Un Dimanche de la Canebière en famille

le dimanche 30 septembre 2018

Publié le 24 septembre 2018 Mis à jour le 2 octobre 2018

Les Dimanches de la Canebière

Chaque dernier dimanche du mois, le centre-ville de Marseille se transforme et propose aux marseillais un rendez-vous festif incontournable qui invite chacun à profiter de notre belle Canebière, version piétonne. Pour ce Dimanche de la Canebière, toujours sous le signe de la fête, de nombreuses animations seront proposées à partir de 11h.

Les temps forts :

Pour cette édition, la musique sera à l'honneur !
Tout d'abord, on balade en haut de la Canebière pour profiter de la Rue du Rock qui investit 8 lieux de la rue Consolat.
On regarde autant qu'on écoute de la musique folklorique, avec Lou Grihet ou la Poulido de Gemo qui mettra en scène la vie des marins sur le port de Marseille dans les années 1830, avec aussi le Roudelet-Felibren et la Capouliero de Martigues, les fleurons du folklore provençal.
Et comme il y en a pour tous les goûts, on fait confiance à Marseille Concert pour nous proposer du jazz, du rap ou du classique.
Et bien sûr, LE SON, un rendez-vous musical fixe, square Stalingrad. Pour ce dimanche, une programmation spéciale Rue du Rock !

Et comme toujours, toute la journée, des contes à partager en famille, des balades urbaines, des expos ou installatons dans le quarter des Arts , que vous trouverez dans des galeries ou bien à ciel ouvert, des conférences et du théâtre, une Canebière ludique, avec les jeux pour enfants « grandeur nature » et le marché du vinyle.

Travellings

On se laisse surprendre

Dans le cadre de la 5è édition de Travellings à Marseille, Lieux Publics envahit la Canebière et compose un parcours singulier!
Au programme, six installations, performances et spectacles nous guident à travers de nouveaux espaces publics et en révèlent la beauté, la singularité, l’étrangeté. Tirelire collective, hymnes croisés, équilibres précaires, tête-à-tête, oiseaux
2.0, dérive créole, magie urbaine, jongle promenade, l’imaginaire des artistes se défie des craintes et des barrières.
autour du bas de la Canebière et du Vieux-Port de 11h à 18h en continu

Sur la célèbre partition du Boléro de Maurice Ravel, la Cie Julien Lestel, nous offre une danse inspirée de thèmes hispano-arabes, la mélodie transporte la danse dans un univers intemporel où les danseurs se laissent emporter dans la rythmique hypnotisante. Chaque danseur, successivement, entre dans ce tourbillon envoûtant en s’abandonnant à une chorégraphie très physique, voire charnelle.
CCI, Rue Saint Ferréol Prolongée 11h00-11h15 / 13h00-13h15

DO NOT DISTURB

Julien Lestel

Do not disturb ! Si la chance sourit aux audacieux, comme dit le poète Virgile, alors pourquoi se priver du frisson de vivre une expérience artistique unique dans une chambre d’hôtel en compagnie d’inconnu(e)s... Embarquez dans une aventure artistique qui vous permet de rencontrer la personne avec laquelle vous allez rêver et partager des instants insolites dans une chambre d’hôtel !
Une production Ornic'Art/Redplexus

Hôtel Le Ryad 16 Rue Sénac de Meilhan 17h 22h
Tarif : 10€ (à l'intérieur) - Gratuit (devant l'hôtel)
Réservation : communication.redplexus@gmail. com

Des ateliers de journalisme ! Des journalistes proposent des ateliers tout public. Ils présenteront leur métier et les techniques utilisées pour la réalisation d’un reportage audio, vidéo et papier. Les participants seront invités à faire un mini reportage sur différentes thématiques sociétales.
Office de Tourisme, 11 la Canebière
 de 11h à 18h (Début d'atelier toutes les heures) Durée : 30 min

Orchestre Symphonique d’Aix-Marseille Université

Quatuor Vilain

On passe un dimanche en musique !

Écoutez une cinquantaine d’instrumentistes à vents issue des conservatoires et écoles de musique du département, ainsi que des étudiants français et étrangers. L’Harmonie d’Aix-en-Provence donne une quinzaine de concerts par an, essentiellement sur le département des Bouches-du-Rhône, et participe occasionnellement à des manifestations hors département et à l’étranger.
Square Léon Blum - Kiosque à Musique à 14h30

Programmation éclectique, étonnante, bigarrée ! Un concert tel qu’on les aime : indéfinissable... Carte blanche aux artistes et à Marseille Concerts et c’est parti ! Du rap, du jazz, du classique, bien sûr tout ça ensemble...
Kiosque Square Léon Blum de 11h à 12h30

Le Quatuor Vilain s'est formé autour d’une passion commune pour la musique de la période Renaissance et a pour volonté de redonner vie à ce répertoire souvent méconnu. Il propose une interprétation d’œuvres aussi bien sacrées que profanes, en mettant à l’honneur les grands compositeurs de l'époque tels Janequin, Sermisy, Lassus...
CCI 9 la Canebière de 15h à 15h30

L'Orchestre d’harmonie amateur dédié à la musique de film, dirigé par Jean-Baptiste Midez, interprétera divers thèmes musicaux représentant le patrimoine provençal, dont des musiques de film et une œuvre inspirée par la musique provençale, composition d’Isaac Chia, chef d’orchestre adjoint de l’EMS.
Rue Saint Ferréol Prolongée Place Lycée Thiers de 11h à 15h

Spéciale Rue du Rock

L'asso Phocéa Rocks investit la Rue Consolat, piétonisée pour l'occasion, et quelques chemins de traverse, pour la transformer en Rue du Rock. La journée commencera à 13h30 avec 22 groupes locaux, de toutes obédiences rock (du folk le plus onirique à la noise la plus oppressante en passant par du punk et de la pop) dans 8 lieux (Place des Danaïdes, Rue Chevillon, le Mounguy, Rue des Abeilles, Théâtre de la Ferronnerie, Garage du 54, l'atelier Goauche, CQFD), que ce soit en intérieur dans la rue. Cela se terminera dans la brasserie des Danaïdes en partenariat avec la Meson et leur Son de la Canebière.

