Le secret des paysages de Provence

En vacances ou en balade, vous vous demandez peut-être ce qu’il y a d’exceptionnel à voir (ou à photographier) en Provence en cette saison ? Ne cherchez plus !

Découvrez

A chaque saison son coin de paradis. En Provence la nature et les paysages changent toujours. Juste pour le plaisir des yeux, pour votre feed instagram ou pour l’album photos souvenirs de vacances de Tante Agathe, on vous dit où et quand trouver le champ de lavande ou de coquelicots, la plage déserte, les flamants en nombre… c’est sûr, vous ne regarderez plus les paysages de Provence du même œil!

Tante Agathe, comme beaucoup de gens, adore la nature et ce qui lui fait le plus plaisir dans la vie, c’est de s‘y promener pour observer son évolution au fil des saisons. Grâce à notre guide des paysages de Provence, montrez-lui la particularité d’un lieu ou la magie d’une lumière à tel moment de l’année. Ainsi, en hiver, observez discrètement la parade amoureuse des flamands rose en Camargue, au printemps, prenez des photos (à partager avec le #myprovence sans modération) des magnifiques champs de coquelicots en Provence, en été, rafraîchissez-vous au bord de l’eau loin des plages bondées de Méditerranée et en automne, profitez de l’été indien pour plonger dans les Calanques ou bien vous balader dans les vignes rougeoyantes de l’arrière-pays aixois.

Les secrets des paysages en hiver en Provence

La saison des amours pour les flamants de Camargue

En Provence comme ailleurs, en hiver, on a moins envie de mettre le nez dehors parce que les jours sont plus courts, le soleil plus timide, le Mistral plus fort et qu’on a troqué la casquette pour le bonnet et les tongs pour les charentaises. Mais voilà, c’est en cette période de l’année et, plus particulièrement en janvier, que se déroule l’un des plus beaux spectacles de la faune camarguaise : la parade nuptiale des flamants roses. Pour observer discrètement ce rituel de « drague » d’une beauté incroyable et repartir avec de magnifiques clichés aux couleurs rose orangé, direction le Parc ornithologique du Pont-de-Gau en Camargue. C’est sûr, vos followers Instagram vont adorer ! Et si vous avez raté le spectacle, on vous conseille cette vidéo: http://dai.ly/x2dw7ac

En janvier, observez la parade amoureuse des flamants roses de Camargue

En janvier, observez la parade amoureuse des flamants roses de Camargue (photo M.Chaussende)

Flamants roses de Camargue

Observez encore la parade nuptiale des flamants roses de Camargue au Parc ornithologique du Pont de Gau (photo M.Chaussende)

Les plages désertes de la Côte Bleue

Les mois de janvier et février sont aussi l’occasion de montrer à tante Agathe de fabuleux points de vue côtiers des Calanques ou de la Côte Bleue. Arpentez le sentier des douaniers entre Niolon et Sausset-les-Pins pour une randonnée familiale le long du littoral méditerranéen et profitez des plages désertes pour un pique-nique hivernal. Vous pouvez également finir par une dégustation d’oursins et autres produits de la mer dans une ambiance conviviale durant les « oursinades » de Carry-le-Rouet en janvier et à Sausset-les-Pins en février.

plage de la Côte Bleue

En janvier, profitez des plages de la Côte Bleue pour un pique-nique hivernal

Dégustation d’oursins sur la Côte Bleue

Dégustation d’oursins sur la Côte Bleue

Les amandiers en fleurs à Alleins

Saviez-vous que le petit village d’Alleins est un ancien fief de l’amande? A ce titre, sur la commune poussent encore aujourd’hui de nombreux amandiers et, chaque année, en septembre, se déroule la fête de l’amande. Et quoi de plus joli pour annoncer le printemps que des champs d’amandiers en fleurs ? Profitez donc des prochaines vacances de février pour faire un peu de tourisme à Alleins et immortaliser la floraison des amandiers.

Un champ d'amandiers en fleurs à Alleins

En février, alimentez votre compte Instagram d'une belle photo des amandiers en fleurs et partagez-la avec le #myprovence.

Les secrets des paysages de printemps en Provence

Les iris des Alpilles

Les beaux jours sont de retour et l’occasion de vacances dans les Bouches-du-Rhône. On vous propose d’aller voir la nature, faire des pique-niques dans les champs ensoleillés et profiter des paysages de Provence. C’est la saison idéale pour découvrir le Vallon des Glauges, un espace naturel remarquable au cœur du Parc Naturel Régional des Alpilles où fleurissent de mars à avril des iris jaunes ou mauves, appelés aussi « glauges » en Provence. Très parfumé, l’iris fleurit dès le mois de mars s’il est à l’abri du vent et au soleil, sinon, il faudra attendre avril pour l’apercevoir.

Iris en fleur

Observez les iris en fleur dès le mois de mars, s'il fait bon et que vous êtes chanceux (photo M.Astolfi)

Champ de coquelicots

En mai, faites ce qu'il vous plaît et photographiez un champ de coquelicots

Les coquelicots de Lambesc, Saint-Cannat et Tarascon

Cette année, vive les ponts de mai avec leurs week-ends de 3 jours ! Parfait pour se mettre au vert, passer le week-end à la campagne, se reposer et faire de belles photos de paysages de Provence. Pour photographier les fleurs au mois de mai, la grande tendance ce sont les champs de coquelicots. Mais la chose n’est pas si aisée à trouver par chez nous. Alors, si vous voulez partager avec amis, familles et followers la beauté des coquelicots en nombre, il va falloir aller dans le nord du département. Du côté de Lambesc, Saint-Cannat et Tarascon, en sillonnant les belles routes de Provence ou au détour d’une petite route serpentant dans la colline en direction de l’Abbaye de Saint-Michel-de-Frigolet, là, se trouve un sublime champ de coquelicots.

