Carnoux : le plateau de Languilard

Randonnée - Toute l'année

Il fait bon vivre dans cette commune à l’Est d’Aubagne, dominé par le plateau de Languilard, arboré et bien entretenu, lieu propice à la balade. Son belvédère offre un superbe panorama qui va de la Chaine de la Nerthe (l’Estaque) jusqu’aux contreforts de la Sainte Baume en passant par le Garlaban. Paysages inoubliables !

Arrêt de bus " Panorama " avenue du Mail.

Carnoux en Provence

Continuez sur l'avenue du Mail vers le sud ouest sur 100m et prenez à droite l'avenue Claude Debussy avec le balisage jaune que vous suivrez tout au long de la randonnée.
Après la maison de retraite, prenez sur la gauche la rue Jean-Philippe Rameau, puis encore à gauche l'avenue Maurice Ravel. Au rond point suivant, montez sur la droite l'avenue Jean Bart puis tout de suite à gauche, au panneau directionnel en bois du Conseil Général 13, prenez un bon sentier (balisage jaune) qui monte dans la pinède. Vous arrivez à l'extrémité du plateau de Languilard et vous rencontrez une petite tour en pierre qui est en fait la cheminée d'aération du tunnel ferroviaire du Mussuguet. C'est le point de jonction de l'aller et du retour de la randonnée (panneau en bois du CG13).

A petite tour en pierre : cheminée d’aération du tunnel ferroviaire du Mussuguet.

Carnoux en Provence

A cette jonction, tournez à gauche. Superbe panorama d’Est en Ouest sur Sainte Victoire, le Mont du Marseillais, le Garlaban, le Taoumé, la Grande Etoile, Allauch, la Tête du Douard, le Mont de Carpiagne et Aubagne à vos pieds.
Au pylône, prenez sur la droite un petit chemin (cairn) balisé en jaune. Plus loin, il s’incline à droite et descend en pente raide sur un sol rocailleux.

A la bifurcation au niveau d’un pin, prenez franchement à droite l’étroit sentier qui remonte un peu, puis redescend en vue de la voie ferrée (soyez attentifs : quelques passages scabreux !). Il serpente à flanc de colline à travers la garrigue.
En bas de la descente, au débouché d’un ravin surplombé de barres rocheuses, rejoignez à gauche une piste en terre et suivez-la sur la droite.
Plus loin, quittez cette piste pour tourner à gauche et descendez en pente raide sur un sentier qui rejoint le Chemin de Carpiagne, route balisée en jaune et GR2013 que vous suivrez désormais (Panneau en bois du CG13). Suivez-la sur la droite. Passer sous la voie ferrée et 800m plus loin, quittez cette route pour prendre à droite un large chemin (panneau en bois du CG13).

La remontée sur le plateau de Languilard.

Carnoux en Provence

Suivez un bon sentier qui monte dans la pinède, atteint une piste que vous quittez plus loin pour suivre à gauche de nouveau un joli sentier bien balisé avec le Pic de Bertagne (Ste Baume) en ligne de mire.
A la patte d’oie (panneau en bois du CG13), montez en face en direction de la table d’orientation avec le tracé jaune. Quelques bancs en bois vous invitent à souffler un peu ! Un peu plus haut, traversez une piste et continuer en face, toujours balisé en jaune, le sentier qui arrive sur le plateau de Languilard et à la table d’orientation

La table d’orientation, belvédère de Languilard.

Carnoux en Provence

Profitez du magnifique panorama qui s’offre à vos yeux sur Marseille, la Méditerranée et ses îles, de la Chaine de la Nerthe (l’Estaque) jusqu’aux contreforts de la Sainte Baume.
Descendez à présent la piste avec le balisage jaune que vous suivez. Celui-ci quitte la piste pour continuer à droite sur un chemin qui vous amène au bord du plateau. A vos pieds, Aubagne et Marseille.
Longer le plateau, dépasser une ruine au pied d’un cyprès.
Plus loin, le sentier traverse une prairie, le sol est noir témoin de l’emplacement d’une ancienne charbonnière.
Quittez le plateau pour suivre à droite un sentier toujours balisé en jaune. Belle vue sur le Cap Canaille à gauche et le Mont Lantin à droite.
Vous arrivez à la petite tour en pierre, cheminée d’aération du tunnel ferroviaire du Mussuguet, point de jonction de l’aller et du retour.
Avec le balisage jaune, descendez plein sud et rejoindre le centre de Carnoux par l’itinéraire du départ en sens inverse.