Au programme : le post-rock/electro de projet Milan, le honky tonk de Johnny Barrel Country Band, l'occult doom de La Chasse, le pop/rock des Pleasures, le rock des Cowboys From Outerspace, le concert pour enfants de Fifi Rubato & Co, le stoner de Rescue Rangers, le folk/drone de Moondawn, le rock/metal/prog de Digital Nova, le dub/post-punk de Section Azzura, le garage de SOvOX, la transe expé de Statonells, le hardcore de Hatred Still Alive, le bruitisme de Sound oFFF Mars, le rock progressif d'Ex'Odd, le folk punk de Not'pain quotidien, le trip-hop/garage de Usken, la sunshine pop de Doc Vinegar, le punk rock de La Flingue, le cold surf de Splash Macadam, le punk de Rats Don't Sink, le crust de Holy Fröst, le heavy rock de Furiapolis, et le déjanté Sing or Die Karaoke pour conclure...

Sing or die karaoke
Sing or die karaoke

LE SON de La Meson, un rendez-vous musical fixe tous les derniers dimanches du mois Square Stalingrad. LE SON, c’est une programmation qui ressemble à Marseille : ouverte sur le monde, où le métissage est de rigueur, où la pluralité et la différence sont une force. Une programmation visant à montrer la richesse musicale marseillaise : musique du monde et danse flamenco, jazz & musiques improvisées, hip-hop & rap, électro, musique classique, balèti, reggae - ragga - dub, pop rock, chanson...
La 13eme édition du SON, spéciale Rue du Rock : Chevalien, Splash Macadam, Pleasures, Sing or die karaoke
Square Stalingrad (scène extérieure) de 17h à 21h

Une expérience unique de clubbing à Marseille. Dédié aux musiques actuelles, One again club, c'est des artistes de la scène underground nationale et internationale. Un DJ set à ne pas rater.
Place Récolettes de 11h à 18h

Dany Giordano a créé et présente un medley de son spectacle musical inédit "Du Port d'Amsterdam à la valse à Mille Temps" en hommage à Jacques Brel. Une vingtaine de succès tirés de son oeuvre prennent vie en live et créent un univers unique.
Auditorium AMU, 110-114 la Canebière à 14h

Cyril GUMP

AKDmia del Tango

Cyril Gump, auteur/compositeur/interprète, présentera en solo et en concert de rue ses chansons accompagné de sa guitare. Il joue principalement de la musique Folk/Blues. Ses chansons traitent de différents thèmes : voyage, évasion, nature…
Accompagné de ses guitares (acoustique ou électrique), il propose aussi des reprises.
Bas Canebière (marché des producteurs)
2 sessions : 11h / 13h
(Durée : 40 min)

Dans la cave voutée de l’AKDmia del Tango, venez revivre avec « les copains d’accord(s) » l’ambiance mythique du cabaret parisien en écoutant du jazz, de la chanson française, des textes, de la poésie, entre deux de pas de danse et les notes de musique de nos standards préférés.
3A rue des héros 18h-21h Tarif : 5€

Suivez Gaïa'z Onda, une Batucada de Marseille composée d’une dizaine de musiciens passionnés de combos musicaux : Samba Reggae, Afrobeat, Drum & Bass jusqu’aux rythmes Funk et Rock... Liés par l’amitié et le partage, ses membres ont choisi de jouer la carte du décalage en mêlant leur style ethno-urbain et en brouillant habilement les 
rythmes brésiliens par le métissage de plusieurs autres cultures musicales.
 Et Addie, un piano dans la voix. De demi-teintes harmoniques en subtiles fantaisies rythmiques, les ondulations pianistiques ouvrent la voie au chant qui s’ancre en nous comme la promesse d’un éternel retour au port. La pianiste Addie jouera avec l’altiste Nicolas Hussein.
Eglise St Férréol 9 rue Reine Elisabeth 16h / 18h / Libre participation / resa@artsetmusiques.com

Capouliero de Martigues

Lou Grihet

Honneur aussi à la culture provençale avec plusieurs groupes du département:

L'Ensemble traditionnel provençal de la ville de Gémenos. Composé danseurs et musiciens d’une vingtaine d’années, le groupe se produit dans le monde entier. De retour d’une tournée au Mexique, il présentera un tableau mettant en scène la vie des marins sur le port de Marseille dans les années 1830.
Rue Saint-Férréol Prolongée à 11h30

Le Roudelet Félibren a pour mission de conserver et de défendre tout ce qui, dans la vie du village d'Allauch, peut se rattacher à la Provence et à ses traditions. Il a ainsi réussi à transmettre et faire reconnaître le folklore pour ses fondements et ses valeurs.
Place du Lycée Thiers à 16h

La Capouliero de Martigues est composé d’une trentaine de personnes. Le professionnalisme des recherches menées sur les traditions, le costume, la danse et la musique...la qualité des spectacles mis en scène avec modernité et font de cette troupe un des fleurons du folklore provençal.
Déambulation Départ : Boulevard Garibaldi / Arrivée : Palais de la Bourse, 9 la Canebière de 15h à 17h

Bien plus qu’une asso traditionnelle en terroir marseillais, Lou Grihet est depuis 1947 tout à la fois : une école pour apprendre à parler la langue provençale, chanter, danser, porter le costume, faire du théâtre, jouer de la musique, cuisiner... Une troupe artistique qui va un peu partout à l’étranger. Un espace d’échanges culturels et des manifestations phares comme La Pastorale Maurel (déc-jan) ou les Rencontres Internationales de Folklore (R.I.F.)...
Déambulation Départ : Boulevard Garibaldi / Arrivée : Square Léon Blum de 12h30 à 14h

Ici Demain. Fabriquez et baladez sur la Canebière de vos rêves . La Fabulerie

Ici Demain. Fabriquez et baladez sur la Canebière de vos rêves . La Fabulerie

On imagine la ville de demain !

Vous rêvez de verdure, de jeux pour enfants, de façades multicolores, de modes de transports écologiques, de nouveaux services… bref ! C’est l’occasion de proposer vos idées réalistes ou celles dont vous rêvez pour la Canebière de demain.

La Fabulerie propose des curiosités culturelles et numériques avec un espace pour les petits et les grands, l'occasion de vivre un atelier de création numérique, écouter un concert, vivre une expérience en réalité virtuelle, jouer ou encore bidouiller...
10 boulevard Garibaldi toute la journée de 10h à 18h

L’équipe d’Urban Prod, elle, vous propose de découvrir sa Caravane Numérique avec des ateliers numériques et créatifs pour tous les âges. Chaque dimanche aura son installation, jeux interactif et sonore, jeux vidéos ou encore création de films sur téléphone portable…
Découverte d’outils numériques innovants, création participatives d’oeuvres numériques sonores ou visuelles et projection des oeuvres réalisées par les publics en direct.
Square Léon Blum (Kiosque à journaux) 11h à 14h

Le passant qui passe est peut-être le passant qui pense...

