Une journée d'été aux Baux de Provence

Publié le 31 juillet 2018 Mis à jour le 25 juillet 2018

Les Baux-de-Provence, terrain de jeux pour les peintres amateurs comme les grands-maîtres, sont le théâtre d’un ingénieux parcours culturel chaque été. Réparties sur trois lieux différents, les expositions se complètent, pour notre plus grand bonheur. Vous pourrez donc déambuler dans les Carrières de Lumières pour admirer les oeuvres de Picasso et les grands maîtres espagnols. Vous retrouverez ce dernier à l'entrée du château des Baux dans une exposition de photographies de Lucien Clergue. Enfin, le musée Brayer met en lumière le travail de Paul Signac qui à travers ses aquarelles nous fait voyager dans son Midi.

Les Carrières de Lumière donnent vie à un siècle de peinture espagnole

Les Carrières de Lumière sont depuis 2012 un lieu incontournable de la création artistique numérique. Grâce à 100 vidéoprojecteurs, l’équipe de production du lieu peut diffuser plus de 3000 images par spectacle sur les immenses parois de l’ancienne carrière de calcaire. Après avoir projeté les œuvres de Klimt, Michel-Ange ou encore Chagall, voici un nouveau chapitre dédié aux œuvres de Picasso et les maîtres espagnols. Du 2 mars 2018 au 6 janvier 2019, les chefs d’oeuvre numérisés de Picasso, Goya ou encore Sorolla, dialogueront en musique sur les parois des Carrières. Véritable invitation au voyage, cette création multimédia inédite retracera un siècle de peinture espagnole pour une expérience artistique intense.

Chaque spectacle produit la même émotion aux spectateurs qui voient ces tableaux préférés prendre vie. On se retrouve très vite dépassé par la multitude d’images projetées qui éblouit l’obscurité de la carrière par des couleurs et animations envoûtantes. La musique est également très importante, on change de rythme comme de séquences avec un plaisir fou. La musique illumine les yeux, enrichit notre regard. Elle permet d’aller plus loin et plus en profondeur dans l’émotion et l’analyse de l’œuvre.

Pablo Picasso : Les Demoiselles d’Avignon, 1907, huile sur toile, Museum of Modern Art, New York / Bridgeman Images ; Joaquin Sorolla, Promenade en bord de mer, 1909, huile sur toile ; L’enfant au bateau, 1909, huile sur toile © Musée Sorolla, Madrid / Index / Bridgeman Images ; Pablo Picasso, Portrait de Dora Maar, 1937, huile sur toile; Le rêve, 1932, huile sur toile, Musée national Picasso-Paris / Bridgeman Images ; Deux femmes courant sur la plage (La course), 1922, gouache sur contre-plaqué, Musée national Picasso-Paris / AKG Images © Succession Picasso 2018

Ne ratez pas aussi le programme court dédié à la quintessence du mouvement Flower Power. Les Carrières de Lumières se transformeront en une ville imaginaire où les spectateurs seront invités à flâner et à se perdre dans les pas de cette génération de la fin des années 1960. Les murs des immeubles se coloreront de motifs graphiques hippies, des fleurs géantes pousseront sur les façades avant d’envahir toute la ville. Les rues s’habilleront des visages, des symboles et des icônes Flower Power pour entraîner les visiteurs au coeur de cette période iconique.

Et si vous voulez découvrir ou revoir les expositions numériques immersives qui ont animé les saisons précédentes, rendez vous aux soirées des Intégrales des Carrières, les 6,7 & 8 août ou les 14, 15, 21 & 22 septembre 2018. Au programme, trois réalisations de Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto et Massimiliano Siccardi : « Léonard de Vinci, Michel-Ange, Raphaël. Les géants de la Renaissance » qui donne l’occasion exceptionnelle de voir sous un angle nouveau les plus grands chefs-d’œuvre de la Renaissance italienne, de la voûte de la Chapelle Sixtine aux loges du Vatican et « Bosch, Brueghel, Arcimboldo. Fantastique et merveilleux » qui traverse les univers fascinants de ces trois grands maîtres qui se sont attachés à représenter la vie, son mouvement et toute la dualité d’un monde oscillant entre le bien et le mal. Troisième exposition immersive « Chagall. Songes d’une nuit d’été ». De sa Russie natale à la France, sa terre d’élection, Chagall (1887-1985) a développé une créativité très riche, explorant de multiples médias artistiques. Les thèmes qui traversent son oeuvre vont à nouveau s’afficher en grand dans une explosion de couleurs sur les surfaces des Carrières de Lumières.

