Le Mont Julien et la Grotte des Fées

Promenade - Toute l'année

Tout au long de son histoire, la mine a accueilli plusieurs vagues successives de travailleurs immigrés. La première vient d'Italie dès 1850. C'est la construction de la ligne de chemin de fer qui conduit de nombreux Piémontais à s'installer à Cadolive et dans les environs. En effet, embauchés à Nice, ces travailleurs suivent la construction de la ligne jusqu'au puits Castellane, où elle s'arrête. Ainsi, nombre d'entre eux se retrouvent à travailler dans les mines ou à l'usine de ciment Lafarge. À Cadolive, la plupart des familles italiennes s'installent dans le quartier de Chantecoucou, qui accueillait une gare et un site de triage du charbon où de nombreuses femmes y travaillaient aussi.

Parking stade (La Galice);

Cadolive

Du parking devant le jardin d'enfants de Galice et le stade, emprunter le chemin de Galice et suivre à droite la flèche de direction " Tête du Grand Puech ". A l'intersection avec le chemin du Jas, prendre ce chemin à droite et suivre toujours la flèche de direction " Tête du Grand Puech ".

Carrefour;

Cadolive

Au carrefour des chemins du Jas, de la Garrigue et de l'Ortolan, prendre à gauche le chemin montant au col de Cadolive.

Col de Cadolive;

Cadolive

Au col de Cadolive, suivre à droite la flèche de direction " Tête du Grand Puech " pour rejoindre la grotte des Fées. De la grotte des Fées, marcher jusqu'au col de Saint-Savournin.

Balcon du Levant;

Cadolive

Faire demi-tour par le balcon du Levant, prendre à droite le sentier ramenant au col de Cadolive et suivre en face la flèche de direction " Allauch La Fève ".

Mont Julien;

Cadolive

Arriver sur le Mont Julien et profiter du panorama. Descendre à droite.

Col de l'Amandier;

Cadolive

Au col de l'Amandier, suivre à gauche la piste direction " Cadolive ".

Col du Ratier;

Cadolive

A l'intersection du col du Ratier et de l'ancien chemin de Pichauris à Saint-Savournin, continuer à suivre la flèche de direction " Cadolive ". La descente est caillouteuse.

Chemin du Jas;

Cadolive

Au chemin du Jas, prendre en face la descente en sous-bois. Emprunter le chemin de la Passide, puis celui du Bel Air

D7;

Cadolive

Traverser la D 7 et emprunter la rue du Puits, puis la rue Neuve et la place des Ecoles. Traverser de nouveau la D 7 pour rejoindre la place de la Mairie. Enfin, remonter la place de la mairie pour rejoindre le chemin de Galice et le parking.

Information fournie par Provence Tourisme

  • Organisateur

    Office de Tourisme Intercommunal du Pays d'Aubagne et de l'Etoile
    8 cours Barthélemy
    13400 Aubagne

  • Adresse de départ

    Cadolive

  • Moyen de transport

    A pied

  • Longueur

    5.7km

  • Durée

    Entre 2 h et 3 h

  • Niveau

    Débutant

  • Dénivelé

    431m

  • Téléphone

    • 04 42 03 49 98
  • Fax

    04 42 03 83 62

  • Site web

Découvrir d'autres itinéraires

FESTIVAL D’AIX

Le Festival d’Aix-en-Provence est l’un des temps forts culturels de l’été en Provence. Les festivités s’ouvrent avec AIX EN JUIN, prélude au Festival d’Aix,puis se poursuivent jusqu’au 22 juillet. Pour rendre le festival accessible, un PASS donne accès aux manifestations publiques de l’Académie du Festival, d’AIX EN JUIN ainsi qu’à des tarifs préférentiels durant le Festival. Au gré des concerts, des master classes, découvrez Aix-en-Provence comme vous ne l’avez jamais vu.

Les Baux de Provence, sur les pas de So Girly Blog

Situé non loin de Saint-Rémy de Provence, les Baux de Provence est un lieu à visiter absolument ! Ce petit village médiéval est l’un des plus beaux villages de France. Haut-lieu touristique, on y découvre dans ses ruelles pavées quelques boutiques de créateurs mais surtout un patrimoine historique riche. “Ses Carrières de Lumières” en font un lieu connu dans le monde entier !

Martigues, l'Essentiel

Votre journée à Martigues sera placée sous le signe de la détente et de la découverte. Dans cette ville tranquille, vous serez surpris de découvrir un patrimoine aussi riche, de la chapelle de l’Annonciade au Fort de Bouc en passant par le Musée Ziem. Résolument tournée vers les arts, celle que l’on appelle la Venise provençale saura vous séduire par son mythique Miroir aux Oiseaux qui inspira tant de grands peintres. Le tout couronné d'un repas gastronomique face au canal : que demander de plus ?

Inspirations

La bouillabaisse

La bouillabaisse

Plus qu'une soupe de poisson, une explosion de saveurs iodées !

Plat familial par excellence, la bouillabaisse diffère au gré des humeurs de chacun : de la pomme de terre pour les uns, de l’orange pour d’autres, chacun y va de ses certitudes. La seule chose qui compte reste bien le sourire des convives autour de la table.

La tomate

La tomate

En sauce ou en salade, pour rougir de plaisir

Ne pas avoir le bac n’empêche pas de réussir sa vie. Et c’est pareil pour la tomate qui a raté son arrivée en Occident mais est devenue, après bien des péripéties, la star des menus Provençaux. Au plus elle est charnue, joufflue voire fessue, au plus elle a la cote.

Les herbes de Provence

Les herbes de Provence

Les parfums retrouvés de nos garrigues

Gage de soleil et de vacances, ce mélange d’herbes aromatiques va connaître un succès inespéré apportant à quantité de plats des saveurs d’été, de vacances et d’évasion.

La Lavande

La Lavande

Tradition & Culture

Le bonheur est dans les champs de lavande