Prendre le temps de parler de nos pensées, de les élaborer en tentant de les dire, c’est l’invitation faite par les Philosophes publics, un collectif d’enseignants de philosophie des lycées de Marseille et des environs. Le passant s’assoit, tourne la roue de la pensée colorée qui s’arrêtera sur un thème tel que « le bonheur », « le travail », « la liberté », « la mémoire » etc. Les participants piochent ensuite un papier de la couleur du thème que le hasard a désigné. Une discussion s’engage alors sur la question piochée (par exemple : « Est-ce une force de douter ? », « Est-ce que c’était mieux avant ? » etc.).
Square Léon Blum à côté de la girafe de 14h à 18h gratuit mais places limitées.

On se fait une conférence

"Il y a 100 ans, l'armistice". Conférence de Jean-Yves Le Naour. Comment se fait-il que l'Allemagne, qui a gagné la guerre sur le front oriental et dont l'armée occupe d'immenses territoires, réclame brusquement l'armistice en novembre 1918? En expliquant les calculs politiques des dirigeants allemands, cette conférence se propose de nous faire revivre les journées du 7 au 11 novembre 1918 qui voient la fin de la Grande Guerre.
Aix-Marseille Universié, 110-114 la Canebière 15h-16h30
Gratuit / Places limitées

Bureau des guides

Balades urbaines à faire, on met ses baskets!

La plupart seront proposées tous les derniers dimanches de chaque mois, sur réservation et vont vous permettre de découvrir le centre-ville avec un regard neuf.

Balade interactive "Big Bang Bouse" avec Tabasco Vidéo. Voyage à travers l’espace et le temps. Avec l’application web, parcourez le quartier de derrière la Bourse et découvrez son histoire de façon originale. Revivez le retour de Pythéas, assistez à l’inauguration du Palais de la Bourse, plongez les mains dans les anciennes carrières d’argile et découvrez le quartier disparu de la Blanquerie !
RDV devant l'Office de Tourisme, 11 la Canebière de 11h à 17h
Smartphone avec 4G et casque audio requis

AVF Marseille invite les nouveaux arrivants à Marseille et toutes personnes intéressées à se joindre à cette balade intitulée "A la découverte des femmes et des hommes célèbres ou méconnus de la Canebière" commentée par Nicole Nérieux, ancienne professeur d'histoire.
Départ : 152 La Canebière 14h20-17h
Tarif : 4 € (25 participants maxi) / Résa : dimanches.canebiere@avf-marseille.com

Balade urbaine en famille et stand d’animation de la Cie des Rêves urbains, où les enfants feront des dessins sur la Canebière, les adultes pourront écouter des explications sur l’histoire de cet axe et tous récupèreront leur «carnet de balade urbaine» sur le thème de «la Canebière, une rue pas comme les autres». Ensuite, munies de leur carnet, les familles partiront en autonomie pour visiter la Canebière et faire des jeux de découverte.
Palais de la Bourse, 9 la Canebière de 14h à 17h30 Gratuit

De Belsunce à Noailles, laissez-vous conter l’histoire des artistes immigrés, qui ont enrichi le patrimoine culturel français. La balade évoque les lieux de divertissement et de mobilisation, que sont les cabarets orientaux et les cafés nord-africains. Cette balade se conclu par la visite de l'exposition "Présences arabo-orientales" dans le jardin de l'hôtel Le Ryad."
Départ : Porte d'Aix, Place Jules-Guesde / Arrivée : 16 Rue Sénac de Meilhan de 11h à 13h
Tarif : 10 euros par personne, 5 euros en tarif réduit / Réservation : mediation@ancrages.org

L’Ostau dau País Marselhés, centre culturel occitan provençal propose une visite bilingue français - provençal d’une partie du centre-ville : Canebière, Belsunce et Chapitre. L’intervenant y alternera le provençal et le français. Pour les Marseillais, ce sera donc l’occasion de se re-lier avec cette langue et avec l’histoire de leur ville ; pour les non-Marseillais, il s’agira d’une découverte totale, celle d’une langue «autre», d’une histoire et d’une société qui remettra en question bien des clichés sur notre ville. La circulation entre les 2 langues se fera de la manière la plus fluide possible.
Départ : 41 la Canebière Visites : 11h30 / 14h30 / 16h
Tarif : Entre 3€ et 6€ par personne / Réservation : ostaumarselhes@gmail.com / 15 visiteurs max / visite

Migrantour

Une visite de Belsunce-Noailles, des quartiers populaires du centre-ville, sur les traces visibles ou invisibles laissées par des migrants anonymes ou célèbres, avec Migrantour. Ces histoires vous sont transmises par des guides qui ont également un lien personnel avec la migration, ainsi que par des habitants et commerçants qui, par leurs récits de vie ou de quartiers nous content l'histoire des migrations.
Départ : haut des escaliers de la Gare St Charles 10h-12h
Tarif : 10€/personne
 Réservation : [https://migrantourmarseille.org ou0770314597](https://migrantourmarseille.org ou 0770314597)

Du Gymnase à Longchamp, L'Essor Marseillais (1849-1869), une découverte interactive du quartier, de son patrimoine à la rencontre des acteurs et de ses habitants. Le G.L.A.P, en collaboration avec le théâtre de l'Oeuvre et l’Atelier/Boutique Sarah Veillon, vous invite à vivre l'aventure de la trame bleue. L'arrivée d'une eau abondante venue des Alpes, qui va permettre l'urbanisation du quartier Chapitre et Longchamp, au delà des murs de la ville de Louis XIV. Vous cheminerez avec Olivier Mouren (urbaniste et historien) de la fontaine Fossati au Palais Longchamp, en passant par Noailles, pour évoquer la vie des marseillais avant l’arrivée de l’eau. Sur le parcours des personnages costumés vous feront revivre cette aventure.
Départ : 152 La Canebière de 11h à 12h30 Prix Libre / Inscription : 06 30 21 08 07 (20 pers max)

Partez à la découverte de la plus célèbre artère de Marseille. Evocation en compagnie d’un guide conférencier des grands cafés et hôtels du XIXe siècle, des adresses célèbres mais aussi du renouveau du quartier.
Office du Tourisme 11 La Canebière 10h30-12h30
10€ (gratuit pour les moins de 12 ans) / 08 26 50 05 00 / www.resamarseille.com

Balade urbaine "Suivre Walter Benjamin". Par Christine Breton et les habitants de l’asso Les Labourdettes. De la vitrine sur la Canebière aux tours Labourdette, pour suivre les arpentages inquiets de Walter Benjamin, en passant par le café Riche et l’Hôtel du commerce et des négociants. À faire avec le Bureau des Guides.
Départ 152 La Canebière
 10h-12h / Arrivée au musée d'histoire de Marseille
Gratuit sur inscription : http://hoteldunord.coop/balades/suivre-walter-benjamin/

Ou "Que de la bouche". Par Nicolas Memain, urbaniste rigolo : performance d’équilibriste explorant l’émotion ressentie par les gens du Nord qui découvrent le physique des Marseillais, en direct dans l’animation de nos rues.
Départ 152 La Canebière / Arrivée au Musée d'histoire de Marseille de 14h à 16h30
Gratuit sur inscription : https://www.helloasso.com/associations/bureau-des-guides-du-gr2013/evenements/que-de-la-bouche

On fait une pause ou on brunche en famille !