Information fournie par Provence Tourisme

  • Organisateur

    Provence Tourisme

    Le Montesquieu
    13 rue Roux de Brignoles

    13006 Marseille

  • Moyen de transport

    A pied

  • Longueur

    11km

  • Durée

    1/2 journée

  • Dénivelé

    400m

  • Téléphone

    • 04 91 13 84 13
  • Fax

    04 91 33 01 82

  • Site web

Découvrir d'autres itinéraires

Le tour des Alpilles, villages, découvertes et olives

Pour faire le tour des Alpilles, il vous faudra prendre le chrono tant ce coin est riche.L’olive sera à la fête  : plusieurs domaines vous attendent pour des visites et dégustations. Pour le déjeuner, attablez-vous dans une ancienne bergerie, le Patio, 100 % terroir. A la manufacture des Olivades, le tissu provençal sera à l’honneur. Belle promenade entre Aureille, Orgon et la fromagerie Chiari. Pour finir à Saint-Rémy par une douceur de grande qualité chez le confiseur Lilamand. Prêt ? Go !

Salon-de-Provence, sur les pas de So Girly Blog

Connue grâce à Nostradamus, Salon de Provence est une ville typiquement provençale. Architecture provençale, boutique de créateurs et clins d’oeil à Nostradamus, voilà ce qui vous attend lors de votre visite dans le centre-ville de Salon. Située à 50 kilomètres de Marseille, on y fait de belles découvertes tout au long d’un itinéraire qui vous fera découvrir l’hyper-centre, entre culture et références historiques.

Cassis l'essentiel

En une journée, captez l’essence de Cassis par la visite guidée du cœur de la cité provençale avant de pousser la porte de son musée. Vous pourrez flâner pour faire le tour des boutiques et des artisans, puis vous attabler dans un restaurant donnant sur la mer. L’une des fiertés de la ville n’est autre que le Parc National des Calanques, à visiter à pied ou en bateau. Pour terminer votre tour de la ville, ne manquez pas de rencontrer un ou deux producteurs de vin de Cassis. A moins d’une heure du terminal de Marseille, Cassis est aussi une étape incontournable pour les croisiéristes.

Inspirations

L'Oursin

L'Oursin

Plongeon dans l’iode garanti

Selon Marcel Pagnol, «si l'on jugeait les choses sur les apparences, personne n'aurait jamais voulu manger un oursin ». Et pourtant... un bout de pain, une lichette de beurre, une langue dessus, et le plongeon dans l’iode est garanti.

La bouillabaisse

La bouillabaisse

Plus qu'une soupe de poisson, une explosion de saveurs iodées !

Plat familial par excellence, la bouillabaisse diffère au gré des humeurs de chacun : de la pomme de terre pour les uns, de l’orange pour d’autres, chacun y va de ses certitudes. La seule chose qui compte reste bien le sourire des convives autour de la table.

Le Gâteau des Rois

Le Gâteau des Rois

Galette ou gâteau ?

L’épiphanie en Provence c’est pas pareil. Une brioche à la fleur d’oranger, recouverte de sucre, décorée de fruits confits, ronde avec un trou au milieu fait le bonheur des tables tout le mois de janvier.

Marseille dans le cercle “polar”, partie 1

Marseille dans le cercle “polar”, partie 1

Le polar marseillais, un style d'écriture à part entière !

Il naît au milieu des années 90 mais prend sa source dans la réputation sulfureuse de la ville depuis le début du XXème siècle. Ce mouvement littéraire dérivé du roman noir impose jusqu’à aujourd’hui un regard sans concessions sur une situation sociale et politique exceptionnelle en France.