Slava's Snowshow, un des meilleurs spectacles de clowns du monde !

du 6 au 10 décembre 2017

Publié le 21 novembre 2017 Mis à jour le 9 avril 2019

Pour terminer l’année en beauté et pour faire briller les yeux des enfants avant les fêtes, voici le légendaire Slava’s SnowShow : la merveilleuse tempête de neige qui tourbillonne à travers le monde, transportant d’enthousiasme petits et grands.

Laissez-vous attendrir par Assissaï, clown de théâtre mélancolique et hirsute, et par ses étranges compagnons, créatures humbles et irrévérencieuses, toujours loufoques. Suivez-les dans leurs aventures poétiques qui transforment la scène et la salle en un vaste terrain de jeu.
Des émotions, très fortes parfois, pour un spectacle, hallucinant, inoubliable, pour petits et grands !

Entrons dans le songe de Slava.
Laissons-nous attendrir par Assissaï, clown de théâtre mélancolique et hirsute, et par ses étranges compagnons, créatures humbles et irrévérencieuses, toujours loufoques.
Suivons-les dans leurs aventures poétiques qui transforment la scène et la salle en vaste terrain de jeu.
Voguons avec lui dans un univers à la fois troublant et touchant, empruntant ses images aux rêves, au drame et à la fantaisie.
Jouons à aimer, à se quitter sur un quai de gare, à désespérer et à mourir d’aimer, et puis relevons-nous, pour jouer encore.
Que l’émotion pure surgisse, grandisse et se déchaîne comme une tempête de neige.

« Au “Snowshow” de Polounine, écrit un critique, on n’a qu’une envie : qu’il ne s’arrête jamais ! »

Découvrons une histoire, au-delà du bruissement des mots, exprimée avec la simplicité d’une poésie minimaliste et la folie d’effets grandioses.
Prenons le temps d’un récit surréaliste, d’une épopée sensible parsemée de pitreries.
Oscillons sans retenue entre rire et larme, en écoutant les palpitations d’un coeur en hiver.
Retrouvons l’innocence de notre âme d’enfant, au contact de cette troupe de tendres fêlés, distillant ses bulles de malice.
Et que l’art de Slava se mêle à nos vies, que la magie du clown opère, afin que nous puissions apprécier totalement ce merveilleux cadeau qu’est le Slava’s Snowshow !

Slava's Snowshow, un succès planétaire

Plus de 25 ans sur la route
Des dizaines de pays
Des centaines de villes
Des milliers de spectacles
Et des millions de spectateurs

De Hong-Kong à Sydney, en passant par New York le Slava’s Snowshow, spectacle visuel et musical, a fait pleurer de joie le monde entier. C’est une épopée dans l’univers absurde et surréaliste d’un groupe de clowns au nez rouge où chaque scène est un tableau. Bulles de savon, gigantesques toiles d’araignée,
créatures vertes fantasmagoriques aux longs chapeaux-oreilles...
Entre rire et larme, retrouvez l’innocence de votre âme d’enfant, au contact de cette troupe de tendres fêlés ! Et que la magie du clown opère afin d‘apprécier totalement ce cadeau !

Les riches heures de Slava Polounine

Il a le cheveu hirsute et la parole qui fuse. Sous ses airs de dilettante, c’est un travailleur acharné. Clown de renommée mondiale, il a pour ambition première d’aller au bout de ses rêves et d’atteindre par là à l’absolue liberté.

Il, c’est Slava Polounine, né le 12 juin 1950 à Novossil, petite ville située au sud de Moscou, sur le chemin de la mer Noire. Il grandit à la campagne et, à onze ans, découvre Charlie Chaplin dans ‘Le Kid’. « Je n'ai pas vu la fin, raconte-t-il, parce qu'on a éteint la télévision avant, mais... le lendemain, je savais avec certitude ce que je voulais faire de ma vie. »

Quelques années plus tard, jeune homme, Slava gagne la ville qu’il tient pour « la plus belle du monde », Saint-Pétersbourg, alors appelée Leningrad. Il est censé y faire des études d’ingénieur, mais ne tarde pas à se lancer dans l’art de la pantomime.

Slava livre son grand secret : « Mon premier mérite – et peut-être le seul – est d’être capable d’inspirer aux gens l’envie de faire tout avec joie. Le mot travail est interdit dans la famille. Si ce que tu fais ne te procure pas de plaisir, fais autre chose. »

Il créé bientôt son personnage de clown, Assissiaï, petit bonhomme ridicule et touchant, en combinaison jaune et tatanes rouges à longs poils, promis à une gloire fulgurante.
Assissiaï, c’est la quintessence de la mélancolie poétique qui caractérise le génial clown soviétique Enguibarov, du raffinement philosophique du mime Marceau, de l’humanité et du comique émouvant des films de Chaplin – les trois grands maîtres de Polounine.