Les producteurs et artisans de bouche d’exception sont de retour et vous proposent de faire le plein de produits sains et délicieux, à emporter ou à déguster sur l’aire de pique-nique dans une ambiance de joyeuse convivialité. Pour une rentrée cosmopolite et gourmande, le Marché invite des artisans de bouche de Noailles - le «Ventre de Marseille» - à venir faire découvrir leurs spécialités aux parfums d’ailleurs.
Entre la place du Gal de Gaulle et le Cours St Louis 11h-18h

Un petit creux ? Venez pique-niquer sur la Canebière ! Des chaises, bancs et tables sont disponibles pour vous permettre de déguster vos achats au marché des producteurs ou chez les commerçants partenaires en étant confortablement installé.
Croisement Rue St Ferréol et Canebière 11h-18h

Plancha de la Mer et Aïoli chez Toinou les Fruits de mer. Belles surprises gourmandes et festives, autour des étals et du comptoir dégustation!
À savourer en terrasse sur le Cours Saint Louis ! 11h-17h

Ne loupez pas Gaston et ses délicieuses boissons servies dans son bar atypique, aménagé dans sa splendide Renault 4L! Au programme: Thés glacés et citronnades maisons, espresso, macchiatto, cappuccino,... le tout dans les règles de l’art!
Entre le 49 et le 59 La Canebière 11h-18h

hôtel Le Ryad

La cantine de Nour d’Egypte proposera tous les dimanches dès 11h un brunch égyptien (réservation conseillée) et organisera différents ateliers gratuits, à partir de 16h, autours de la culture égyptienne (cuisine, calligraphie arabe, initiation à l’arabe, patrimoine...) dans un lieu atypique qui invite au voyage.
10 rue Bermex 11h-17h
Tarif Brunch : 17€ (06 09 33 20 43). Réservation : nourdegypte@yahoo.fr

Profitez de votre balade sur la Canebière pour déguster le brunch du Petit Saint Louis. Jus d’orange et boisson chaude, pain, croissant, beurre et confiture, salade de fruits, fromage blanc et buffet salé, dans une ambiance de bistrot à l’ancienne.
2 rue des Récolettes 10h-15h
Tarif : 15 euros/ Réservation : 04 91 06 54 38

Une mercerie historique de Marseille devient un restaurant de quartier à Noailles. Cuisine du marché, produits locaux, vins vivants, ambiance décontractée, évènements culinaires et good vibes.
9 cours Saint Louis 12h-14h30
Tarif : menu à 21€ ou 26€ / Réservation : 04 91 06 54 38

De père en fils et de mère en fille depuis 1921, dans un cadre typé, aussi chaleureux que son accueil, le restaurant Le Fémina de la famille Kachetel reste le spécialist incontesté du couscous au grain d'orge dans la plus pure tradition kabyle.
1 rue du Musée de 12h-15h

Une autre découverte attend les visiteurs à l’hôtel Le Ryad qui bénéficie d’un jardin, oasis au coeur de La Canebière, et d’un salon de thé où vous pouvez savourer, entre autres, un thé à la menthe accompagné de pâtisseries.
16 Rue Sénac de Meilhan 11h30-18h30

Street Art @mahnkloix dans la rue du Gymnase, ça se précise

Le portrait de Gabriel Péri se dévoile

On découvre que l'art est partout et pour tous dans Le Premier

photo_Caroline_Doutre
photo_Caroline_Doutre

Ne ratez pas le projet de peinture urbaine : « Le Premier ».
Le Théâtre du Gymnase et Planète Emergences présentent le deuxième volet du Premier, quartiers des arts et des théâtres du Gymnase et des Bernardines. A partir de photos d'archives ou prises au cours d'ateliers, des artistes sont invités à investir les rideaux métalliques de commerces du quartier et mettent en lumière des visages d'hier et d'aujourd'hui, connus et inconnus... Pour cette programmation, des propositions de Jean Faucheur, Mako Deuza et JBC qui invitent à la poésie urbaine.
L'objectif, transformer les rues piétonnes du Théâtre Français et Guy Moquet en galerie à ciel ouvert, ouvrant une déambulation artistique en deux espaces : Les tableaux géants sur les rideaux métalliques de la rue du Théâtre Français, de la place Thiers et de la rue Guy Moquet et Les portraits de la rue Guy Moquet sur le mur du Lycée Thiers avec les portraits des personnalités qui ont marqué le quartier, hier et aujourd’hui.
Exposition permanente.

On balade d'une expo à l'autre

Expo "Le temps retrouvé? Sortir de la grande guerre". À l’occasion du centenaire de l’armistice, les Archives départementales proposent une exposition dans le Semi des Archives. Elle retrace les grandes étapes de la guerre et aborde plus en détails la période de l’après-guerre. Médailles, cartes postales, télégrammes, lettres, affiches, photos, sont à découvrir dans cet espace itinérant atypique.
Et à côté, retrouvez une sélection de documentaires, de BD, de livres jeunesse, mais aussi les coups de cœur de nos bibliothécaires !
Entre 134 et 168 la Canebière de 11h à 18h

Entrez dans l'univers des costumes de scène! Créations de ballet, d’opéra, de théâtre, croquis, photos de scène, accessoires... Cette exposition éphémère révèle l’extraordinaire savoir-faire, les techniques et réalisations de ces métiers d’excellence qui travaillent dans l’ombre pour nous éblouir.
Hall CCI, 9 la Canebière de 11h à 18h

