Skunk Dog l'énergie brute

Mis à jour le 8 janvier 2019

L’artiste marseillais Skunk Dog livre une peinture électrique, inspirée par sa culture punk-rock, et s’expose désormais à Paris et à l’international.

En mouvement perpétuel, Skunk Dog ne se pose jamais. Il occupe l’espace, arpente son atelier, et sans s’accorder de répit, parle de sa passion, de ce “rêve absolu”.
Cette énergie brute transpire dans ses créations. Un style “urbain et primitif” tel qu’il le définit, sans étroitesse, une peinture électrique. “Je suis un primitif” lâche t-il. Dès que je sors de mon univers, je n’ai pas de vie. Je n’existe pas en dehors de mes projets artistiques” assène t-il comme une revendication.
Il se rêve d’ailleurs en “chasseur cueilleur peignant les grottes de Lascaux”. Et voit l’art comme un sacerdoce. “ça te déshumanise. ça prend le dessus sur tout”. Mais au fond, pour lui, l’Autre existe. Pour preuve, il défend avec vigueur la création marseillaise et s’associe avec des jeunes artistes comme Clément Verdier, Patrick Hugues ou Wooz Moon : “Une grande aventure qui fait partie de ma façon de penser”.
Skunk Dog est très attaché à Marseille, sa ville natale. Elle fait partie des trois villes de sa vie avec Paris et New York. “J’aime les villes portuaires. Ici, il y a de l’anarchisme, de la couleur et des scènes improbables”. Mais c’est à Paris qu’il s’est fait l’œil en écumant les musées : “Paris, c’est la connaissance à portée de main.”

Rêve de gamin

Quand on lui demande son âge, la réponse est immédiate : “Je n’ai pas d’âge. Je vis comme un teenager. Car je vis mon rêve de gamin.” En réalité, il a toujours baigné dans le chaudron artistique, avec un père musicien et peintre. Si la peinture est venue à lui tôt, il a pu réellement en vivre tard.
Longtemps barman, “je servais des pastis” dit-il un brin amusé, cette période lui a permis de se lancer et de financer son matériel. “Jusque-là, je griffonnais.” Aujourd’hui, la question des moyens ne se pose plus. Skunk Dog a la côte, travaille avec son ami David Pluska, galeriste marseillais de renom, et bourlingue son art sur la planète. Dernièrement, il s’est posé quelques temps dans les environs de Marrakech au “Jardin rouge”, une résidence d’artistes contemporains, pour préparer une exposition qui verra le jour au printemps. “Là-bas, j’ai passé un cap grâce à Jean-Louis et Estelle les fondateurs de la résidence. Ils m’ont permis d’aller au-delà de ce que je peux faire.”
Il est également fier de participer à l’Urban Art Fair, foire internationale dédiée à l’art urbain à Paris du 20 au 23 avril.

Inspiration éclectique

Skunk Dog navigue dans les styles et dans les époques. A son image, la palette d’inspiration est éclectique: les néo-classiques, Degas, Ingres, Delacroix, un “amour inconsidéré” pour le Marseillais Monticelli, les arts primitifs, les grandes figures du street art comme Basquiat, l’impressionnisme allemand. “Je crée ainsi ma propre mythologie.”
Un autre leitmotiv culturel jalonne sa vie : Bob Dylan. “C’est le fil conducteur de mon existence. Je l’écoute tous les jours.” Lui-même, à ses heures perdues, compose et joue de la musique mais “c’est intime, je ne partage pas cette passion.”
L’artiste revendique une culture punk-rock, jusque dans son pseudonyme Skunk Dog, suggéré par un ami et dont il s’est aperçu bien après que c’est aussi le nom d’un poème de Patty Smith.
Bizarrement, il voudrait finir sa vie au bord de l’eau, “pêcheur sans hameçon”, spectateur cette fois du mouvement perpétuel de la mer.