Peu à peu, à travers le personnage d’Assissiaï, naît le projet d’un théâtre de clowns, tous différents et pourtant aisément reconnaissables. Ce kaléidoscope de caractères s’incarne plus particulièrement dans « le théâtre de clowns de St Petersburg », troupe créée par Polounine à la fin des années soixante et dont la popularité est, d’emblée, stupéfiante. Elle est dissoute vingt ans plus tard par son fondateur, qui s’en explique : « Il me semblait que la clownerie poétique était une aventure aboutie. Désormais, ce qui m'intéressait c'était la tragicomédie. »

Slava veut « réconcilier le grotesque et l'épique », plonger, la tête la première, dans « quelque chose qui s’apparente à Gogol et Beckett ». À la base de son travail, le désir de « faire revenir le clown au théâtre ».

Deux décennies durant, les grands projets succèdent aux entreprises les plus folles : une « Mime-parade » réunit, à Leningrad, plus de huit cents clowns venus de toute l’URSS ; elle est suivie d’un premier festival de théâtre de rue et d’un « Congrès national des fous ».
Avant la chute du Mur de Berlin, la « Caravane de la Paix », théâtre nomade, sillonne l’Europe six mois durant, de Moscou à Paris. Puis, l’« Académie des Fous » s’attache à faire revivre l’idée du carnaval et donne naissance à une grandiose « Nef des Fous », rassemblant, à Moscou, les meilleurs clowns du monde, les plus extravagants, les plus imprévisibles. Sans oublier le légendaire « Snowshow », merveilleuse tempête de neige qui tourbillonne à travers le monde, transportant d’enthousiasme petits et grands sur son passage.

Aujourd’hui, Slava, espiègle patriarche, occupe parfois ses ateliers de création théâtrale aux environs de Paris, dans un ancien moulin entièrement dévolu à la célébration du spectacle et de l’imagination, savant mélange, sur quatre hectares, d'art brut, de science-fiction et de cirque fellinien : le « Moulin Jaune ».

Une référence au Moulin Rouge ? Pas tout à fait. En russe, la « maison jaune », c’est la maison de fous.
Un moulin pour s'échapper, en quelque sorte. Mais d'où ? De Novossil ? De Russie ? Du système ? Du quotidien ? Un moulin refuge, un moulin repaire, pour poser définitivement ses bagages et goûter une retraite bien méritée ? Que nenni !

Un moulin pour lire, méditer (Slava a annoté, entre autres, les Essais de Montaigne auquel il fait souvent référence, « parce que sa pensée fonctionnait comme la mienne : il prenait des choses simples et y trouvait des pensées fondamentales »), un moulin pour parfaire à l’infini l’oeuvre à laquelle Polounine a consacré sa vie.

« Faire de la vie un théâtre est le devoir de tout artiste », proclame le maître de ce lieu magique qui, paradoxalement, est aussi une constante invitation au voyage, entre « Nef des Fous » et yellow submarine.
On ne peut s’empêcher de penser à la Factory d’Andy Warhol. Un laboratoire vivant, le Moulin jaune est une serre où faire germer les fleurs interdites.

Infos pratiques

MER 6 DÉC - 18H00 CLOWN
JEU 7 & VEN 8 DÉC - 20H30
SAM 9 & DIM 10 DÉC - 15H00 & 19H00

Théâtre des Salins
GRANDE SALLE - DURÉE 1H30 - TARIFS DE 30€ À 15€

Pour aller plus loin

Les Chants de Noël en Provence

Les Chants de Noël en Provence

Pour cette 27e édition, 68 concerts gratuits d'une qualité exceptionnelle sont programmés et entraîneront le public dans des voyages musicaux autour du Flamenco, des chants corses, d'un Noël cosaque et arménien, du gospel et de concerts exceptionnels comme celui de Natasha St Pier et Vladimir Cosma.

Comment Noël se fête en Provence?

Comment Noël se fête en Provence?

Fêter Noël en Provence, c’est visiter les crèches des villages des Bouches-du-Rhône, assister à la Messe de minuit, écouter une pastorale, découvrir la transhumance et jouer au loto.

Où faire ses cadeaux de Noël en Provence

Où faire ses cadeaux de Noël en Provence

Noël rime avec illuminations, marchés de Noël, animations, vin chaud, patinoire, 13 desserts et puis avec cadeaux ! Mais où les trouver ? Et si cette année, vous offrez des cadeaux made in Provence ?