Quelques chemins de Walter Benjamin à Marseille. Entre les vieux récits nationaux obsolètes et les narrations européennes balbutiantes, Christine Breton nous invite à poser la nécessité poétique des contre-fictions. A partir de quelques chemins géographiques et de pensée de Walter Benjamin à Marseille, se dessinent des situations propic à l’émergence d’autres récits d’une histoire commune.
Bureau des guides du GR2013 et d’Hôtel du Nord. 152 La Canebière de 11h à 17h

Le camion laboratoire des petits débrouillards se transforme en récifs artificiels pour amener les participants dans des jeux et expériences immersifs afin de comprendre et expérimenter autour des questions liés au monde des récifs.
Entre 134 et 168 la Canebière de 11h à 18h

Démonstration adressée aux jeunes publics et tous âges; il s'agit des deux gestes fondamentaux de la technique de la mosaïque traditionnelle à savoir la coupe et la pose de la matière qui est la pierre et le marbre avec les outils traditionnels, la marteline, le tranchet et la pince à tailler.
Allées Meilhan de 11h à 18h

Alexandra Scemama

"Architectures à Marseille 2000/2013" Sélection de bâtiments du XXIème siècle à Marseille qui invite à sortir des sentiers battus. Les projets présentés sont tous très forts du point de vue de leurs relations avec leur environnement
urbain. Pas de hierarchie entre eux, pas de mise en exergue, ils sont tous remarquables pour une raison ou une autre et le but est de voir à nouveau ce qui fait leur caractère exceptionnel.
Hall Université, 110-114 la Canebière de 11h à 18h

Venez découvrir le savoir-faire d’excellence de 32 entreprises régionales labellisées «Entreprises du Patrimoine Vivant» à travers une exposition de produits et photos. Cette exposition coordonnée par la DIRECCTE PACA, vise à mettre en valeur les savoir-faire de ces entreprises d'exception : santons, faïences, savons, huile d'olive, mobilier, horlogerie, chantier naval, confiseries, produits industriels...
Espace Expo – Mairie 1&7, 61 la Canebière de 11h à 18h

Dans le cadre de l’exposition de Mari Kanstad Johnsen, Inner Planets, venez à la rencontre de l’artiste et de son travail autour d’un petit pot. Tantôt épures de couleur, tantôt entrelacs de lignes, ses images peuplent de nombreux livres de jeunesse, journaux et magazines Les méandres du trait, l’humour des formes, la chromie intense, les personnages souples comme de la guimauve... Dans ses dessins, tout concourt à façonner une danse visuelle qui est une histoire en soi. Vous pourrez aussi découvrir l'atelier d’impression mobile qui s’installera devant le Studio Fotokino.
33 Allée Léon Gambetta Exposition : 17h30 / Atelier : 14h30-17h30 / Accés libre

L'Hôtel Ryad offre son espace d’exposition temporaire à des artistes tel que le graveur sur bois marseillais Vincent Tavernier, qui «A coups de gouges et d’impressions dépeint les scènes et les banalités de la vie nquotidienne...»
16 Rue Sénac de Meilhan 11h30-17h

L' Atelier Galerie Pop min propose l'exposition des oeuvres novatrices de l'artiste peintre et sérigraphe Alexandra Scemama / Pop min. Pour les petits et les grands, amateurs d'art et de couleur, l'Atelier Galerie Pop min vous fera découvrir une peinture florissante...
1 rue Clapier 11h-18h

La galerie Art Est Ouest présente les œuvres de d'Olivier Huard, artiste marseillais. Une œuvre qui parle de paysages qui se font et se défont, qui accueille la mémoire de lieux traversés et convoque à sa manière l'histoire de l'art ou des expériences intimes...à découvrir. Et toujours, présentées en contrepoint dans la galerie, des œuvres d'art africain seront à découvrir durant cette exposition.

22 cours Franklin Roosevelt 14h30-19h

L'association POC propose une galerie à ciel ouvert avec une sélection d'artistes régionaux : peinture, sculpture, photographie, illustration...
Square Léon Blum 11h-18h

Nés Quelque part

AE – Les années / Groupe Tonne

De spectacles en théâtres

"AE – Les années / Groupe Tonne". Traversée de l'écriture de Annie Ernaux, ce spectacle traite de l'évolution de la place de la femme, la découverte du désir, les luttes pour le droit à l'avortement et l'arrivée de la modernité. Le jeu des comédiens fait naître une complicité grandissante avec les spectateurs qui en sortent touchés, troublés.
Représentation organisée par Karwan.
Place Lycée Thiers à 11h

La Fiesta des Suds vous donne rendez-vous pour écouter les contes proposés par l’AFD (Agence Française de Développement) et issus de la création Nés Quelque part, exposition-spectacle destinée à sensibiliser le public aux enjeux de développement et de climat qui touchent la planète.
14h / 15h / 16h : Les crêpes mille trous (conte Marocain) avec Maria Victoria Monedero
14h30 / 15h30 / 16h30 : Espoir sur le barrio (conte Colombien) avec Luis Villegas
10 boulevard Garibaldi Atelier : 14h-18h / Contes : 14h-17h

Grand marché culturel - Les Théâtres - Gymnase & Bernardines
Les acteurs culturels marseillais sont à l'honneur! Venez les découvrir et pourquoi pas vous abonner !
Entre le 47 et le 53 la Canebière de 11h à 18h

de 17h à 19h, Scène ouverte! Venez vous exprimer et partager, chanter, danser, monologuer, grimer, rimer, slamer, embrasser le public à cœur ouvert ! Chaque proposition durera de dix à quinze minutes et permettra aux amateurs, aux professionnels et à quiconque le souhaite de faire vivre la scène.
Théâtre de l'oeuvre 1 rue Mission de France
Prix libre - Inscriptions : scènes-ouvertes@theatre-oeuvre.com
Réservation : réservation@theatre-oeuvre.com

On fait son marché !

L'association Mars-C-Yeah propose une bourse aux disques vinyles et cd, avec des stands de nos disquaires marseillais (Galette, Cut & Mix, et de nos adhérents passionnés de musiques) !
Vente, échange et rachats possibles, des milliers de galettes sonores pour tous les goûts !"
Entre le 67 et le 50 la Canebière de 
11h à 18h

Et avec le Happy Market, les créateurs marseillais sont de la fête ! Il vous fera découvrir leurs univers poétiques et pour faire le plein de jolies choses (décoration, bijoux, habillement, accessoires…).
Entre l’Office du Tourisme et le Cours Belsunce. 11h-18h

Presentation et vente de livres anciens, rares et d'occasions
 au Marché des bouquinistes
Entre le 73 et le 79 la Canebière
 11h-18h

On devient des Vélo Sapiens

Atelier participatif de réparation de vélos proposé par l'association Vélo sapiens.
Possibilité d’effectuer réparations et entretien, ainsi que des actions de sensibilisation et d’apprentissage de la pratique du vélo, afin d’en promouvoir l’usage au quotidien.