Infos pratiques

Joaquin Sorolla y Bastida, Maria, the pretty one, 1914, huile sur toile, Madrid, Museo Sorolla © Museo Sorolla, Madrid, Spain / Index / Bridgeman Images

Infos pratiques

Carrières de Lumières Route de Maillane - 13520 Les Baux-de-Provence Tél. : 04 90 54 47 37
Horaires : ouvertes tous les jours / Juillet et août : 9h30-19h30 / septembre et octobre : 9h30-19h
Les carrières sont fraîches (14°C à 16°C dans la salle de spectacle).

Intégrales : Accès dès 19h30 (19h en septembre) Début de la projection à 20h30. Durée : 2h avec entracte
Tarif unique : 24 € / Réservation sur le site

Pass Provence (3 sites) / Carrières de Lumières + Château des Baux + Musée Yves Brayer : 18€ avec animations au Château (avril > septembre)

Découvrir

L'ami Picasso au Château des Baux

Après avoir vu les oeuvres de Picasso sur les murs des Carrières de Lumières, vous pourrez découvrir l'artiste en mode grandeur nature. Déposées à l'entrée du Château des Baux-de-Provence, Culturespaces propose aux visiteurs de découvrir Picasso à travers une exposition de photographies de Lucien Clergue, exposées en plein-air jusqu'au 28 octobre, qui ont été prises entre 1953, date de sa rencontre avec Pablo Picasso et 1973, date de la mort de ce dernier. Elles témoignent de l’intimité et de la filiation artistique qui existaient entre les deux hommes tout au long de ces deux décennies prolifiques et inspirées.

© N.Ammirati

Lorsque le jeune photographe de 19 ans, Lucien Clergue, rencontre Picasso à Arles, le vieux maître espagnol est déjà au faîte de sa gloire. C’est alors que se crée une amitié de 20 ans à laquelle seule la mort mettra un terme. Il pourrait être son grand-père. Il sera beaucoup plus : un père spirituel. Pendant les deux décennies que durera leur amitié, les deux hommes se verront fréquemment et chaque fois Picasso se penchera sur le travail de son ami, il lui dira: « Tes photographies sont les carnets de croquis du Bon Dieu». Cette curiosité bienveillante, qui ira jusqu’à la collaboration puisque Picasso lui dessinera quelques couvertures de livres, sera, tout au long de ces années, un puissant encouragement pour Clergue à poursuivre son œuvre.
Les images exposées révèlent les rencontres, notamment avec Jean Cocteau, leur passion commune pour la tauromachie, leur affection pour l’univers des saltimbanques et des arlequins tout comme l’importance de la guerre et de la mort sur leurs oeuvres.

Infos pratiques

© N.Ammirati

Infos pratiques

Château des Baux de Provence
Tél. : 04 90 54 55 56

Horaires : Le Château des Baux est ouvert tous les jours, toute l’année.

Juillet et août : 9h-20h
septembre : 9h-19h

Et tout l'été, les estivales du Château

À l’arrivée des beaux jours, petits et grands sont invités à un véritable voyage dans le temps. La riche épopée du Château des Baux est contée aux visiteurs. Elle les transporte à travers les époques, du Moyen-Âge au raffinement de la Renaissance, jusqu’aux poètes félibres du XIXe siècle. Ce parcours se poursuit à la rencontre des artistes et célébrités du XXe siècle, autour de Picasso, Cocteau, Clergue, la famille de Monaco... Car le savez vous, les Baux de Provence sont un ancien fief de la famille Grimaldi de Monaco, comme près de 100 sites en France et en Italie.

