Toute la richesse des cultures tsiganes au Latcho Divano

du 23 mars au 8 avril 2018

Publié le 20 mars 2018

Pour cette 11ème édition, Latcho Divano (Le "bel échange" en langue romani) s'attache plus que jamais à faire vivre le dialogue entre Roms et Gadjés, avec des concerts, du cinéma, des expos, du théâtre, de la littérature, de la cuisine, des stages et des rencontres...

Le festival continue d'explorer la richesse et la multiplicité des cultures tsiganes à travers une grande figure de l'histoire du peuple rom : Tony Gatlif, qui incarne la transmission de la culture tsigane, la collecte d’un patrimoine oral et écrit à travers le septième art.

Latcho Divano 2018 : dernière danse ?

Latcho Divano est une mosaïque composée par la richesse et la liberté des cultures tsiganes, la curiosité et le militantisme d'amis tsiganes et gadjés, accueillie à Marseille, dans différents lieux, entre fin mars et le 8 avril. C'est un festival qui s’attache à faire vivre le dialogue à travers des langues universelles : la musique et la danse, la photographie et le théâtre, la fiction et le documentaire, la cuisine, les débats et les métiers traditionnels.

Depuis 2008, en faisant découvrir quelques aspects de la kyrielle des communautés roms/tsiganes, à travers de nombreuses propositions culturelles et artistiques, ils disent non aux préjugés.

Ils veulent raconter une histoire qui se transmet au rythme des danses du Rajasthan jusqu'au flamenco, en passant par la Roumanie, le Mexique et les Balkans. Cette histoire se propage au gré du vent, menée par des hommes et des femmes ni coupables, ni innocents. Et sont convaincus que, où les regards se croisent souriants, il n'y a ni frontières, ni divisions. Sur les terres du Latcho Divano il n'y a pas d'espace pour la haine et les à priori, juste pour celui des échanges, et une meilleure connaissance les uns des autres.

Ils veulent voguer vers ces terres avec vous, encore une fois, pour une édition numéro 11. Mais après le cap des 10 ans franchi ensemble, la navigation est devenue bien périlleuse. Le festival est en danger. Cette édition ne connaît pas encore le montant des subventions que lui alloueront les collectivités territoriales qui la soutiennent depuis ses débuts. Elles ont été revues à la baisse ces deux dernières années. La campagne de financement participatif qu'ils ont lancé, est donc vitale!

RETRO PORTRAITS, par Jean-Pierre Liégeois

NIMBY par Jordi Ballesta et Geoffroy Mathieu

Les expos

NIMBY par Jordi Ballesta et Geoffroy Mathieu

Une collection de dispositifs anti-installation
Du samedi 24 mars au samedi 14 avril à La Ville Blanche - 55 rue Flégier 13001 Marseille
De 14h à 19h

A Paris, Lyon, Marseille, etc., des parcelles forestières, des interstices, des voies de circulation et, plus largement, des terrains non bâtis sont soustraits du territoire habitable. Grillages, murs, tranchées, labours, monticules et enrochements sont certains des dispositifs, sommaires mais aisément reproductibles, sur lesquels reposent ces soustractions. Avec Nimby, nous photographions, collectons, contextualisons ces dispositifs « de sécurisation », « anti-intrusion », selon les termes officiels.

RETRO PORTRAITS, par Jean-Pierre Liégeois

du vendredi 16 mars au dimanche 8 avril Maison Méditerranéenne des Droits de l’Homme - 34 Cours Julien 13006 Marseille
Visite commenée de l’exposition par l'artiste le mercredi 4 avril à 18h
Inscriptions : latchodivano@yahoo.fr

Le travail photographique présenté par Jean-Pierre Liégeois s’inscrit dans un demi siècle de rencontres et d’amitié avec des familles gitanes andalouses, entre des années de dictature franquiste et la seconde décennie du 21ème siècle. Cette période débute par un séjour en 1965 et se poursuit à partir de 2011.
Comme l’indique l’auteur : « L’idée a été de saisir cette chance de retrouver les personnes et les lieux que j’avais connus plusieurs décennies auparavant. Certains enfants et jeunes de l’époque se rappelaient notre rencontre. Avec les portraits que j’apportais, les échanges étaient immédiats. Les enfants étaient devenus grands-parents, les jeunes découvraient sur la photo leurs grands-parents disparus, des couples retrouvaient avec émotion l’image de leur jeunesse ».