Square Léon Blum 11h-18h Tarif : Prix Libre

Artère ludique pour les enfants !

Plein de grands jeux et jouets en bois : billards du Monde, jeux de société, jeux de construction, d'assemblage... Jeux d'hier et d'aujourd'hui ouverts à tous les publics et pour tous les âges.
Terre Ludique est une association qui propose de découvrir les jeux de société traditionnels et modernes du Monde entier. Elle a pour objectifs d’éveiller le plaisir de jouer, d’attiser la curiosité et de favoriser l’implication des enfants dans la vie collective. D'abord itinérante, l'association se sédentarise en ouvrant sa Maison des Joueurs.
Entre le 87 et le 95 la Canebière 11h-18h

Quelques contraintes de circulation et de stationnement...

Bien sûr, l’organisation de cette manifestation culturelle et artistique nécessite un dispositif spécifique de circulation et de stationnement.

Et on (re)découvre l'histoire de La Canebière

La Canebière fête ses 90 ans en 2017 : l’occasion de revenir sur l’histoire de cette artère mythique de la cité phocéenne.

L’origine étymologique de son nom viendrait du chanvre, utilisé pour les cordages des bateaux.
Une première Canebière (plus petite) a été construite en 1666, lors de l’agrandissement de la ville ordonné sous le règne de Louis XIV. Lieu de villégiature des riches marchands, des hôtels particuliers et des commerces s’y installent.

La Canebière telle qu’elle est connue aujourd'hui date de 1927 : elle est le fruit de la réunion de trois tronçons: la rue Canebière, la rue de Noailles et les allées de Meilhan.
Aujourd’hui, après l’arrivée du tramway, les 1000 mètres de la Canebière se prolonge sur le Boulevard Longchamp en formant un « quatrième tronçon ».

L’espace public apaisé, les restaurants et les galeries d’art en font en effet un prolongement naturel de notre artère mythique.

La vitrine artistique de Marseille et de la Provence

Un projet collaboratif

Les Dimanches de la Canebière ont regroupé dès leur origine les acteurs culturels, les habitants, le monde économique, l’Université et les pouvoirs publics.
Chacun a travaillé dans son domaine de compétence dans un souci de dialogue et d’échange permanent. La Mairie des 1er et 7e arrondissements a coordonné la programmation artistique dans une liberté totale accordée aux acteurs culturels. Les habitants se sont appropriés très vite cet événement en proposant de nombreux projets.

La participation de plus de 80 acteurs culturels du territoire fera de cette artère mythique « la vitrine artistique de Marseille et de la Provence » selon Sabine Bernasconi.

Mais ce projet possède une dimension plus globale. L’ambition affichée est de préparer le centre-ville de demain. Et il se construira notamment autour du numérique.
En s’inspirant des réussites d’autres villes (Barcelone, Boston, Montréal), le centre-ville veut s’affirmer comme un territoire où les talents de tous horizons s’installent et contribuent à créer le Marseille de demain.
L’objectif à terme est « la création d’un Living Lab à ciel ouvert sur la Canebière, lieu d’expérimentation et de diffusion des innovations dans la ville.

Pour aller plus loin

Des balades urbaines et culturelles pour sortir des sentiers battus

Des balades urbaines et culturelles pour sortir des sentiers battus

Envie de découvrir le Département autrement ? My Provence Culture vous propose une sélection de balades urbaines à faire en famille ou entre amis. Entre les nombreuses randonnées proposées sur le territoire et les visites originales à travers les quartiers de nos villes, il y en a pour tous les goûts.

Histoires à lire : top des librairies à Marseille
Nos coups de cœur pour ne pas rater votre rentrée littéraire

Histoires à lire : top des librairies à Marseille

Quel est l'objet utile à la sieste et à la plage ? Un bouquin ! On vous dit où les acheter sur Marseille.