Pour aller plus loin

13 mai au 13 juin
PAC - Printemps de l'art contemporain
Art contemporain

PAC - Printemps de l'art contemporain

Marseille

2021 : la 13e édition Le 13e Printemps de l’Art Contemporain aura lieu du 13 mai au 13 juin 2021. Après une édition 2020 effervescente, le PAC 2021 réunira les expos se déroulant à Marseille, Aix-en-Provence, Arles, La Ciotat, Martigues, Aubagne… En plein air, en pleine ville, à pleine vitesse : cette édition sera encore portée par le vent frais et vif qui caractérise la scène artistique du Sud. Des oeuvres éphémères seront réalisées à cette occasion dans des sites d’exception issus du patrimoine naturel ou bâti, l’occasion de découvrir l’art hors des sentiers battus. La programmation sera arrêtée dans le courant du mois d’avril 2021 et prendra en compte l’évolution des mesures liées à la gestion de la crise sanitaire par les autorités. Concept Dès sa première édition en 2009, le Printemps de l’Art Contemporain devient un rendez-vous incontournable. Il réunit les expositions, performances, événements et installations des musées, galeries, centres d’art et de tous les membres du réseau, rejoints à cette occasion par une programmation associée. Toute structure organisant un projet en Provence peut y participer, qu’elle soit basée ou non sur le territoire, et que son activité principale soit ou non liée aux arts visuels : la diversité des propositions est une marque de fabrique du PAC. A côté des vernissages, qui constituent les temps forts du festival, le public peut prendre part à des événements exceptionnels dans l’espace public ou dans des lieux étonnants qui se visitent alors sous un regard nouveau. Si le festival donne la part belle aux artistes d’ici, la création internationale y occupe une place importante. Les artistes ont ainsi l’occasion de montrer leurs travaux les plus récents, mais également de faire visiter leurs ateliers aux publics professionnels. Des visites guidées et commentées, à pied ou en bus, permettent de profiter de clefs de lecture pour approfondir les démarches des artistes et commissaires. Le temps d’une promenade ou sur toute une journée, les participant·e·s peuvent ainsi découvrir plusieurs propositions réunies et présentées par notre équipe de médiation. En 2020, à l’occasion de la biennale internationale Manifesta, et suite à la crise sanitaire du Covid-19, le festival ajoute deux nouvelles cordes à son arc, au travers d’un cycle de performances et conférences destinées à repenser le rôle de l’art et des artistes dans un monde changé, et d’un programme de commande d’installations et de performances dans des sites patrimoniaux confié à 6 artistes.

17 juin au 21 juin
Le Sm'art 2021 - Salon méditerranéen d'art contemporain et d'art abstrait
Arts plastiques / graphiques