Tchavolo Schmitt - D.Drouet

Norig & No-Gypsy Orchestra

Les Concerts

Norig & No-Gypsy Orchestra à la Cité de la Musique

Le Vendredi 6 avril à 20h30 à la Cité de la Musique
8/12€ Réservation 04 91 39 28 28 ou www.citemusique-marseille.com

« Port altier et voix qui vous dresse le système pileux, dans les ballades à l’odeur de drame comme dans les chansons à ripaille, Norig, adoptée par les Tziganes à la peau tannée qu’elle fait fondre comme des gosses, est déjà une grande ››, disait d’elle Rémy Kolpa Kopoul à ses débuts.

Aujourd’hui, Norig est accomplie et vient de transporter le public de « The Voice » jusqu’en Europe de l’Est. On est bien loin des gitaneries folkloriques... En effet, le corps, la voix et l’âme se sont affranchis. Elle s’est tout approprié : son timbre puissant et son aisance dans le répertoire balkanique ont charmé le cinéaste Tony Gatlif.

Norig & No-Gypsy-Orchestra c’est donc mille mondes sans frontière où s’épousent jazz, tango, pop, classique et Tsiganie.

Ce spectacle s’inscrit dans le cadre du Pôle Régional des Musiques Traditionnelles et Arts du Monde de la Cité de la Musique de Marseille.

Touche Manouche : les élèves marseillais rencontrent le jazzman Tchavolo Schmitt

Dimanche 8 avril à 18h30

Latcho Divano invite à la Friche la Belle de Mai le grand guitariste à jouer avec les jeunes musiciens, en leur faisant découvrir l’univers du jazz manouche.
Cette année, grâce à un partenariat renouvelé avec l’orchestre CHAM (Classes à Horaires Aménagés Musique) du Collège Longchamp et leur professeur Frédéric Isoletta, le festival présentera le dialogue en musique entre le jazzman Tchavolo Schmitt et les élèves marseillais.

Dj Soumnakaï & Smoking S

Vendredi 6 avril de 21H à 1h30 Soumnakaï Le Chapiteau - 38 Traverse Notre Dame de Bon Secours, 13003 Marseille
gratuit

Soumnakaï est le spécialiste des musiques balkaniques et tsiganes.
Depuis une quinzaine d'années, il étudie la culture, l’histoire, la langue et la musique romani pour en restituer toute la richesse dans un DJ set brillant de talent.
Des classiques Jugoton aux nouveautés Turbofolk, il vous baladera d'un bout à l'autre de la piste. Hajdeeeee !

Inlassable digger, Smoking S aime fouiner dans les bacs à disques des bazars à la recherche de merveilles oubliées. Il aime aussi tirer les fils de la toile et ramener dans ses filets des perles rares. Aux commandes de sa Vestax, il vous trimbalera d'un bout à l'autre des Balkans.

Au Cinéma

Double rendez-vous cinéma avec « Les Roms, des citoyens comme les autres ? » de Samuel Lajus, Marion Lièvre et Olivia Barlier

Pourquoi les Roms suscitent-ils le rejet en Europe ? Aux quatre coins de l'UE, cette enquête fouillée sur les raisons de cette stigmatisation déconstruit au passage des préjugés tenaces.
En République tchèque, 28 % des enfants roms sont toujours scolarisés dans des écoles pour déficients mentaux, malgré la condamnation de la Cour européenne des droits de l'homme. Aujourd'hui, la situation des Roms est pire dans les états membres que sous le communisme. L'Union européenne a pourtant investi des milliards d'euros pour faciliter l'intégration de cette minorité, sans changement notable. Alors qu'en France on l'expulse et on lui dénie toute
possibilité d'intégration, à Berlin, la communauté rom – aussi nombreuse que sur le territoire français – semble trouver une place dans la société allemande. Comment expliquer une telle différence ? Entre aberrations politiques et montée des populismes, cette population stigmatisée symbolise l'histoire d'une Europe qui se fissure.

Au-delà des clichés
Cette enquête riche d'archives dresse le portrait d'une minorité aux identités multiples et aux origines méconnues. Députés européens, sociologues, historiens et activistes aux points de vue parfois divergents se succèdent pour démonter les stéréotypes tenaces qui poursuivent les Roms. Le réalisateur Samuel Lajus nous emmène aussi dans les pays de l'Est, de la Hongrie à la République tchèque en passant par la Roumanie. Un tour d'horizon glaçant qui permet de mieux appréhender la réalité de cette communauté encore marginalisée.