La Canebière
Site

La Canebière

Marseille

La Canebière est ouverte en 1666 lors de l'agrandissement de la ville ordonné par Louis XIV. Son nom vient du provençal "Canebe", chanvre, qui perpétue le souvenir des cordiers installés ici depuis le Moyen-Age. Mais ce n'est qu'avec le départ du Grand Arsenal à la fin du XVIIIe siècle que la Canebière est prolongée jusqu'au port et que de beaux immeubles y sont construits. Le Second Empire et l'expansion coloniale bouleversent la ville : de grandes percées sont ouvertes, de riches bâtiments sont construits, un nouveau port est créé. La Canebière connaîtra ses heures de gloire sous la Troisième République grâce à l'intense activité intellectuelle et commerçante régnant dans les cafés, grands hôtels et grands magasins. La Canebière acquiert une réputation internationale et devient très vite un lieu-symbole de Marseille et de son port. Ce n'est, officellement, qu'en 1928 que la Canebière s'étendra du Vieux-Port jusqu'à l'église des Réformés englobant ainsi la rue Noailles et les allées de Meilhan. Certains immeubles sont classés Monument Historique. Un des premiers grands cafés installés sur la Canebière, le café turc (à l'emplacement actuel de l'Office du Tourisme et des Congrès) est dès 1850, le passage obligé des voyageurs pour l'Orient. Un salon à l'orientale ouvrait sur la rue Prince de Beauvau. Au centre de la salle principale donnant sur la Canebière, trônait une fontaine monumentale surmontée d'une horloge à quatre cadrans. Symbole de l'ouverture de Marseille sur le monde, elle marquait à la fois l'heure turque, chinoise, arabe et européenne. Son décor fastueux et son ambiance ont été souvent évoqués dans la littérature. Le café turc disparut au lendemain de la Première Guerre Mondiale. La rue Beauvau fut ouverte en 1785 sur les terrains de l'Arsenal des Galères, elle porte le nom d'un gouverneur de Provence. Elle fut l'une des premières rues de Marseille équipées de trottoirs. A noter au numéro 4 l'Hôtel Beauvau qui hébergea Lamartine en 1832 ainsi que George Sand et Frédéric Chopin en 1835. L'Opéra. Les Marseillais ont toujours été des amateurs de théâtre et d'opéra. Plusieurs salles de spectacle furent d'ailleurs construites en divers points de la ville pour répondre à cet engouement local. Mais il faudra attendre la vente des terrains de l'Arsenal des Galères en 1781 pour permettre la construction du Grand Théâtre (une des clauses de l'acte de vente stipulait l'obligation de construire un opéra selon le principe de la concession à perpétuité). L'ensemble des terrains est cédé par le Ministère de la Marine à la ville qui les revend trois ans plus tard à une Compagnie dirigée par le génois Rapalli. Il procède à la construction d'immeubles qui vont donner lieu à d'extraordinaires flambées de prix. Tout le quartier va dès lors s'organiser autour de cette vaste parcelle et les rues seront dédiées au théâtre et à la musique (Corneille, Molière, Lully ...) ainsi qu'aux grands représentants de la Royauté en Provence. Le Grand Théâtre, inauguré en 1787, était l'oeuvre de l'architecte Benard. De style néo-classique, il l'avait conçu comme un temple de la musique et de la danse. En 1919, un incendie détruisit entièrement la salle et la scène seuls furent conservés les murs maîtres, la colonnade ionique et la façade principale en pierre de taille. L'architecte Gaston Castel associé à Raymond Ebrard fût désigné pour reconstruire l'opéra de 1921 à 1924 dans un style Art Déco. L'idée de Castel fût d'ouvrir ce chantier à une pléiade de créateurs et de techniciens qui vont intervenir dans tous les domaines : peinture, sculpture, mosaïque, ferronnerie. Sur la façade, on peut voir les quatre allégoriques de Sartorio ainsi que la phrase inscrite sur la corniche supérieure : " L'Art reçoit la Beauté d'Aphrodite, le rythme d'Apollon, l'équilibre de Pallas, et doit à Dionysos le mouvement et la vie ". Dans la salle surmontant le cadre de la scène " la naissance de la beauté " réalisée par Antoine Bourdelle, en stuc rouge sur fond or dans le grand foyer, deux superbes vases spécialement conçus pour ce vaste espace par la manufacture de Sèvres et le décor plafonnant de Carrera illustrant dans des tons acidulés le mythe d'Orphée et d'Eurydice. L'originalité du bâtiment est d'avoir réussi à mêler le style néo-classique du XVIIIe siècle et le style Art Déco du XXe siècle. Les grands hôtels Une des plus belles réalisations est sans aucun doute l'ancien Hôtel du Louvre et de la Paix de l'architecte Pot occupé aujourd'hui par le magasin C&A. La façade offre aux visiteurs une entrée monumentale encadrée par quatre opulentes cariatides représentant les quatre continents (l'Europe, l'Asie, l'Amérique et l'Afrique). Cet hôtel était classé parmi les hôtels de première classe et avait 250 chambres, 20 salons et 2 salles de restaurants. Il fonctionne jusqu'en 1941 où il est réquisitionné et acheté par la Marine Nationale, puis occupé par la Kriegsmarine. Après la guerre et jusqu'en 1977 la Marine revient, installe ses bureaux, utilise les salles de réception pour les manifestations officielles, le mess des officiers... Le décor est alors tel qu'il était sous le Second Empire. En 1980, après 3 ans d'abandon et de dégradations, le bâtiment est vendu les architectes ne garderont que les façades, l'escalier et deux salons classés Monuments Historiques et en 1984 le magasin C&A ouvre ses portes. À l'intérieur, à gauche l'escalier est toujours visible et au fond du magasin des portes banales dissimulent ces deux magnifiques salons, témoins de l'époque fastueuse du Grand Hôtel du Louvre et de la Paix. C'est dans cet hôtel qu'en 1896, eut lieu la première représentation cinématographique des frères Lumière à Marseille "Entrée en gare de La Ciotat". L'Hôtel Noailles fut édifié par l'architecte Bérengier en 1865. C'est un très beau bâtiment, beaucoup plus sobre dans son architecture que le Louvre et Paix, avec un avant-corps central surmonté d'un fronton triangulaire. La façade est rythmée par l'alternance de frontons triangulaires et curvilignes. C'était autrefois un hôtel très luxueux et jusqu'en 1979 les grands de ce monde, qu'ils soient artistes ou hommes politiques, "descendaient" au Noailles. Tous les hôtels de la rue Noailles étaient d'ailleurs si réputés qu'une rubrique quotidienne leur était consacrée dans le journal. Aujourd'hui transformé en commissariat, le Noailles reste néanmoins une adresse prestigieuse. Les allées de Meilhan L'agrandissement de 1666 prévoyait la création d'une promenade publique au-delà des remparts. Les travaux ne furent achevés qu'en 1775 grâce à l'intendant de Provence, Sénac de Meilhan. Ces allées étaient alors réputées pour leurs guinguettes où les jeunes gens venaient s'amuser et danser. Le style des immeubles est très différent de celui de la Canebière et de la rue Noailles et ils datent pour la plupart de la fin du XVIIIe siècle. On retrouve d'ailleurs le type du "3 fenêtres marseillais" que l'on rencontrera plus loin sur le boulevard Longchamp. C'est sur cette partie de La Canebière que se tenait la foire aux santons. Elle est l'une des traditions les plus vivantes et les plus populaires de Marseille. Les origines de la foire aux santons remontent au lendemain de la Révolution et en font la plus vieille foire aux santons de Provence. La foire aux santons de Marseille est ouverte chaque année du dernier dimanche de novembre au 31 décembre. Son inauguration s'effectue, au son des tambourins et en présence d'une foule joyeuse, à l'issue de la messe des santonniers célébrée en provençal, en l'église Saint-Vincent de Paul les Réformés. Le kiosque à musique Le kiosque à musique en métal remplace depuis 1911 un kiosque en bois plus ancien. Une fontaine Wallace, que l'on retrouvera dans le parc Longchamp, a été mise en place ici dans les années 1930. Le Monument aux Mobiles Il a été érigé ici en 1894 en souvenir des soldats marseillais morts pendant la guerre de 1870. On reconnaît la France Armée avec à ses pieds les vaillants soldats. Le Monument aux Mobiles est le point de départ des manifestations qui descendent la Canebière vers le Vieux-Port, puis souvent se dirigent vers l'Hôtel de Ville ou vers la préfecture selon la nature des doléances ! Mais c'est aussi là que se forment les défilés, que ce soit pour le 14 juillet ou pour le carnaval quand les héros du jour pavoisent fièrement sur La Canebière, applaudis par la foule toujours prête à faire la fête ! Les Réformés Au XIVe siècle, les ermites de Saint Augustin s'installent à l'emplacement de l'église Saint-Ferréol les Augustins, située sur le Vieux-Port. Au XVIe siècle, une réforme de leur culte s'organise les Augustins Déchaux bâtissent un autre couvent au-delà de la Canebière. Sous la Révolution, les moines sont dispersés. En 1803, une nouvelle paroisse est créée dans ce quartier dont la population augmente. Un prêtre de la Mission, congrégation fondée en 1625 par Saint-Vincent de Paul en devient le premier curé. La construction de la nouvelle église d'inspiration néo-gothique se fera selon les plans de l'architecte Reybaud. L'église est consacrée en 1888. En 1989, l'ASPRA est créée pour la sauvegarde de l'édifice. En 1998, un carillon de quatre cloches est enfin placé dans l'une des deux flèches. Leur hauteur, 69 mètres au-dessus du sol de la crypte donne une idée des dimensions imposantes de l'église. À l'intérieur, les vitraux réalisés par Didron évoquent les principales scènes de la bible et les saints de Provence. Les fonts baptismaux, le maître autel en marbre, lapis-lazuli, onyx, bronze doré orné d'émaux, la chaire en bois sculpté, l'autel en marbre réalisé en 1999 avec l'ancienne table de communion, le Christ du Saint Suaire du sculpteur marseillais Botinelly.

