Topo 13 - Massif du Grand Caunet : Ceyreste, découverte de Fontblanche

Randonnée - Toute l'année (sauf règlementation estivale)

En bon stratège, César avait voulu pour La Ciotat, ville-port, une position de repli en cas d'invasion. " Césarista " (le vieux village de Ceyreste) était né, niché dans un creux au pied des collines, pratiquement invisible depuis le littoral. La forêt de Ceyreste, l'une des plus belles pinèdes de pins d'Alep des Bouches-du-Rhône, a longtemps été utilisée pour les constructions navales de La Ciotat. Une merveille naturelle que les randonneurs découvriront lors de cette promenade. Ses sentiers livrent aussi de belles perspectives sur la mer au loin.

Départ Parking Stade;

Ceyreste

(Balisage jaune) A partir du parking du stade de Ceyreste , montez par la piste qui longe le parcours sportif. A la bifurcation, passez les gros blocs rocheux qui barrent le sentier pour continuer tout droit. Traversez une plate-forme goudronnée (citerne 117) et poursuivez l'ascension sur la gauche. Après une longue série de zigzag sous les pins, en contre-haut du vallon de Pélengarri, vous atteignez enfin la crête.

Croisement avec le GR51;

Ceyreste

(Balisage GR) Vous rejoignez alors le GR 51. Environ 2 km sur la droite, se trouve une agréable aire de pique-nique à proximité du centre équestre du Grand Caunet. L’itinéraire continue, vers la gauche, en direction du Pas d’Ouillier : suivez les balises GR (rouge et blanc). Le parcours, évident sur la piste de crête, rejoint le GR 98, qui vient à droite depuis Fontblanche.

Cabanon du Marquis;

Ceyreste

Après une dernière montée, atteignez le plateau et le Cabanon du Marquis, d’où vous aurez un vaste panorama : depuis les Embiez jusqu’aux Calanques en passant par la baie de La Ciotat, le Bec de l’Aigle, le Cap Canaille… Plus haut, le Garlaban, puis, au nord, le Baou de Bertagne. Après une pause bien méritée à l’ombre des pins, continuez sur la piste forestière.

Cabanon des Gardes;

Ceyreste

A la patte d’oie, prenez la piste du milieu. Plus loin, passez une barrière DFCI, en poursuivant en direction de la tour de guet. Au
pied de la tour, prenez la piste de gauche. Vous atteindrez alors le Cabanon des Gardes (1948). Depuis ce “refuge de Roquefort-la-Bédoule”, continuez en direction du Pas d’Ouillier.

Descente vers Ceyreste;

Ceyreste

Au niveau d’un col, l’indication “Ceyreste 1 H 10” vous invite à passer la barrière sur la gauche et retrouver le balisage jaune.
Attention : environ 200 mètres après la barrière, un cairn marque un brusque changement de direction. Obliquez sur la gauche, par une sente perdue entre les pins et les chênes kermès.La descente est parfois technique. Tout au fond du vallon, abrité et humide, la végétation se fait plus dense et plus variée !

Repère Cyprès;

Ceyreste

Vous aboutissez sur un chemin plus large, que vous prendrez sur la gauche. Au croisement, pré-signalé par une esplanade et un cyprès, prenez la piste sur la droite, puis tout de suite à gauche trouvez une sente. Vous rejoignez alors un chemin qui longe en surplomb le vallon de Gendame qui rejoint une grande piste que vous descendez pendant 100m jusqu'au virage à angle droit à gauche. Quittez la piste pour vous engagez sur un chemin secondaire, d'abord parallèle à la piste puis s'en écartant à droite.

Chemin à flanc de vallon;

Ceyreste

A 100m, quittez ce chemin pour vous engager à gauche sur un sentier traversant un vallon à flanc. Remontez par un vieux chemin bordé à droite par un muret marquant la limite du domaine communale. Le sentier descend vers Ceyreste en coupant les lacets d'une piste sablonneuse. Prenez à gauche.

Retour au parking;

Ceyreste

Ne suivez pas l’indication “Ceyreste : 15 mn”, mais remontez en direction du Grand Caunet, par une piste qui s’élève progressivement vers le camping. Retrouvez votre véhicule en contournant le stade par le haut.

Information fournie par Provence Tourisme

  • Organisateur

    Provence Tourisme
    Le Montesquieu
    13 rue Roux de Brignoles

    13006 Marseille

  • Adresse de départ

    Ceyreste

  • Moyen de transport

    A pied

  • Longueur

    14km

  • Durée

    1/2 journée

  • Niveau

    Confirmé

  • Dénivelé

    600m

  • Téléphone

    • 04 91 13 84 13
  • Fax

    04 91 33 01 82

  • Site web

  • Télécharger le topo

Découvrir d'autres itinéraires

Aix-en-Provence, sur les pas de Ma Cigale est fantastique

Le quartier historique de la ville d’Art, met en musique patrimoine culturel et patrimoine vivant. Je vous emmène pour un voyage à travers le temps. L’occasion de découvrir quelques places et monuments emblématiques de la ville, de se détendre en terrasse, de remplir son panier au marché provençal, de faire le plein de gourmandises et un peu de shopping dans des boutiques de création made in Provence.

La Ciotat l'essentiel, berceau du cinéma

Lors de cette journée à La Ciotat, vous pourrez vous détendre à la Grande Plage ou dans la calanque de l’Anse de Figuerolles, lieu apprécié des locaux à voir absolument. Les cinéphiles iront à L’Eden Théâtre, où fut projeté l'un des premiers films des frères Lumière. Il fait écho au Musée Ciotaden, retraçant l’histoire de la ville et des traditions provençales. Après un bon déjeuner au Vin 7, les fans de shopping se rendront au Vieux Port. De magnifiques paysages vous attendent enfin entre l’Ile Verte et le Parc du Mugel. Sortez l’appareil !

L'univers du vin

Rive gauche et rive droite de Durance se répondent pour un duo de luxe et d'art de vivre. Deux domaines viticoles de renom ont créé un univers de découverte autour du vin. Land art et parcours d'art contemporain pour l’un et jardins à la manière toscane pour l’autre. Au Puy-Sainte-Réparade, le Château La Coste propose une promenade entre nature et art. A Pertuis, le Château Val Joanis invite à la flânerie dans son immense parc où les arbres fruitiers répondent aux oliviers et aux ceps de vignes. Un doux voyage pour les 5 sens !

Inspirations

L'ail

L'ail

Tout commence par une gousse écrasée

L’ail est inévitable dans la cuisine provençale. Comme le thym ou l’huile d’olive, c’est plutôt un préambule à chaque recette. Dans la marmite, un filet d’huile, un oignon et une gousse d’ail écrasée.

Les calissons

Les calissons

La gourmandise aixoise

On ne demande pas de permission, on mange quand on veut son calisson mais c’est peut-être en accompagnant un café qu’au mieux vous l’apprécierez !

Le coing

Le coing

Petites histoires sur un fruit bonne pâte

Il est jaune comme un soleil et chaleureux comme un feu de cheminée en hiver… Le coing n’est pas très beau mais a su se faire aimer des Provençaux.

La Cigale

La Cigale

Inspiration tradition par Anaïs & Pedro

Les rayons chauds du soleil, la mer, un petit vent frémissant histoire de ne pas avoir trop chaud, une bonne bouteille de rosé calée au frais entre deux rochers, ça sent le monoï, les filles en petit maillot… on s’y croirait presque non ? Mais il manque hélas l’essentiel : LES CIGALES !