Traverser la lumière grâce aux peintres non figuratifs

du 10 novembre 2018 au 31 mars 2019

Publié le 15 novembre 2018 Mis à jour le 9 avril 2019

Le musée Granet, institution phare de la ville d’Aix-en-Provence, présente sur près de 700 m2 et en plus de 100 peintures, une exposition rétrospective sur ce groupe d’artistes encore méconnu de l’art français d’après-guerre, répresentants « la non-figuration ».

BAZAINE

BAZAINE par SCHEIDEGGER

Ces six peintres que réunit cette exposition – Roger Bissière, Elvire Jan, Jean Bazaine, Jean Le Moal, Gustave Singier et Alfred Manessier – ne forment d’aucune façon un mouvement constitué au sens que l’on donne généralement à ce mot en parlant, par exemple, des Impressionnistes, de Dada ou des Futuristes. D’autant moins que ces artistes ne se réclamèrent jamais d’une esthétique commune et ne produisirent aucun manifeste. Il s’agit d’abord d’un groupe d’amis, qui se fréquentèrent beaucoup, passant parfois leurs vacances dans les mêmes lieux, et travaillant en grande proximité.

Après s’être dégagés, dès 1945, des influences cubistes et surréalistes, ces artistes eurent en commun le souci de trouver une voie entre la figuration et l’abstraction, qui fut parfois dite celle de la non-figuration. Il s’agissait avant tout pour eux de répondre à l’émotion directe suscitée par la lecture des phénomènes naturels, notamment les manifestations de la lumière dont ils se sont efforcés chacun selon sa sensibilité de traduire la force de propagation, les mouvements, éclats, reflets et transparences.

Alfred MANESSIER

MANESSIER

© N.Ammirati

Datant pour l’essentiel des quatre décennies faisant suite à la Seconde Guerre mondiale, la création de ces artistes eut à souffrir du succès grandissant de la peinture américaine : de l’expressionnisme Abstrait, d’une part, privilégiant les grands formats et la spontanéité du geste, et plus tard du Pop Art, instaurant une lecture brutale de la réalité immédiate. Leur art, fidèle à la tradition de la peinture de chevalet, fut de ce fait éclipsé et très injustement négligé par la critique et les institutions françaises. Le temps est venu d’en redécouvrir la singularité et la cohérence. C’est l’objet même de cette exposition préparée par la Fondation Jean et Suzanne Planque. Outre les quelques oeuvres de ces artistes issues de la collection de Jean Planque et de grands musées suisses, la majeure partie des toiles exposées est issue d’une collection suisse, réunie grâce au regard d’un amateur exigeant, très tôt passionné par ce groupe de peintres.

L’exposition composée d’une centaine d’oeuvres – dont de très grands formats – sera présentée successivement, après le musée Granet d’Aix-en-Provence, en Allemagne, au Kunstmuseum Pablo Picasso Münster, et à Roubaix, à La Piscine (musée d’Art et d’Industrie André-Diligent).

BISSIERE

BISSIERE

Cette période si méconnue de la peinture française

Avant même la fin de la guerre, Jean Bazaine et ses amis qui avaient participé à l’exposition de 1941 Jeunes peintres de tradition française à la galerie Braun furent honorés par une partie du monde de l’art comme les rares artistes qui avaient su résister à la barbarie. Ils furent notamment chargés d’organiser le premier Salon de mai de Paris.

Mais très vite des reproches leur sont faits. Par les membres du parti communiste, d’abord, qui les accusent de s’être évadés dans l’abstraction sans prendre en compte la réalité des temps ; puis par les abstraits radicaux qui leur reprochent de rester malgré tout attachés à la nature et à une certaine figuration.

Ce groupe d’amis peintres, pour certains résidant hors de la capitale, demeure le plus souvent à l’écart des incessantes querelles des années 50 et 60 pour désigner qui incarnait le mieux l’avant-garde. Ils exposent en province et à l’étranger avec succès, notamment en Suisse et en Allemagne, et vivent correctement grâce aux galeries parisiennes qui les défendent. Presque tous acceptent de travailler pour l’art sacré en réalisant des vitraux dans les églises de province. En 1962, Alfred Manessier reçoit le Grand Prix de la Biennale de Venise. En 1964, c’est Robert Rauschenberg qui rafle la mise, à la stupéfaction des artistes français, lesquels enfermés dans leurs disputes, n’ont pas vu venir la déferlante de l’Expressionnisme abstrait américain et bientôt du Pop Art.

