Topo 13 : Massif de Lunard, Pont de Rhaud, Cornillon-Confoux - Sentier du Mur des Abeilles

Promenade - Toute l'année

Ravissant petit village perché sur un baou à 118 mètres d'altitude au-dessus des rives de la Touloubre et celle emprunté par le canal de craponne et de Provence aujourd'hui, Cornillon-Confoux offre un départ de randonnée pittoresque pour apercevoir un milieu naturel et culturel de la Provence. Depuis le village, le panorama est exceptionnel sur toute cette région, du Mont Ventoux à l'étang de Berre, de la plaine du pays Salonais vers la Crau. Dans les collines, restanques, bories et mur à abeilles attestent également du riche passé du village. Cette balade, placée sous le signe de la pierre sèche, vous fera découvrir les témoignages de cette civilisation agro-pastorale à la fois si lointaine et si proche dans le temps...

Départ Office de Tourisme

Cornillon Confoux

(Balisage jaune). Départ de l'Office de Tourisme (possibilité de se garer au parking de la Place des Aires devant l'Office). Prenez la ruelle de la Montée des Aires. Vous arrivez sur la Route de Grans. Poursuivre cette Route (direction Pont de Rhaud-Grans) une quinzaine de minutes jusqu'au croisement marquant le lieu dit Le Manoir. Prenez alors à droite (Voie Aurélienne).

Croisement Le Manoir

Cornillon Confoux

(Balisage jaune). Au croisement du lieu dit Le Manoir, prenez à droite (Voie Aurélienne). La route devient alors très étroite et chemine à l'ombre de la pinède, le long de murets de pierres sèches. Un kilomètre après le lieu dit du Manoir, de nombreuses Bories sont visibles sur la gauche elles témoigneraient peut-être d'un ancien village de Bories (attention, respectez la propriété privée).

Croisement Charrier

Cornillon Confoux

Peu après, vous parvenez au croisement de Charrier. Prendre le chemin de gauche (petite route goudronnée, présence de Bories) sur 500m jusqu'à la barrière DFCI (PR 204).

Citerne DFCI Les Méjeans (barrière PR 204)

Cornillon Confoux

De la barrière, passez devant la citerne enterrée et poursuivez le chemin à travers la pinède jusqu'à la barrière DFCI suivante. Vous cheminez alors à travers des prairies de cistes et de romarins puis traversez le lieu dit des Grattes.

Chemin de l'Etang de Berthier

Cornillon Confoux

Peu après vous atteindrez la citerne DFCI 422 puis emprunterez sur votre droite (au poteau électrique en béton) le Chemin de l'Etang de Berthier. Ce chemin longe sur sa gauche une forêt de chênes verts et de pins tandis que sur sa droite vous trouverez de vastes champs de blé, de luzerne et d'oliviers (borie visible sur la droite du sentier). On parvient bientôt à un croisement marquant le départ (sur la droite) de la petite variante des Beaumettes, et sur la gauche le lieu dit des Plantades.

Croisement Les Plantades

Grans

(Balisage jaune). Au croisement, poursuivez tout droit sur le même chemin.

Variante Campréoux

Cornillon Confoux

Peu après vous parvenez à un autre croisement (sur la droite, départ de la variante de Campréoux), continuez tout droit. 500m plus loin, vous arrivez à une fourche et quittez le chemin en empruntant celui de droite (direction sud sud-est Chemin des Bories). Poursuivez le chemin principal. Peu après, vous parvenez au lieu dit du Devens de Barzac, la piste devient alors plus étroite Passez la barrière DFCI, le chemin traverse des milieux ouverts (pelouses), refuge de nombreuses espèces animales et floristiques, et territoire de chasse privilégié des rapaces. En continuant le chemin, vous passerez entre deux bornes jaunes (conduite de gaz), puis parviendrez au point de vue panoramique (vue sur le château de Confoux au sud et la Chaîne des Alpilles vers le nord).

Château de Confoux

Cornillon Confoux

Après le point de vue panoramique, vous dépassez le Chemin du Cros des Amandiers, puis le Chemin de Confoux Passez la barrière DFCI et poursuivez sur la piste principale. Cette piste serpentera alors entre yeuseraies, pinèdes et emblavures. Passez la citerne 534 (sur la gauche de la piste dans un virage). 500m après, vous rejoignez la petite route bitumée (panneautage CG13).

Mur d'abeilles

Cornillon Confoux

Vous pouvez alors prendre à gauche la route vers le mur des abeilles (à 5 minutes), situé en léger contre-haut sous les pins. Revenez ensuite sur vos pas pour récupérer l'itinéraire. Suivre la route, au premier croisement, vous découvrirez un aiguier (abreuvoir creusé dans la roche) sur la gauche. Continuez sur la Voie Aurélienne, 300m après, vous retrouverez sur votre gauche, l'itinéraire emprunté au départ. Dirigez vous alors vers Cornillon-Confoux.

Information fournie par Bouches du Rhône Tourisme

Applications
Envie de balade

L’accès aux massifs des Bouches-du-Rhône, est réglementé en fonction des conditions météorologiques. Grâce à l’application MyProvence Envie de Balade et au numéro 0811 20 13 13, les promeneurs peuvent s’informer en temps réel.

Découvrir
  • Villes visitées

    Cornillon Confoux

  • Organisateur

    Bouches du Rhône Tourisme
  • Moyen de transport

    A pied

  • Longueur

    11km

  • Durée

    Entre 2 h et 3 h

  • Niveau

    Intermédiaire

  • Dénivelé

    137m

  • Téléphone

    • 04 91 13 84 13
  • Fax

    04 91 33 01 82

  • Site web

  • Télécharger le topo

Découvrir d'autres itinéraires

Salon-de-Provence, sur les pas de So Girly Blog

Connue grâce à Nostradamus, Salon de Provence est une ville typiquement provençale. Architecture provençale, boutique de créateurs et clins d’oeil à Nostradamus, voilà ce qui vous attend lors de votre visite dans le centre-ville de Salon. Située à 50 kilomètres de Marseille, on y fait de belles découvertes tout au long d’un itinéraire qui vous fera découvrir l’hyper-centre, entre culture et références historiques.

Aix-en-Provence et les peintres

En 2 jours, partez à la rencontre de la belle cité d’Aix-en-Provence, haut lieu d’inspiration artistique de Cézanne à Vasarely. Ville de naissance et de cœur du pionnier du cubisme, vous approcherez l’artiste en visitant les lieux qu’il a aimés et habités. Découvrez également de jeunes talents de la peinture au Gallifet Art Center. Laissez-vous émerveiller par le centre d'architectonique de la Fondation Vasarely  !

Marseille, l'essentiel

Une journée pour capter l’ADN de la Cité Phocéenne, ville d’histoire élue capitale européenne de la culture en 2013. Allez d'abord faire un coucou à la “Bonne Mère” qui veille sur Marseille du haut de Notre-Dame de la Garde. Ecoutez ensuite battre le coeur de la ville au Vieux-Port et profitez-en pour y déjeuner Chez Madie. Puis montez au Panier, quartier historique et à la fois si vivant. Arrétez-vous pour voir la cour de la majestueuse Vieille Charité. Puis redescendez vers le désormais incontournable MuCEM avant d’en prendre plein la vue dans les calanques environnantes. Pour les croisiéristes, une étape incontournable !

Inspirations

Tradition & Culture

La Lavande

En savoir plus
Gastronomie & Vins

La Sardine

En savoir plus
Art de vivre

La Cagole

En savoir plus
Plus d'inspirations