Le Sm'art 2021 - Salon méditerranéen d'art contemporain et d'art abstrait

Aix-en-Provence

Le Sm'art, c'est un rendez-vous artistique qui accueille tous les ans 200 artistes et 25 galeries, mais aussi 20.000 visiteurs, des collectionneurs, amateurs d'art, curieux qui se laissent séduire par des œuvres uniques. Commissaire d'exposition : Christiane Michel. Trois invités d'honneur s'associent au salon cette année : // KOKIAN du mouvement expressionniste Bad Painting Artiste français né en 1971, compte parmi les héritiers du mouvement expressionniste Bad Painting , à l'instar de Basquiat et de bien d'autres artistes de cette génération. Il débute par une période de tags dans les rues de Paris, puis se rend à New York en 1995 où il trouve son propre style, décalé et déroutant. Il n'y a pas de place pour le hasard dans le geste de Kokian, juste l'instinct. Le Bad Painting , laisse place à un travail de création, d'assembleur, d'architecte. Le caractère de l'artiste s'est également forgé dans la relation avec ses contemporains, du Street Art, lui assure le succès. Toujours libre de rechercher sa vérité, Kokian garde en toute circonstance sa personnalité, mais surtout son indépendance face au système et aux appareils, signe de création unique et singulière. L’artiste KOKIAN sera présent sur le salon le 17 juin à 11h – Espace VIP // MARCEL TIMMERS, artiste plasticien, designer, néerlandais. Après une formation dans la fabrication d'instruments médicaux et 15 ans d'activité en tant que concepteur, il prend la décision en 2005, de se consacrer à temps plein au design et à la création d'objets d'art.. Son perfectionnisme et son savoir-faire lui permettent de réaliser des objets de très haute qualité à la finDes pièces au design unique et intemporel pouvant être exposées à l'intérieur comme à l'extérieur. L'acier inoxydable, le bronze et l'acier Corten, utilisés en feuilles qu'il coupe, plie, soude, donnent à ses créations un résultat surprenant. L’artiste MARCEL TIMMERS sera présent représenté par la GALLERY LILL’ART sur le salon à 10h le 17 juin stand n° 107et à l’espace VIP. // FLASH sur DOMINIQUE BORDENAVE Observer en silence, contempler et se nourrir de la beauté de la vie, et à travers la superficialité des apparences, évoquer quelque chose de plus essentiel. Quelle que soit la forme qu'il prenne, le travail de cet artiste est guidé par l'unité cachée derrière la diversité des choses tangibles.Une approche minimaliste, simple, dépouillée du superflu, inspirée du processus naturel de l'embryogénèse. La surface initiale étant comme l'embryon ou la graine, qui contient implicitement la forme que je déplie dans l'espace. L’artiste sera présent sur le salon le 17 juin à 11h < stand n° 114 ➜ Le 17 juin ● à partir de 18h30 Soirée d’inauguration du Salon / Présentation des artistes à l’honneur ● à 20h - Performance vocale de Cathy Heiting quartet. Cathy Heiting, c’est le miel mélangé à du tabasco, une artiste originaire d’Aix-en-Provence pétrie de talent, d’humour et d’humanité. Une soirée surprenante et vibrante. ● à 20h - En Haut des marches du Parc Jourdan Soneros del Caribe, le son cubain ➜ Le 18 à partir de 11h30 et 15h30, et le 19, à partir de 11h30 et 15h30 : Compagnie : Studio Pilote / Chorégraphie : Julien Gaillac Nouvelle création "Mutant" - Performances de danse néo-classique et airs d’opéra chantés : Adèle Borde, Manon Dubourdeaux et Aude Reichart, trois artistes passionnées, trois belles personnalités s’unissent avec une création exceptionnelle, tout en douceur et en légèreté. Vous serez happés par la voix vibrante et lumineuse d’Aude et vous serez chavirés par la grâce, et lla fluidité de la danse d’Adèle et Manon. Un véritable hymne à la danse et à la voix pour un pur moment de grâce ! STREET ART GROUP SHOW » en cours de Programmation. L’idée en Partenariat avec le Magazine URBAN.

Agenda

Expositions en Provence

Expositions en Provence

Art, histoire ou sciences naturelles : découvrez toutes les dates des expositions en Provence.

Voir le guide Expositions en Provence
Marseille

Marseille

Un film au Prado, une expo à La Friche Belle de Mai ou un concert au Dôme, sans oublier les festivals d'été et marchés d'hiver : tout l'agenda culturel.

Voir le guide Marseille
l'agenda culturel de My Provence Culture

l'agenda culturel de My Provence Culture

Tous les événements culturels des musées et sites départementaux sont sur myprovence :

Voir le guide l'agenda culturel de My Provence Culture
Tout l'agenda culturel

Autres articles

L'œuvre déconfinée du Mucem

L'œuvre déconfinée du Mucem

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 9

Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce neuvième épisode, direction le MUCEM, Musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée

Saint-Rémy-de-Provence : une artothèque prête des œuvres d'art gracieusement

Saint-Rémy-de-Provence : une artothèque prête des œuvres d'art gracieusement

Et si l’art entrait chez tous les Saint-Rémois ?

