Art contemporain

Culture

Pour ce week-end placé sous le signe de l’art contemporain, commencez par la visite du MAC de Marseille. Ensuite, laissez-vous envoûter par l'ambiance unique de la Friche Belle de Mai. Pour le déjeuner, osez Les Grandes Tables de la Friche et leur cuisine fraîche et créative. Reprenez avec le FRAC avant de rejoindre les Archives Départementales. Pour le 2e jour, direction Aix-en-Provence, la découverte de la Fondation Vasarely vous occupera toute la matinée. À midi, la Pioline réveillera vos papilles, avant de partir pour Arles visiter la Fondation Van Gogh, bijou d’art elle-aussi.

Jour 1 – Marseille  : tour du Musée d’Art Contemporain et de ses 800 œuvres

69 Avenue D'Haïfa 13008 Marseille

Pour commencer rendez-vous dans le 8e arrondissement, au MAC, qui expose l’essentiel de l’art depuis la seconde moitié du XXe siècle. De nombreux mouvements artistiques sont à découvrir, du Land Art au Nouveau Réalisme en passant par le Fluxus. Le jardin du MAC n’est pas en reste puisqu’il est agrémenté d’œuvres de César, Fabrice Gygi ou encore Julien Blaine. Une visite haute en couleurs  !

Jour 1 - Marseille, la Friche Belle de mai

41 rue Jobin 13003 Marseille

Ensuite, mettez le cap sur la Fiche Belle de Mai. Dans une ancienne manufacture de tabac, cet espace dédié à l’art accueille aujourd’hui plus de 500 artistes. Sur place, vous trouverez la Tour Panorama et ses expositions, ainsi qu’un skate-park, un théâtre, des salles de spectacle ou encore des jardins. Un village atypique de 45  000 m² à voir  ! Dès qu’il y a du soleil, on vous conseille le toit-terrasse pour siroter un verre.

Jour 1 – Marseille : les ABD ou les Archives bibliothèque départementales des Bouches-du-Rhône

18 Rue Mirès 13003 Marseille

Les ABD sont installées dans un bâtiment ultra moderne entre les  Docks de la Joliette et les Dock des Suds. Le grand parvis et le vaste jardin appellent à la détente dans ce quartier marseillais en plein renouveau. Il y a forcément un concert ou une expo à admirer dans ces 28 000 m². Surveillez la programmation !

Jour 2 - Aix-en-Provence, la Fondation Vasarely pour découvrir le maître de l’OP Art

1 Avenue Marcel Pagnol CS 50490 13096 Aix-en-Provence

Pour commencer cette 2e journée, on vous laisse le temps d'une grasse matinée avant d'aller découvrir la Fondation Vasarely où il y a autant à voir dehors que dedans  ! Ce musée architectonique érigé en 1976 est unique en son genre et expose à l’intérieur des œuvres intégrées monumentales faisant appel à l'art cinétique et à l'art optique. Terminez par la boutique qui propose des sérigraphies numérotées, des objets de décoration design ou encore des épreuves d’artistes.

Jour 2 - Déjeuner culture à Aix-en-Provence, au Château de la Pioline

Château de la Pioline 260 Rue Guillaume du Vair La Pioline 13290 Aix-en-Provence

Pour le déjeuner, arrêtez-vous au restaurant Pierre Reboul au coeur du Château de la Pioline dans un parc de 4 hectares. Vous y dégusterez la cuisine provençale et inventive du chef étoilé Pierre Reboul. Choisissez parmi 4 menus ou la carte et laissez-vous surprendre par une expérience culinaire unique. Le tout dans une salle à manger Louis XVI : royal !

Jour 2 – Arles : Fondation Van Gogh, entre héritage et modernité

35ter Rue Dr Fanton 13200 Arles

Après ce repas gastronomique, direction Arles. Vous pourrez flâner à la Fondation Van Gogh, ancien hôtel particulier construit au XVIe siècle, transformé en banque et désormais musée. Ce sera l’occasion d’admirer de nombreuses œuvres du peintre phare ainsi que son influence sur d’autres artistes. Ce lieu d’échange artistique à Arles, classé au Patrimoine Mondial de l’Humanité, possède en outre un très beau portail réalisé par le plasticien Bertrand Lavier, ainsi qu’une installation sur son toit signée Raphael Hefti.