Agenda

Enfants

Enfants

De passage en Provence avec toute votre marmaille ? Bienvenue dans l'agenda spécial enfants de Bouches-du-Rhône Tourisme. Des manifestations adaptées aux touts-petits comme aux ados.

Voir le guide Enfants
Fêtes de rue

Fêtes de rue

Bonne humeur et émerveillement garantis lors des fêtes de rue et carnavals en Provence ! Les saltimbanques du monde entier vous donnent rendez-vous.

Voir le guide Fêtes de rue
Festivals

Festivals

Cinéma à Gardanne, Jazz à Marseille ou festival de théâtre à Salon-de-Provence : les festivals des Bouches-du-Rhône battent leur plein toute l'année.

Voir le guide Festivals
Tout l'agenda culturel

Autres articles

13 musées à découvrir dans le département !

13 musées à découvrir dans le département !

Le département des Bouches-du-Rhône n’est pas avare en proposition culturelle. My Provence Culture vous propose un petit guide des 13 musées immanquables lors de votre séjour dans le département.

Travellings à la recherche de l'espace public

Travellings à la recherche de l'espace public

Du 26 au 30 septembre 2018

Pour cette 5ème édition de Travellings, Lieux publics investit le territoire marseillais comme on aborde un puzzle, d’un coin à l’autre de la ville. 8 installations, performances et spectacles nous guident à travers de nouveaux espaces publics et en révèlent la beauté, la singularité. Tirelire collective, hymnes croisés, équilibres précaires, tête-à-tête, oiseaux
2.0, dérive créole, magie urbaine, jongle promenade...

Actoral définit l'écriture sous toutes ses formes

Actoral définit l'écriture sous toutes ses formes

Du 25 septembre au 13 octobre 2018

Actoral interroge les écritures contemporaines dans tous les domaines artistiques et propose de découvrir chaque automne à Marseille, à travers le travail d’une cinquantaine d’artistes, la richesse et la diversité des écritures d’aujourd’hui.

Les interactions de Alejandro Guzzetti

Les interactions de Alejandro Guzzetti

du 10 octobre 2018 au 3 février 2019

Pour le musée Ziem, Alejandro Guzzetti a créé des installations traduisant sa fascination pour la nature. Constituées uniquement de molinie bleue, plante herbacée d’une grande élégance pouvant atteindre plus de 2 m de hauteur, ses œuvres vivront le temps de l’exposition avant de disparaître traduisant ainsi la précarité de toute chose.

Mordre la machine et un amour de collection au [mac]

Mordre la machine et un amour de collection au [mac]

du 26 septembre 2018 au 24 février 2019

L'exposition proposée au [mac] regroupe une vingtaine d’œuvres de l'artiste Julien Previeux, récentes ou réalisées spécifiquement pour l’occasion. C'est une véritable anthologie proposant une lecture spécifique de son travail.

Un autre regard sur l'actualité aux Rencontres à l'échelle

Un autre regard sur l'actualité aux Rencontres à l'échelle

du 7 novembre au 1er décembre 2018

Depuis 13 ans, Les Rencontres à l’échelle inscrivent dans le paysage marseillais un rendez-vous audacieux et rassembleur dédié aux esthétiques contemporaines internationales.

Coup de projecteur sur la Photographie Marseille #8

Coup de projecteur sur la Photographie Marseille #8

du 11 octobre 2018 au 26 janvier 2019

Plus d’une trentaine d’événements photo vous attendent, un véritable parcours dans la ville à la rencontre des photographes d’aujourd’hui, une programmation foisonnante pour ce 8ème festival La Photographie Marseille. Au programme : des expositions, des projections, des rencontres, des conférences…

Des histoires de vie au Théâtre du Merlan

Des histoires de vie au Théâtre du Merlan

Saison 2018 / 2019

Pour cette saison 2018/2019, la danse, le cirque, l’art du mouvement que l’on retrouve aussi dans maintes propositions théâtrales, reste une des missions phares du Merlan Scène Nationale.

Que faire pendant les vacances de la Toussaint?

Que faire pendant les vacances de la Toussaint?

du 20 octobre au 4 novembre 2018

Que faire pendant ces vacances ? Comment occuper nos petits et nous distraire sans partir à l'autre bout du monde? Voici les propositions de My Provence Culture, tout en plaisir, tout en émotion.

Les oeuvres inédites de Vasarely Plasticien

Les oeuvres inédites de Vasarely Plasticien

à partir du 6 octobre 2018

Un nouveau parcours de visite et de médiations culturelles permettront aux visiteurs de la Fondation Vasarely, de découvrir l’univers plastique du Maître, depuis ses débuts de graphiste jusqu’à la réalisation de ses intégrations monumentales.

Embarquez dans les bras du Rhône pour la Fête de la Science

Embarquez dans les bras du Rhône pour la Fête de la Science

du 6 au 14 octobre 2018

Le Gyptis fait "escale" sur le parvis du Musée départemental Arles antique les 6 et 7 octobre prochains . À cette occasion, et pour la Fête de la Science, conférence-projection, spectacle et rencontres sont au programme.

Une journée geek à Arles, ça vous dit?

Une journée geek à Arles, ça vous dit?

du 3 octobre au 16 novembre 2018

On laisse ressortir notre côté geek et on va passer une journée à Arles sur Octobre Numérique, un temps fort de rencontres digitales entre artistes, créatifs, entrepreneurs, techniciens, intellectuels et grand public.