Ciné-Rencontre à la Fondation Manuel Rivera-Ortiz for Documentary, Photography & Film avec l’association des Roms d’Arles
Proposé par le Secours Catholique, il s’agit d’une soirée projection-débat pour présenter au publique l’Association des Roms d’Arles, créée en 2018, ayant pour but l'amélioration des conditions de vies dans les bidonvilles Roms, en présence de Vijaï Velicu, Ionela Civu et Bogdan Velicu, membres du bureau de l’association.
Samedi 24 mars de 18h30 à 22h Fondation Manuel Rivera-Ortiz for Documentary, Photography & Film 18 rue de la Calade 13200 – Arles
Tarifs : nombres de places limitées Informations au 06.46.07.33.88 - assoromsarles@gmail.com

Soirée Documentaire au cinéma Les Variétés
En partenariat avec l’association Rencontres Tsiganes et le Collectif Roms de Gardanne, cette soirée documentaire sera suivie par un débat avec le sociologue Jean-Pierre Liégeois, professeur honoraire à l'université Paris-Descartes, fondateur en 1979 du Centre de recherche tsiganes du département de sciences sociales de cette université, dont il reste le président jusqu'en 2003. Il travaille aujourd'hui en tant qu'expert auprès du Conseil de l'Europe et travaille en collaboration avec la Commission européenne pour les questions sur les roms.
Mercredi 4 avril à 20h Cinéma les Variétés - 37 Rue Vincent Scotto, 13001 Marseille
Tarifs habituels

Geronimo, de Tony Gatlif

Les Roms, des citoyens comme les autres ?

Regards croisés sur Tony Gatlif

Latcho Divano, en partenariat avec le cinéma Le Gyptis, souhaite rendre hommage au réalisateur Tony Gatlif, qui incarne la transmission de la culture tsigane, la collecte d’un patrimoine oral et écrit à travers le septième art. Ce rôle de passeur entre le monde rom et le monde gadjo a été l’objet de nombreux films. Nous en proposerons deux, en présence de Tchavolo Schmitt, protagoniste de Swing (2001) et de Norig, qui a posé sa voix sur plusieurs bandes sonores des films de Gatlif. Les regards croisés de ces deux artistes nous amènerons dans l’univers du réalisateur, pour lequel la musique a toujours un rôle essentiel.

Swing, de Tony Gatlif - Film – France - 2001- 1h30
Max, un garçon de dix ans, se découvre une passion pour le jazz manouche. En vacances chez sa grand-mère, il se rend dans le quartier des gitans pour faire l'acquisition d'une guitare.
Samedi 7 avril à 20h Cinéma le Gyptis - 136 Rue Loubon, 13003 Marseille
Tarifs habituels

Geronimo, de Tony Gatlif - Film 2014 - 1h 44min
Sud de la France. Dans la chaleur du mois d'août, Geronimo, une jeune éducatrice veille à apaiser les tensions entre les jeunes du quartier Saint Pierre.
Dimanche 8 avril à 16h Cinéma le Gyptis -136 Rue Loubon, 13003 Marseille
Tarifs habituels

Des Lectures

Lecturbulences et apéro tsigane

Le Dimanche 25 mars de 18h à 19h 30 au Badaboum théâtre - 16 Quai de Rive-Neuve – 13007 Marseille - Prix libre / 04 91 54 40 71

Depuis le premier festival Latcho Divano, les Lecturbulences proposent des lectures autour de la culture romani. Chaque anée, nous retrouvons l’envie de recueillir cesécrits qui nous parviennent peu à peu de tous les coins du monde, et nous tentons de les faire entendre avant tout.
Ces lectures se présentent sous forme de menus à choisir par l'auditoire, dans un esprit ludique et engageant, et sont accompagnées par un apéro tsigane en toute convivialité. Magali Bazart, Anne-Claude Goustiaux, Jocelyne Monier et Peggy Péneau vous amèneront, par leurs voix, sur les chemins des fils du vent...

De nombreux stages

Pendant tout le festival vous pourrez grâce à de nombreux stages découvrir la culture tsigane.
Danse Kalbeliya, chants tsiganes, langue romani et cuisine tsigane n'auront plus de secrets pour vous ! Au programme, danse tsigane d'Egypte, danses du mode enfant, Danses Flamenco & gitane du Rajasthan, stage d'interprétation et de voix ou de langue romani.