La bibliothèque de Saint-Rémy a mis en place l’Artothèque avec une collection d’œuvres d'art destinée au prêt. Un service gratuit pour les usagers de la bibliothèque et en faveur des artistes locaux.

Entretien avec Dominique Bluzet, Directeur des Théâtres

Entretien avec Dominique Bluzet, Directeur des Théâtres

Une année formidable !

"L’art c’est un rapport au rêve et à l’émotion et avoir le temps de retrouver le rêve et l’émotion, c’est formidable" nous dit Dominique Bluzet, Directeur des Théâtres (du Gymnase, des Bernardines, du Grand Théâtre de Provence et celui du Jeu de Paume). Contrairement à bon nombre de Directeurs de théâtre, pour qui cette année 2020-21 de crise sanitaire (et culturelle) a été une catastrophe ; Dominique Bluzet, lui, a trouvé cette année formidable. Il s’en explique dans cet entretien.

L'oeuvre déconfinée du Musée Cantini

L'oeuvre déconfinée du Musée Cantini

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 8

Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce huitième épisode, direction le Musée Cantini en plein cœur de Marseille.

PAC 2021 : la 13e édition du Printemps de l’Art Contemporain

PAC 2021 : la 13e édition du Printemps de l’Art Contemporain

Du 13 mai au 13 juin 2021

Pendant un mois et sous forme festivalière, le Printemps de l’Art Contemporain 2021 réunira les expos se déroulant à Marseille, Aix-en-Provence, Arles, La Ciotat, Martigues, Aubagne…

Mars en Baroque, l'édition 2021

Mars en Baroque, l'édition 2021

Les nouvelles dates dévoilées

En 18 ans, le Festival Mars en Baroque est devenu un rendez-vous incontournable de la vie musicale et culturelle marseillaise. Ses dates sont dévoilées et la programmation ne va plus tarder !

L'oeuvre déconfinée du Musée Départemental Arles Antique

L'oeuvre déconfinée du Musée Départemental Arles Antique

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 7

Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce septième épisode, rdv au MDAA, Musée Départemental d'Arles Antique dit « le Musée bleu », construit à Arles en 1995 sur la presqu'île où se trouvait l'ancien cirque romain.

5 choses à savoir sur les Archives Départementales des Bouches-du-Rhône

5 choses à savoir sur les Archives Départementales des Bouches-du-Rhône

Certains documents que vous produisez aujourd'hui constituent le patrimoine de demain !

La très passionnée Marie-Claire Pontier, Directrice des Archives Départementales des Bouches-du-Rhône depuis juillet 2014, nous dévoile les anecdotes et actualités du lieu.

L'oeuvre déconfinée du Musée d’Histoire Naturelle de Marseille

L'oeuvre déconfinée du Musée d’Histoire Naturelle de Marseille

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 6

Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce sixième épisode, direction le Musée d’Histoire Naturelle de Marseille.

Soutenez la Fondation Vasarely

Soutenez la Fondation Vasarely

Offrez-vous une œuvre originale de Victor Vasarely !

Original, éphémère et nécessaire, en plus de l'appel aux dons, la Fondation Vasarely propose de s'offrir une sérigraphie.

Les plus grands artistes chez vous avec le festival de Pâques d'Aix-en-Provence

Les plus grands artistes chez vous avec le festival de Pâques d'Aix-en-Provence

Un concert gratuit en direct d'Aix-en-Provence, tous les soirs à 20h30

Du 27 mars au 21 avril 2021, le festival de Pâques d'Aix-en-Provence s'invite chez vous avec des concerts gratuits

L'oeuvre déconfinée du  Musée d'Histoire de Marseille

L'oeuvre déconfinée du Musée d'Histoire de Marseille

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 5

Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce cinquième épisode, direction le Musée d’Histoire de Marseille.