Elvire Jan par Marcel Imsand

Elvire Jan

Autour de l'exposition

Conférence et Lecture ambulatoire

Jeudi 24 janvier à 18h15
Florian Rodari parle de l’exposition dont il est le commissaire.
Lieu : Institut d’Etudes Politiques, 25 rue Gaston de Saporta à Aix-en-Provence
Tarif adhérent > 5 € / non adhérent : 7 €
Informations au 06 77 58 29 49

Dimanche 24 mars à 15h30
dans le cadre du Printemps des poètes 2019, parcours déambulatoire de l’exposition Traverser la lumière.
La comédienne Laura Blanc, de la compagnie théâtrale In Theatro Veritas, proposera une lecture d’extraits de textes écrits par les artistes exposés et par des poètes qui leur étaient proches.
Tarif : événement gratuit après acquittement du droit d’entrée au musée

LE MOAL

LE MOAL

Infos pratiques

© N.Ammirati

Infos pratiques

Musée Granet Place Saint-Jean de Malte 13100 Aix-en-Provence

Horaires : Du mardi au dimanche de 12h à 18h. Fermé le lundi
Tarifs : 5,50€ / 4,50€
Inclus dans le droit d’entrée au musée, site St-Jean de Malte et site Granet XXe, collection Jean Planque.
Infos : Tél. : +33 (0)4 42 52 88 32

Découvrir

Pour aller plus loin

TOP des bonnes adresses aixoises
Les adresses incontournables du moment à Aix-en-Provence

TOP des bonnes adresses aixoises

Boutiques, restaurants, rues, expos, découvrez les adresses à ne pas rater pour une journée shopping et visite à Aix-en-Provence.

Circuit shopping de luxe à Aix-en-Provence sur les pas des Marseillaises

Circuit shopping de luxe à Aix-en-Provence sur les pas des Marseillaises

Une belle virée au coeur d’Aix-en-Provence à travers notre sélection d’adresses chics, entre shopping, art et escale gastronomique. Aix-en-Provence, petite ville mythique du Sud de la France pour avoir inspirée les peintres du monde entier, n’en finit pas d’accueillir des adresses haut de gamme qui attire la fascination des touristes. Voici notre itinéraire au coeur du luxe aixois.

Aix-en-Provence, l'essentiel

Aix-en-Provence, l'essentiel

Que faire en 1 jour à Aix-en-Provence ? Réponse dans ce circuit mêlant histoire et art de vivre. Commencez par son marché 100 % fraîcheur locale. Ensuite, entre atlantes et ferronnerie d’art, le Vieil Aix saura vous charmer, avant de poursuivre votre promenade sur le cours Mirabeau et ses nombreuses fontaines. Après une pause à la table gastronomique de Mickael Féval, amateurs d’art et d’architecture, vous découvrirez les prestigieuses demeures du quartier Mazarin et le musée Granet. Enfin, il sera temps de vous ressourcer au calme de la montagne Sainte-Victoire. C'est parti ! Pour les croisiéristes, une étape incontournable à seulement 30 minutes de Marseille.

Agenda

Aix-en-Provence

Aix-en-Provence

Vous partez en séjour du côté d'Aix en Provence ? Consultez l'agenda culturel pour trouver des idées de sorties et les événements à ne pas manquer à Aix !

Voir le guide Aix-en-Provence
Expositions

Expositions

Art, histoire ou sciences naturelles : découvrez toutes les dates des expositions en Provence.

Voir le guide Expositions
Le Musée Granet, Gloire à l'Art

Le Musée Granet, Gloire à l'Art

Embelli et agrandi, le musée Granet a fait peau neuve en 2013. Sa vocation est désormais de s’ouvrir à toutes formes d’expression des arts plastiques, depuis les sculptures celto-ligures jusqu’à l’art contemporain.