Les rizières de Camargue

Pour changer de paysage et avoir un carnet de voyage un peu plus sauvage, direction la Camargue. Cette fois-ci, enfourchez votre vélo ou votre cheval pour une balade dans les marais à la découverte d’une faune et d’une flore sauvages entre canaux, architecture, élevage et culture du riz que l’on plante dès le mois de mai pour une récolte en septembre. La Maison du riz vous en dira plus sur le sujet.

NB : Il faudra attendre septembre pour fêter les récoltes lors de la Féria du riz à Arles.

Plantation de riz en Camargue

Rizière en Camargue

Balade à cheval dans les marais de Camargue

Balade à cheval dans les marais de Camargue

Les secrets des paysages d'été en Provence

La lavande de Jouques

S’il est une plante ou fleur qui représente la Provence dans l’imaginaire de chacun, c’est bien la lavande avec ses champs mauves et parfumés à perte de vue sur fond de ciel bleu. Bien que le Vaucluse bénéficie d’une grande renommée à ce sujet, il existe, malgré tout, dans les Bouches-du-Rhône une distillerie de lavande qui cultive sur place. Il faut donc vous rendre à Jouques, petite commune au nord-est d’Aix-en-Provence, entre mi-juin et mi-juillet (avant la récolte), dans la distillerie du Moulin Saint-Vincent pour photographier les arbustes en fleurs et les partager sur les réseaux sociaux avec le #myprovence. Succès garanti !

Photographiez un champ de lavande en Provence

Photographiez un champ de lavande en Provence

La lavande de Provence

La lavande, un doux parfum de Provence à ramener en souvenir de ses vacances dans les Bouches-du-Rhône.

Rivière fraîche à Gémenos

L’été en Provence, il est difficile d’aller se promener dans les massifs naturels forestiers car ils sont soumis à une réglementation d’accès. Si vous souhaitez randonner dans les Calanques, le massif de la Sainte-Victoire ou le Parc Naturel des Alpilles, l’application mobile Myprovence Balade pourrait bien vous être utile pour connaître les conditions journalières d’accès. Autrement, on vous propose de vous rafraîchir en vous baladant dans le Parc départemental de Saint-Pons à Gémenos : parking, prairie, aire de pique-nique, rivière, grands espaces pour les enfants… Vous pouvez aussi suivre nos conseils pour passer un été à la fraîche en Provence.

Rivière de Saint-Pons

Cet été, rafraîchissez-vous à la rivière dans le Parc départemental de Saint-Pons à Gémenos

Contraste de la Crau humide et de la Crau sèche

Entre Saint-Martin-de-Crau et Arles s’étend une vaste plaine : la Plaine de la Crau. Répartie sur plusieurs centaines de kilomètres, elle se distingue par deux paysages : la Crau humide et la Crau sèche. C’est en été que le contraste est le plus frappant entre la Crau humide, au nord, lorsqu’elle est gorgée d’eau pour l’irrigation des plantations du « foin de Crau » et la Crau sèche, au sud, dont le sol semi-désertique rappelle les paysages craquelés d’Afrique. A découvrir durant vos vacances d’été à Arles, le temps d’une balade en vélo. A télécharger ici

Elevage de moutons dans la plaine de La Crau

Elevage de moutons dans la plaine de La Crau

La Crau sèche

La plaine de la Crau sèche durant l'été: un paysage craquelé qui rappelle les terres d'Afrique.

Les secrets des paysages d'automne en Provence

Les vignes en couleurs de Puyloubier et Beaurecueil

Ah l’automne ! C’est sans doute la meilleure saison pour faire les plus belles photos de paysages en Provence. Avec ses verts, jaunes, rouges, oranges et même marrons flamboyants, la nature nous offre une véritable palette d’artiste qu’on adore immortaliser en peinture ou en photo. A commencer par les vignes, qui, à cette époque de l’année nous offrent un spectacle éclatant. Allez donc vous balader du côté de Beaurecueil ou Puyloubier, au pied de la Sainte-Victoire et suivez nos pas sur le sentier des vignerons pour profiter de ce joli paysage d’automne en Provence.

Le passage de l'automne sur une feuille de vigne

Détail d'une feuille de vigne en automne

Paysage d'automne en Provence: les vignes de Puyloubier

Paysage d'automne en Provence: les vignes de Puyloubier

Les Calanques en toute tranquilité

Chez nous, même en octobre, si le Mistral n’a pas trop soufflé, c’est l’été indien. Il ne fait pas trop chaud, ni trop froid et les journées sont encore longues pour piquer une tête dans les Calanques et parcourir le Marseille-Cassis par le littoral. C’est un vrai plaisir d’arpenter les sentiers de Provence en cette saison.

Les Calanques de Marseille

Les Calanques de Marseille

Les forêts d'Automne

Et si tante Agathe demande à voir la forêt en automne pour aller aux champignons, emmenez-la donc au nord du département, du côté de la Durance. Les massifs des Roques, de la Chaîne des Côtes et de la Trévaresse, les plus forestiers des Bouches-du-Rhône répondront certainement à ses attentes…

Massif de la Trévaresse

Randonnez dans le Massif de la Trévaresse et, en automne, ramassez les champignons.

Arbouses de Provence

Sillonnez les sentiers de randonnée de Provence et cueillez quelques arbouses pour le goûter.