Tous les week-ends, jours fériés, ponts et vacances scolaires du 7 avril au 31 août, la visite des lieux est ponctuée d’animations qui révèlent les secrets de l’un des plus beaux sites historiques de France. Des démonstrations d’armes de siège, une initiation au trébuchet avec le maître d’armes
, un atelier de tir à l’arbalète, des ateliers d’artisans aux multiples savoir-faire (forgeron, sellier, sculpteur, cordonnier...)
 et des saynètes mettant en scène les anecdotes historiques du château.

Infos pratiques

© Culturespaces / Virginie Ovessian

Infos pratiques

Château des Baux-de-Provence Tél : +33 4 90 49 20 02

Horaires Animations tous les week-ends, jours fériés, ponts et vacances scolaires du 14 avril au 31 août, de 10h30 à 18h30
Tarifs Avec animations : Plein tarif : 10,5 € / Tarif réduit : 8,5 € / Tarif réduit pour les enfants de 7 à 17 ans Offre Famille : 2 adultes et 2 enfants entre 7 et 17 ans : 33 €

Animations avec les artisans → 10h30 à 18h
Tirs à l'arbalète → 10h30 à 18h
Présentation du maitre d’armes → 11h
Tir au trébuchet → 11h30 - 14h30 - 16h30 - 17h30 juillet/août
Visite animée l’Histoire mise en scène → ​15h30 - 17h

Découvrir

Paul Signac livre sa vision du Midi au musée Brayer

Grâce au Pass Provence disponible dans tous les lieux culturels des Baux, les spectateurs peuvent accéder au musée Brayer qui se trouve place François Hérain. Outre une importante rétrospective de l’œuvre d’Yves Brayer, l'exposition Lumière du Midi réunit une trentaine d’aquarelles et de lavis provenant de grands Musées (Musée d’Orsay, l’Annonciade, Musée de Saint-Tropez, Musée Cantini et Musée de Grenoble) et de collections privées, dont certains n’ont jamais été montrés.

Signac-Bastia, Corse, 1935, Aquarelle 28x44cm

Paul Signac, comme de nombreux peintres, n'a pas résisté à l'attraction des lumières vives du Sud de la France. Tout comme lui, Yves Brayer, inspiré par ses maîtres comme Delacroix, Signac, Cézanne, Forain, Dufy utilisait aussi largement le dessin et l'aquarelle lors de ses voyages. La technique du dessin et surtout de l’aquarelle exige une grande maîtrise et n’autorise aucun repentir car aucune correction n’est possible. Le visiteur se trouve ainsi au plus près du talent et de l’instinct de l’artiste.

Infos pratiques

Infos pratiques

Musée Yves Brayer Hôtel de Porcelet Place François Herain
Tél. 04 90 54 36 99

Horaires : D’avril à septembre ouvert tous les jours de 10h à 12h30 et de 14h à 18h30

Tarifs : Adultes 8€ par personne / Moins de 18 ans Gratuit

Découvrir

À la recherche de la perfection avec Suarès et Jou

Avant de partir, faîtes un tour à la Fondation Louis Jou qui vient de réouvrir. On commémore cette année André Suarès, né en 1868 et mort en 1948. Mais on célèbre aussi la mémoire de Louis Jou mort en 1968. Tous deux reposent dans le petit cimetière des Baux, que Suarès évoquait comme un « petit enclos, dont rien peut troubler la paix sereine ». Il rêva des Baux qu’il découvrit grâce à Louis Jou plus qu’il n’y vint, mais ils représentaient pour lui un lieu magique où l’on pouvait oublier les difficultés de la vie quotidienne, les soucis financiers, les attaques auxquelles ses prises de position l’exposaient souvent : il fut l’un des premiers écrivains français à dénoncer le danger du fascisme et du nazisme. Polémiste, il était aussi passionné d’art ; c’était un critique d’une rare lucidité, un écrivain subtil qui a laissé une œuvre considérable.