Toutes les infos ici
Infos et Réservation : latchodivano@yahoo.fr / 06 58 01 03 94

ROMANO DIVES

47ème JOURNÉE INTERNATIONALE DES ROMS

Le 8 avril de 16h à 22h à la Friche la Belle de Mai
Gratuit

Le 8 avril symbolise l’union des Roms, qui se sont choisis en 1971 un hymne, un drapeau, une fête internationale : le « Romano Dives ».
Pour sa 11ème édition, Latcho Divano célèbre cette journée phare en proposant au public un tournoi de pétanque avec les associations militantes et culturelles actives auprès des Roms à Marseille, des stages, de l’artisanat tsigane et un grand concert gratuit.

À partir de 16h Village associatif
Pour cette journée de fête et de partage, toutes les générations pourront se retrouver autour des ateliers proposés par les associations et une partie de pétanque conviviale.
Les artisans tsiganes proposeront des stands et feront démonstration des métiers traditionnels (vannerie et couture).
Tout au long de l’après-midi, l’association Tchatchipen enchantera Roms et Gadjés avec ses contes du Théâtre Romano et des démonstrations d’étameur.

À partir de 18h30, Concert gratuit des élèves musiciens du Collège Longchamp avec Tchavolo Schmitt.

À 19h Buffet tsiganes sur la Place des Quais par les familles roms marseillaises qui prépareront des plats traditionnels tsiganes tels que sarmalés, beignets et autres délices.

À 19h30 Concert du Tchavolo Schmitt Quartet
Unanimement respecté dans la communauté des musiciens manouches, considéré comme l’un des plus talentueux et plus purs héritiers de Django Reinhardt, Tchavolo Schmitt suscite l’admiration des adeptes de la geste manouche et porte haut le legs de son maître qu’il considère volontiers comme le Mozart du peuple gitan.
Cette année le festival Latcho Divano donne une touche manouche à son concert gratuit de clôture avec le quartet jazz du guitariste virtuose.
Rendez-vous aux Grands Tables de la Friche la Belle de Mai pour fêter le Romano Dives !

Marie-Christine Brambilla

Pour aller plus loin

Les vacances de printemps en Provence

Les vacances de printemps en Provence

Des vacances de Pâques insolites ou traditionnelles, voici ce que vous réserve votre séjour en Provence ! Hébergements, activités, balades, adresses shopping et pique-nique dominical: découvrez le programme pour réussir vos vacances de printemps dans les Bouches-du-Rhône.

26 janvier au 26 janvier
Sinti Circus, version crèche - Cie Célimène, Globule et Anonyme
Musique

Sinti Circus, version crèche - Cie Célimène, Globule et Anonyme

Marseille

Le spectacle Sinti Circus est un spectacle de marionnettes et chansons sur la culture Tsigane. La petite Lyuba, un brin mélancolique, s'ennuie dans sa chambre. Avant, toute sa famille vivait sur la route, en voyage perpétuel, certains dans des cirques, d'autres musiciens, chanteurs ou danseurs... Alors ni une, ni deux, elle va vous emmener dans son Sinti Circus ! Au son de la guitare et de l'accordéon live, accompagnée d'une ribambelle de marionnettes, elle va transformer l'ennui en une fête tsigane pétillante, colorée et joyeuse. Les numéros vont s'enchaîner comme dans un cirque ambulant : des puces savantes, Lulu et son medley gipsy, Paula la poule-pas-volée qui fera son show, et d'autres marionnettes mais aussi la diseuse de bonne aventure, une danse tsigane... Par la Cie Célimène, Globule et Anonyme # Version crèche à 16h30 - Music-Hall de marionnettes et chansons pour enfants de 6 mois à 3 ans.

Vacances en Camargue

Vacances en Camargue

Comme beaucoup d’entre nous, vous recherchez la nature et les grands espaces pour vos prochaines vacances ? Inutile de traverser l’Atlantique pour cela. En Provence, nous avons la Camargue.

Agenda

Concert - Opéra

Concert - Opéra

Des opéras de Marseille aux concerts lyriques au Grand Théâtre de Provence, retrouvez la liste des concerts et opéras des Bouches-du-Rhône.

Voir le guide Concert - Opéra
Marseille

Marseille

Un film au Prado, une expo à La Friche Belle de Mai ou un concert au Dôme, sans oublier les festivals d'été et marchés d'hiver : tout l'agenda culturel.

