Les salins de Fos sur Mer

Promenade - Toute l'année

Les salins de Fos : une promenade surprenante ! Les sentiers des bords de l’étang de l’Estomac sont aménagés pour permettre un accès facile pour tout type de promeneurs. Le site a été classé au titre Natura 2000 et des observatoires permettent d’admirer des oiseaux de Camargue : avocettes, échasses, hérons, flamants et tadornes. Cette zone naturelle au milieu d’un paysage industriel a été aménagée pour conserver le patrimoine naturel local et préserver la faune et la flore. Des nombreux panneaux enrichissent les parcours. La visite du vieux village de Fos est possible.

Départ Gare de Fos-sur-mer

Fos sur Mer

En face de la gare de Fos-sur-mer, prenez la ruelle, la cheminée de la cimenterie toujours en en face.

Chemin du Canal du Roy

Fos sur Mer

Continuez jusqu’au chemin du Canal du Roy. Ici, tournez à gauche et poursuivez jusqu’à une route qui traverse votre chemin.

Barrière

Fos sur Mer

Traversez la route, passez la barrière en face en continuez tout droit. Poursuivez le chemin qui contourne la cimenterie.

Salins de Fos

Fos sur Mer

En arrivant au bord des anciens salins de Fos-sur-mer, prenez le chemin qui suit les ligns de haute tension en direction du vieux village de Fos situé sur un piton rocheux.

Canelet

Fos sur Mer

Continuez sur ce chemin qui sépare l’étang à votre droite des anciens salins sur votre gauche.
Quand vous arrivez au canelet qui rélie l’Etang de l’Estomac à la mer, tournez à gauche et longez ce petit cours d’eau.

Vers les observatoires

Fos sur Mer

Au pied de l’ancien village, prenez le premier chemin à droite qui vous amène vers un observatoire qui permet d'admirer avocettes, échasses, hérons, flamants et tadornes.

Digue

Fos sur Mer

En arrivant à la digue qui coupe l’étang en deux, tournez à droite en suivant la digue.

Vers le retour

Fos sur Mer

300m plus loin prenez à droite un chemin qui poursuit le tour de l’étang.

Retour vers la gare

Fos sur Mer

Continuez votre chemin entre l’étang et canal. Quittez l’étang et les salins et reprenez le chemin de retour vers la gare de Fos.

Information fournie par Provence Tourisme

  • Organisateur

    Provence Tourisme

    Le Montesquieu
    13 rue Roux de Brignoles

    13006 Marseille

  • Moyen de transport

    A pied

  • Longueur

    8.5km

  • Durée

    Entre 2 h et 3 h

  • Dénivelé

    75m

  • Téléphone

    • 04 91 13 84 13
  • Fax

    04 91 33 01 82

  • Site web

Découvrir d'autres itinéraires

Les musées et centres d'art aixois

Une journée culturelle à Aix-en-Provence passe évidemment par la visite du musée Granet dans le quartier Mazarin. Un peu plus loin ouvrez les yeux sur les jeunes talents de l'art contemporain en poussant les portes de l’hôtel de Gallifet. Entre 2 centres d’art, vous pourrez ravir vos yeux et vos papilles à la table de Mickaël Féval, un vrai délice des sens ! Après cette pause gourmande, l’ancien côtoiera le moderne en passant du Centre d'Art de Caumont à la Fondation Vasarely.

Aix-en-Provence, vins & douceurs - sur la route de Cézanne

De Puyloubier à Trets, profitez d’un paysage viticole hors du commun autour de la montagne Sainte-Victoire sans oublier le savoir-faire sucré de la région. Les calissons d’Aix n’auront plus de secrets pour vous après la visite de la Confiserie Léonard Parli. Sur la Route des Vins de Provence, vous découvrirez un terroir unique au Domaine de Saint-Ser ou à Terre de Mistral. Fièrement dressée, la montagne Sainte-Victoire a aussi son appellation et fait vivre les 80 viticulteurs associés (Cave des Vignerons du Mont Sainte-Victoire). Belle journée !

Aubagne l'essentiel, les mains dans la terre

Cap sur Aubagne. Lors de cette journée, vous rencontrerez les artisans qui façonnent l'argile. Aubagne est en effet connue pour ses santons et ses poteries. Après un déjeuner aux 3 Farfalle, faites le tour des ateliers de potiers et santonniers. Dans le centre historique d’Aubagne, vous serez charmé par son patrimoine (Tour de l’Horloge) et l’Art Déco. Côté musée, vous aurez de quoi faire entre la Cité de l’Art Santonnier et le Musée de la Légion Étrangère. Idéal pour une étape croisière à seulement 1/2 heure du terminal.

Inspirations

La tomate

La tomate

En sauce ou en salade, pour rougir de plaisir

Ne pas avoir le bac n’empêche pas de réussir sa vie. Et c’est pareil pour la tomate qui a raté son arrivée en Occident mais est devenue, après bien des péripéties, la star des menus Provençaux. Au plus elle est charnue, joufflue voire fessue, au plus elle a la cote.

L’amande

L’amande

A la (re)conquête de la Provence

Peut-on résister à l’amande ? On les déguste fraîches ou séchées, entières, grillées, effilées, pilées voire en crème ou en lait !

Le coing

Le coing

Petites histoires sur un fruit bonne pâte

Il est jaune comme un soleil et chaleureux comme un feu de cheminée en hiver… Le coing n’est pas très beau mais a su se faire aimer des Provençaux.

Les 13 desserts

Les 13 desserts

Les 13 desserts, la tradition food du Noël en Provence

De retour de la messe de minuit, à la maison, sur la table, comme par magie, treize desserts reposent sur trois nappes...