Expériences à ne pas manquer

Expériences à ne pas manquer

  • Rencontrer les artistes qui ouvrent la porte de leurs ateliers à la Friche Belle de Mai
  • Rapporter une sérigraphie signée et numérotée de Vasarely

On aime

On aime

  • Un concentré de création contemporaine pour un week-end riche et pointu
  • Découvrir le dynamisme culturel de la Cité Phocéenne

Le bon moment pour visiter

Le bon moment

  • en mai pour le Le Sm'art - Salon méditerranéen d'art contemporain et d'art abstrait
  • fin aout-début septembre pour Art-o-Rama, le salon international d'art contemporain à la Friche
  • Fin novembre-début décembre pour assister au festival de courts-métrages «  Tous Courts  » à Aix
  • Thème

    Culture

  • Durée

    Séjour

  • Moyen de transport

    En transport public, Véhicule personnel

  • Villes parcourues

  • Idéal pour

    Toute l'année

Découvrir d'autres itinéraires

Marseille, l'essentiel

Une journée pour capter l’ADN de la Cité Phocéenne, ville d’histoire élue capitale européenne de la culture en 2013. Allez d'abord faire un coucou à la “Bonne Mère” qui veille sur Marseille du haut de Notre-Dame de la Garde. Ecoutez ensuite battre le coeur de la ville au Vieux-Port et profitez-en pour y déjeuner Chez Madie. Puis montez au Panier, quartier historique et à la fois si vivant. Arrétez-vous pour voir la cour de la majestueuse Vieille Charité. Puis redescendez vers le désormais incontournable MuCEM avant d’en prendre plein la vue dans les calanques environnantes. Pour les croisiéristes, une étape incontournable !

FESTIVAL D’AIX

Le Festival d’Aix-en-Provence est l’un des temps forts culturels de l’été en Provence. Les festivités s’ouvrent avec AIX EN JUIN, prélude au Festival d’Aix,puis se poursuivent jusqu’au 22 juillet. Pour rendre le festival accessible, un PASS donne accès aux manifestations publiques de l’Académie du Festival, d’AIX EN JUIN ainsi qu’à des tarifs préférentiels durant le Festival. Au gré des concerts, des master classes, découvrez Aix-en-Provence comme vous ne l’avez jamais vu.

La montagnette et les traditions

Embarquez pour une boucle de Saint-Rémy à Saint-Rémy par des villages aux fortes traditions provençales. Après le déjeuner, cap sur le musée du poète Frédéric Mistral (Maillane). Ensuite, vous exercerez votre nez au musée des arômes et du parfum (Gravescon) avant d’admirer les bougies de la ciergerie de Prémontrés et les indiennes du musée du Tissu Provençal (Tarascon). Une fois la chapelle Saint-Marcellin (Boulbon) visitée, rendez-vous à Barbentane  pour découvrir les Santons Christine Darc, puis partez pour la Distillerie Frigolet Liqueur. En fin d’après-midi, vous profiterez du soleil sur les tours du Château des Comtes de Provence à Reynard avant de retrouver Saint-Rémy, pour entrer au musée des Alpilles et terminer votre journée par un repas gastronomique à l'Auberge de la Reine Jeanne.

Inspirations

La courge

La courge

Le nouvel eldorado des gastronomes

Elle avait disparu des étals et puis, peut-être un effet collatéral de l’importation de la fête d’Halloween en France ? -, la courge a fait son grand retour sur nos marchés depuis une bonne dizaine d’années. Derrière ce nom générique, se cachent les cucurbitacées : potiron, citrouille, giraumon, coloquinte, calebasse...

L'OM

L'OM

Art de Vivre

L'OM, bien plus qu'un symbole: une raison d'être

Les calissons

Les calissons

La gourmandise aixoise

On ne demande pas de permission, on mange quand on veut son calisson mais c’est peut-être en accompagnant un café qu’au mieux vous l’apprécierez !

Entre bad boys et mia, le rap marseillais partie 1

Entre bad boys et mia, le rap marseillais partie 1

TRADITION & CULTURE

À travers les succès consécutifs d’IAM, La Fonky Family, les Psy 4 de la Rime ou encore Jul, la ville s’impose comme une des capitales du rap en France. Un véritable patrimoine pour une cité réputée pour son verbe fort. Mais comment cette culture s’est-elle implantée à Marseille et grâce à qui ?