Voir le guide Marseille
Tout l'agenda culturel

Autres articles

Un Dimanche de la Canebière en famille

Un Dimanche de la Canebière en famille

le dimanche 28 octobre 2018

Une Canebière sans voitures, dédiée à la culture, la fête et la convivialité, ça vous dit?

Comment et où fêter Halloween ?

Comment et où fêter Halloween ?

Où fêter Halloween quand on est petit ou grand? On vous aide à choisir les lieux les plus sympas, à sortir du placard les costumes terrifiants et les fausses araignées en déco, pour vous lancer dans une grande chasse aux bonbons ou une soirée horrifique !

Les interactions de Alejandro Guzzetti

Les interactions de Alejandro Guzzetti

du 10 octobre 2018 au 3 février 2019

Pour le musée Ziem, Alejandro Guzzetti a créé des installations traduisant sa fascination pour la nature. Constituées uniquement de molinie bleue, plante herbacée d’une grande élégance pouvant atteindre plus de 2 m de hauteur, ses œuvres vivront le temps de l’exposition avant de disparaître traduisant ainsi la précarité de toute chose.

Mordre la machine et un amour de collection au [mac]

Mordre la machine et un amour de collection au [mac]

du 26 septembre 2018 au 24 février 2019

L'exposition proposée au [mac] regroupe une vingtaine d’œuvres de l'artiste Julien Previeux, récentes ou réalisées spécifiquement pour l’occasion. C'est une véritable anthologie proposant une lecture spécifique de son travail.

Un autre regard sur l'actualité aux Rencontres à l'échelle

Un autre regard sur l'actualité aux Rencontres à l'échelle

du 7 novembre au 1er décembre 2018

Depuis 13 ans, Les Rencontres à l’échelle inscrivent dans le paysage marseillais un rendez-vous audacieux et rassembleur dédié aux esthétiques contemporaines internationales.

Coup de projecteur sur la Photographie Marseille #8

Coup de projecteur sur la Photographie Marseille #8

du 11 octobre 2018 au 26 janvier 2019

Plus d’une trentaine d’événements photo vous attendent, un véritable parcours dans la ville à la rencontre des photographes d’aujourd’hui, une programmation foisonnante pour ce 8ème festival La Photographie Marseille. Au programme : des expositions, des projections, des rencontres, des conférences…

Des histoires de vie au Théâtre du Merlan

Des histoires de vie au Théâtre du Merlan

Saison 2018 / 2019

Pour cette saison 2018/2019, la danse, le cirque, l’art du mouvement que l’on retrouve aussi dans maintes propositions théâtrales, reste une des missions phares du Merlan Scène Nationale.

Que faire pendant les vacances de la Toussaint?

Que faire pendant les vacances de la Toussaint?

du 20 octobre au 4 novembre 2018

Que faire pendant ces vacances ? Comment occuper nos petits et nous distraire sans partir à l'autre bout du monde? Voici les propositions de My Provence Culture, tout en plaisir, tout en émotion.

Les oeuvres inédites de Vasarely Plasticien

Les oeuvres inédites de Vasarely Plasticien

à partir du 6 octobre 2018

Un nouveau parcours de visite et de médiations culturelles permettront aux visiteurs de la Fondation Vasarely, de découvrir l’univers plastique du Maître, depuis ses débuts de graphiste jusqu’à la réalisation de ses intégrations monumentales.

Embarquez dans les bras du Rhône pour la Fête de la Science

Embarquez dans les bras du Rhône pour la Fête de la Science

du 6 au 14 octobre 2018

Le Gyptis fait "escale" sur le parvis du Musée départemental Arles antique les 6 et 7 octobre prochains . À cette occasion, et pour la Fête de la Science, conférence-projection, spectacle et rencontres sont au programme.

Une journée geek à Arles, ça vous dit?

Une journée geek à Arles, ça vous dit?

du 3 octobre au 16 novembre 2018

On laisse ressortir notre côté geek et on va passer une journée à Arles sur Octobre Numérique, un temps fort de rencontres digitales entre artistes, créatifs, entrepreneurs, techniciens, intellectuels et grand public.

Viva Villa a choisi Marseille

Viva Villa a choisi Marseille

29 septembre au 7 octobre 2018

Le Festival ¡ Viva Villa ! rendez-vous annuel gratuit réunit les artistes résidents de trois grandes institutions de résidences artistiques françaises, d’envergure internationale : l’Académie de France à Rome – Villa Médicis à Rome, la Villa Kujoyama à Kyoto et la Casa de Velázquez à Madrid.