Paul Signac à la barre de l'Olympia vers 1895, © Archives Signac, Paris

On pourrait mettre en sous-titre de cette exposition : « Suarès-Jou : une chaleureuse amitié ». c’est autour d’Amour poèmes de Bangor, (un des pseudonymes de Suarès) qu’ils se rencontrent en 1917. Jou compose le texte, l’illustre : Suarès est conquis par l’intelligence, la maîtrise technique de ce jeune typographe alors à peu près inconnu. Leur collaboration a permis l’éclosion de chefs d’œuvre qui apparaissent encore aujourd’hui comme des références pour les bibliophiles et les spécialistes du livre, ouvrages devenus très rares, compte tenu du nombre limité des tirages, présentés à cette occasion.
Moments forts, le 12 août avec un spectacle en trois actes autour de leur correspondance et des textes d’André Suarès et le 13 août, une projection « Suarès l’insurgé » film réalisé par Françoise Gallo.

Infos pratiques

Infos pratiques

Fondation Louis Jou
Hôtel Jean de Brion dans la Grand-Rue aux Baux-de-Provence
Renseignements → 04 90 92 13 74 / 04 90 54 34 39

Entrée libre
Ouvert tous les jours de 14h à 19h, sauf le mardi

Spectacle gratuit
Le spectacle sera joué, en cas de pluie, dans l’Eglise Saint-Vincent.

Découvrir

Pour aller plus loin

Les Baux de Provence, sur les pas de So Girly Blog

Les Baux de Provence, sur les pas de So Girly Blog

Situé non loin de Saint-Rémy de Provence, les Baux de Provence est un lieu à visiter absolument ! Ce petit village médiéval est l’un des plus beaux villages de France. Haut-lieu touristique, on y découvre dans ses ruelles pavées quelques boutiques de créateurs mais surtout un patrimoine historique riche. “Ses Carrières de Lumières” en font un lieu connu dans le monde entier !

Baux de Provence
Vaisseau de pierre

Baux de Provence

Classé plus beau village de France, les Baux-de-Provence sont un étape incontournable de votre séjour en Provence. Attention, paysages à couper le souffle !

Guide voyage aux Baux de Provence

Guide voyage aux Baux de Provence

Ce guide vous donne toutes les idées de visites et toutes les bonnes adresses des Baux de Provence, cité chic et médiévale. Pratique pour organiser votre prochain séjour dans les Alpilles!

Agenda

Visites

Visites

Pour découvrir des lieux, des villes, des musées sans se perdre, restez guidé !

Voir le guide Visites
Arles

Arles

Concerts, ferias, expos : ça bouge à Arles ! Toute l'année, festivals et animations ont lieu dans la cité antique, pour le plaisir du grand public.

Voir le guide Arles
Les Incontournables de l'année

Les Incontournables de l'année

Feria d'Arles, transhumances de Saint-Rémy-de-Provence, Nuits d'Istres, festivals, concerts et marchés de Noël provençaux : tous les événements à ne pas manquer dans les Bouches-du-Rhône.

Voir le guide Les Incontournables de l'année
Tout l'agenda culturel

Autres articles

Top des Reconstitutions Historiques en Provence

Top des Reconstitutions Historiques en Provence

En 2019

Reproduire l’histoire en costumes, le plus fidèlement possible : une passion partagée par des milliers de Français, qui y trouvent une parenthèse loin, très loin de leur quotidien et qui ravie les spectateurs, petits et grands.. Si vous voulez vivre ces moments "grandeur nature" en Provence, voici les rendez-vous à ne pas manquer !

L'Agenda du week-end

L'Agenda du week-end

Du jeudi 21 au dimanche 24 novembre 2019

Idées sorties pour le week-end : Retrouvez chaque mercredi, notre sélection d'événements, nos bons plans et nos coups de cœur.

