Cassis : Sur le plateau de Soubeyran

Randonnée - Toute l'année

Comme une invitation à l'envol, au voyage...le massif du cap Canaille !
La Méditerrannée s'étend à perte de vue la baie s'ouvre aux voyageurs les falaises offrent leurs à-pics vertigineux aux assauts de la mer les Trois Secs marquent la fin des terres...
Et puis, le rocher du Bec de l'Aigle se tient là, debout, comme une sentinelle.
Au grè des luminosités et de l'imagination, on peut y voir, qui la tête d'un rapace, qui d'un aigle assis dans l'eau, qui d'un capucin...
Jalonnée de belvédères, la célèbre route des Crêtes, grimpe, tourne, flirte vec la mer, tourbillonne dans le vent. Elle permet aux moins courageux de bébéficier de ces superbes points de vue.

Départ parking

Cassis

Dirigez vous plein sud vers la mer, puis longez la crête en gardant la mer à droite, jusqu'au Cap Canaille qui culmine à 363 m. Ce large plateau rocailleux offre une vue des îles de Marseille jusqu'au Cap Sicié, vers Toulon. En poursuivant, une esplanade vous permettra, en toute sécurité, de jouir du spectacle qui s'offre à vos yeux : au loin, le grand bleu, à vos pieds, le vide... Continuant votre chemin, les Falaises Soubeyrannes se découpent, comme travaillées par une dentellière. En remontant, le sentier foule une garrigue basse typiquement méditerranéenne : chênes kermès ou
“réganéou”, genêts, cistes, aphyllantes... Autant d'espèces parties à la reconquête des espaces ravagés par des incendies successifs (1957-1980). Le cheminement sur un sentier caillouteux est parfois un peu difficile, mais ensuite de larges dalles vous mèneront aisément jusqu'à un nouveau belvédère. C'est le point de départ d'une voie d'escalade, la première à avoir été équipée dans les falaises. Reprenez votre souffle avant la dernière ascension vers le point culminant de la balade : le rocher de Grande Tête.

Le rocher de Grande Tête

Cassis

Du haut de ses 394 m, la vue est imprenable, offrant un véritable condensé de Provence. A tribord, Marseille, les calanques et Cassis. A bâbord, La Ciotat, le Cap Canaille et au loin Toulon. Au nord, les crêtes lointaines de la Sainte-Baume, du Garlaban.

Dès que le Sémaphore du Bec de l’Aigle est en vue, bifurquez sur la droite et descendez dans un petit vallon arboré.
Ici, tout change : la mer s’éloigne, la pierraille devient terre, la maigre garrigue fait place à de petits pins sagement alignés.

Le Sémaphore

Cassis

Du Sémaphore, vous aurez le meilleur point de vue sur La Ciotat, le rocher du Bec de l’Aigle, et l’Ile Verte, site classé protégé par le Conseil Général des Bouches-du-Rhône. Les alentours de la table d’orientation offrent une aire de pique-nique rêvée avant le retour par le même itinéraire.

Information fournie par Provence Tourisme

  • Organisateur

    Provence Tourisme

    Le Montesquieu
    13 rue Roux de Brignoles

    13006 Marseille

  • Moyen de transport

    A pied

  • Longueur

    7.6km

  • Durée

    1/2 journée

  • Niveau

    Intermédiaire

  • Dénivelé

    576m

  • Téléphone

    • 04 91 13 84 13
  • Fax

    04 91 33 01 82

  • Site web

  • Télécharger le topo

Découvrir d'autres itinéraires

La Ciotat sur les pas des Marseillaises

Entre ses calanques, son « coeur de ville » en plein renouveau et son passé maritime, La Ciotat est une destination qui conjugue art de vivre méditerranéen, paysages bruts et nouveaux lieux chargés d’histoire. Une ville qui a vu naître le cinéma et la pétanque, a forcément de bonnes raisons d’être visitée ! Nous parlons bien de La Ciotat, cette ville typiquement méditerranéenne aux plages et aux calanques magnifiques, où l’agitation des chantiers navals à cesser depuis plusieurs années. Aujourd’hui, aux paysages marins s’ajoute la rénovation du plus ancien quartier de La Ciotat - le « coeur de ville » comme les Ciotadens aiment l’appeler. Nous vous proposons une virée entre nouveaux lieux accueillants et promenades estivales.

Aix-en-Provence, citybreak culturel

L’atelier de Cézanne servira d’introduction à ce week-end avant de faire le tour des sites les plus emblématiques d’Aix comme le Pavillon Vendôme et le musée des Tapisseries. L’ancien côtoiera le moderne comme la Fondation Vasarely répond aux hôtels somptueux en pierre du quartier Mazarin (Caumont, Granet, de Gallifet) et la flânerie vous amènera place d’Albertas devant sa fontaine. Entre 2 centres d’art, vous pourrez ravir vos yeux et vos papilles à la table de Mickaël Féval, un vrai délice des sens !

Une balade interactive au cœur de Marseille

BIG BANG BOURSE

Au coeur de Marseille, suivez le journal de bord d’un curieux voyageur : L’Archéonaute, et partez à la découverte du quartier dit de “derrière la Bourse” Dans ce voyage temporel, vous rencontrerez les témoins des grands bouleversements du passé. De l’antique Lacydon aux vestiges d’aujourd’hui, des pierres se sont dressées et d’autres écroulées. Du patrimoine connu à celui qui a disparu, d’un édifice moyenâgeux à d’autres plus mystérieux, ce sont tous ces témoignages du passé qui constituent la grande Histoire de ce quartier.

Inspirations

Le Rosé

Le Rosé

La vie en rose

De plus en plus qualitatif, le rosé de Provence reste le vin plaisir pour tous. Accessible, désaltérant, varié, facile, de couleur chaleureuse, ce vin fait souffler sur la table comme un vent de liberté.

La Provence

La Provence

C'est quoi l'art de vivre en Provence ?

La Provence c’est plus qu’une simple destination, c’est tout un art de vivre.

Les santons

Les santons

Tradition & Culture

Les fêtes de Noël, culture et tradition au pays des santons

Polar marseillais, l’école du crime, partie 2

Polar marseillais, l’école du crime, partie 2

Le polar marseillais, un style d'écriture directement lié à l'histoire de la cité phocéenne...

Prenant sa source dans la réputation sulfureuse de la ville depuis le début du XXème siècle, ce mouvement littéraire dérivé du roman noir impose un regard sans concessions sur une situation sociale et politique exceptionnelle en France, aujourd’hui comme hier.