Voir le guide Le Musée Granet, Gloire à l'Art
Tout l'agenda culturel

Autres articles

L'Agenda du week-end

L'Agenda du week-end

du 22 au 25 août 2019

Idées sorties pour le week-end : Retrouvez chaque mercredi, notre sélection d'événements, nos bons plans et nos coups de cœur.

Les expositions de l'été en Provence

Les expositions de l'été en Provence

C’est l'été et nous avons enfin tout le temps de visiter musées et expositions. Voici, pour vous, une sélection des expositions incontournables en Provence. Sortez vos agendas !

Le temps de l'île, le temps d'un été

Le temps de l'île, le temps d'un été

du 17 juillet au 11 novembre 2019

L'exposition explore les effets des îles sur les imaginaires, les savoirs, la réalité géopolitique, les utopies d'hier et de demain. Cartes géographiques, relevés d'explorateurs, animaux naturalisés, mais aussi mosaïque romaine, peintures, sculptures, photographies, vidéos, installations...

Où voir des films en plein air en Provence?

Où voir des films en plein air en Provence?

Ah l'été, son soleil, sa chaleur. Avec un temps pareil, pas question de s'enfermer dans une salle de ciné. Fort heureusement, des associations organisent des séances en plein air dans tous le département. L'occasion de découvrir des chefs d’œuvres du 7ème art comme des films méconnus.

Où célébrer le 14 juillet en Provence ?

Où célébrer le 14 juillet en Provence ?

Du 12 au 14 juillet

Pour la Fête Nationale, la Provence se pare de ses plus belles couleurs et propose des animations jusqu'au bout de la nuit

Les apéros de l'été : un mix entre musique et détente

Les apéros de l'été : un mix entre musique et détente

Du juillet au septembre

Les beaux jours sont là et la chaleur aussi, on vous donne les meilleurs endroits pour se détendre autour d'un bon verre. Article à consulter sans modération !

Les festivals à faire cet été en Provence

Les festivals à faire cet été en Provence

Qui dit été dit festivals de musique. Et dans le département, on ne peut pas dire que c'est le choix qui manque. Jazz, électro, musique du monde, reggae, classique, hip-hop, ... il y en a pour tous les goûts.

Top des Rooftops et lieux festifs à découvrir à Marseille cet été

Top des Rooftops et lieux festifs à découvrir à Marseille cet été

Besoin de profiter du soleil ? Pas de panique ! Voici une liste de rooftops et lieux festifs à Marseille. Du spot pour prendre un verre en admirant le coucher du soleil à celui où faire la fête toute la nuit, il y en a pour tous les goûts !

Un Printemps de l'Art Contemporain foisonnant de surprises

Un Printemps de l'Art Contemporain foisonnant de surprises

du 18 mai au 2 juin 2019

Comme une parenthèse, le PAC, Printemps de l'Art Contemporain permet d’échapper aux trajectoires quotidiennes et se laisser guider, d’une exposition à l’autre, par le tracé inédit de plus de cinquante projets artistiques.

Parcours d'Art Contemporain dans le quartier Castellane - Corniche Kennedy

Parcours d'Art Contemporain dans le quartier Castellane - Corniche Kennedy

Échappez aux trajectoires quotidiennes et laissez vous guider, d’une exposition à l’autre en partant de Castellane jusqu'à la mer. Ce parcours artistique propose la découverte d'expositions et un musée...et pourquoi pas un brunch au soleil?

Parcours d'Art Contemporain dans le quartier Réformés - Belle de Mai - Blancarde

Parcours d'Art Contemporain dans le quartier Réformés - Belle de Mai - Blancarde

En haut de la mythique Canebière jusqu’à la Friche la Belle de Mai, vivent et travaillent de nombreux artistes. Ce parcours artistique propose une découverte conviviale d'ateliers d’artistes, de galeries privées ou de lieux associatifs.

Parcours d'Art Contemporain dans le quartier Joliette - Belsunce - Panier

Parcours d'Art Contemporain dans le quartier Joliette - Belsunce - Panier

le vendredi 31 mai dans le cadre du PAC

Dans les quartiers historiques du port, du Panier, de Belsunce et de la Joliette, la déambulation et le questionnement de la ville se poursuivent. Au programme de ce parcours : grandes institutions, les galeries privées, les ateliers d’artistes et espaces expérimentaux.