Les Chants de Noël en Provence

Les Chants de Noël en Provence

du 4 au 23 décembre 2019

Pour cette 27e édition, 68 concerts gratuits d'une qualité exceptionnelle sont programmés et entraîneront le public dans des voyages musicaux autour du Flamenco, des chants corses, d'un Noël cosaque et arménien, du gospel et de concerts exceptionnels comme celui de Natasha St Pier et Vladimir Cosma.

Estampes de grands maîtres du Japon à Aix-en-Provence

Estampes de grands maîtres du Japon à Aix-en-Provence

Du 8 novembre 2019 au 22 mars 2020

Cette année, ne ratez pas l' occasion unique d'admirer des estampes japonaises en France, à l'Hôtel de Caumont, à Aix-en-Provence. Le musée présente les coutumes et la culture japonaise de l’époque Edo, à travers plus de 150 estampes ukiyo-e et autres objets remarquables dévoilés au public français pour la toute première fois.

Le Jazz en Provence

Le Jazz en Provence

À l'occasion de Jazz sur la ville, l'événement musical incontournable de la fin de l'automne, découvrez l'histoire du Jazz en Provence. Le jazz est né il y a 100 ans. Il a rythmé et imprégné la Provence durablement grâce aux structures et festivals qui le font rayonner toute l'année.

Le sublime...Par hasard

Le sublime...Par hasard

Du 18 octobre au 23 février 2020

Les expositions à la Vieille Charité et à la Friche la Belle de Mai déroulent une typologie chronologique du hasard comme processus créatif à travers les plus importants courants et artistes de la seconde moitié du XIXème siècle à nos jours.

Les expositions autour de Giono à Marseille et en Provence

Les expositions autour de Giono à Marseille et en Provence

Du 29 octobre 2019 au 24 mai 2020

Avec une des plus grande rétrospective consacrée à Jean Giono au Mucem, cette année ne néglige pas le fidèle Lucien Jacques qui sera à l’honneur au musée Regards de Provence, en face, ainsi que "sa" Provence. Une année qui mobilise tous les acteurs du cinéma, de la littérature, du spectacle vivant qui ont chacun « leur » Giono.

La Fête de la Science au Musée départemental Arles antique

La Fête de la Science au Musée départemental Arles antique

Du 10 au 13 octobre 2019

Venez découvrir les faces cachées du musée départemental Arles antique, celle de la numérisation 3D, celle des techniques innovantes de conservation-restauration, celle des nouvelles technologies mises au service des chercheurs.

Henri Person, naviguer en couleurs en Méditerranée

Henri Person, naviguer en couleurs en Méditerranée

Du 5 octobre 2019 au 3 mai 2020

Le Musée Regards de Provence met à l’honneur le peintre Henri Person. La Méditerranée fût une source inépuisable d’inspirations pour cet artiste, enthousiasmé par le pointillisme et la quiétude des eaux du port de Saint-Tropez.

Nicolas Pagnol, un territoire ancré dans ses traditions

Nicolas Pagnol, un territoire ancré dans ses traditions

Nicolas Pagnol gère depuis 2004 l’ oeuvre de son grand-père et en assure la restauration et la promotion pour les prochaines générations.

(Re)Découvrez le Port antique de la plus ancienne ville de France : Marseille

(Re)Découvrez le Port antique de la plus ancienne ville de France : Marseille

Renaissance d'un site archéologique

Avec sa requalification, le site du Port antique de Marseille est entré dans une nouvelle phase de sa très longue histoire.

Fiesta des Suds, le bonheur à la carte !

Fiesta des Suds, le bonheur à la carte !

Du 10 au 12 octobre 2019

La Fiesta des Suds renouvelle la promesse d’un festival sans égal, avec ses divas magistrales et ses pépites musicales, ses bombes scéniques et son décor féérique, ses déambulations festives nourries de l’appel du large et des parfums d’Ailleurs.