Agenda

Noël en Provence

Noël en Provence

En ce mois de décembre, que d'animations et de manifestations de Noël en Provence ! Fêtes traditionnelles, chants de Noël, illuminations, marchés de Noël, foires artisanales, spectacles et animations pour les enfants... mais pas que !

Voir le guide Noël en Provence
Activités avec les enfants en Provence

Activités avec les enfants en Provence

De passage en Provence avec toute votre marmaille ? Bienvenue dans l'agenda spécial enfants de Bouches-du-Rhône Tourisme. Des manifestations adaptées aux touts-petits comme aux ados.

Voir le guide Activités avec les enfants en Provence
Tout l'agenda culturel

Autres articles

Le théâtre des Salins repousse les frontières

Le théâtre des Salins repousse les frontières

Saison 2017 - 2018

Avec un nouveau site internet et une programmation au goût du jour, le théâtre des Salins joue la carte de la modernité en proposant une programmation éclectique et variée.

La Belle & Toile de la Friche est de retour

La Belle & Toile de la Friche est de retour

Et si on se faisait une toile à la belle étoile ?

Quoi de mieux de regarder un film à la belle étoile ? Bonne nouvelle le cinéma en plein air de le Friche Belle de mai reprend tous les dimanches de l'été à partir du 5 juillet 2020.

Les Escales du Cargo et Les SUDS, à ARLES s'associent pour un concert unique "Protest songs"

Les Escales du Cargo et Les SUDS, à ARLES s'associent pour un concert unique "Protest songs"

Date unique en France !

Les chanteuses L, Jeanne Added, Camélia Jordana, et Sandra Nkaké envahissent le Théâtre Antique d'Arles, le mercredi 8 juillet 2020 pour chanter et raconter des histoires de luttes contre l'oppression, la discrimination et la ségrégation.

Le musée inconnu ou La boîte de Pandore

Le musée inconnu ou La boîte de Pandore

du 15 février au 31 mai 2020

Le musée Réattu propose en 2020 une nouvelle présentation de ses collections permanentes sous la forme de cabinets de curiosités qui révèlent des pans parfois méconnus de l'histoire d'Arles.

Arles Eté 2020, les galeries photo font leur festival

Arles Eté 2020, les galeries photo font leur festival

Du 26 juin au 5 septembre

Pour nous consoler de l'absence des Rencontres d'Arles, 60 galeries photographiques s'unissent pour proposer un festival hors normes.

    Ce qui vous attend pour la réouverture du Mucem

    Ce qui vous attend pour la réouverture du Mucem

    Lundi 29 juin !

    Lundi 29 juin 2020, à l'occasion de sa réouverture au public, le Mucem vous donne RDV pour un live exclusif

      Marseille Jazz des cinq continents vous donne rendez-vous tout l'été

      Marseille Jazz des cinq continents vous donne rendez-vous tout l'été

      Ça va groover cet été

      Marseille Jazz des cinq continents s'invite à la Villa Gaby, à l'Alhambra et au Mucem cet été

      Friche Belle-de-Mai, une réouverture progressive

      Friche Belle-de-Mai, une réouverture progressive

      Le retour du lieu alternatif à Marseille

      La Friche de la Belle-de-Mai à Marseille réouvre progressivement. Découvrez le calendrie

        Le Festival international de Cinéma Marseille aura lieu en juillet

        Le Festival international de Cinéma Marseille aura lieu en juillet

        Le FIDMarseille ouvrira la saison estivale des festivals de cinéma

        Fin juillet 2020, le festival FIDMarseille projettera une sélection de films dans les salles marseillaises

        Les Théâtres : la nouvelle saison est en ligne

        Les Théâtres : la nouvelle saison est en ligne

        Abonnements dès le 12 juin

        D'Aix-en-Provence à Marseille, retrouvez le plaisir du spectacle avec la nouvelle programmation de Les Théâtres

        La transhumance inscrite à l’Inventaire national du patrimoine culturel immatériel

        La transhumance inscrite à l’Inventaire national du patrimoine culturel immatériel

        Une tradition reconnue

        Mardi 2 juin, le Comité du patrimoine ethnologique et immatériel a validé l’inscription de la transhumance à l'Inventaire national du patrimoine culturel immatériel.

        Les musées qui réouvrent

        Les musées qui réouvrent

        Entre le 26 mai et le 2 juin

        Les musées des Bouches-du-Rhône réouvrent peu à peu. Découvrez la liste régulièrement mise à jour.