtines, une ancienne bergerie abritée sous le feuillage d’un grand chêne blanc avec une source longtemps tenue secrète ! Le chemin est plat puis remonte « sec » en suivant jusqu’au col de la Limite.
Le retour s’effectue avec l’itinéraire de l’aller en sens inverse, balisage GR2013 et jaune. Prudence dans les descentes !

Information fournie par Bouches du Rhône Tourisme

  • Organisateur

    Bouches du Rhône Tourisme
  • Moyen de transport

    A pied

  • Longueur

    9.3km

  • Durée

    1/2 journée

  • Dénivelé

    600m

  • Téléphone

    • 04 91 13 84 13
  • Fax

    04 91 33 01 82

  • Site web

Découvrir d'autres itinéraires

Marseille Préfecture sur les pas des Marseillaises

Pour retrouver l’ambiance chic et détendue de la rive gauche parisienne, il faut prendre le temps de se promener dans le « Quartier des Antiquaires », qui s’étend de la place de la Préfecture à la rue Edmond Rostand, en passant par un petit bout de la rue Paradis. À l’abri de la cohue des grandes artères marchandes de la ville, vous trouverez dans les nouvelles boutiques et épiceries fines qui y ont récemment élues domiciles, de quoi faire le plein de souvenirs moins stéréotypés.

Marseille, citybreak culturel - en centre ville

Depuis 2013, Marseille s'est résolument tournée vers la culture et tout autour du célèbre Vieux-Port entre autres, vous aurez l'embarras du choix côté sites et musées. Vous commencerez par le Fort Saint-Jean qui mène au MuCEM. Vous passerez à la Villa Méditerranée, pour vous rendre au musée Regards de Provence, installée dans l’ancienne station sanitaire maritime. En face, prenez quelques instants pour entrer dans la Cathédrale La Major. Après un déjeuner dans le quartier en plein essor de la Joliette, vous pourrez visiter la Vieille Charité. Cette journée à Marseille s'achèvera à la Friche Belle de Mai, lieu de culture et d'échange. Idéal pour une journée en escale.

Martigues, l'Essentiel

Votre journée à Martigues sera placée sous le signe de la détente et de la découverte. Dans cette ville tranquille, vous serez surpris de découvrir un patrimoine aussi riche, de la chapelle de l’Annonciade au Fort de Bouc en passant par le Musée Ziem. Résolument tournée vers les arts, celle que l’on appelle la Venise provençale saura vous séduire par son mythique Miroir aux Oiseaux qui inspira tant de grands peintres. Le tout couronné d'un repas gastronomique face au canal : que demander de plus ?

Inspirations

art de vivre

La Provence

En savoir plus
Gastronomie & Vins

La Navette

En savoir plus
art de vivre

La mer et les loisirs nautiques

En savoir plus
Plus d'inspirations